AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1942444370
Éditeur : Rennie Road Books (12/07/2017)

Note moyenne : 4.56/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Ce qui se passe au lycée reste au lycée. En théorie...Il y a cinq ans, Michael Graham a trahi la seule personne qui l'ait jamais vraiment connu. Depuis, il est passé maître dans l'art de cacher son orientation sexuelle aux autres et de se mentir à lui-même.Imaginez sa stupeur quand son passé fait irruption dans les vestiaires de l'Université de Harkness, avec un sac de hockey et ce petit sourire qui a toujours fait chavirer Graham. Pour lui, il n'y a qu'une seule ré... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  29 juillet 2017
J'avais hâte de retrouver la plume de Sarina Bowen, et quelle surprise que de découvrir que ce troisième opus s'avérait être une romance M/M. Pour la petite histoire, cela faisait plus d'un an que je n'avais pas lu une romance gay, et ce fut un véritable plaisir avec [L'homme de l'année]. Tout d'abord, parce que l'on retrouver l'ambiance caractéristique de la saga de l'auteure mais aussi parce que les thèmes abordés dans ce roman sont très bien traités, et l'émotion fut une fois de plus au rendez-vous.
Il y a cinq ans, Michael Graham et John Rikker ont vécu une histoire d'amour passionnée, à quinze ans ils ont vécu des sentiments forts que personne n'aurait dû leur arracher. Et pourtant, un drame s'est produit, et les a séparés pour de bon. Jusqu'à ce que cinq ans plus tard, Rikker rejoigne l'équipe de hockey d'Harkness. C'est un choc violent pour Graham qui ne pensait pas revoir son premier amour… Rikker n'a jamais cherché à cacher son homosexualité, et c'est pour cela qu'il s'est fait virer de son ancienne équipe de Hockey, une discrimination qu'il a eu du mal à accepter, cependant sa nouvelle équipe semble ravie de l'avoir recruté et Rikker espère que tout ira pour le mieux. Mais une ombre plane au-dessus de lui, celle de Graham qui a vraiment du mal à supporter sa présence. Graham va se noyer dans l'alcool, lutter contre ses sentiments et ses préférences sexuelles. Car Graham n'assume pas et se fond dans la masse, en sortant avec des filles, en essayant de paraître « normal » aux yeux des autres. Graham se ment à lui-même et traverse une période très difficile ce qui va se répercuter sur ses performances lors des matchs de hockey.
Comment Graham et Rikker vont-ils gérer leurs retrouvailles inattendues ? Arriveront-ils à supporter la pression qu'ils vont subir dans l'équipe ? Leur amour sera-t-il plus fort que les préjugés ?
Ce troisième opus fut encore dans l'émotion. Sarina Bowen a un don pour m'emporter à chaque fois que je lis un de ses romans. Ici, on parle d'homosexualité et de tout ce que cela implique dans la vie de nos héros. Rikker assume son orientation sexuelle, malgré les obstacles qu'il a dû affronter depuis son adolescence. Rikker a subi bon nombre d'humiliations, rejeté par ses parents, il trouvera du réconfort chez sa grand-mère, une femme merveilleuse que j'ai adoré dans le roman. A son arrivée à Harkness, il ne sait pas où il met les pieds, va-t-il être accepté par ses coéquipiers ? Une chose est sûre, il est hors de cacher qui il est. le soutien de Hartley, le capitaine de l'équipe et de Bella, l'assistante d'Hartley, lui seront précieux. Mais quand son transfert attirent l'attention des médias, rien ne va plus…
Dans ce roman, on ne suit pas uniquement la romance qui renaît entre Graham et Rikker, on vit vraiment avec eux de l'intérieur. Ce roman à deux voix nous permet de ressentir au plus proche les émotions de nos héros. Et le moins que l'on puisse dire c'est que mon coeur à chaviré pour ces deux personnages exceptionnels. J'ai ressenti la souffrance de Graham, car c'est bien de cela qu'il s'agit à son niveau, il n'arrive pas à assumer son homosexualité, il a peur du regard des autres, peur d'être « différent », alors que l'amour devrait être universel et ne souffrir d'aucun préjugés. Graham va livrer un combat sans merci contre lui-même. Je me suis énormément attaché à lui, j'aurai voulu avoir la place de Bella, sa meilleure amie, et parfois un peu que cela… On va se rendre compte de ce qu'il vit, de cette douleur sourde qui ne le quitte jamais. Il a fuit ce qu'il est pendant des années pour avoir « l'étiquette » que tout le monde voulait lui coller. Graham est un jeune homme en souffrance perpétuelle, qui mérite d'être heureux aux côtés de l'homme qu'il aime.
Rikker, est tout aussi attachant dans un genre différent. Il s'assume mais ce n'est pas pour cela qu'il n'a pas au fond de lui certaines blessures. Il va encore être victime de discrimination, être entouré par les médias alors qu'il ne demande qu'à vivre en paix et jouer au hockey comme ses coéquipiers. Rikker m'a plu car c'est un jeune homme plein de bonté, il a un caractère très doux, il relativise énormément et prend les choses comme elles viennent. Il sera vraiment parfait avec Graham, ni brusque, ni pressant. Rikker va laisser les choses se faire naturellement, accompagnant Graham au mieux vers son coming-out. Leur couple est juste trop mignon, plein de sensualité sans oublier leur part de virilité qui est sublimé par la plume de Sarina Bowen. Car oui mesdames, Graham et Rikker sont canons, et en tant que lectrice je me suis délectée de leurs étreintes passionnées, leur amour est tellement beau, j'en ai eu des frissons. le sexe est abordé sensuellement avec énormément d'émotions. L'amour est palpable, les scènes érotiques sont explicites sans être intrusives, Sarina Bowen a jaugé à merveille cet aspect de la romance.
L'intrigue est très riche en rebondissements, je ‘ai vraiment été captivée du début à la fin, étant vraiment bouleversée par certains passages, tellement leur histoire est intense. le thème fait évidemment beaucoup réagir, j'ai ressenti beaucoup de colère envers certains personnages, l'amour ne devrait pas souffrir de discrimination comme cela. Cela me met hors de moi je l'avoue que les gens ne cessent de juger les autres sur leurs préférences sexuelles. Et Sarina Bowen a réussi à mettre en scène tout cela avec beaucoup de justesse, elle mêle les émotions habilement pour que l'on puissent se sentir très proche des personnages.
Evidemment, les personnages secondaires ne sont pas en reste. J'ai d'ailleurs adoré Bella, elle ne passe pas inaperçue et j'espère la retrouver dans les tomes suivants.
En bref, ce troisième opus confirme l'excellence de cette série. Cette romance M/M m'a donné des étoiles plein les yeux car je me suis énormément attachée à Graham et Rikker, leur histoire est belle et parfois un peu bouleversante, de par ce qu'ils ont dû traverser pour être heureux ensemble. S'il y a bien une saga que je n'aurais de cesse de conseiller, c'est bien celle-ci.
Lien : https://lmedml.com/2017/07/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Cammy
  10 septembre 2017
Pour un troisième roman, nous retrouvons l'équipe de hockey de l'université... Cette fois, on va se concentrer sur Graham, un joueur qui va voir sa quiétude au sein de l'équipe s'évaporer lorsqu'un nouveau joueur va intégrer l'équipe. Ce joueur, c'est Rikker, l'ancien petit ami de Graham. La grande différence entre les deux garçons, c'est que contrairement à Graham, Rikker ne cache rien de son orientation.
En fait, c'est même l'inverse. Etant donné qu'il a été renvoyé de sa précédente équipe quand il a été forcé de faire son coming out, ici, à Harkness, il a décidé de jouer cartes sur table d'entrée de jeu, et tant pis si ça ne plait pas à tout le monde. Et franchement, ça passe plutôt bien. Déjà, on a Hartley qui est un capitaine en or, Bella, l'assistante/manager de l'équipe qui l'accueille à bras ouvert et le coach qui est très à l'écoute. La plupart des joueurs ne font pas particulièrement de remarques à part un ou deux crétins...
Malgré ça, Graham est absolument terrorisé par le fait que Rikker pourrait dévoiler son secret. Il faut dire qu'ils ne sont pas quitter en très bons termes et que Graham à pas mal de choses à se reprocher. Pourtant, même si Rikker s'amuse à mettre Graham un peu mal à l'aise par moment, il ne pourrait jamais infliger à quelqu'un ce qu'il a vécu l'année précédente. Et pour ne rien faciliter, il est toujours très attiré par celui qu'il n'a pas vu depuis des années... Mais plutôt mourir que révéler ça. Il préfère boire comme un trou et finir avec des filles pour lesquelles il ne ressent rien.
Le fait que des gens soient tellement intolérants que ça les rende si cons et si méchants me brise le coeur et me révolte à la fois. A cause d'eux, il y a des hommes comme Graham qui vivent avec un si gros secret au fond d'eux que ça les rend malade.
Graham est un super sportif, baraqué, populaire... et malgré ça, il est absolument terrorisé par la violence dont font preuve certains à l'égard des gens différents, et en l'occurrence, des homosexuels. Lui et Rikker se sont fait insulté voilà maintenant 5 ans, Rikker a été physiquement blessé mais c'est Graham qui n'a pas guéri. Il a toujours cette boule de peur et le pire, c'est qu'il a cru à ce que ces brutes imbéciles lui ont lancé, il se croit "dégénéré" et veut changer, quitte à ne pas être heureux.
J'ai été vraiment touchée par l'histoire de Graham et Rikker. Très vite on se rend compte qu'il n'ont pas terminé leur histoire il y a 5 ans, que les sentiments et le désir sont toujours aussi présents. Mais malgré tout, malgré le bonheur des instants qu'ils passent tous les deux, il n'y a rien à faire, il faut que le relation reste cachée. Graham ne peut faire face au monde extérieur. Même s'il est un peut exaspérant par moment, même si je lui en voulais de s'accrocher à Rikker sans lui faire espérer de futur, m'a profondément bouleversé. Il culpabilise tellement de part ce qu'il est mais aussi à cause de sa lâcheté et du mal qu'il fait à Rikker en le rejetant dès qu'il sent que ça va trop loin...
Heureusement, Rikker est d'une patience infinie et il va épauler Graham dans son cheminement. Avant de révéler son homosexualité, Graham doit déjà s'accepter lui-même et ce n'est pas gagné...
Ce troisième tome est parfait. On y trouve la balance parfaite entre l'humour et l'émotion. Rikker et Graham m'ont fendu le coeur de par leur passé mais aussi par leur présent. Heureusement, il y a des personnes absolument géniales qui existent et qui rendent la vie légère. Heureusement que la vie est ponctuée d'éclats de rires parce franchement, elle est parfois loin d'être simple...
Cette histoire est touchante, addictive et magnifique. Je suis vraiment contente que le tome 3 de cette super série ait été consacré à ce couple.
Et vous voulez que je termine en vous disant un truc super cool ? Et bien il y a encore au moins 2 tomes encore non traduits !! Et comme j'adore cette série, ça me rend hyper heureuse de savoir que je vais encore pouvoir m'en mettre sous la dent ^^
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Elyiona
  05 août 2017
Après avoir été totalement sous le charme d'un premier volet qui a été un coup de coeur, un second un brin en-dessous mais qui m'a charmé, voilà que ce 3ème opus refait grimper en flèche mon addiction (bien que déjà acquise) à cette saga.
The Ivy Years est bel et bien parti pour être ma saga favorite dans le domaine du New Adult en provoquant 2 coup de coeur sur 3 tomes... plus que prometteur !!
Graham est un jeune de 21 ans, en seconde année de faculté à Harkness où il est également un des piliers de l'équipe de hockey. Agile sur la glace, il cache un mal être de taille à cause duquel il se réfugie dans l'alcool et le sexe sans sentiments. Il a offert son coeur 5 ans auparavant et leur séparation reste encore d'une douleur sans précédent, de celle qui confirme que cette personne sera la seule et l'unique. Mais pour cela G. devra affirmer son orientation sexuelle, et pour le moment il n'en est clairement pas capable.
Tout était incroyablement bien rôdé.... jusqu'à l'arrivée d'un nouveau membre dans l'équipe. le palet a été lancé, la partie vient de commencer !!!
Rikker est un ailier qui vient d'être transféré de Saint B. doté de capacités et de statistiques incroyables pour la saison débutée. Rejeté par ses parents, accueilli par sa grand mère il est ouvertement gay. le ton est donné et l'accueil que lui font ses nouveaux coéquipiers s'en retrouve mitigé. Quant à celui qui a été son premier amour, lui offre une arrivée plus que polaire, craignant qu'il ne révèle ses secrets connus de lui seul. Un iceberg serait sans doute plus causant que Graham. Agacé par son attitude quasi auto-destructrice, Rikker décide de le provoquer afin d'avoir ne serait ce qu'une once de réaction. Commence alors un plan d'attaque qu'il s'engage à établir aussi bien sur la glace que côté coeur.
Un grain de sable de taille viendra pourtant ternir son programme et les conséquences pourraient mettre à mal sa carrière et sa capacité à retrouver celui qui a toujours régné sur son âme.
Comme vous l'avez compris, les événements se passent sur la deuxième année d'université tout comme le tome 2 et la chronologie des faits s'en retrouve facilité. Les personnages des deux volets précédents sont également présents à ma plus grande joie. Vous apprendrez ainsi ce que deviennent Bridget, Scarlet, Corey et Hartley (en tant que leader de l'équipe de hockey) et bien d'autres.
Quant à ceux qui vont provoquer mon coup de coeur, il s'agit bien de Rikker et Graham.
Touchants, émouvants, entiers ils sont pourtant malheureux de ne pas pouvoir s'aimer librement. Ils sont les deux âmes d'une même pièce, esseulés par les préjugés des autres et par la peur qu'ils voient dans le regard de ces derniers. Déjà séparés cinq années plus tôt, ils auront sacrifiés leur relation dans le passé. Après avoir lutté contre vents et marées, l'évidence est là : il leur faudra se battre contre les barrages et les clivages de la société y compris dans l'univers des équipes masculines de hockey. Car malgré l'évolution des mentalités il reste toujours le jugement de ceux qui ne comprennent pas que tout le monde a le droit à l'Amour sans aucune distinction.
Cette romance est une ode à ce sentiment si précieux qui vaut tous les combats. L'auteure a su si bien retranscrire toutes les émotions rencontrées que mes battements cardiaques se retrouvaient à battre de manière totalement anarchiques et incontrôlables.
Dire que j'ai fondu pour nos deux joueurs serait un euphémisme, j'ai littéralement craquée pour eux. Graham se retrouvant au bord du précipice ne sachant plus quels choix prendre ( cacher qui il est vraiment et être malheureux ou aimer celui qui est l'UNIQUE au risque d'être rejeté) montrera une telle fragilité et une telle injustice quant aux qu'en dira-t-on que je me sentais prête à le défendre bec et ongle. Quant à Rik il est d'un altruisme et d'une beauté de corps et d'esprit qu'il est impossible de ne pas tomber sous le charme.
Une chose est certaine leur Amour est d'une telle évidence qu'elle ne peut que nous toucher au plus profond de notre âme car il est vrai, limpide et le reflet de ce qu'ils sont à eux deux : un TOUT !
Je me répéterai sans doute plus d'une fois sur cette saga mais l'auteure Sarina Bowen a sans conteste cette patte d'écriture qui m'embarque immédiatement. La qualité et la fluidité de la lecture est tellement agréable que le temps défile à une allure folle et le roman terminé avant de s'en rendre compte. Pour ma part, j'ai dévoré ce tome avec l'envie de lire encore et encore sur ce couple magnifique à mes yeux : Michael Graham et John Rikker.
Je tiens à remercier Laure Valentin qui m'aura permise de lire ce livre en SP et à l'auteure de traiter de sujets qui méritent qu'on prouvent que l'Amour vaut le coup et les plus grands combats.
Lien : http://lesetoilesdesbiblioth..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
monparadisdeslivres
  17 juillet 2017
Coup Coeur
Une série dont j'en ai beaucoup entendu parler. Un troisième opus qui peut être lu indépendamment des précédents. C'est ce que ce j'ai fait. Et je ressors de ma lecture plus que conquise…
Pourquoi ai-je voulu commencer par ce tome précisément et non les deux autres ?
Premièrement cela concerne les sportifs et plus précisément le milieu du hockey. Et moi je craque pour les sportifs... Et deuxièmement, un fait beaucoup plus important pour moi, à la différence des deux premiers opus celui-ci est un MM. Et étant une grande amatrice de ce genre de lecture et ne connaissant pas l'univers de l'auteure j'ai été curieuse de savoir ce que cela allait donner…
Pour une première rencontre, je suis littéralement tombée sous le charme.
Avec une plume nette, percutante et captivante Sarina Bowen nous offre bien plus qu'une simple histoire de seconde chance. Elle aborde avec un naturel désarmant plusieurs sujets sensibles qui sont malheureusement toujours d'actualité. L'homophobie dans le milieu sportif ainsi que les conséquences que cela implique non seulement sur celui qui est ouvertement gay et celui qui a peur de sortir du placard mais également sur ceux qui découvre l'orientation sexuelle d'un sportif.
Une intrigue qui est brillamment menée, qui est intense en sensations et riche en rebondissements. Des émotions vives et des sentiments bruts qui sont dépeints avec une grande adresse. Un ton saisissant et un rythme transcendant où on entre directement dans le vif du sujet, on l'on ne s'ennuie pas un seul instant et où nos nerfs vont être mis à rude épreuve.
Fous rire garantis avec ces moments ultra marrants. Montée d'adrénaline. Je suis sortie de mes gonds plus d'une fois face à ces comportements inadmissibles et ces mentalités déplorables. J'ai retenu mon souffle face à ces moments palpitants. J'ai eu très peur, je me suis effondrée et j'ai eu la larme à l'oeil de ces moments poignants. Et quand arrive la fin, on en redemande encore.
Les petits plus ? L'auteure a su trouver le parfait équilibre entre la romance et l'univers du hockey. J'ai vibré au plus haut point non seulement avec nos héros mais également pendant les matchs. On avait cette impression d'être l'un des membres de cette équipe de hockey. On s'implique personnellement dans l'histoire. Et ce n'est que du bonheur.
Des personnages sont magnifiquement bien travaillés.
Commençons par Rikker & Graham. Une narration à deux voix qui m'a touchée en plein coeur. Deux meilleurs amis qui ont un lourd passif. Mais si l'un s'en est remis et a pu panser ses blessure, l'autre vit avec cette culpabilité et cette peur qui le rongent un peu plus depuis ce terrible jour.
Rikker, il m'a plu dès le début. Il est ce qu'il est et l'assume pleinement. Il va devoir mener une dure bataille et prouver qu'il vaut sa place dans l'équipe. Quand à Graham c'est une toute autre histoire. Au début, je n'arrivais à comprendre son comportement mais en découvrant le vrai Graham j'ai eu vraiment mal pour lui et n'ai souhaité qu'une chose qu'il trouve la paix intérieure.
Quand aux autres personnages. Beaucoup sortent du lot comme certains co-équipiers de Rikker & Graham, l'excentrique Bella (j'ai hâte de connaitre son histoire à elle), la grand-mère de Rikker et la mère de Graham deux femmes au grand coeur. Par contre certains mériteraient une bonne leçon pour leur comportement…
En bref
Un New Adult poignant d'une très grande beauté sur l'acception de soi. Un petit bijou qui est à découvrir même par ceux qui n'ont jamais lu de MM. Sarina Bowen m'a fait forte impression et je regrette de ne pas avoir lu les deux premiers opus. Car au final, je suis devenu une grande fan de cette équipe des Harkness. Et je pense les lire très prochainement...
Lien : http://wp.me/p5AuT9-2Wy
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Carole94p
  28 août 2017
La série The Ivy Years et ses hockeyeurs nous surprend au fil des tomes. L'homme de l'année nous réserve lui aussi son lot de surprise.

Graham a brisé le coeur de la personne qui comptait le plus pour lui. Depuis, il se cache derrière des mensonges et se ment à lui-même. Rikker, lui, n'a pas eu d'autre choix que de faire son coming-out. Une révélation qui l'a exclu de son équipe de hockey qu'il adorait. Aujourd'hui le voilà à l'Université de Harkness et dans une nouvelle équipe de hockey qui ne connait pas les raisons de son expulsion. Enfin, presque. Graham, lui le reconnaît dès la première seconde… après tout, Rikker représente cette facette de lui qu'il cache aux autres… Des sentiments douloureux, des secrets révélés, personne n'est à l'abris.

A la différence des autres tomes, L'homme de l'année, c'est l'histoire de deux hommes, qui se sont aimé et s'aiment encore sans oser l'avouer. Rikker et Graham ne laisseront personne indifférent.

Dans les romances, je ne m'attache généralement pas à un personnage plus que l'autre. Pourtant, ici, avec Rikker et Graham, ça a été le cas. J'ai largement préféré Rikker. Son humour, son courage et son caractère ont fait de lui un personnage hyper craquant et attachant. Les efforts et sacrifices qu'il est prêt à faire son juste remarquable. Et puis, n'oublions pas sa patience, à rude épreuve. de son côté Graham m'a totalement frustré… Ses sentiments sont là, mais il les repousse tellement loin… qu'en faisant de la peine à Rikker j'étais en colère après lui… J'avais vraiment envie de le secouer et de lui dire d'ouvrir les yeux pour ne pas passer à côté du bonheur...

Les personnages secondaires ne sont pas en reste. J'ai adoré retrouvé l'équipe, bien sûr, avec notamment Hartley, mais aussi découvrir Bella et Skippy. Des personnages intéressants et très attachants.

J'ai aimé la façon dont l'auteure, Sarina Bowen, nous retranscrit les difficultés des homosexuels dans la société dans laquelle nous vivons. Et encore plus pour des sportifs médiatisés et observés à la loupe. D'un côté, nous avons Rikker, qui a déjà dû faire face à cette révélation, qui a bouleversé sa vie. Des répercussions concernant sa famille, sa carrière mais aussi ses amis. Une épreuve qu'il a affronté avec brio. Comment faire face aux ragots, critiques et insultes lorsque l'on fait partie d'une équipe d'hommes, tous plus baraqués les uns que les autres. Tant de questions qui seront abordé au fil des pages de L'homme de l'année. Clairement, Rikker s'est montré parfait tout au long de ce troisième tome. Prévenant, attentif et attentionné et surtout d'une extrême patience !

Mon seul regret avec L'homme de l'année, c'est l'évolution de cette relation. En fait, j'ai trouvé que la conclusion de l'histoire arrivait bien trop vite. Au moment où l'histoire prenait un tournant saisissant et où les émotions pointaient le bout de leur nez, (avec notamment ses problèmes d'alcool et leur passé) les choses se sont accélérés. Il faut dire que je serais bien restée quelques pages de plus en compagnie de nos deux amoureux… J'avais envie de savoir comment Graham allait s'affirmer aux yeux de tous et la façon dont il allait le faire… du coup, j'ai eu l'impression qu'il me manquait un épilogue pour clôturer en beauté cette histoire.

En conclusion, une plume toujours accrocheuse, des personnages attachants et des thèmes forts abordés. L'homme de l'année est à lire sans attendre !
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2017..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Ninie067Ninie067   28 juillet 2017
— Commençons par la mauvaise nouvelle. Cet été, Bridger McCaulley a abandonné le hockey pour des raisons familiales. Je l’ai enguirlandé pendant une heure, mais ça n’a rien changé. Malheureusement, nous allons devoir nous passer de lui. Un murmure mécontent s’éleva dans la salle. C’était un coup dur. McCaulley était un ailier solide et j’avais toujours apprécié ce gars–là. — La bonne nouvelle, c’est que nous avons un nouveau joueur, un transfert de Saint-B. C’est un étudiant de deuxième année, en ligne d’attaque. Alors voilà, le Seigneur nous a repris un ailier, mais il nous en a accordé un autre. Une deuxième silhouette apparut alors dans l’encadrement de la porte, un sac de hockey sur l’épaule. Quand j’aperçus son visage – ces grands yeux sombres et perçants sous un enchevêtrement familier de cheveux noirs brillants –, je fus déstabilisé comme jamais auparavant. Ma vision périphérique se brouilla et la voix du Coach fut noyée, comme si j’avais la tête sous l’eau. Ce fut un bruit soudain qui me ramena à la surface. Un instant plus tard, Bella me tendait mon casque, la mine perplexe. Je venais de le lâcher et il avait roulé par terre avec fracas. Ce fut à ce moment que ma mémoire musculaire, développée après des années passées à dissimuler toutes sortes de réactions spontanées, se remit en marche. Je pris le casque des mains de Bella et en soulevai la grille, comme si je n’avais jamais rien vu de plus fascinant que ses mécanismes de fermeture.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
LysetteLysette   04 août 2017
- Même Skippy fait des blagues sur les pédés. Les siennes sont plus authentiques, cela dit.
Commenter  J’apprécie          20
LysetteLysette   04 août 2017
C'était toujours là-bas que nous faisions nos bêtises, car il disposait du sous-sol pour lui tout seul, avec un vieux sofa élimé et une Xbox. Au collège, nous passions tout notre temps sur la Xbox.
En seconde, c'était sur le sofa.
Commenter  J’apprécie          00
KateLineKateLine   08 août 2017
Enfin, je m’en allai pour nous épargner à tous des instants gênants supplémentaires. Quand la porte se referma dans mon dos, j’entendis sa mère lui dire :
— J’adore ce garçon.
— Il est déjà pris, répliqua Graham. 
Commenter  J’apprécie          00
LysetteLysette   04 août 2017
J'étais la personne la homophobe du monde. Parce que "homophobe" signifie "qui a peur des homosexuels".
Et j'avais une trouille bleue de moi-même.
Commenter  J’apprécie          00
Video de Sarina Bowen (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Sarina Bowen
Un joli Book Haul pour vous présenter mes derniers arrivants dans ma PAL ! Et vous alors qu'avez-vous reçu ?
Plus de vidéos : http://goo.gl/jvxX0t
⇩ Déroule la barre pour plus d'infos ;) ⇩
Mets la HD tu verras c'est bien mieux ! Et bon visionnage :)
------------------------------------------------------------ ♡ Livres cités dans la vidéo :
📘 Les Els -- http://amzn.to/2nahVUJ 📘 Marked Men 4 : Nash -- http://amzn.to/2na6oEZ 📘 Un petit qqch en plus -- http://amzn.to/2mwUXKx 📘 Room Hate -- http://amzn.to/2mSd8es 📘 Felicity Atcock 5 -- http://amzn.to/2nal1bi 📘 Fièvre Née -- http://amzn.to/2mSfZ74 📘 Beautiful Sacrifice -- http://amzn.to/2mSdC4g 📘 Passenger -- http://amzn.to/2naeMUJ 📘 Notre année cachée -- http://amzn.to/2mSdilV
Si vous achetez vos livres sur Amazon via l'affiliation Moody Take a book, je reçois une petite commission sans que vous ne payez votre livre plus cher :) Pas de pression rien n'est obligatoire !
------------------------------------------------------------
♡ Musiques vidéo : Toutes libres de droit (Universale, Water Lily et Grand Amour)
------------------------------------------------------------ ♡ Commentaires : Il m'arrive de ne pas pouvoir répondre à certains commentaires car vous n'avez pas les bons paramètres Google + :) Donc si vous voyez que tout le monde à une réponse sauf vous, pensez à vérifier tout ça :D ------------------------------------------------------------
Rejoignez moi ici ♡ :
♡ Blog : http://moody-takeabook.com/ ♡ Facebook : https://www.facebook.com/TakeABookMoody ♡ Twitter : https://twitter.com/MoodyTakeABook ♡ Instagram : http://instagram.com/moodytakeabook ♡ Livraddict : http://www.livraddict.com/profil/moody/ ♡ GoodReads : https://www.goodreads.com/user/show/5...
Adresse mail : moodytakeabook@gmail.com
Moody ♡
+ Lire la suite
autres livres classés : homosexualitéVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
2648 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre