AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782714474780
352 pages
Belfond (06/09/2018)
  Existe en édition audio
3.68/5   182 notes
Résumé :
Les rêves les plus fous s'accomplissent dans les vies sans réserve.
Découvrez le roman d'un homme qui rêvait de distraire les tigres...

Lorenzo, un séduisant trentenaire au caractère bien trempé, est aussi un vétérinaire passionné. Des années plus tôt, son grand-père lui a laissé en héritage des hectares de friche dans le Jura, et il s'est lancé dans un grand projet d'aménagement d'un parc naturel. Basé sur le respect de la faune sauvage et sur... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (50) Voir plus Ajouter une critique
3,68

sur 182 notes

Annette55
  09 février 2019
Voici le roman d'un homme passionné, Lorenzo, qui, dès l'enfance , décida de réaliser son rêve , devenir vétérinaire , s'occuper non pas seulement de soigner chiens et chats mais aussi approcher de plus prés la faune sauvage....
L'heritage de son grand - père Italien Ettore : 90 hectares de friche non constructibles dans le Jura lui permet de se lancer dans son rêve le plus fou : créer un parc animalier et aménager de grands espaces afin que des animaux sauvages puissent évoluer sous les yeux des visiteurs , en toute sécurité .
Il a fait des stages dans les réserves du Kenya, aux Etats- Unis dans le parc de San Diego, enfin au Québec dans le zoo sauvage de Saint- Felicien.

Durant ses vacances pendant ses études à Maisons- Alfort il est allé observer les tigres blancs au zoo de Singapour, puis les loups dans celui de Schönbrunn, à Vienne.
Lorenzo désire réaliser son rêve malgré les obstacles financiers , l’hostilité et les chicaneries de son beau - pére: Xavier, il a épousé sa mère Maude, veuve trés jeune d’un italien décédé d’un accident de voiture .
Ses demi- frères et sœurs : Valere, Laetitia et Anouk le soutiendront ...
Épris de liberté , entreprenant , indépendant, volontiers opiniâtre , un tantinet rigide, Lorenzo se battra avec passion pour faire passer sa passion animalière , abriter un zoo où se côtoieront des animaux sauvages en toute liberté dans le strict respect de l’écologie, à la fois accessibles aux visiteurs.....dans des conditions acceptables pour la faune sauvage.
L’auteur fait passer de belles émotions : amitiés solides et sûres,jalousie, professsionalisme et respect, confiance, compétences , amours contrariées...
Les personnages foncent et doutent, vivent à cent à l’heure , contruisent.....
Des paris fous ...Espoir, désespoir...
N’en disons pas plus ...
Un joli moment de lecture - plaisir , romanesque , en début de vacances entre deux ouvrages compliqués ...à propos d’un univers que l’on ne connaît pas ...même si la fin est un peu plate ...
Et hop, un Bourdin de temps en temps ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          480
jeunejane
  30 juillet 2019
Lorenzo a plus de trente ans quand commence le récit.
Il est vétérinaire, s'est spécialisé dans la faune sauvage dans différents zoos du monde.
Malheureusement, il a raté son histoire d'amour avec Julia, vétérinaire également. Il l'a laissée seule à Paris pour soigner sa mère gravement malade. Douloureux choix car elle ne veut plus reprendre leur aventure à son retour. Il en est très malheureux.
Lorenzo Delmonte a perdu son père dans un accident de voiture lorsqu'il avait trois ans. Sa mère, Maude s'est remariée à un pharmacien qui n'a jamais pu le supporter sans en arriver à des extrémités comme dans "Une longue impatience" de Gaëlle Josse que je viens de terminer.
Son jeune frère , ses deux soeurs et sa mère forment un cercle affectueux autour de lui.
Chaque année, il allait rendre visite à son grand-père paternel dans le Piémont et recevait là beaucoup d'équilibre. Le grand-père avait un énorme terrain en friche dans le Jura qu'il a légué à son petit-fils.
C'est là que Lorenzo a choisi d'installer un zoo qui respecte les animaux dans un environnement le plus proche de la nature possible. Il a été inspiré par un parc qu'il visitait dans son enfance " Gran Paradiso".
Je n'ai pas pu m'empêcher de faire le rapprochement avec un énorme jardin zoologique belge "Pairidaiza" qui a inauguré cette année des logements à l'intérieur du parc tout comme le fait Lorenzo.
Françoise Bourdin nous monte une très belle histoire magnifiquement racontée avec beaucoup de sentiments envers les animaux et elle a très bien fait passer l'émotion envers la lectrice que je suis au moment du départ du plus vieil animal du parc.
Je salue l'intérêt qu'elle a dû témoigner au sujet pour écrire son livre.
Une belle lecture traditionnelle au sujet des sentiments humains et de l'aventure de la vie en général.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          442
coquinnette1974
  07 avril 2022
Pour faire baisser ma PAL, j'ai lu Gran Paradiso de Françoise Bourdin.
Lorenzo, un séduisant trentenaire au caractère bien trempé, est aussi un vétérinaire passionné.
Des années plus tôt, son grand-père lui a laissé en héritage des hectares de friche dans le Jura, et il s'est lancé dans un grand projet d'aménagement d'un parc naturel.
Basé sur le respect de la faune sauvage et sur la possibilité pour le public de l'approcher au plus près, son parc voit bientôt le jour. Pour asseoir son succès et le pérenniser, Lorenzo doit cependant trouver de nouveaux financements..
Entre une famille recomposée, un amour contrarié et un parc qui lui prend toute son énergie, Lorenzo va devoir faire face à de nombreux défis..
Cet homme épris de liberté parviendra-t-il à surmonter les obstacles qui se dressent sur sa route et à réaliser ses rêves ?
Gran Paradiso est un roman facile à lire, dans la veine des autres romans de Françoise Bourdin.
J'apprécie cette autrice et ce titre ci m'a plu.
Lorenzo est un homme fort, il est beau, a décidé de se lancer dans la création d'un parc animalier. Il est assez sur de lui malgré des faiblesses notamment dans la relation avec son beau-père Xavier. Il adore sa mère Maude. Il a un demi-frère et deux demies-soeurs. Il a une vie plutôt équilibrée même s'il lui manque l'amour et qu'il pense toujours à celle qui a fait battre son coeur des années auparavant.
Ecrit comme ça on peut se dire que Lorenzo est trop, qu'il se pète et va être inintéressant. En fait, pas du tout. C'est un personnage très travaillé, dont les émotions sont bien montrées et que j'ai pris plaisir à découvrir.
J'ai aimé qu'il crée un parc animalier où le respect du bien être animalier est le plus important.
Les personnes qui gravitent autour de lui sont également très intéressantes, je n'ai pas envie d'en dire plus pour ne pas gâcher le plaisir de la lecture à ceux qui seraient intéressés.
C'est un roman assez classique malgré quelques surprises ici et là.
L'écriture, parfaitement maîtrisée, est fluide.
Gran Paradiso ravira les amatrices de l'autrice.
Ma note : quatre étoiles.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          240
Nuageuse
  03 août 2019
Un joli roman, dans l'ère du temps, sur l'amour des animaux sauvages et de leur bien-être.
Lorenzo est parti des terres en friche de son grand-père pour y construire un parc animalier, dans lequel les animaux sauvages sont bien traités. Il n'est surtout pas question de les dresser, comme au cirque, pour qu'ils exécutent des tours.
Autour de lui gravite sa famille : sa mère et son beau-père qui n'arrêtent pas de se disputer à son sujet, Xavier ne l'a jamais accepté, ses frères et soeurs qui le soutiennent face à leur père.
Il est entouré de son ex, vétérinaire elle aussi, pour qui il éprouve encore des sentiments...
Un roman qui nous fait réfléchir sur l'extinction de certaines espèces, sur la possibilité de croire en ses rêves et de les réaliser, des liens humains.
Commenter  J’apprécie          240
Gaphanie
  13 octobre 2021
J'ai failli adorer ce roman !
J'avais pourtant des a priori sur les oeuvres de Françoise Bourdin. Lesquels ? Bonne question, c'est assez confus, mais, comme c'est surtout au petit supermarché de mon village que je voyais ses titres, j'en avais plus ou moins déduit que c'était de la littérature pour vieilles dames sentimentales. (Oui, j'ai AUSSI des préjugés sur les vieilles dames de la campagne qui fréquentent mon supermarché...)
J'ai donc chois ce titre - Gran Paradisio - en faisant mes courses, entre les paquets de pâtes et les rouleaux de papier toilette (et ce bien que le confinement soit terminé par ici) à cause de son épaisseur : c'était le plus fin...
En fait, j'avais besoin de lire un roman de Françoise Bourdin pour valider plusieurs challenges auxquels je participe sur Babelio cette année. Bref.
Après quelques mois passés à le voir traîner sur ma pile à lire, je me décide, et... Excellente surprise ! A priori, pas d'histoire d'amour, pas d'eau de rose, au contraire, des rapports familiaux hyper tendus et très bien rendus, et un projet, l'oeuvre de la vie du personnange principal : faire vivre son parc animalier !
Chouette, nous voilà embarqués dans les prises de bec familiales et les projets grandioses...
Sauf qu'au bout d'un moment... Ben voilà quoi, au final, c'est bien d'amour dont il s'agit, et si j'ai trouvé tous les personnages crédibles et attachants, il faut tout de même bien reconnaître qu'ils en font des complications ! Et puis, surtout et hélas, pour moi, l'histoire des subsides pour sauver le zoo passe assez vite à l'arrière plan...
Bon, alors est-ce que je pense toujours que les romans de Françoise Bourdin sont pour les ménagères rurales de plus de soixante-dix ans ? Pas forcément. Est-ce que c'est un bon roman ? Oui sans l'ombre d'une hésitation ! Est-ce que j'attraperai un jour un autre roman de cet auteur en me dirigeant vers l'épicerie sèche ? Euh... Peut-être pas dans l'immédiat, mais certainement avant mes soixante-dix printemps !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82

Citations et extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
Annette55Annette55   09 février 2019
«  Quoi de plus exaltant qu’observer des lionceaux jouant avec leur mère , des tigres arpentant d’un pas chaloupé leur territoire avant de se coucher paresseusement au soleil , des ours polaires nageant dans une eau glaciale , ou encore les premiers émois d’un girafon peinant à se dresser sur ses longues jambes?

Les parents appréciaient autant que leurs enfants ces visites en famille et au grand air.


Lorenzo avait décidé que dans «  Son Parc » il n’y aurait ni Manèges, ni Attractions, rien qui évoque une fête foraine , afin que toute l’attention, y compris celle des plus petits , se concentre sur le Spectacle «  Des animaux dans la Nature » .....
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
jeunejanejeunejane   30 juillet 2019
Comme souvent en fin de journée, Lorenzo eut une pensée pour son grand-père. Si seulement, de là-haut, il pouvait voir ce qu'étaient devenues ses terres en friche !
Commenter  J’apprécie          160
florene1408florene1408   01 mars 2020
P 79
Il demandait toujours à ses équipes d'intervenir à minima, de ne jamais chercher à dresser. Préserver les races menacées ne voulait pas dire les domestiquer, il était intransigeant sur ce point.
Commenter  J’apprécie          60
florene1408florene1408   01 mars 2020
P 74
Elle avait l'habitude qu'on la remarque, pourtant Lorenzo ne lui avait adressé qu'un sourire poli et distrait. Pour sa part, elle ne l'avait pas quitté du regard, le trouvant effectivement à tomber.
Elle qui avait une préférence marquée pour les blonds se sentait conquise par cebrun aux yeux bleus, à la peau mate, aux traits virils.
Pour faire avancer les choses, elle n'avait pas hésité à lui courir après, quelques jours plus tôt à Genève.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
florene1408florene1408   06 mars 2020
P 235
Elle avait surpris leurs sourires et ne se faisait aucune illusion quant à une prétendue ,"amitié" entre eux au nom du bon vieux temps. Foutaises !d'ailleurs, elle ne croyait pas en l'amitié homme femme. Pour elle, ce mot dissimulait hypocritement du désir. Elle devait trouver d'urgence une idée qui éloignerait Lorenzo de Julia.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Françoise Bourdin (52) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Françoise Bourdin
Françoise Bourdin présente son nouveau roman, « Un si bel horizon » !
autres livres classés : VétérinairesVoir plus
Notre sélection Littérature française Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La promesse de l'ocean

Comment se nomme le père de Mahé?

Yann
Yvon
Erwan
Kevin

10 questions
28 lecteurs ont répondu
Thème : La Promesse de l'océan de Françoise BourdinCréer un quiz sur ce livre