AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2253041696
Éditeur : Le Livre de Poche (01/05/1987)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 162 notes)
Résumé :
Quatrième de couverture
Agnès Sorel fut la première maîtresse royale reconnue officiellement, affichée, comblée de titres et de biens. Elle s'identifia si parfaitement au siècle charnière qui a été le sien qu'elle en reflète le double aspect. Médiévale par la gaieté et la foi, déjà moderne par le goût du confort et les besoins matériels. Fille d'honneur d'Isabelle de Lorraine, duchesse d'Anjou, Agnès a vingt et un ans lorsqu'elle rencontre, à Toulouse, Charle... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (16) Voir plus Ajouter une critique
marie8362
  22 janvier 2019
L'histoire de la première favorite royale, Agnès Sorel, maîtresse éternelle de Charles VII. ..
A travers le temps, cette dame de beauté continue de fasciner, et Jeanne Bourin nous livre un roman, richement documenté (ce n'est jamais désagréable d'allier culture et lecture…) sur la vie de celle qui fut l'adorée du roi de France.
Agnès Sorel est alors fille d'honneur d'Isabelle de Lorraine, épouse du roi René d'Anjou lorsqu'elle rencontre pour la première fois Charles VII, à Toulouse. le roi est subjugué par cette beauté, malgré les vingt années qui les séparent. Commence alors une passion qui ne cessera jusqu'à la mort de cette dernière. de cette passion, le roi va en sortir métamorphoser. du prince méfiant, fatigué, las par la guerre de Cent ans contre les Anglais, et la menace bourguignonne qui a pesé sur son trône pendant plusieurs années, Charles VII va se transformer en un homme joyeux, confiant, plein de vie et combatif.
Agnès va devenir le symbole de cette période de trêve que va connaître le royaume de France. Partout où la cour se déplace ont lieu de magnifiques fêtes, des banquets, des joutes, dans les plus célèbres lieux : Chinon, Loches, Tours, Bourges, Nancy, Paris… Jeanne Bourin réussit parfaitement à nous dépeindre le paysage de cette France du milieu du XVème siècle.
Mais c'est surtout cette histoire d'amour passionnée que nous narre l'auteure. L'histoire de cette jeune picarde, encore vierge à 20 ans, mais vers laquelle tous les regards masculins se posent, et qui va devenir une figure essentielle du royaume de France. L'auteur nous raconte comment Charles VII, ne pouvant plus se passer de sa maîtresse, va l'introduire parmi les filles d'honneur de son épouse, la reine Marie d'Anjou, fille de Yolande d'Aragon, et va faire d'Agnès une noble disposant de biens prestigieux, dont l'un des plus notables, le château de Beauté-sur-Marne…
Mais loin de donner l'image d'une femme ambitieuse et intéressée, Agnès saura se faire respecter et aimer parmi les grands de ce monde : de la dauphine, en passant par Pierre de Brézé le sénéchal ou encore Jacques Coeur, elle laissera l'image d'une femme cultivée, rayonnante, respectueuse envers la reine, généreuse et bienveillante.
De nombreux clins d'oeil historiques, devenus célèbres aujourd'hui, nous sont glissés par l'auteure : du célèbre tableau de Fouquet où Agnès est représentée en Vierge Marie, en passant par son fameux décolleté...ce sont des détails qui sont agréables aux lecteurs, un tant soit peu passionnés d'Histoire...
Jeanne Bourin, en nous racontant l'histoire d'amour entre Agnès Sorel et Charles VII nous plonge ici en plein coeur de l'Histoire de France, avec ses intrigues, ses guerres, ses grands personnages, et ses châteaux… et c'est avec un certain plaisir qu'on se laisse transporter en plein XVème siècle. Ces personnages sont attachants et travaillés. Et même s'il est vrai que certains moments peuvent sembler un tantinet long, La Dame de Beauté est un roman qui vous fera voyager par delà les siècles, et contribuera à vous faire passer un bon moment de lecture…
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
denis76
  26 février 2018
Agnès Sorel fut la première maîtresse royale reconnue officiellement, affichée, comblée de titres et de biens. Elle s'identifia si parfaitement au siècle charnière qui a été le sien qu'elle en reflète le double aspect. Médiévale par la gaieté et la foi, déjà moderne par le goût du confort et les besoins matériels. Fille d'honneur d'Isabelle de Lorraine, duchesse d'Anjou, Agnès a vingt et un ans lorsqu'elle rencontre, à Toulouse, Charles VII qui, lui, a quarante ans. La beauté d'Agnès fit de lui un amant subjugué, le transfigurant : de terne, inquiet, défiant, malchanceux, il devint joyeux, hardi, plein d'allant, habile. Avec ce talent reconnu par tous, ce sont des amours rayonnantes que nous fait vivre ici Jeanne Bourin, l'auteur de la Chambre des dames. Des amours qui sont aussi de l'Histoire. Agnès Sorel fut appelée " damoiselle de Beauté " tant parce qu'elle était tenue pour la plus belle du monde que parce que le roi lui avait donné à vie la maison de Beauté-lès-Paris.
MES IMPRESSIONS :
1443 : Agnès Sorel est présentée au roi Charles VII en pleine guerre de 100 ans.
L'écriture est fluide, mais l'auteure s'appesantit longuement sur le coup de foudre du roi et l'étonnement d'Agnès.
Cependant, après, l'Histoire de France s'accélère, et c'est tant mieux :
Jacques Coeur, argentier du roi, que j'ai découvert dans "le grand Coeur" de Rufin, égal à lui même, voulant aider le roi à reprendre les territoires anglais de France, grâce aux bénéfices qu'il réalise avec son commerce international;
Paris de 1448, nouvellement reconquise, quand Agnès y monte pour aider le sénéchal Pierre de Brézé, artisan de la victoire française, à gagner le procès induit par le dauphin (futur Louis XI) jaloux.
Je retrouve là le Paris de 1250, de Clara Dupont Monod, quand elle décrit la gouaille et la saleté de la Grande Boucherie qu'aime Aliénor dans "le roi disait que j'étais diable".
Ce que j'aime, c'est reconstituer L Histoire (de France) avec ces pièces de puzzle que sont les livres pour en faire le tableau final que j'imagine !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          52
Librincanto
  29 septembre 2019
Une histoire d'amour passionnelle entre un Roi de France et une courtisane.
La 1ère maîtresse royale reconnue officiellement par un Roi.
Des événements de l'Histoire de France mêlés au quotidien de la cour du royaume de France.
Les déplacements en cortège pour se rendre de cour en cour, à l'époque Moyenâgeuse.
Les fastueux banquets, réceptions et leurs déclamations de poèmes et de chants si typiques,
La magie des poèmes, récitations, psaumes, chansons de courtisans...
Une biographie fidèle à la vie d'Agnès Sorel.
Une description précise des lieux, événements et personnages.
Un livre intéressant et à l'écriture fluide et agréable, parfois trop scolaire et lisse, qui manque un peu de piquant.
Commenter  J’apprécie          110
peneloppe277
  18 octobre 2019
le Moyen âge nous parait soudain dans toute sa modernité sous la plume alerte et élégante de Jeanne Bourin.
Agnès Sorel est un personnage de notre histoire française, qui n'a finalement pas eu le loisir de vivre bien longtemps. le peu de son existence flamboyante nous est ici livré.
Commenter  J’apprécie          132
mariech
  07 octobre 2011
L'histoire super bien racontée d' Agnès Sorel , la maitresse de Charles VII , à qui elle donnera trois filles qui seront reconnues par le roi .
Malheureusement , elle décédera à l'âge de 20 ans , peut-être victime d'un empoisonnement .
Jeanne Bourin est une conteuse hors pair , spécialisée dans l'histoire de France , elle nous fait aimer l'histoire par son écriture nuancée .
Commenter  J’apprécie          113
Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
AlphonseDaudet33AlphonseDaudet33   27 avril 2018
L'Amour Courtois fleurit, comme nulle part ailleurs, à la cour angevine. On l'y cultive avec un soin infini. Cette admirable fille est certainement nourrie de ses enseignements, imprégnée de ses principes. Il en tiendra compte, ne brusquera rien, acceptera, lui, le roi, de se plier aux règles d'un jeu qu'il ne peux renier, étant le premier chevalier de son royaume.
Page 57
Commenter  J’apprécie          30
AlphonseDaudet33AlphonseDaudet33   24 avril 2018
Tandis que, suivis par le peuple en liesse, les escholiers chantent à travers rues, ruelles, places et cours, en s'accompagnant de luths et de tambourins, les huit Capitouls font une entrée solennelle à la suite du roi, dans la grande salle du château.
Charles VII préside la fête. Ce soir, ce n'est pas le grand consistoire des Jeux Floraux, dont la date et fixée, une fois pour toutes, au mois de mai, mais une séance de poésie où le souverain semble heureux de sièger.
Page 40
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
sylvie2sylvie2   15 novembre 2014
"Le temps a laissé son manteau
De vent, de froidure et de pluie
Et s'est vêtu de broderie
De soleil luisant, clair et beau.

Il n'y a ni bête, ni oiseau
Qui en son jargon ne change ou crie
Le temps a laissé son manteau!"

Poème de Charles d'Orléan
Commenter  J’apprécie          32
talou61talou61   18 mai 2017
Un visage émacié et cependant empourpré de fièvre, creusant à peine la soie des coussins, des cheveux poissés de sueur, une toux qui déchire, une respiration embarrassée : c'est là le spectacle navrant de l'agonie d'une princesse qui n'a pas vingt ans !
Commenter  J’apprécie          32
ADAMSYADAMSY   13 octobre 2019
Ce ne sont que bals, chasses, banquets, tournois, jeux et folâtreries ! Ah ! Marie, qui n'a pas vu ces débordements de liesse, de splendeur, de divertissement, de luxe, d'euphorie, n'a rien vu ! Qui n'a pas vécu ces moments-là, ignorera toujours ce qu'est l'ivresse d'un peuple qui goûte enfin une paix si ardemment souhaitée, le faste d'une cour qui, pour la première fois, peut briller d'un éclat si neuf qu'elle éclipse, ou peu s'en faut, l'admirable cour de Bourgogne.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Jeanne Bourin (4) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jeanne Bourin
LA CHAMBRE DES DAMES : debut 1er episode Feuilleton français diffusé pour la 1ère fois le jeudi 23 février 1984 à 20h35 sur TF1. Rediffusé sur La Cinq. .... suite ci-dessous ..... ----------------------------------------­------------------------------------- Année de production.......... 1982 Réalisé par......................... Yannick Andrei Nombre d'épisodes............ 10 épisodes de 52 minutes Générique composé par .... Vladimir Cosma Générique chanté par......... Annick Thoumazeau ("Pour l'amour") ----------------------------------------­------------------------------------- A NOTER : Cette série est adaptée du roman éponyme de Jeanne Bourin écrit en 1979 et de la suite de celui-ci : "Le Jeu de la tentation" (1981). Jeanne Bourin a participé au scénario de la série. La documentation rigoureuse de cette œuvre historique donne au moindre détail une authenticité que Régine Pernoud, éminente médiéviste, à confirmé dans la préface du roman de Jeanne Bourin : "Les Brunel vivent sous nos yeux comme on vivait en ce XIIIème siècle rayonnant (...) Et bien des idées reçues se voient battues en brèche." Des plans longs et des acteurs qui prennent leur temps : cela change assurément des séries et des films qui inondent les téléspectateurs de changements de plans à chaque seconde. ----------------------------------------­------------------------------------- L'HISTOIRE : En 1246, dans la France du roi saint-Louis. Florie, quinze ans, fille de Mathilde et d'Etienne Brunel, maître-orfèvre à Paris, épouse Philippe Thomassin. Beaucoup plus jeune que son mari, Mathilde la mère, trente-quatre ans, souffre en silence du manque de sensualité de son époux. Au cours de la noce de Florie et de Philippe, Guillaume, le beau mais brutal cousin de Philippe, se prend de passion pour la jeune mariée, mais celle-ci le repousse. Mathilde n'est pas insensible au charme viril de Guillaume, mais sa grande foi lui montre la folie d'une telle infatuation. Mais Guillaume ne renonce pas à Florie et est prêt à tout pour arriver à ses fins ... ----------------------------------------­-------------------------------------
+ Lire la suite
autres livres classés : agnes sorelVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La chambre des dames - Jeanne Bourin

A quelle époque se situe le récit ?

Préhistoire
Antiquité
Moyen Age
Renaissance

10 questions
51 lecteurs ont répondu
Thème : La chambre des dames de Jeanne BourinCréer un quiz sur ce livre
.. ..