AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782723496698
48 pages
Éditeur : Glénat (02/04/2014)

Note moyenne : 4.19/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Août 1813. En plein Sahara, autour de l’oasis de Siwa et de sa cité en ruines Aghurmi, le colonel Boutin, ancien agent de Napoléon qui s’est finalement affranchi de l’Empire, règne sur la région en s’autoproclamant « bey de Siwa ». Or c’est lui qui détient les diamants que la jeune Artémis Delambre doit récupérer. Elle compte user de ses charmes appris dans le harem de Mehemet Ali pour le séduire et lui subtiliser les joyaux. Dans le même temps, le gouverneur d’Égyp... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
Sachenka
  09 juin 2019
Seulement 3,5 étoiles pour ce septième tome de la saga Les pirates de Barataria. Eh oui. J'ai aimé tout de même – comment pourrais-je ne pas apprécier ces aventures d'espionnage d'une autre époque ? – les dessins sont toujours aussi sublimes mais quelques petits éléments de l'intrigue commencent à m'agacer sérieusement.
Deux point négatifs. D'abord, une grande partie d'Aghurmi se passe sur terre, dans le désert égyptien, plutôt que sur mer. C'est bien une histoire de pirates ? Quoique, bien que la protagoniste Artémis Delambre se soit acoquinée avec des contrebandiers, elle soit plutôt une agent des Français. Ceci dit, heureusement que ses quelques semaines en compagnie des frères Laffite en l'ait transformé en une navigatrice hors pair, surpassant la compétence des marins de métier ! (Soupir sarcastique) Ensuite, comme je l'ai laissé entendre dans ma critique précédente, j'ai hâte que ses opposants, l'Anglais Nigel Fitzpatrick et la Prussienne Inga Schott, se voient attribuer d'autres missions. Notez que j'aime bien quand des ennemis redoutables reviennent de temps à autres. Toutefois, les voir dans chaque tome devient répétitifs et ennuyeux, surtout que leurs tentatives de capturer Artémis échouent toujours. Ils finissent par ne plus me sembler si redoutables et, conséquemment, des adversaires de taille pour l'héroïne.
Deux points positifs. Artémis se retrouve dans une position très difficile, prisonnière et maltraitée. J'ai trouvé cela audacieux de la part de Marc Bourgne et Franck Bonnet car il est rare que des artistes se risquent à montrer leur protagoniste en position de faiblesse (sans vouloir faire de jeu de mot). Ce fut fait avec délicatesse et «respect», si c'est possible, suggéré plutôt que montré. L'autre élément qui a attiré mon attention, c'est la dernière case de l'album, qui indique que Charles François, le garde du corps d'Artémis, a rejoint la Grande Armée et a publiée ses mémoires en 1823. Il a réellement existé ! Je savais que cette série mettait en vedette certains personnages historiques (comme Napoléon 1er, les frères Laffite et le bey d'Égypte) mais, dans ce cas-là, ce fut une surprise. Et, quand j'ai consulté sa page wikipedia, j'ai découvert un homme au parcours fascinant. En terminant, une petite mention spéciale pour les bulles de dialogues des Égyptiens : ils sont en arabe classique. Ça fait très réaliste.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          300
tchouk-tchouk-nougat
  10 mai 2014
J'embarque toujours avec impatience avec Marc Bourgne et Franck Bonnet tellement leurs aventures navales sont magnifiquement relatées et surtout dessinées (ces voiliers anciens sont tout simplement à couper le souffle).
Bien sur dans ce tome, cela se passe surtout à terre, dans la chaleur des sables du désert et la moiteur des harems musulmans.
Notre belle Artémis est toujours décidée pour mener à bien sa mission et est prête à se mettre en danger pour rentrer dans l'oasis d'Aghurmi afin d'obtenir un tête à tête avec le Bey de Siwa, ancien homme de Napoléon.
Le petiit bémol est que je commence à me lasser de l'arrivée récurrente, comme dans un mauvais feuilleton, des deux "méchants": M.fitzPatrick et Mis Schott. Toujours à la recherche d'Artémis, soit disant pour faire chanter l'empereur français (mouais...) et échouant toujours, mais toujoiurs revenant, s'acharnant... Il serait temps de trouver de nouveaux adversaires !!
Ce tome est la conclusion du cycle 2. le prochain nous promet un retour en Louisiane avec les Pirates de Barataria, qui font le titre de cette série tout de même ! On a hate!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
beauscoop
  31 juillet 2019
Lire cette bd est vraiment partir à l'aventure aux côtés de la belle Artemis. Les dessins et couleurs contrastées sont magnifiques. Un voyage vraiment dépaysant dans cette Egypte que Napoléon n'a pu conserver à cause des anglais, et qui continuent toujours à contrecarrer les plans des français dans cette région.
Commenter  J’apprécie          110
Rob7
  04 mai 2014
La narration historique est haletante les dessins sont bien présent. Vivement la suite.
Commenter  J’apprécie          30
mpierre76
  26 août 2018
Très belles planches qui illustrent superbement des batailles navales. On retrouve avec plaisir les ingrédients de cette série fort agréable à lire.
Commenter  J’apprécie          00


critiques presse (1)
Sceneario   12 mars 2014
Marc Bourgne est décidément un grand raconteur d'histoires, un créateur d'aventures passionnées avec qui nous avons déjà hâte de reprendre la mer.
Lire la critique sur le site : Sceneario

Lire un extrait
Videos de Marc Bourgne (7) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marc Bourgne
Franck Bonnet - Pirates de Barataria
autres livres classés : OasisVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2021 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre