AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9791095670537
Éditeur : Petit à Petit (07/09/2018)

Note moyenne : 3.62/5 (sur 4 notes)
Résumé :
Nul n’aurait parié en l’an 210 que Catumagos, petit village d’artisans, deviendrait en quelques siècles le fief du roi d’Angleterre : Guillaume le Conquérant ! À travers une fiction passionnante ancrée dans la réalité historique, suivez le parcours des deux léopards taillés dans la pierre de Caen qui prirent part aux invasions vikings, à la bataille du Val-ès-Dunes et à la guerre de Cent Ans avant d’orner le blason officiel de la Normandie !
Chacun des 10 c... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
tchouk-tchouk-nougat
  03 août 2019
Les éditions Petit à Petit continuent d'explorer les villes avec leurs docu-fictions et encore une fois la Normandie est à l'honneur avec Caen.
On alterne donc courtes histoires et pages documentaires.
La période explorée pour ce premier tome va de l'époque romaine où Caen, alors appelée Catumagos, n'est rien d'autre qu'un petit bourg sur les bords de l'Orne. Jusqu'à la fin de la guerre de cent ans où les villes normandes ont alternées entre pouvoir anglais et français.
Les pages documentaires sont très intéressantes, nous apprenant l'histoire de la ville tout en nous montrant différents trésor conservés dans les musées, les archives, l'art...
Les courtes histoires sont assez inégales au niveau dessin, pas toujours de qualité, tout comme au niveau de l'histoire racontée qui est surtout là pour illustrer la période historique. Un fil rouge, deux statuettes de léopards, symbole de la Normandie, se retrouve dans ces quelques pages.
Un ouvrage très intéressant pour en apprendre plus sur la ville de Guillaume le Conquérant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          153
MarquePage
  01 septembre 2019
Un tome très intéressant. Pour l'instant un de mes préférés de la série. Je n'aurais pas cru que la ville de Caen soit si récente.
Ce premier tome nous présente une Histoire très riche entre le XIème et le XVème siècle, surtout les conflits entre Le France et l'Angleterre, dont Caen est au centre. Il faut réussir à suivre avec les noms identiques, les mariages, les familles et les guerres... Mais l'Histoire est ainsi faite, je retrouve souvent ce problème avec la série des Reines de sang. Et comme la BD ne se veut pas être un manuel d'Histoire, on n'a que les grandes lignes. J'aurai tout de même en savoir plus sur Guillaume le Conquérant et Mathilde, figures emblématiques de la ville, et des abbayes aux hommes et aux dames.
J'ai trouvé les petits récits bien faits, illustrant bien les périodes et avec une ligne directive bien distinctive. Il faut dire que les auteurs ont pris comme personnages centraux des personnes illustres ce qui donne un intérêt en plus. J'aime cette idée de l'origine de la création de l'emblème de la Normandie avec les chats porte-bonheur.
Comme toujours, des dessinateurs différents avec des qualités fluctuantes mais globalement bonne. Ca donne un côté moins linéaire à la BD.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Pixie-Flore
  26 décembre 2018
Ce premier tome d'une série de 2, si j'ai bien compris, avait l'ambitieuse idée de retracer l'histoire de Caen de Guillaume le Conquérant à la guerre de Cent Ans. Vaste entreprise.
Si le sujet est plutôt bien traité, que la méthode moitié bande-dessinée, moitié documentaire est intelligente, j'avoue que ce livre est un peu lourd à lire. Ça manque d'une certaine limpidité dans le style et dans la façon de présenter les évènements. D'autant que les nombreux décrochages peuvent perdre un lecteur qui ne serait pas habitué à ce genre de faits historiques et qui ne serait pas coutumier de l'histoire normande. Il aurait été plus pertinent de prendre son temps et, pour ce premier tome, d'étendre l'histoire de Caen sur une période moins longue.
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Pixie-FlorePixie-Flore   26 décembre 2018
- Oui, nous reconnaissons que ce fut une belle victoire ! Mais sans notre heaume, nous ne serions plus là pour la savourer. Parfois, les forgerons sont aussi importants que les stratèges.

[p19]
Commenter  J’apprécie          30

Video de Isabelle Bournier (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Isabelle Bournier
Salon du Livre et de la Presse Jeunesse 2010 - Journée 6Sixième et dernière journée au Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Seine Saint-Denis. Avec par ordre d'apparition à l'image : Stéphane Tamaillon (Les enquêtes d'Hector Krine - Volume 1, Les pilleurs de cercueils, Ed. Gründ), Béatrice Bottet (Rose Aimée, Ed. Nouvel Angle), Bruno Gibert (Le petit Gibert illustré, Ed. Albin Michel Jeunesse - Prix coup de c?ur du SLPJ 2010) Isabelle Bournier - Des hommes dans la guerre d'Algérie - Prix de la presse des jeunes 2010), Alexandre Moix (A la recherche du Chupacabra, Ed. Plon jeunesse)
autres livres classés : Normandie (France)Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

C'est la guerre !

Complétez le titre de cette pièce de Jean Giraudoux : La Guerre ... n'aura pas lieu

de Corée
de Troie
des sexes
des mondes

8 questions
961 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , batailles , armeeCréer un quiz sur ce livre