AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Dominique Bourg (Autre)Gauthier Chapelle (Autre)Johann Chapoutot (Autre)Philippe Desbrosses (Autre)
EAN : 9782130826538
96 pages
Presses Universitaires de France (17/06/2020)
3.38/5   8 notes
Résumé :
Il nous reste dix années pour enfin affronter le monde tel qu'il est, et surtout tel qu'il est en train de devenir, à savoir de moins en moins favorable à nos existences et à celles de l'ensemble des êtres vivants. Dix ans pour nous débarrasser de nos lubies productivistes et consuméristes. Dix ans pour bâtir une société qui sache régénérer une nature en voie de destruction accélérée. Dix ans pour resserrer nos inégalités, tout en redonnant sens à nos existences. In... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
givrelire
  28 janvier 2021
Ce livre est révolutionnaire.
Révolutionnaire par quelques-unes de ses propositions , aujourd'hui absurdes à beaucoup, dangereuses pour d'autres et demain évidentes (selon Schopenhauer). (Je citerai par exemple la proposition du rationnement individuel.)
Révolutionnaire car il nous fait faire un saut en dessinant un monde radicalement différent dont l'établissement ne semble possible qu'a travers un changement brusque et violent dont l'histoire n'a retenu que les mauvais souvenirs.
Ce livre est salutaire.
Que la révolution ne soit pas possible . Que la révolution ne soit pas souhaitable. Il est indispensable de nommer d'abord le futur sans se préoccuper de sa radicalité, mais en identifiant les problèmes et en vérifiant la pertinence des solutions.
C'est ce que fait ce livre et force est de constater que les changements proposés sont radicaux.
Sinon on se retrouve vite soit dans le déni, soit dans une transition vers … le statut quo.
Cette radicalité pose évidemment problème mais elle offre également un espoir.
Ce livre ne fait que ça. Ce qui bien sur n'est qu'une étape nécessaire et largement insuffisante.
Le fait-il bien ?
Mon impression est que c'est un premier jet qui doit être poursuivi.
Le format choisit est percutant : un travail collectif, peu de pages, peu de mesures, chacune limitée à son résumé avec quelques notes bibliographiques.
Le résultat l'est moins : je peine à comprendre certaines formulations (par exemple "l'objet social doit préciser la contribution au bien commun"), certaines solutions ne me semblent pas seulement résumées mais plutôt esquissées (par exemple "chaque produit marqué d'un signal "prix" en matière/énergie"),l'ensemble manque parfois à mes yeux de cohérence (par exemple dans la définition du rôle des différents acteurs économiques territoire, producteur, consommateur) et manque de confrontations entre les différentes propositions venues d'expertises différentes (par exemple revenu de transition écologique et poly-activité intermittente) .
On n'est pas au niveau de qualités du manifeste négawatt par exemple.
Et sur le fond ?
Au delà de ce caractère de jeunesse , je voudrais souligner que ce corpus de propositions est assez unique. Je n'en connais guère d'autre qui vise aussi large et à hauteur du problème posé.
Certaines propositions ne résisteront pas à un travail de relecture collectif auto-critique.
Que souhaiter ?
Que ce travail vive. Que ce travail suscite des contre-propositions (critique externe).
Que soit explicité le mode de travail collectif passé et surtout à venir.
Que soit développé le modèle proposé. Qu'il soit soumis à un travail de relecture intense (critique interne)
Que soit ensuite abordé le chemin à suivre et la question de l'acceptabilité. (par exemple en remplaçant les mesures d'équité visées par des mesures de réduction des inégalités …)
Ce livre est un espoir et vous fera amplement réfléchir, au moins à ceux qui en accepteront la courte lecture.
Car il a des défauts et des propositions qui empêcheront sa lecture à beaucoup d'autres.
Gilles Cormary
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
DanieljeanDanieljean   29 novembre 2020
Enfin, force est de constater le devenir fou, à proprement parler, des partisans de l’ordre établi. Le syndrome du camarade soviétique Lyssenko a désormais franchement changé de camp : il sévit aujourd’hui parmi les partis politiques de droite, parfois du centre, et possiblement au-delà. Et ces fous deviennent de plus en plus virulents.
Commenter  J’apprécie          30

Videos de Dominique Bourg (30) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Dominique Bourg
Remise des prix par le président du jury Dominique Bourg aux lauréats 2021: Thierry Libaert pour "Des vents porteurs. Comment mobiliser (enfin) pour la planète" (Le Pommier) ; Mention jeunesse : Olivier Dain-Belmont et Fachri Maulana pour "Permacité !" (Sarbacane). Animée par Florence Bouchy, journaliste au Monde des livres
---
Site internet du Livre sur la Place : https://lelivresurlaplace.nancy.fr/ Facebook : https://www.facebook.com/livresurlaplace Twitter : https://twitter.com/livresurlaplace Instagram : https://www.instagram.com/lelivresurlaplace
Site internet de la Ville de Nancy : https://www.nancy.fr/ Facebook de la Ville de Nancy : https://fr-fr.facebook.com/VilledeNancy/ Twitter de la Ville de Nancy : https://twitter.com/VilledeNancy
+ Lire la suite
autres livres classés : monde d'aprèsVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (5 - essais )

Roland Barthes : "Fragments d'un discours **** "

amoureux
positiviste
philosophique

20 questions
655 lecteurs ont répondu
Thèmes : essai , essai de société , essai philosophique , essai documentCréer un quiz sur ce livre