AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
EAN : 9781021400857
OSKAR ÉDITEUR (11/06/2013)
3.1/5   5 notes
Résumé :
Demain, c'est la rentrée, au grand désespoir de Tomy. Il vient de déménager et a peur, lui le nouveau, d'être la cible de ses camarades. Du fond de son lit, il cherche désespérément un moyen d'échapper à ses futurs bourreaux. Et si la meilleure défense, c'était la fuite? Alors Tomy prend ses cliques et ses claques, et quitte la maison endormie. Mais une ville la nuit, c'est bien plus dangereux qu'une cour de récré...
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
orbe
  24 juillet 2013
Il ne fallait pas sortir... Pas cette nuit-là !
Alors qu'un kidnappeur rôde en ville, Tomy qui ne le sait pas, décide de fuguer en pleine nuit afin d'échapper à l'angoisse de la rentrée scolaire dans une nouvelle école. Une peur chassant l'autre Clément va devoir garder la tête froide pour espérer s'en sortir.
Un vrai thriller pour petit lecteur, avec des passages qui font peur. Nous suivons et partageons la peur du héros, nous le sentons progresser, être en partie refoulée comme pour mieux remonter.

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          160
trust_me
  22 août 2013
On est à la veille de la rentrée scolaire et Tomy ne peut pas fermer l'oeil. Demain il va découvrir sa nouvelle école et il angoisse terriblement. Peur de ne pas se faire d'amis, d'être pris à partie dans la cour de récré, de devenir la tête de turc de la classe. L'idée lui est insupportable. Il décide donc de fuguer. Pour aller où, il ne sait pas trop. Juste s'éloigner le plus possible du sombre lendemain qui l'attend. Mais quand un enfant part seul en pleine nuit à travers les rues d'une ville endormie, c'est risqué. Surtout quand un kidnappeur rôde et qu'il a déjà fait trois victimes.
Un roman à suspens qui joue avec malice sur les codes du genre. La tension monte au fil des pages, le coté angoissant est bien amené et si tout se termine évidemment bien, on a quand même eu le temps de se faire quelques frayeurs. Avec ces chapitres courts, sa pagination limitée et son écriture très simple, c'est un ouvrage idéal pour remettre en confiance des enfants de 9-10 ans qui auraient quelques soucis avec la lecture. Pas si courant finalement de tomber sur des petits romans jeunesse à la mécanique aussi bien huilée.

Lien : http://litterature-a-blog.bl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
ptitemarjo
  06 juin 2014
Je ne suis pas aussi enthousiaste que les autres critiques. J'aime bien les livres qui font un peu peur, mais j'ai de la peine avec le sujet du kidnapping d'enfant dans la littérature jeunesse.
Imaginez qu'un jeune lecteur lise cela le soir seul dans son lit, je pense qu'il ne doit pas très bien dormir après...
Une thématique étonnante qui est à la mode car j'ai lu aussi dernièrement "Toute seule dans la nuit" avec un kidnappeur qui s'introduit dans une maison ou une petite fille toute seule attend le retour de son grand-père...
Commenter  J’apprécie          70
gayane
  29 août 2017
TOmy n'est pas content. non seulement ses parents et lui ont déménagé à cause du travail de son père, mais en plus il doit changer d'école. Il a eut beau faire des caprices, ses parents ont refusé qu'il retrouve ses anciens amis, son ancienne maison et son ancienne ville. Pourquoi ne comprennent-ils pas qu'il a peur de ne pas réussir à se faire de nouveaux amis ? En désespoir de cause, il décide de fuguer de chez lui, en pleine nuit.
Un court roman où prédomine le sentiment d'angoisse, adapté pour les plus jeunes. Il traite plusieurs styles d'angoisse : l'angoisse de la rue, l'angoisse de la rentrée des classes et l'angoisse de type thriller.
Un roman pas mal pour une initiation au genre mais je regretterai un manque de réalisme à certains moments.
Commenter  J’apprécie          00
lire_pour_le_plaisir
  17 décembre 2013
La veille de la rentrée tout peut arriver ; en moins de soixante pages vous saurez tout sur le cas Tomy. Pour s'endormir ce soir là il ne compte pas les moutons mais les kangourous et cela ne suffit pas. Tomy parvient à se raconter son cauchemar avant de l'avoir fait !
Pourquoi sa mère lui a-t-elle dit : « et fais de beaux rêves ! ».
C'était comme de souhaiter une bonne nuit à un condamné à mort la veille de son exécution. (Si c'est un lundi celui-ci constatera : « Tiens encore une semaine qui commence bien ! »)
Mais c'est la veille de la rentrée dans un nouvel établissement pour Tomy : pas de la rigolade ! Lui il est « mort de trouille »…
Et s'il s'enfuyait tout seul dans la nuit ?

Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (1) Ajouter une citation
orbeorbe   23 juillet 2013
La rentrée des classes lui sembla soudain beaucoup moins angoissante, et il commença à se demander s'il n'avait pas fait une grosse bêtise en quittant la maison. Tomy se raisonna : il n'allait quand même pas abandonner aussi vite à cause d'un petit kidnappeur de rien du tout ! Il avait le courage d'un kangourou, lui ; il n'avait peur de rien, qu'on se le dise !
Commenter  J’apprécie          140

autres livres classés : déménagementVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura

Autres livres de Clément Bouvier (1) Voir plus




Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2386 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre