AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de yaki


yaki
  16 décembre 2019
Gabriel est prêtre. Il reçoit en confession une femme qui lui explique qu'il va être appelé à l'asile pour y bénir un cadavre et que sous les jupes de ce cadavre il trouvera le journal de Rose. Il se retrouve alors en possession de l'histoire terrible de Rose, une jeune fille que son père a vendue à un homme affreux. Ce monstre va abuser d'elle sous les yeux de sa propre mère. Dans cette maison il y a aussi Edmond, l'étrange Edmond qui voit tout mais n'agit pas, Edmond en présence de qui Rose se sent différente.

C'est un roman très très noir, et pourtant un roman extrêmement touchant qu'on n'oublie pas de sitôt. Même si l'histoire de Rose est difficile à lire, sa manière d'aborder ce qui lui arrive et la distance qu'elle met entre elle et les événements rend le récit plus supportable. L'écriture est à la fois douce et percutante. C'est aussi un roman à tiroirs avec des rebondissements inattendus mais parfaitement crédibles. Si j'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire, le roman est vite devenu addictif jusqu'au dénouement surprenant. J'ai beaucoup aimé !
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (9)voir plus