AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782819504375
613 pages
Éditeur : Les Nouveaux Auteurs (30/03/2017)

Note moyenne : 4/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Stanislas Beck, guide de montagne venu en Bolivie retrouver son ami Abeluyo, trouve la mort sur l'Illimani. Six mois plus tard, près d'Aubagne, sa femme Serena donne naissance à Solo, en promettant de cacher à son fils qui était son père. Mais en grandissant, Solo est attiré par la montagne. Les conflits sont nombreux, car Serena s’oppose à cette passion. À 18 ans, grâce à sa mamie Mona, Solo apprend enfin qui était son père. Il décide alors de partir à Chamonix pou... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
montmartin
  14 août 2017
Abeluyo et Stan se sont connus alors qu'ils étaient étudiants. Leur passion commune pour la montagne va sceller leur amitié. Ils se font la promesse d'accomplir ensemble l'ascension du sommet de la Bolivie le pays d'Abeluyo.
De retour dans son pays Abeluyo construit une maison en bois autour d'un arbre centenaire couvrant le toit d'un chapeau de feuillage. La chambre d'ami offre une vue imprenable sur le mont Illimani, 6438 mètres, un souverain majestueux qui veille sur La Paz et tout le peuple bolivien. Maître de la pluie à qui l'on réserve des offrandes pour obtenir des faveurs. Mais un dieu qui réclame des sacrifices humains.
Solo, l'enfant seul, dont le père a disparu, emporté par sa folie de la montagne. Solo enfant prématuré qui s'est accroché à la vie comme plus tard il s'accrochera à la paroi. Dans ses veines coulent le sang d'un alpiniste, il souhaite parcourir le monde pour vivre sa passion, toujours plus haut, toujours plus loin, un sentiment d'éternité. Solo qui Comme la chèvre de monsieur Seguin, ,malgré les avertissements, ne pourra résister à l'appel de la montagne.
Un livre hommage à tous les des guides de haute montagne,dont la formation est exigeante et difficile, beaucoup de candidats, peu d'élus. Des professionnels dans la gestions des risques, savoir emmener la bonne personne au bon endroit au bon moment. Hommage aux mordus de la montagne et à leur dépassement de soi, leur maitrise, leur courage, leur solidarité, leur humilité.
Une écriture lumineuse pour nous décrire les panoramas extraordinaires, les nuits bleutées, les couchers de soleil sur les versants enneigés, une invitation à voyager avec les yeux. Une écriture précise et fort bien documentée lorsque nous suivons Stan, Abeluyo, Carle, Zian , Solo , Dylan et Yann dans leurs ascensions Une écriture qui sait se faire émouvante pour nous décrire le peuple bolivien, des personnages hauts en couleurs qui vivent en accord avec la nature, heureux de vivre et qui savent partager le peu qu'ils ont. Un roman sur l'absence, sur la douleur de ceux à qui la montagne a pris un être cher sans jamais rendre le corps et qui n'ont aucun lieu pour se recueillir.

Mais aussi un roman décevant par la banalité du style employé lors des querelles sans fin entre une mère et sa fille, et entre un fils et sa mère. Et Comment croire un seul instant à cette ascension d'une montagne de plus de 6400 mètres d'altitude, sans aucun entrainement,par une personne qui n'a jamais gravi le moindre sommet. L'auteur aurait du se contenter de nous parler de la montagne et de la passion qu'elle peut susciter en raccourcissant le nombre de pages de moitié. Ce livre aurait pu être un coup de coeur. Dommage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (5) Ajouter une citation
montmartinmontmartin   09 août 2017
Pour le peuple aymara, le temps revêt une notion toute particulière. Le passé connu et visible se trouve devant, alors que le futur, inconnu et invisible se trouve derrière. ainsi, les Aymaras font toujours "face" à leur passé source permanente de connaissances et d'inspirations. Inutile pour eux d'évoquer le futur, puisqu'il est pour ainsi dire inconnu et incertain. Tout ce qui pourrait être dit à son sujet, ce ne sont jamais que conjoncture et spéculation.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
montmartinmontmartin   12 août 2017
En montagne tout est vrai, sincère, authentique. On se met à nu, on se livre, on se donne. La solidarité est réelle immédiate et totale, parce qu'elle est vitale.
Commenter  J’apprécie          80
montmartinmontmartin   13 août 2017
L'homme à cause son arrogance aveugle, n'a pas encore compris que la Nature est maître du Monde, et ensuite seulement vient l'Homme.
Commenter  J’apprécie          100
montmartinmontmartin   11 août 2017
Comment parler de l’homme sans avoir d’abord évoqué la nature, c’était elle la grande dominatrice.
Commenter  J’apprécie          80
montmartinmontmartin   12 août 2017
Un guide de montagne, c'est un guide du corps, c'est un guide de la morale, c'est un guide de la générosité, et c'est un guide de la beauté.
Commenter  J’apprécie          10

Lire un extrait
Video de Jean-François Bouygues (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Jean-François Bouygues
Bande annonce de "Au bord des cendres"
autres livres classés : passionVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Noms de famille et la nature

Noms; trois ont pour origine le bois, mais un quatrième est l'intrus, lequel?

Dubreuil
Bosh
Combescure♧
Wood

10 questions
97 lecteurs ont répondu
Thèmes : Noms de personnes , nature , montagnes , métier d'autrefois , animauxCréer un quiz sur ce livre