AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9781409590309
448 pages
Usborne (01/08/2015)
5/5   5 notes
Résumé :
All Evie wants is to be normal. She’s almost off her meds and at a new college where no one knows her as the girl-who-went-crazy. She’s even going to parties and making friends. There’s only one thing left to tick off her list…

But relationships are messy – especially relationships with teenage guys. They can make any girl feel like they’re going mad. And if Evie can’t even tell her new friends Amber and Lottie the truth about herself, how will she co... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
theannashaw
  21 juin 2019
Il y a des livres sur lesquels on a des aprioris, qu'ils soit positifs ou négatifs. En réalité je devrait dire pour être exacte que nous avons des aprioris sur presque tous les livres que nous lisons. Des aprioris forgés par les avis que nous avons entendu, par la couverture et la quatrième de couverture de l'ouvrage concerné... On pense savoir à quoi s'attendre en ouvrant chacun des livres qu'on commence et la magie de la littérature fait qu'on est souvent surpris, en bien comme en mal. Aussi n'aurait je pas dû être si étonnée que ma lecture de Strong Girls Forever : Comment ne pas devenir cinglé, soit à milles lieux de l'idée que je m'en été faite.
Quand on a dix sept ans et que l'on est une fille, il y a énormément de choses qui nous importent : nos copines pour commencer, les garçons aussi, notre avenir, notre place en tant que femme dans une société encore bien trop sexiste et j'en passe. Evie pense à tout cela bien sûr, mais également à bien d'autres choses qui lui polluent le cerveau et l'empêchent de mener une vie « normale ». Heureusement aidée par Amber et Lottie, aussi complexées et en pleine mutation qu'elle, Evie va tenter de traverser les affres de l'adolescence tout en évitant de voir ses vieux démons se réveiller.
Voici donc à quoi je m'attendais : à une histoire girl power sur un groupe de copines qui essaye de concilier féminisme et romance, le tout porté par des personnages un peu décalés par rapport à la « norme », qui cherchent à se lisser mais finissent par se rendre compte grâce à l'aide de leurs copines qu'en vrai c'est trop génial d'être différente. Et effectivement il y avait ça, mais aussi TELLEMENT plus dans ce roman que j'ai trouvé génial.
Il y a plus parce que ce roman qui se veut féministe apporte des vrais débats ainsi que des vraies argumentations sur des sujets tels que le tabou des règles, la folie chez les femmes, la complexité de se dire féministe et d'être amoureuse, le sexisme dans le cinéma ou encore ce que l'on nomme le sexisme bienveillant. le tout richement documenté sans que jamais on n'ait une impression de bourrage de crâne ou de ton moralisateur.
J'ai également aimé le réalisme de l'histoire ainsi que celui des réactions des personnages. le fait notamment que les filles, malgré toute la bonne volonté du monde, on parfois tendance à se juger les unes les autres un peu sévèrement. Ou qu'il est parfois compliqué quand on est amoureuse de garder brandit bien haut le bouclier de tous ces grands principes féministes, mais que ça ne veut pas dire pour autant qu'on les a trahit, juste qu'on les adapte à sa vie. le tout étant de ne pas se renier pour qui que ce soit, copine et petits amis inclus.
Enfin, j'ai aimé le fait qu'à travers le personnage d'Evie, Holly Bourne nous présente une chose rare, encore trop rare dans la littérature pour adolescents et dans la littérature en général : un personnage souffrant d'un trouble mentale qui soit réaliste. Tout au long de l'histoire on suit le combat qu'Evie mène contre son propre cerveau, un combat retranscrit avec une exactitude impressionnante, à tel point que je conseille aux personnes se trouvant dans des situations similaires à Evie de se préparer à la lecture de ce roman sous peine que cela ne leur déclenche des crises d'angoisses.
J'ai donc été totalement emportée et touchée par Evie, mais aussi par Lottie et Amber, par leurs petits et leurs grands combats, par leur bienveillance les unes à l'égard des autres, par le fait qu'Holly Bourne ne nous vende pas des histoires d'amour lisses et parfaites ou des messages commerciaux sur la « normalité » et la « différence », mais nous propose un ouvrage aussi brut, cru et dur, tout en restant merveilleux, que cette période infiniment compliquée que, malade ou pas, on vit quand on a dix sept ans.
Un roman didactique bien pensé, bien amené et bien écrit, porté par des personnages drôles et attachants dont certaines punchlines m'ont fait mourir de rire. J'ai moi aussi eu très envie de faire partie du « Club des vieilles filles » et c'est un peu l'impression que j'ai eu au fil de l'histoire. Il me tarde donc de retrouver mon trio de super nanas dans le second volet de leurs aventures, cette fois-ci centré plus sur Amber.
Lien : HTTP://mabibliothequerose.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
JanisJoplinInWonderland
  24 février 2017
Ce livre pour ados raconte les difficultés rencontrées par une jeune anglaise souffrant de troubles obsessionnels compulsifs.
Je ne suis pas le public ciblé par ce genre d'ouvrages et j'ai pourtant adoré. Impossible de poser ce livre après l'avoir commencé. Il ne s'agit pas bien sûr d'un chef d'oeuvre littéraire mais je l'ai trouvé très bien écrit, intelligent, à la fois émouvant et très drôle, avec une bonne dose de féminisme. C'est donc sans aucune culpabilité que je vais dévorer les trois autres tomes qu'il me reste à lire, avec le même plaisir.
Mon seul regret : j'aurais aimé les avoir dans ma bibliothèque pendant mon adolescence.
Commenter  J’apprécie          20
madamepointvirgule
  26 janvier 2019
Un grand merci à Nathan pour l'envoi de ce livre. J'attendais vraiment cette sortie parce qu'Holly Bourne fait beaucoup parler d'elle en VO. Ce livre promettait d'être féministe et engagé, je n'ai pas été déçue.
Ce roman a tellement d'atouts. J'aurais aimé le lire plus jeune. Il développe de belles idées, tout en ayant une super intrigue et des personnages forts. le cocktail parfait pour en faire un joli coup de coeur.
J'ai eu très peur car il y a un passage où le trio d'amies prennent conscience de leurs idées féministes. Mais elles parlent d'être sexistes envers les hommes. C'est vraiment une idée contraire au féminisme. Justement, il n'est pas question que les femmes soumettent les hommes ou les écrasent. Il est question d'être égaux. C'est souvent ce qui est reproché aux féministes d'ailleurs ! Alors il ne faut surtout pas développer ce genre d'idées.
A part ça, le roman aborde avec justesse le féminisme, mais pas que. Il y a de nombreux autres thèmes abordés. Rien que le point de vue du personnage principal nous plonge dans l'enfer que c'est de vivre avec des TOC, et comment on peut s'en sortir. Je trouve que c'est un roman à remettre à tout le monde, et surtout aux ados ! Encore une fois, j'aurais adoré avoir ce genre de lectures plus jeune. Encore aujourd'hui il est important que tout le monde puisse le lire.
Les personnages sont géniaux. Ils sont hauts en couleurs, drôles et attachants. La force de ce roman passe par les personnages mais aussi par la force des émotions que l'on ressent pendant la lecture. Entre les moments d'humour parfaitement dosés et des scènes incroyablement touchantes ou choquantes, je suis passée par un éventail de sentiments.
J'ai beaucoup ris mais j'ai aussi failli jeter le livre par la fenêtre d'énervement ou chialer comme une madeleine. Vous l'aurez compris, joli petit coup de coeur pour ce petit bijou. Même les remerciements sont géniaux !
En bref, lisez ce livre. Que vous ayez 15 ou 95 ans, il aborde de nombreux thèmes avec justesse et émotion. Il est frais, dans l'air du temps. J'ai déjà trop hâte de lire la suite de cette trilogie.
Lien : https://madamepointvirgule.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
chipotli
  17 août 2019
C'est le genre de livre que j'aimerais que toutes les jeunes femmes au collège et lycée lise.
Le club des Spinster est réellement super cool et j'aurais aimé avoir ça quand j'étais au lycée.
La représentation des désordre mentaux est encore trop rare et tellement importante j'ai adoré pouvoir découvrir à travers cette histoire un peu plus de choses sur un désordre méconnu. Je ne peux pas juger de la fidélité de la représentation par contre ne souffrant de troubles de comportement de ce type.
Commenter  J’apprécie          10

Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
PilotPilot   27 février 2016
That's the thing about anxiety. You can worry about anything and everything, dream up all sorts of weird and wonderful situations to be terrified of in the hope your fear will control the world somehow...and yet the world remains uncontrollable. Nothing you can imagine is ever as weird and wonderful as reality and what it chucks at you.
Commenter  J’apprécie          00
PilotPilot   29 février 2016
So much is lost when you lose yourself. Not just your pride, or your hope. But worse things, things that affect others. Like your ability to help them when they need you, to notice when they're hurting. You're too wrapped up in your own hurt, your own mess. It isn't fair.
Commenter  J’apprécie          00
PilotPilot   29 février 2016
"Everyone's on the cliff edge of normal. Everyone finds life utter nightmare sometimes, and there's no 'normal' way of dealing with it." Sarah sighed. "There is no normal, Evelyn. There's only what's normal to you. You're chasing a ghost."
Commenter  J’apprécie          00
PilotPilot   29 février 2016
You're always like, 'I wish I could be like this' or 'I wish I could be more like so-and-so'. You're so obsessed with being normal, but that's well boring, and you're extraordinary, Evie. Promise me you'll stop trying to stop being you.
Commenter  J’apprécie          00
PilotPilot   29 février 2016
And there was nothing I could do but hug her, as only sisters can hug. Each of us clasping the other as tightly as possible, hoping that love, somehow, would seep through our embrace and cure each other's pain.
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : tocVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1295 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre