AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9782366580280
302 pages
KERO (07/02/2013)
3.88/5   13 notes
Résumé :
Roman très informé et palpitant sur la vie d’un agent-secret au Maghreb au lendemain du 11 septembre, Les confessions de l’ombre, est le premier tome d’une série française « à la John Le Carré ».

Officiellement, Bastien Hernandez est économiste. En réalité, c’est un agent dormant des services secrets français en poste au Maroc. Il mène une vie en apparence anodine dans une villa isolée, sur les hauteurs de Tanger. Soudain, son existence est boulevers... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (10) Voir plus Ajouter une critique
3,88

sur 13 notes
5
2 avis
4
4 avis
3
2 avis
2
0 avis
1
1 avis

patlam
  25 août 2019
Loin des clichés habituels véhicules par le cinéma et la littérature de gare, ce roman nous offre une vision assez réaliste bien qu'édulcorée des arcanes des services de renseignements. On découvre le quotidien de ces hommes de l'ombre, leur isolement et la complexité de leur existence au final peu gratifiante. Sous le couvert de la fiction, Pierre Boussel dénonce quelques mensonges d'État, de fausses vérités et l'absurdité de l'obligation du politiquement correct. le récit dévoile les alliances, parfois contre nature, les faux-semblants mais aussi l'aberration de certaines lignes de conduite de nos dirigeants. le style est direct, sans emphase, l'histoire aussi intéressante qu'instructive bien que trop conciliante. L'ensemble est néanmoins passionnant et la conclusion plutôt surprenante. Une bonne approche du roman noir d'autant qu'une suite ,"Sentinelle", est déjà disponible.
Commenter  J’apprécie          10
lalouve
  10 juin 2013
Je viens de terminer la lecture du livre " Les confessions de l'ombre "obtenu dans le cadre de la sélection masse critique.
Il raconte l'histoire d'un agent dormant du renseignement français basé à Tanger qui après un événement international doit effectuer une mission. Lu comme ça on peut penser que cet agent est encore un super héros , mais non,. L'originalité de ce livre se trouve être que l'agent est une personne comme tout le monde , pas de gros moyen , de grosse voiture , de gros calibre , juste sa connaissance de la ville et de ses habitants.
L'histoire reste simple, l'auteur ne nous embrouille pas avec un nombre important de réseaux qui se croisent, ni une énumération importante de sigle à retenir. Mais il intègre la mission de son agent au milieu de faits réels. Il arrive à nous tenir en haleine, on a envi de continuer notre lecture pour savoir.
Ce sera avec plaisir que je lirai une nouvelle mission de notre agent.
Commenter  J’apprécie          00
orely
  02 février 2015
En lisant la quatrième de couverture et les différentes présentations de ce roman je m'attendais à un livre plutôt sérieux, une plongée dans les coulisses des services secrets. Et voilà un livre où l'on découvre la vie ordinaire d'un espion avec lequel on aimerait devenir ami parce qu'il est drôle, attachant et très réaliste quand à son métier de "super agent secret"!! L'écriture est très fine, le récit coule avec beaucoup de subtilité, l'auteur distile l'ironie de manière délicate, j'apprécie beaucoup. de l'humour sur un thème sérieux et très documenté. A lire!
Commenter  J’apprécie          10
lolie77
  27 juin 2013
Un agent secret raconte ses aventures et sa vie au Maroc lors d'une mission évidemment secrète au lendemain du 11 septembre.
On le suit tour à tour dans ses quêtes de renseignements, ses connaissances filoues, ses cachettes, et ses façon d'être monsieur tout le monde et même plus que tout le monde.
Ce livre montre une facette plutôt réaliste des agents secrets actuels, loin du James Bond et si proche du mec commun qu'on le prend pour un pecno un peu paumé dans la rue et pas forcément très sérieux.
Il montre aussi bien la solitude que doit entretenir une profession pareille et le manque d'attache. C'est assez désolant de voir que les relations entre personnalités, que ce soit entre diplomates ou entre agents est fondé essentiellement sur le mensonge et la quête de la vérité derrière le dos d'autrui plus la pure hypocrisie entre les relations qu'elles soient professionnelles ou privées.
J'ai eu du mal (au départ) à accrocher au style brut de l'auteur. Au début, je me demandais, comment on pouvais écrire comme ça. Être aussi vulgaire. Et puis, j'ai commencé à apprécier cet agent en planque au Maroc et à m'habituer à son style de narration.
J'ai eu l'impression aussi par moment de lire des vrais clichés concernant le Maroc, et bon, il faut l'avouer je ne pense pas qu'ils existent vraiment tous à ce point.
L'auteur est un journaliste et ça se sent à l'écriture. Mais souvent ce sont des styles qui me plaisent car factuelles et sans rechercher la complexité dans le propos. Cette fois ne fait pas exception!
Ce qui m'enchante c'est de savoir qu'apparemment ce n'est qu'un premier tome des aventures de ce héros. Il me tarde de découvrir la suite.
Lien : http://echappeesculturelles...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
sylvie04
  06 juillet 2013
C'est le roman de l'été ! c'est un livre d'atmosphère avec une intrigue qui vous saisit doucement avant de ne plus vous lâcher. le héros s'appelle Bastien Hernandez, il ressemble à Monsieur toutlemonde et très vite on arrive plus à la quitter. Au début, c'est vrai qu'on est surpris parce que cela ne ressemble pas à un thriller. L'éditeur c'est un peu planté là dessus. Bon, une fois qu'on a passé ça on est dans un vrai roman. la chose qui est bizarre c'est qu'on ne sait pas quand c'est vrai et quand c'est faux. L'intrigue laisse une grand place à l'ambiguïté on aime ou on n'aime pas, moi j'ai adoré et je l'ai lu en une journée !
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
Oceane75Oceane75   06 juillet 2013
Officier de renseignement, c'est vivre au cœur du silence. Sans larme ni cri, ombre au théâtre des ombres, français sans identité, emmuré dans une vie qui n'est pas la sienne. Il faut aimer le silence pour accepter de vivre non seulement avec lui, mais en lui. Je le respecte autant que je le déteste. Je lui dois la vie. Il me doit le prestige. À lui, les lauriers. À moi, le mutisme. Son étreinte que j'aime et qui m'accable, ce devoir de servir les miens, Gaulois bigarrés de Navarre et d'ailleurs, cet engagement d'une vie que j'emporterai dans ma tombe, donne une saveur singulière à l'existence. Mais qui suis-je ? Qui serai-je dans vingt ans ? Un soldat sans souvenir ? Peut-être. Je ne sais pas. Ceci est mon secret
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : thrillerVoir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2449 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre