AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266129287
Éditeur : Pocket (15/04/2004)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 22 notes)
Résumé :

Le Boulonnais est un étrange pays, rural et maritime, ni picard ni flamand, où des fabriques s'enclavent dans d'immenses terres d'élevage.

Héritière de la Cour aux Paons, une ancienne ferme fortifiée, Flore murmure à l'oreille de ses chevaux, s'occupe des attelages. Elle n'est pas jolie, elle le sait, elle boîte même un peu. Mais elle est convaincue que, le jour venu, l'homme qu'elle aura choisi ne lui échappera pas.

Le décor ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
Gaoulette
  01 octobre 2018
Françoise Bourdon réunit tout ce que j'aime dans une saga familiale historique et surtout elle arrive à me surprendre.
La cour aux paons, c'est un immense domaine réputé fin XIXème siècle qui appartient au père de Flore. Jeune femme mal dans sa peau avec un handicap physique, passionnée de chevaux et surtout une femme au grand coeur. Dés le départ l'auteure plante son décor avec ce cadre magnifique qui donne envie de découvrir en profondeur. Elle nous fait découvrir sa région Desvres qui cultivent une certaines races de chevaux. Dans cette époque avant la première guerre, la femme n'a pas encore la parole et tout doit être gérer par un homme de poigne. La destinée de deux femmes qui vont être liées par un homme qui veut à tout prix monter les marches sociales. Dans le village d'à côté débarque Esther, 17 ans, extrêmement belle et qui va gérer l'estaminet avec ses grands parents. Deux femmes fortes, deux classes sociales différentes qui ne vont jamais se côtoyer et pourtant leur destin sera lié par Justin, le bel étalon mystérieux et une envie de réussir insatiable.
L'histoire aurait pu commencer comme tel et tourner autour de ce triangle amoureux, deux femmes qui se disputent le même homme à une époque où les commérages vont bon trains. Mais Françoise Bourdon donne surtout la parole aux femmes à cette époque charnière où tout peut basculer. le maitre mot de l'auteure dans cette histoire de terroir, c'est le bonheur tant convoité par ces femmes fortes. Elle brosse pour notre plus grand plaisir le portrait de plusieurs femmes qui font des sacrifices, ferment leur yeux sur leur condition de vie, sont des mères dévouées et surtout veulent garder la tête haute dans toutes situations. Je m'attendais à une triangle, de la vengeance, de la réussite sociale et Françoise Bourdon m'a surprise sur la manière qu'elle a entrepris son roman. Elle nous fait partager la passion de sa région, les anciennes coutumes locales. Tous les personnages y sont attendrissants du début jusqu'à la fin. On les voit évoluer pour notre plus grand plaisir. Elle arrive à nous faire partager leur doutes, leurs faiblesses, leur joie, leurs désillusions.
Un très beau roman comme je les aime où on regrette d'abandonner nos héros. On s'habitue à eux. On en devient triste de leur dire aurevoir.
Un roman avec un happy end comme il se doit où c'est la nouvelle génération qui apaise les tensions du village. La cour aux paons ce n'est pas l'histoire de deux femmes fortes Esther et Flore, c'est aussi l'histoire de toutes ces femmes d'avant et après guerre 14/18.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          131
meknes56
  27 août 2019
Un roman "régional" vraiment captivant avec des personnages vraiment attachants et une histoire intéressante. Découverte d'une région qui m'est inconnue et c'est un grand plus...
Commenter  J’apprécie          10
steph5977
  04 janvier 2019
des personnages attachants, des histoires émouvantes qui se passent dans le Nord Pas de Calais, ma région d'origine donc forcément je ne pouvaient qu'apprécier ce livre qui me raconte la vie de mes aieux
Commenter  J’apprécie          00
cathielablanche
  19 août 2018
Comme j'ai aimé ce roman , une histoire qui m'a tenu en haleine, de l'amour de la haine la guerre deux familles qui se battent pour continuer , oui j'ai beaucoup aime
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
GaouletteGaoulette   27 septembre 2018
Nous sommes plus fortes que les hommes, mais ils ne l’ont pas encore compris. Nous n’avons pas de temps à perdre au café ou au jeu de boules. Nous avançons, toujours, avec l’entêtement des mules.
Commenter  J’apprécie          140
GaouletteGaoulette   27 septembre 2018
Grand-mère Madeleine avait peut-être raison, elle qui proclamait volontiers : « Ces hommes... tous les mêmes! Lorsqu’ils ont eu ce qu’ils voulaient, ils disparaissent dans la nature ! » Et elle concluait, vengeresse : « C’est bien pour ça qu’il faut leur tenir la dragée haute ! »
Commenter  J’apprécie          30
meknes56meknes56   27 août 2019
Justin se retourna lentement vers elle. Une sorte de grâce, animale, émanant de chacun de ses gestes, troublait profondément Flore.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : terroirVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
268 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre