AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755640113
400 pages
Éditeur : Hugo et Compagnie (08/11/2018)
Résumé :
Avant, Lark n'avait peur de rien. Sa vie était une suite d'aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur.

Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l'occasion de passer l'automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (28) Voir plus Ajouter une critique
Beli_LivreSaVie
  26 novembre 2018
J'attendais de lire ce tome depuis la lecture de Amertume, le personnage de Zack m'a tout de suite interpellé et j'avais très envie de le découvrir. Je me suis demandée quelle était son histoire, dont nous avons eu des brides dans les deux premiers tomes mais pas assez pour vraiment tout savoir de sa vie passée au coeur d'une secte. Quel serait aussi ce personnage féminin face à lui ? Il fallait trouver une figure féminine qui sache être à la hauteur de nos attentes vis à vis de ce personnage.
Zack, c'est comme le chouchou, celui que l'on a très envie de connaitre, car il est discret, toujours présent mais il ne se met pas en avant. Et il en impose malgré sa discrétion, physiquement Sarina Bowen nous en fait une présentation bien alléchante. de mon côté, il m'a complètement fait craquer ! Ce tome, je l'ai dévoré et pourtant j'aurai aimé qu'il dure encore, car j'aime l'ambiance général du roman et les ondes que dégage cette série. Ce Vermont, on n'a qu'une envie, c'est d'y aller pour se prendre un petit verre de cidre en compagnie de tous ces personnages auprès desquels on a passé de très bons moments !
Lark, c'est celle qui va réveiller bien des choses chez Zack. C'est aussi un personnage féminin très intéressant car c'était une jeune femme très vive et pleine de vie qui a subit un traumatisme important lors d'une mission pour l'ONG pour qui elle travaille. le Vermont et la ferme vont être encore une fois le refuge pour retrouver la paix de son esprit, comme tant d'autres l'ont trouvé avant elle dans cet endroit paradisiaque et magique. Je crois que l'on s'est toutes posées la question, à savoir quelle serait la personnalité de ce personnage féminin et si je n'aurai pas forcément pensé à un personnage telle qu'elle, j'ai trouvé que cela fonctionnait très bien. La découverte de son passé, se fait progressivement et si elle craint beaucoup la présence des autres, ici même elle sera bien accompagnée.
Quel plaisir de retrouver la ferme ! Elle m'avait manqué dans le tome deux, mais l'histoire de Jude m'avait conquise, malgré cela. Mais y revenir est très plaisant, retrouver tous les personnages l'est aussi. Sarina Bowen a beaucoup développé son personnage féminin, alors que je pensais que ce serait plus le cas du côté de Zack. Ce qu'elle nous en dit est tout à fait intéressant, mais je pensais que son passé aurait encore plus de poids dans sa vie présente, bien qu'il est déjà bien des conséquences sur sa façon d'appréhender les réalités du quotidien. Nous mesurons bien l'impact sur sa façon de voir les choses face à cette vie trépidante qu'il découvre depuis quatre années déjà.
Zack se trouve être le personnage idéal pour aider Lark à se reconstruire. Elle a vécu un traumatisme profond et elle a perdu toute confiance en elle et au monde, elle craint beaucoup de choses et se sent fragilisée face à ce qui l'entoure. Zack lui, découvre la vie ou plutôt la vraie vie, celle où il est libre d'agir comme bon lui semble. Cela occasionne des situations parfois drôles, d'autres fois attendrissantes ou encore révoltantes quand on pense à tout ce qu'il se passait chez lui et face auxquelles l'étendu des possibilités était limitée. Il a toujours été de ses personnages bons et sans aucune arrière pensée, qui donne sans rien attendre en retour. Ici il se donne à fond dans ce qu'il fait, car il aime cela et c'est ainsi qu'il est. Mais cela lui permet aussi de palier cette peur qu'il a qu'on lui dise à un moment donné "c'est bon, on n'a plus besoin de toi". Cette peur de l'abandon le ronge et il ne sait pas ce qu'il veut faire de sa vie.
Nous avons ici deux personnages, qui sont à une phase charnière de leur vie : elle, doit aller au delà de ses traumatismes et reprendre goût à la vie, lui doit prendre confiance en lui et en ses capacités pour trouver sa place alors qu'il craint tant qu'il n'en est pas justement. Ensemble, ils vont s'aider, s'épauler, apporter à l'autre ce qu'il leur manque sans se poser de questions, ou en s'en posant trop par moments, mais c'est le lot de toute nouvelle relation. J'ai beaucoup les voir oeuvrer ensemble et avancer côté à côté, d'abord pour se faire du bien et ensuite envisager plus, une fois les sentiments et le bien être auprès de l'autre installé.
Ces trois premiers tomes m'ont tous plu, pour différentes raisons : ce fut d'abord l'ambiance toute particulière du Vermont, de cette ferme et de cette famille aimante et accueillante qui m'ont conquise. A cela, on implante des personnages forts et qui sont tous dans l'envie de réussir pour les autres d'abord, car cette attention qu'ils ont vis à vis des autres est importantes. Des personnalités intéressantes, des situations différentes, j'ai aimé chaque tome et chaque histoire proposées. La plume de Sarina Bowen est toujours aussi belle et ses personnages toujours aussi forts en émotions. Elle nous propose toujours de belles histoires, qui vous touchent et provoquent de multiples émotions, c'est toujours un plaisir de la lire. J'espère que la suite sera traduite, pour que l'on puisse découvrir les autres personnages que nous connaissons déjà, en attendant n'hésitez pas à découvrir déjà ces trois premières histoires.
Lien : http://www.livresavie.com/le..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LaFouineuse
  02 novembre 2018
Comme je le disais dans ma précédente chronique ( le Grand Nord #2 : Ancrage) j'ai adoré Amertume, et dès que j'ai terminé le 2, je me suis immédiatement jeté sur le Grand Nord #3 : Secrets.
Il faut dire que dès le premier tome, j'avais une petite préférence pour Zach qui me paraissait timide et en même temps promettait une histoire forte en émotion.. J'espérais d'ailleurs très vite que Sarina Bowen nous écrive son histoire. Et lorsque j'ai refermé le premier tome et que je suis allée voir quels couples concernaient les tomes suivants, j'étais Joie !
Si dans le tome 2, l'histoire de Sophie et Jude se passe en dehors de la cidrerie des Shipley, avec Secrets c'était un pure bonheur de retrouver le Vermont tel qu'on le découvre dans Amertume, avec toute la grande famille de Griff, et toute l'ambiance des récoltes et des voisins.
Nous retrouvons donc Zach, un des employés de Griff, et Lack, la meilleure amie de la soeur de Griffin. Tous les 2 ont un passé très particulier, et franchement, je pense que c'est la première fois que je rencontre ce genre de perso.
Zach, s'est retrouvé banni d'une secte où il est né, à l'âge de 19 ans. On peut dire donc que même 4 ans plus tard, il ne sait pas grand chose de la vie.. Lack quant à elle, se retrouve traumatisée suite à un enlèvement au Guatemala.. Mais ce n'est pas tout..
Finalement, on se rend compte au fil des pages que tout ça ne les définie pas.
J'ai adoré tellement de choses dans ce roman,je ne sais même pas par où commencer !
D'ailleurs, j'ai dévoré Ancrage et Secrets le week-end dernier, et je suis toujours amoureuse de ces romans, j'ai l'impression de ne pas réussir à commencer une nouvelle lecture, pour ne pas "oublier" toute cette fine équipe de BBF..
Sarina Bowen nous offre tellement plus que de simples romances. Je l'ai déjà dit je crois dans de précédentes chroniques, mais avec Secrets encore, on a le droit à de la douceur tellement merveilleuse. J'étais en amour pour nos personnages. Surtout Zach : il fait preuve d'une patience hors norme envers Lack, c'était juste trop mignon à souhait. D'abord en tant qu'amis, ensuite...
Nous avons aussi d'autres personnages hauts en couleur, qui m'ont surprise et aussi bien fait rire. C'était parfait du coup, car on avait des moments émouvants, et les autres personnages arrivaient pur faire descendre la pression émotionnelle..
Je dois dire aussi que si j'ai adoré au point d'avoir un énorme coup de coeur, c'est entre autre parce que j'ai eu les larmes aux yeux à un moment. Et ce n'était pas à un passage de dispute ou de dialogue.. Mais juste un passage où Zach nous explique sa pensée.. Oui oui, un simple petit paragraphe, et je m'suis retrouvée tellement amoureuse de sa tendresse, son coeur et ses pensées.. Franchement, Zach est juste un Book Boy Friend Parfait !
Je m'suis aussi énormément attachée à Lack.. Elle fait tout son possible pour paraître forte, elle a vraiment la volonté pour s'en sortir, que j'avais envie de la prendre dans mes bras à plusieurs reprises..
En clair, Sarina Bowen a toujours su me surprendre, et ici je dois avouer que c'était encore plus marquant. Les émotions étaient multipliées par 1000.. Les descriptions, l'ambiance.. j'avais l'impression de connaître réellement les personnages, d'être chez les Shipley, comme si tout existait pour de vrai.
Bref, finalement, je n'ai qu'un regret : j'aurais voulu avoir lu les livres avant de rencontrer Sarina Bowen au Festival New Romance. J'aurais aimé pouvoir lui dire à quel point j'aime ses personnages, j'ai sa plume, j'aime ses romans et les émotions qu'ils me font ressentir. Je suis accro à la romance, mais peu d'auteures arrivent à me faire tomber amoureuse d'autant de personnages. Je pense pouvoir vous dire en toute sincérité que Sarina Bowen est dans mon Top 3 des auteures de romance, avec Jay Crownover et Jennifer L. Armentrout !!
Maintenant je n'ai qu'un souhait : que la suite de cette série soit aussi publiée, annoncée au programme de l'année 2019 aux éditions Hugo Roman.. sinon je risque de faire un malheur sur Amazon, en commandant toute la série en VO , tellement j'aime le Vermont décrit par l'auteure..

Lien : http://lafouinotheque.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Marlene_lmedml
  06 décembre 2018
UNE SAGA COUP DE COeUR !
Sarina Bowen nous revient avec une troisième romance très touchante qui met en scène deux personnages attachants qui m'ont beaucoup émue.
Avec ce troisième opus on retrouve avec plaisir la ferme des Shipley qui était moins présente dans le second tome, ici c'est Zachariah notre héros, et je vous avoue que j'ai eu un gros coup de coeur pour ce BookBoyfriend !!! Je me suis aussi attachée à Lark.
C'est indéniable, [Le grand nord] est une saga coup de coeur !
DEUX HÉROS AUX VÉCUS PARTICULIERS !
Lark est une jeune femme qui avait tout pour être heureuse, et puis elle a vécu l'enfer… Pour ce remettre elle accepte la proposition de sa meilleure amie et elle vient s'installer chez les Shipley pour aider à la vente de fruits au marché paysan. Lark a subit un véritable traumatisme, elle va avoir du mal à reprendre sa vie en main. Ses cauchemars ont tendance à prendre le dessus, jusqu'à ce qu'elle trouve refuge auprès de Zachariah. Il va l'aider à surmonter ses démons. J'ai trouvé Lark très courageuse, c'est une jeune femme qui est issue d'une famille aisée mais elle n'a jamais eu une attitude hautaine ou méprisante, Lark est la bonté même. J'ai aimé la force derrière la fragilité, elle a bon coeur et c'est une femme généreuse.
Zachariah a lui aussi vécu l'enfer. Il a vécu les dix-neuf premières années de sa vie dans une secte polygame jusqu'à ce qu'il se fasse expulsé de celle-ci… Les années ont passés mais Zach reste un jeune homme un peu à part. Il a trouvé la paix à la ferme des Shipley, il est entouré de personnes bienveillantes et aimantes. Sa rencontre avec Lark va bouleverser son univers. Avec elle, il va tout vouloir… Il va se donner pour mission d'aider la jeune femme à se remettre de ce qu'elle a vécu. Mais il aimerait être plus qu'un soutien, il voudrait être à elle. Mais Zach a beaucoup de chose à apprendre, sauf qu'il sait déjà qu'il est capable de l'aimer…
Le couple qu'ils forment est harmonieux. Petit à petit leur relation va évoluer, les sentiments vont s'installer.
UNE INTRIGUE TOUCHANTE ET TRÈS BIEN MENÉE !
L'intrigue de cet opus nous permet de retrouver toute la famille Shipley que j'adore. J'aime l'effervescence qu'il y a dans la ferme, les relations entre les personnages et l'ambiance générale qui flotte dans l'air.
Lark et Zachariah ont rencontrer des difficultés dans leurs vies respectives et ensemble l'espoir rayonne. le cheminement de l'histoire nous pousse à comprendre l'histoire de Lark, à découvrir ce qui lui ai arrivé et je vous avoue que les émotions sont au rendez-vous. On apprend aussi beaucoup de choses sur Zach et sur ce qu'il a vécu dans la secte.
Ce roman est un véritable régal, je l'ai dévoré en un rien de temps tellement l'histoire est addictive, Sarina Bowen nous offre beaucoup de rebondissements et d'émotions.
UNE ROMANCE COUP DE COeUR !
La romance est tout simplement magnifique. Sarina Bowen a su faire naître l'amour dans la vie de ses personnages. Il y a beaucoup de romantisme dans l'histoire, nos héros sont touchants, ce qu'ils vont vivre ensemble est sexy et addictif !
J'ai aimé la dynamique de la romance, le côté incertain de l'histoire, la fragilité de nos deux héros ainsi que la façon dont ils sont tombés amoureux.
EN BREF :
Ce troisième opus est un coup de coeur, un vrai coup de foudre même ! La saga [Le grand nord] est une merveille, une saga familiale qui sème le bonheur, la bienveillance et l'amour. Sarina Bowen m'a totalement séduite avec l'histoire de Lark et Zachariah, elle a le chic pour m'émouvoir et j'en redemande encore ^^ Si vous cherchez une saga incontournable dans le genre, alors foncez sur cette valeur sûre !

Lien : http://www.lmedml.fr/2018/12..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lectrice-Lambda
  17 janvier 2019
La série « le Grand Nord » de Sarina BOWEN n'est plus à présenter. Si vous ne l'avez pas commencée, qu'attendez-vous ? Surtout que ce troisième tome est exceptionnel.
Lark est une jeune femme téméraire, qui croque la vie à pleines dents. Elle travaille pour une ONG et parcourt le monde pour aider les plus démunis. Sauf que son dernier voyage au Guatemala ne va pas se passer comme elle l'espérait.. Kidnappée, séquestrée, elle est sortie vivante de cet enfer, mais pas sans séquelle.
Alors quand sa meilleure amie, May, lui propose de venir se ressourcer dans sa ferme familiale, la ferme Shipley, Lark accepte avec joie, espérant de tout coeur remonter la pente.
Zac travaille dans cette ferme depuis plusieurs années. Lui aussi il a connu de grands malheurs puisqu'il est né dans une secte qui l'a rejeté à ses dix-neuf ans. Alors quand il voit la souffrance de Lark, il la comprend et veut essayer de l'aider.
Pour tout vous dire, j'ai été complètement charmée par cette histoire et par ce couple.
« Secrets » est la rencontre entre deux êtres que tout oppose et qui sont reliés par des évènements atroces.
Lark a expérimenté beaucoup de choses dans la vie. Elle en a eu l'occasion et elle a saisi toutes les opportunités qui se présentaient à elle. Cependant, son kidnapping l'a complètement transformée. Elle qui était si courageuse, a maintenant peur de tout. Elle n'ose pas se confier et revit chaque soir ce qu'elle a vécu à travers ses cauchemars.
Zac lui n'a rien expérimenté de la vie. Il était jusqu'à ses dix-neuf ans dans une secte qui faisait vivre ses disciples « à l'ancienne ». Lorsqu'il se fait mettre dehors, il découvre un monde complètement différent de celui auquel il était habitué. Heureusement, il a trouvé son salut chez les Shipley.
Lark et Zac se connaissaient déjà, mais n'avaient jamais passé du temps ensemble. Les cauchemars de Lark vont les rapprocher. Ces deux personnages sont incroyablement complémentaires et leur relation monte crescendo. J'ai complètement fondue face aux attentions qu'ils ont l'un pour l'autre et l'auteur sait parfaitement faire monter la tension, à tel point que nos coeurs battent à l'unisson avec ceux des personnages.
La grande force de cette histoire réside en son personnage masculin, Zac.
Comment ne pas fondre face à cet homme qui est discret, mais qui est finalement celui qui est le plus attentif aux autres. Il est innocent, dans tous les sens du terme et même s'il est parfois gêné d'être si « blanc », il n'en a pas honte. Sa candeur est un vent de fraicheur dans cette histoire, mais aussi dans le genre de la romance. de lui se dégage des aspects contradictoires. Il est secret, mais ose parler de ses sentiments. Il est timide, mais incroyablement confiant.
On ne peut pas rester indifférent face à lui et à chaque fois qu'il entre en scène, on ne voit que lui.
Les problèmes de Lark sont vraiment le principal sujet de l'intrigue. On ne sait pas ce qu'elle a vécu lorsqu'elle a été kidnappée et le secret est gardé pendant longtemps. On s'imagine des choses car, petit-à-petit, elle fait des confidences. Sans compter le passé de Zac qui continue à le faire douter.
Ce tome est vraiment plus psychologique que les deux précédents et rend la romance plus tendre et plus profonde.
La fin est surprenante.
On est comme sur des montagnes russes, on passe par toutes les émotions possibles car jusqu'à la fin il se passe des choses. On ne nous épargne pas, mais c'est pour le bien des personnages.

En conclusion, « le grand Nord, tome 3 : Secrets » est l'opus qui m'a le plus séduite. Sarina BOWEN joue avec nos sentiments, avec nos coeurs, en nous plongeant dans une romance pas comme les autres. Lark et Zac se trouvent et bien que personne n'aurait donné un sou à leur couple, ils forment finalement un duo détonnant. J'ai complètement fondue devant Zac qui est d'une innocence touchante, mais qui est finalement fort et confiant.
J'espère vraiment que les prochains tomes seront publiés car cette série est vraiment une belle découverte.
Lien : https://lectrice-lambda.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Ninie067
  13 novembre 2018
Tout d'abord je tiens à remercier Marion, Morgane et Hugo&Cie pour m'avoir offert l'opportunité de découvrir ce roman en avant-première en m'accordant leur confiance dans le cadre de ce partenariat.
J'avais prévu de commencer “Invincible” le roman de Stuart Reardon et Jane Harvey-Berrick et puis au moment où je terminais ma lecture précédente le facteur est venu déposer le troisième opus de la série “Le Grand Nord” chez moi. Et j'ai eu envie de me plonger dans la lecture de ce roman, parce que quand je choisis un livre de Sarina Bowen, je sais toujours à quoi m'attendre – une narration sans effort, des personnages attachants bien dépeints et une belle romance qui me fait sourire et m'évanouir de plaisir.
“Secrets” est donc le troisième roman de sa série ‘Le Grand Nord' et, à l'instar de ses prédécesseurs, il peut être lu séparément. Ce troisième tome, un peu comme les deux autres, est très bien écrit, réconfortant et parfois aussi émouvant. Une merveilleuse histoire de guérison, de seconde chance, d'amitié et d'amour.
Zachariah Holtz est né et a grandi dans une sorte de communauté religieuse, jusqu'à l'âge de 19 ans, où il a été contraint de quitter la communauté pour avoir enfreint les règles. Après un périple de plusieurs semaines il se retrouve devant chez les Abraham, un couple qui avait également quitté la communauté religieuse quelques années auparavant. Avec leur aide et celle des Shipley, il réussi à se créer une nouvelle vie. Mais après quatre années passées auprès des Shipley, il se sent toujours comme le nouveau, essayant chaque jour de s'adapter à une vie «normale». Il est timide, calme et il apprécie tout ce que la famille Shipley fait pour lui, chacun s'occupant de lui à sa manière.
Lark a l'habitude d'être intrépide, adorant l'aventure comme aucune autre. Sa vie va complètement changer lorsqu'elle décide d'assumer une mission de douze mois au Guatemala pour une organisation à but non lucratif pour laquelle elle travaille. Lorsque quelques mois plus tard, Lark rentre chez elle c'est une femme différente, une coquille vide dont les nuits sont remplies de cauchemars, de terreur. Ayant besoin d'échapper à ses parents accablés, Lark décide de changer de décor. Sa meilleure amie, May Shipley, lui propose de la rejoindre dans le Vermont, et celle-ci accepte de venir aider lors de la saison automnale.
Zach est un héros tellement merveilleux et si habituellement je préfère un autre type de héros, un peu plus bad-boy, je dois admettre que je suis presque tombée amoureuse de lui dès le début. Il est si gentil, si attentionné, si réfléchi et prévenant, complaisant et il a un si grand coeur… en d'autres termes, il est sacrément parfait. Sa vulnérabilité et son innocence m'ont fait l'aimer encore plus au fur et à mesure que l'histoire s'est déroulé. Il est unique et c'était si facile de s'attacher à lui, j'ai trouvé que c'était un personnage très réaliste, loyal envers ceux qui l'ont aidé depuis de nombreuses années et surtout il est patient et honnête avec Lark parfois.
Lark est une héroïne torturée par laquelle j'ai été profondément touché. Elle est forte et courageuse, mais parfois vulnérable et tout autant que Zach, elle est un être humain formidable et loyal et j'ai aimé ça pour elle. Et même si je ne voulais pas qu'elle s'éloigne de Zach, j'ai parfaitement compris son raisonnement.
Bien que l'histoire soit plus lente que les précédentes, j'ai vraiment apprécié. C'était un conte vraiment génial et merveilleusement écrit qui a su éveiller mon intérêt du début à la fin. J'ai vraiment apprécié la façon dont l'histoire s'est déroulée et surtout, comment l'amitié entre Zach et Lark s'est progressivement épanouie. Ils sont si mignons ensemble, si bons l'un pour l'autre, faisant ressortir le meilleur l'un de l'autre au fur et à mesure que l'histoire se passait sous mes yeux. La connexion entre eux est palpable, leur chimie hors des classements et les scènes de sexe passionnées, mais très douces.
Globalement, “Secrets” est une lecture délicieuse aux personnages attachants, aux personnages de soutien attrayants. C'est un roman d'amour réconfortant que je vous recommande vivement si vous recherchez une histoire réconfortante / apaisante.

Lien : http://thereadinglistofninie..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   06 décembre 2018
« – C’est tellement bon, murmure Lark.
J’ai du mal à croire qu’elle puisse être si belle, offerte à mes désirs dans l’obscurité. Mes fantasmes n’ont jamais été aussi agréables. J’éprouve une surcharge sensuelle, la sensation de sa peau si douce contre la mienne et le goût salé de son corps dans ma bouche. Je l’embrasse en descendant le long de son ventre. Je pose quelques baisers sur son mont-de-Vénus. Sa respiration s’accélère de plus en plus. Je rassemble mon courage pour passer ma langue sur son sexe. Elle pousse un petit cri de plaisir.
Son goût est unique, un délice de miel et de musc. Je l’explore avec ma langue, elle gémit et halète. Les sons qui sortent de sa bouche son hachés, joyeux. Maintenant je sais comment la rendre heureuse. Tant que je couvrirai cet endroit de baisers, elle sera béate, sans appréhension. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Ninie067Ninie067   13 novembre 2018
En la clouant sur place, je cours à la cuisine. Une fois là, je pose mes mains sur le comptoir et je respire un bon coup. Le stress que je ressens à présent est tout nouveau pour moi.Le fait que Lark soit tellement en colère me fait enrager et j’ai peur qu’elle me quitte.J’en veux à son employeur qui lui a envoyé son ultimatum minable par la poste, comme une véritable bombe émotionnelle.

Cette rage en moi est tout à fait inhabituelle, je ne sais absolument pas quoi en faire. Quelqu’un d’autre entre dans la cuisine et je me reprends, en tentant de me rappeler pourquoi je suis là.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AlouquaLectureAlouquaLecture   13 juillet 2020
– Je ne suis pas si jeune que ça, je réponds calmement. Et toi, tu as quel âge ?

– Vingt-quatre ans. Et toi ?

– Vingt-trois. Mais j’ai la culture musicale d’un enfant de maternelle. La musique était interdite là où j’ai grandi. A part les cantiques, bien sûr.
Commenter  J’apprécie          10
FiftyShadesDarkerFiftyShadesDarker   15 janvier 2019
- Moi, je n'en ai pas assez de toi. Et je n'en aurai jamais assez, poursuit-il en passant une main dans mes cheveux.
Commenter  J’apprécie          20
EmelineVVEmelineVV   11 septembre 2019
Quand je regarde au fond de son iris, j’y vois le reflet de mon propre désir. Le besoin que nous éprouvons l’un de l’autre est insondable. Je la serre contre moi, comme si cette friction merveilleuse pouvait chasser la vulnérabilité que je sens en moi chaque fois que j’imagine qu’elle va me quitter.
Commenter  J’apprécie          00

Videos de Sarina Bowen (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarina Bowen
L'amour au travail : vaste sujet n'est-ce pas ? C'est ce à quoi s'attaque justement Sarina Bowen dans le Grand Nord !
Suivez-nous sur les réseaux sociaux ! - Instagram : https://www.instagram.com/hugonewromance - Facebook : https://www.facebook.com/HugoNewRomance/ - Twitter : https://twitter.com/HugoNewRomance - Snapchat : @HugoNewRomance
Si vous avez aimé cette vidéo, n?hésitez pas à vous abonner et mettre un petit pouce bleu, ça fait toujours plaisir ! #MissNewRomance
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox




Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3969 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre