AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782848656489
317 pages
Éditeur : Sarbacane (06/11/2013)
3.71/5   14 notes
Résumé :
Le père de Tibo, aujourd'hui dans le coma, travaillait avant son accident autour des activités malveillantes de la multinationale Mutantis. Un matin, Arcturus entre en contact avec le jeune homme, qui va découvrir grâce à lui l'existence de mondes parallèles. Dans ces mondes, il peut voler à la vitesse de la lumière et, peut-être, sauver son père.
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (13) Voir plus Ajouter une critique
3,71

sur 14 notes
5
2 avis
4
6 avis
3
4 avis
2
1 avis
1
0 avis

Ancolie
  26 décembre 2013
Le père de Tibo, 14 ans, est dans le coma depuis plusieurs mois. Les médecins ne savent pas quand il en sortira, ni si cela arrivera un jour. Tibo, la moral au plus bas, esssaie de mener une vie normale. Sa rencontre avec Lime, une fille enthousiaste, lui mettra du baume au coeur.
Parallèlement, nous faisons connaissance avec Arcturus, un curieux personnage qui voyage dans l'astral, c'est à dire dans le monde des pensées. Lors de l'une de ses expéditions, il entre en contact avec le père de Tibo qu'il va falloir secourir et il ne pourra y arriver sans l'aide du jeune garçon. L'aventure commence alors.
Voici un roman aux multiples facettes. Fantastique et réaliste à la fois, baignant dans l'étrange, avec des voyages hors du corps, et dans une actualité brûlante, le travail des enfants et le pouvoir des multinationales, il se veut énergique.
Les personnages sont sympathiques et bien dessinés. Je n'ai par contre pas réussi à m'y attacher. Tibo et surtout Lime font preuve d'une maturité étonnante et cela manque un peu de justesse et de vraisemblance à mon sens. J'ai eu du mal à me mettre à leur place.
On est happé par l'histoire et la thématique est originale et bien ancrée dans notre époque. Néanmoins, le caractère un peu fouilli de l'histoire m'a freinée au fil des pages. Cela bouge beaucoup, dans tous les sens, et parfois, on perd un peu le fil. Mon attention n'a pas toujours été totale et j'ai du me forcer pour terminer les dernières pages.
Je suis étonnée de trouver ce roman dans la collection Exprim' de Sarbacane qui propose, en général, des textes piquants, voir dérangeants.
Ici, nous avons un roman bien ficelé malgré tout, assez gentil et un brin moralisateur même qui s'adresse plus à des jeunes de douze ans qu'à des ados confirmés. Il m'a manqué un souffle continu pour l'apprécier totalement mais je suis certaine qu'il trouvera son public. Les thèmes sont accrocheurs et le qualité d'écriture est au rendez-vous.
Merci à Babelio et aux éditions Sarbacane pour m'avoir offert ce livre dans le cadre de Masse critique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120
c.brijs
  07 novembre 2013
Voilà trois mois que le père de Tibo est tombé dans le coma pour une raison inconnue. Lors de ses visites quotidiennes, l'ado espère à chaque fois un miracle... Un jour, sur la table de chevet, il découvre une carte de visite au nom d'Arcturus, un voyageur astral. Celui-ci lui apprend que son père travaillait pour une association humanitaire et était sur le point de dénoncer les agissements d'une multinationale coupable de faire travailler les enfants... Il lui révèle également qu'il y a un moyen de sauver son père... Pas dans cette dimension, non, mais dans celle de l'esprit ! Tibo aura bien besoin de ses amis, Ludo et Lime, pour réussir ce voyage impossible !
Ce récit de science-fiction (d'anticipation ?), tourne autour des "Out Of Body Experiences". Une matière que l'auteur connaît bien puisqu'il a réalisé plusieurs études reconnues à ce sujet.
Son histoire repose sur l'idée que l'esprit, en se libérant de son enveloppe charnelle, peut voyager à sa guise dans des dimensions où les seules limites sont fixées par l'imagination. Ces expériences de désincarnation ne sont pas neuves : "depuis la nuit des temps, magiciennes, chamans, mystiques et aventuriers de la Conscience, délaissent leur corps de chair pour voyager au moyen de leur seul esprit, explorent ces terres de Pouvoir et de Connaissance où les attendent les plus incroyables merveilles comme les plus grands dangers". (in Avertissement)
Le leitmotiv ici est "douter du doute"... Ce n'est qu'à ce prix que Tibo pourra lui aussi emprunter cette voie de l'esprit. Ces expériences ne sont cependant pas sans risque. le voyageur doit se méfier de son imagination puisque toutes ses pensées, toutes ses peurs prennent vie !
Voilà pour le point de départ auquel le lecteur adhère d'autant plus facilement qu'on a tous, à un moment donné ou à un autre, rêvé de voler librement comme Peter Pan...
A cela s'imbrique deux histoires complémentaires qui ajoutent encore du piment à cette aventure. La première renvoie à une question d'une cruelle actualité, celle de l'exploitation de la main d'oeuvre bon marché d'un côté du monde pour créer des biens de consommation vendus hors de prix de l'autre côté. L'autre, heureusement plus romantique, tourne autour de l'amour naissant entre Tibo et Lime.
La bonne humeur de Lime et sa propension à partir dans des éclats de rire incontrôlables, déstabilisent plus d'une fois notre héros et font, par la même occasion, sourire le lecteur. C'est le cas par exemple au moment où ils sont prêts à échanger leur premier baiser.
"Si nos nez butent l'un contre l'autre... on sera ridicules, vraiment pitoyables ! Et tandis que son coeur bat la chamade, elle ne peut s'empêcher de visualiser la scène. Elle voudrait s'en empêcher, mais elle ne le peut et elle les voit, tous deux, se livrant à une partie d'escrime par nez interposés pour que leurs bouches puissent enfin s'atteindre... le sketch !"
Pour le lecteur, cette petite touche légère est la bienvenue dans un récit où on assiste à une lutte manichéenne entre le bien et le mal.
Petits intermèdes agréables eux aussi, ce sont les épigraphes qui chapeautent certains chapitres. On y retrouve des extraits du Cours d'avance d'Arcturus. Des propos qui peuvent paraître hermétiques parfois mais qui éclairent cependant sur la philosophie de vie du personnage :
"La vie ? C'est ce qui arrive quand on a prévu autre chose Aussi, accueille de la même façon tous les événements, qu'ils te paraissent "bons" ou "mauvais" La vie ne fait pas dans le prêt-à-porter ; uniquement dans le sur-mesure. Il ne saurait donc y avoir aucune vie qui te convienne mieux que celle que tu vis. Plus tôt tu en prends conscience, plus vite tu avances."
Alors, me direz-vous ? Ai-je réussi mon décollage ? Me suis-je laissée emportée dans ce monde astral?
La réponse n'est pas un franc et massif oui. Malgré toutes les qualités de ce récit et l'originalité des propos (y compris le petit côté Alice de Lewis Carroll du personnage de Lime), je n'ai pas totalement lâché prise... Sans doute peut-être en raison du trop grand nombre d'explications et de descriptions "techniques" liées à ces OBE ... Celles-ci prenaient, par moments, un peu trop le pas sur l'aventure en elle-même. D'accord, il est intéressant de savoir par quelles techniques on sort de son corps, sous quelle forme on existe alors, ce qu'on y vit, les enseignements qu'on doit y trouver... mais je rejoins les propos même du mentor de Tibo : pour réussir, il vaut mieux "ne pas s'occuper du comment, ne pas s'occuper du pourquoi".
Maintenant, à vous de juger et de voir si l'expérience vous tente ?

Lien : http://lacoupeetleslevres.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
orbe
  09 décembre 2013
Alors que son père est dans le coma, Tibo est contacté par Arcturus, une entité mystérieuse qui l'incite à agir. Car Tibo détient le seul exemplaire des données recueillies par son père sur le travail d'enfants organisé par une multinationale. Une course poursuite s'enchaîne entre l'argent et la morale, la vie et la mort...

Un roman d'initiation où le héros doit gagner en autonomie et volonté pour accomplir sa quête. La dimension onirique complète de façon convainquante la lutte engagée. Un intertexte renvoie aux codes d'aujourd'hui, jeux vidéos, star wars... Au final un bon livre mais avec quelques longueurs. J'ai surtout apprécié le cours d'avance d'Acturus et ses préceptes.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          160
Livresquement
  23 décembre 2013
J'ai reçu ce livre dans le cadre de la masse critique de Babelio. Merci à eux, ainsi qu'aux éditions Sarbacane !
Tout d'abord, quelques mots sur l'objet-livre : c'est la première fois que je lisais un livre de la collection Sarbacane, et je dois dire que la couverture de ce livre est absolument magnifique, tout comme l'est la présentation du résumé. Cependant, j'ai remarqué un détail qui ne colle pas; selon le synopsis, le père de Tibo est dans le coma depuis 3 mois. Et qu'est-ce qu'on voit lorsqu'on lit le premier paragraphe du livre ? "Il semble dormir et d'une certaine façon, c'est bien ce qu'il fait. Depuis quatre mois." (p. 8). Alors bon, ce n'est pas très important me direz-vous, mais c'est le genre de trucs qui me fait froncer les sourcils...
Mais peu importe, passons maintenant aux choses sérieuses. Dans l'ensemble, le livre m'a plu. Dès que j'étais lancée, j'avais vraiment de la peine à m'arrêter de lire. Il faut dire que le style de l'auteur est certes très particulier - il m'a donné l'impression d'être "haché"- mais, personnellement, il m'a beaucoup plu. J'ai trouvé l'histoire originale puisque je n'avais jamais lu de livres sur le thème des voyages hors du corps/voyages astraux. le concept était assez difficile à saisir au début mais, finalement, les explications viennent au fur et à mesure et permettent de ne pas se perdre. D'ailleurs, les descriptions faites lors d'un des voyages sont magnifiques : j'ai vraiment réussi à m'imaginer tout ça et à poser des images sur le texte.
A côté de cet aspect surnaturel, la réalité a quand même une grande importance. D'ailleurs, la majorité du roman se passe dans le monde réel. Il y a les visites à l'hôpital de Tibo à son père, la petite histoire d'amour qui naît, l'amitié de Tibo et de Ludo mais aussi le thème de la maladie qui a beaucoup de place. C'est donc un roman assez riche.
Pour ce qui est des personnages, je suis un peu mitigée. J'ai beaucoup aimé le personnage principal, Tibo, qui se bat pour que son père puisse vivre. Bien qu'un peu inconscient parfois, il n'est pas non plus du genre à toujours foncer tête baissée. Son histoire et les moqueries qu'il subit m'ont touchée. En revanche, Lime ne m'a absolument pas plu : je l'ai trouvé très (même trop) particulière... Je n'ai pas réussi à vraiment la comprendre. Outre ces deux personnages, les autres sont plutôt mis en retrait. J'ai parfois eu un peu de mal à suivre, car il y a une quantité incroyable de personnages.
Malheureusement, la fin du livre m'a déçue... Je ne saurais pas vraiment l'expliquer car, d'un côté, j'ai trouvé les cinquante dernières pages extrêmement longues et monotones, mais, de l'autre côté, je dois reconnaître qu'il se passe beaucoup de choses. Je crois surtout que le problème vient du fait que les actions de la fin sont, à mon avis, peu claires. du coup, n'ayant pas tout compris, j'ai eu du mal à suivre et n'était plus très intéressée (vous me suivez ?). J'ai l'impression qu'un deuxième tome pourrait suivre, car la fin est assez ouverte.
En conclusion : Une bonne lecture, mais dont je ne ressors quand même pas pleinement satisfaite. Cependant, si un deuxième tome venait à sortir, je pourrais bien être tentée par le lire !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Emyline
  20 novembre 2013
Nouveau roman en partenariat avec Sarbacane, et encore une fois un agréable moment de lecture. le résumé m'avait beaucoup intrigué et m'avait donc donné envie de lire ce livre. de plus, j'ai trouvé la couverture très attirante, du fait du jeu de couleurs qui donne un aspect assez mystérieux.
Tibo a 14 ans et vit une période difficile car son père est soudainement tombé dans le coma et est entre la vie et la mort. Mais bien vite plusieurs évènements vont le lancer dans une aventure étrange et dangereuse.
L'intrigue se concentre autour de trois points principaux. Tout d'abord, le coma du père de Tibo, un coma inexplicable. Ensuite, la multinationale Mutantis, contre qui le père de Tibo montait un dossier accablant. Et enfin, le côté science-fiction du roman, les voyages astraux, l'esprit voyageant hors du corps dans différents endroits, sans aucune limite.
On comprend assez aisément chaque chose, bien que j'aurais aimé un peu plus de détails, d'explications par moment.
Au niveau des personnages, j'ai trouvé que les deux enfants étaient très matures pour leur âge, ce qui créé un léger décalage, mais pas bien gênant car on oublie vite quel âge ils ont vraiment.
Tibo, qui a donc 14 ans, est un solitaire, surtout depuis que son père est dans le coma. Ses camarades au collège le rejettent, l'ignorent ou se moquent de lui. Il le vit mal, mais fait s'efforce de ne pas réagir. Il tombe bien vite amoureux de Lime, une fille de son collège, dès la première fois qu'elle vient lui parler.
Lime a 13 ans, et elle est un peu étrange. Elle aime Tibo, elle est pleine de joie de vivre, déteste l'injustice. Elle est intelligente et aime « douter du doute ». Elle a beaucoup de pressentiments qui s'avèrent toujours exacts, comme des visions à court termes de ce qu'il va se passer, ou concernant des faits avérés.
Quant à Arcturus, c'est un voyageur astral faisant parti du groupe SUM, et il souhaite aider le père de Tibo qui travaille pour une association humanitaire ayant le même but que son groupe. Pour cela, il devient le mentor de Tibo pour lui apprendre à voyager.
Le récit est fluide et la plume intéressante et plaisante à lire. L'intrigue commence bien vite ce qui attise rapidement notre intérêt et notre curiosité. C'est une histoire bien construite, bien que j'ai trouvé que certains points manquaient un peu d'éclaircissements (concernant Lime à la fin par exemple).
L'histoire est découpée en 2 grandes parties, la première se concentrant surtout sur la mise en place de l'intrigue, des personnages importants pour l'histoire ainsi que le début de l'apprentissage de Tibo. La seconde partie, en revanche, est plus axée sur l'action véritable, contre Mutantis et dans le monde astral, la résolution des problèmes en somme.
Le voyage impossible fut pour moi une jolie et intéressante lecture que je ne peux que conseiller à tous.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
c.brijsc.brijs   07 novembre 2013
La vie ? C'est ce qui arrive quand on a prévu autre chose Aussi, accueille de la même façon tous les événements, qu'ils te paraissent "bons" ou "mauvais" La vie ne fait pas dans le prêt-à-porter ; uniquement dans le sur-mesure. Il ne saurait donc y avoir aucune vie qui te convienne mieux que celle que tu vis. Plus tôt tu en prends conscience, plus vite tu avances.
Commenter  J’apprécie          60
alucinealucine   27 novembre 2013
« La Foi n’est pas une croyance aveugle et infondée ; la Foi dont est capable un être témoigne de la somme des connaissances acquises à un certain point de son évolution. peu importe que tu te souviennes ou non de ses acquis ; ils sont là et tu pourras t’appuyer dessus le moment venu. Aussi, laisse parler les cyniques et continue d’avoir la Foi, car elle soulève bel et bien les montagnes ».
Commenter  J’apprécie          30
orbeorbe   05 décembre 2013
Comment savoir si j'ai fait le bon choix?...
- Trompe-toi !
Commenter  J’apprécie          140
DamschroniclesDamschronicles   11 novembre 2013
Il t'arrivera d'être envahi par la mélancolie ou le doute. Accueille ces sentiments comme tu accueilles chaque chose : pour ce qu'ils sont. Et si tu dois te poser des questions, souviens-toi qu'il n'en est qu'une seule d'utile : " Ai-je fait de mon mieux ? ". Si oui, mélancolie et doute s'effaceront. Sinon, vois où se situe la faille, reconnais ton erreur et pardonne-toi. Puis agis en conséquence.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
orbeorbe   05 décembre 2013
Faire des choix est inévitable. Si tu ne choisis pas à temps, la Vie choisit à ta place...et rarement le chemin le plus confortable.
Commenter  J’apprécie          20

Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La classe de mer de monsieur Ganèche

Monsieur Ganèche est-t-il

Le maître
Le remplaçant
Un élève
Un père

2 questions
11 lecteurs ont répondu
Thème : La classe de mer de Monsieur Ganèche de Jérôme BourgineCréer un quiz sur ce livre

.. ..