AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2266137972
Éditeur : Pocket (06/05/2005)

Note moyenne : 3.46/5 (sur 23 notes)
Résumé :
Le domaine de la Croix-Haute, au cœur des Ardennes, s'étend sur des hectares et des hectares de chênes et de pins sylvestres. Héritier d'une longue lignée de bûcherons, Clément Descharmes appartient depuis toujours à cette terre forestière. Mais cette forêt, qui semblait diriger sa vie, va aussi changer son destin. Quand il rencontre Eloïse, fille des bois élevée par un vieil anarchiste, il rompt ses fiançailles avec Julia. Les amants vont être confrontés alors à d... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
lesangdeslivres
  03 août 2013
J'ai choisi ce livre, car c'est la première fois que je lis un roman de terroir et j'avais vraiment envie de découvrir cet univers qui m'étais totalement inconnu jusqu'à maintenant.
La couverture est très jolie, on y voit sur une toile peinte un homme habillé dans un style ancien avec une machette à la main allant couper un morceau de bois.
Serait-ce du bois de lune ?
Pour ce qui est du livre :
Les chapitres sont assez court ce qui n'est pas pour me déplaire.
L'auteur nous transportes dans le début du XX e siècle.
Les personnages sont vraiment attachants et ils sont vraiment bien détaillés. Leur mode de vie est assez étonnant et nous montre à quel point les gens vivaient dans la simplicité et qu'un rien leur suffisaient contrairement à notre époque.
L'auteur nous émerveilles en nous donnant de merveilleux détails sur les paysages, les forêts et les maisons de l'époque.
Dans cette histoire nous vivons aux côtés de plusieurs personnages tel que , Clément et Eloïse.
L'histoire nous tiens en haleine du début à la fin grâce à une histoire d'amour « impossible ».
Il y a beaucoup de tristesse dans ce livre et beaucoup de combat dans tout les sens du thermes. Il y a des combats pour l'amour de certains personnages, mais aussi contre les nazis et une lutte permanente pour sauver leur commune, leurs forêts, leurs maris et leurs femmes qui ont vus leurs hommes partir en guerre et lutter pour sauvegarder leurs maisons ainsi que tout ce qu'elles contiennent.
Il y a beaucoup de sentiments qui viennent se mêler dans ce roman. Il y a de l'amour, de la tendresse, de la rage, de l'amitié et de la haine. C'est un livre très bien écrit et vraiment plaisant à lire.

Est-ce que j'ai aimé ce livre ?

Ce fût pour moi une très jolie découverte. Bon je l'avoue, ce n'est pas un coup de coeur mais c'est vraiment un très bon livre que je vous invite à découvrir pour les amateurs de romans de terroir.
Lien : http://lesangdeslivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          92
Lilou08
  01 août 2012
Françoise Bourdon est née dans les Ardennes, je l'ai donc lu par curiosité, vivant moi-même dans les Ardennes... j'ai bien aimé. belle histoire d'amour bien ancrée dans une belle région. la vie quotidienne au début du siècle dernier bien retracée.
Commenter  J’apprécie          50
Annabelle31
  05 janvier 2017
Ardennes, 1893. Clément s'éprend d'Eloïse et aimerait faire sa vie avec elle, mais c'est Julia qu'il devra épouser, parce qu'on ne fait pas forcément ce qu'on veut lorsqu'on est un bon fils, dans cette fin du dix neuvième siècle. Et même si la vie les sépare, la première guerre mondiale elle, se chargera de les réunir à nouveau, mais pourront-ils construire quelque chose ensemble ?
Les personnages principaux de ce roman sont très attachants, Eloïse éprise de liberté, Clément et son sens du devoir.
Un très bon moment de lecture.
Commenter  J’apprécie          20
isamalo
  23 octobre 2017
Dans les ardennes, clément, dernier-né d'une famille de forestieds, et eloïse, fille d'un communard, s'aiment passionnément. Sous la pression paternelle, le jeune homme se fiance à julia, dont le père possède une importante société de sabots. Séparés par des malentendus, les amants se retrouvent après la guerre.
Histoire banale, sans rebondissements. Lecture plate.

Commenter  J’apprécie          10
sld09
  28 juin 2017
J'ai trouvé très intéressante cette description de la vie quotidienne dans les territoires occupés pendant la Première Guerre Mondiale. Cependant le récit est morcelé au point qu'on n'arrive pas à vraiment s'intéresser au sort des personnages.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (5) Ajouter une citation
ladesiderienneladesiderienne   23 décembre 2015
Elle tendit la main, comme pour lui ébouriffer les cheveux, avant de suspendre son geste.
- Clément, mon garçon... j'aimerais tant que tu traces ton chemin dans la vie. Le bonheur.. mon Dieu ! ce n'est pas une idée pour nous. Mais toi, si tu le veux vraiment...
Elle savait à peine lire et écrire mais lui avait enseigné l'essentiel. L'amour de sa forêt, de la vie, une certaine opiniâtreté, assorti d'un réel courage, physique et moral.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Annabelle31Annabelle31   05 janvier 2017
Elle avait toujours pensé qu'elle mourrait jeune, comme sa mère et son père. D'une certaine manière, elle préférait qu'il en fût ainsi. Elle voulait rester libre de son destin, ne pas s'économiser.
Commenter  J’apprécie          40
Annabelle31Annabelle31   05 janvier 2017
Il imaginait trop bien son père le soumettant à un feu roulant de questions. Qui était cette jeune femme ? Que faisaient ses parents ? Fréquentait-elle l'office du dimanche ? Autant de pièges incontournables. Eloise la rebelle n'appartenait pas au monde des Descharmes. Ils seraint horrifiés s'ils avaient vent de la place qu'elle avait prise dans la vie de Clément.
Commenter  J’apprécie          10
sld09sld09   18 novembre 2017
La forêt en attente était silencieuse. L'oiseau moqueur qui lançait ses trilles encore quelques minutes auparavant venait de se taire. Une brume épaisse, diluant les silhouettes des arbres dans un halo cotonneux, s'élevait au-dessus de la rivière. Une puissante odeur d'humus et de champignons imprégnait l'atmosphère. Les fougères s'écartèrent avec un bruissement. Le jeune homme qui descendait le sentier s'arrêta quelques instants à l'ombre de la futaie. Il connaissait chaque arbre, et, pourtant, il éprouvait toujours le même plaisir à parcourir la forêt.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Annabelle31Annabelle31   05 janvier 2017
La mort de Lafforgue, à la fin du repas de noces, avait jeté une ombre sur la fête. Il se chuchotait déjà derrière les volets clos du village que la mariée portait malheur. Avait-on jamais connu pareil drame ?
Commenter  J’apprécie          10
autres livres classés : forêtsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Marseille, son soleil, sa mer, ses écrivains connus

Né à Corfou, cet écrivain évoque son enfance marseillaise dans Le Livre de ma mère. Son nom ?

Elie Cohen
Albert Cohen
Leonard Cohen

10 questions
267 lecteurs ont répondu
Thèmes : provence , littérature régionale , marseilleCréer un quiz sur ce livre