AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Claire Champion (Illustrateur)
EAN : 9782749301372
56 pages
Vents d'Ouest (21/04/2004)
4/5   9 notes
Résumé :

Pendant des siècles, l'Empire confucéen impose à la société chinoise un ordre immuable et pyramidal qui façonne l'esprit chinois. Quand, à la suite des coups de boutoirs des puissances coloniales, l'Empire de Pékin vacille, c'est toute une société qui implose. Un ordre nouveau naîtra de cette décomposition et imposera sa volonté à ces centaines de millions d'hommes. Mais la volonté... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Thyuig
  07 avril 2012

Un voyage en Chine. Voilà une idée qui me tarabuste depuis un moment. D'ailleurs, je n'y suis pas retourné depuis le voyage sibérien de Corto Maltese, sinon en rêve. Ca tombe bien, parce qu'en fait de songes, Franck Bourgeron s'y connaît.
C'est avant tout un rêve chinois, celui d'une vie meilleure, d'une nation qui oeuvre d'un même élan et surtout pour ne plus crever la faim. En somme, il s'agit de la grande utopie du 20ème siècle.
le récit débute en 1967, pendant la révolution culturelle chinoise. On découvre Li Fuzhi, ancien cadre du Parti, probablement exilé en Mandchourie à la suite de sombres manoeuvres politiques.
Flash back, retour à Shanghai, en 1927. Li Fuzhi, « crève la faim » parmi les crèves la faim, n'est qu'un chinois de plus dans la foule shanghaienne. Il s'engage dans le Parti. Mauvaise pioche, trahis par Tchang Kaï-Chek, c'est la valse des arrestations.
On pense à Pratt bien sûr, pour son génie à monter en épingle des alliances politiques, à ficeler de basses manoeuvres partisanes, à entremêler à tout ça et en vrac, les triades, le Parti, les nationalistes, la police et toute sorte de réseaux d'influence. La force de Bourgeron est de faire sien ce passé et d'en soutirer l'essence afin de faire avancer son propos, à savoir raconter le destin d'un homme, pris dans la tourmente du 20ème siècle révolutionnaire chinois.
La narration ne s'essouffle jamais, le dessin de bourgeron, la fulgurance de son trait, la façon qu'il a de rendre un univers et tout son poids sur ses personnages, tout cela rend ce premier tome fort réussi.
La formidable mise en couleur renforce le caractère dramatique des scènes. Voir notamment la renaissance du parti avec ces jaunes en arrière plan qui amènent aux rouges du procès suivant.
Au final, une bande dessinée vraiment soignée, avec une documentation solide comme base de travail, un dessin expressif magnifique, des dialogues sobres mais efficaces, quelques emprunts poétiques (encore plus visibles dans le second tome), en somme, une vraie réussite.






+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Sejy
  27 août 2012
Critique des tomes 1 et 2
1967. La Chine, à l'apogée de la fièvre communiste. Exilé dans un camp de «rééducation», contrecoup d'un itinéraire personnel controversé, Li Fuzhi, insurgé prolétarien de la première heure, se souvient...
Des fragments de quarante ans d'une vie, réminiscences d'un (anti)héros, pièce plus ou moins volontaire d'une insurrection en marche, et qui ouvrent une fenêtre sur le passé effrayant d'une grande nation asiatique, sur le douloureux destin de son peuple.
Extrême-Orient ne possède ni vertus didactiques ni ambitions pédagogiques. le contexte est livré quasi brut et ne s'appréhende que par bribes, dans une multiplicité d'ellipses. Sans références extérieures, il est quelquefois difficile de bien saisir les différents éléments et événements historiques. Pourtant, cela ne nuit pas au récit, lui évitant même quelques lourdeurs inutiles. Mieux, ce pseudo hermétisme restitue efficacement une sensation d'impuissance et d'embrigadement dans un irrésistible tourbillon, dans une marche en avant inéluctable de l'Histoire. Un théâtre cruel et grandiose où évoluent des acteurs anonymes écrasés par leur condition humaine.
Le style très beau et très personnel de F. Bourgeron accentue cette impression. le fond nous raconte une révolution à l'échelle d'un pays, son graphisme nous la montre à l'échelle des hommes. de grandes cases aux couleurs souvent sombres et des hachures qui renforcent un côté froid, désespéré. Une ligne alerte, très caricaturale qui, si elle permet d'identifier les personnages, en annihile les expressions. Un miroir dévoilant, sans ambages, l'image de l'individu qui perd ses désirs et ses illusions, qui s'évanouit dans la masse résignée et dont la souffrance ininterrompue doit rester muette, balayée par le raz de marée d'une idéologie.
J'ai adoré le premier tome. Un poil plus modéré pour le second. Trop teinté d'onirisme à mon goût, il introduit une très légère note d'optimisme dans l'atmosphère noire de l'oeuvre. Cela parasite un peu le «trip» que j'aurais préféré glauque d'un bout à l'autre du diptyque. Quoiqu'à bien y réfléchir, cela fournit peut-être un contre-pied qui en révèle encore mieux le désenchantement.
Superbement déprimant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Erik_
  01 décembre 2020
Je suis actuellement fasciné par l'Asie. Dès que je peux, je me mets à lire des bds traitant de l'histoire de la Chine. le parti communisme ne s'est pas imposé aussi rapidement que chez le grand frère russe. Il a mis près d'une vingtaine d'années après un long combat meurtrier pour s'imposer. Nous avons là un pan de l'Histoire qui est rarement traité ce qui en fait d'ailleurs tout son intérêt.
Le style adopté dans "Extrême-Orient" est réellement exquis sous des aspects un peu brouillons. On pose d'abord un étrange regard avant de l'adopter. Ce n'est pas une approche commerciale et facile. Il est clair que si je n'aime pas l'absurde, j'aime l'originalité dans une oeuvre. Or, ce ne sont pas forcément les plus grands scénaristes de la planète bd qui savent en faire preuve. Je ne connais pas l'auteur Franck Bourgeron. Il doit certainement s'agir de sa première création. En tout cas, il signe là quelque chose d'unique en son genre.
Certains sites internet de bdphiles n'hésitent pas à classer cette bd dans le trio des meilleures séries de tous les temps. C'est peut-être un peu exagéré...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
bluelynx
  17 mars 2018
François Bourgeron signe 2 tomes de qualité. L'histoire est intéressante à suivre, bien menée, on parcourt une période tourmentée de la Chine, sous les yeux de Li Fuzhi de 1927 à 1967.
"Tais-toi ! Ce sont les ordres tu entends !"
Li Fuzhi simple mouton, subit son destin face au rouage de la politique. le 2e tome se concentre sur le drame à venir, entre opéra-poésie et manipulation-vengeance. Dans un pays en révolution, il ne faut surtout ne pas perdre la face.
Le rythme de lecture est plutôt rapide, plusieurs ellipses et montre la politique qui se met en place. J'aurai aimé en avoir un peu plus sur les personnages, la période...
Le tout avec un dessin très original, un découpage aéré, avec des planches "illustrative" en pleine page. Les traits sont marqués, l'ambiance, les couleurs sombres qui collent très bien à ce récit et aux personnages.
Une bonne lecture !
Commenter  J’apprécie          00
mikaelunvoas
  21 février 2018
Comment faire un album sur la révolution communiste chinoise passionnant ? Franck BOURGERON a réussi aux éditions vent d'ouest avec son style graphique crayonné innovant. On a hâte de lire le tome 2, le suspens est entretenu. L'album et l'excellente qualité de papier en font un bel objet.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Erik_Erik_   01 décembre 2020
Il faut éviter de parler politique avec les asiatiques, car les gens d'extrême-orient ont généralement des opinions extrêmement orientées.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Franck Bourgeron (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Franck Bourgeron
Franck Bourgeron, rédacteur en chef de La Revue Dessinée présente la sélection de Bandes Dessinées du débat Les Bédévores
autres livres classés : chineVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2577 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre