AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontres
Son espionne royale tome 3 sur 10
EAN : 9782221242612
360 pages
Robert Laffont (16/01/2020)
4.04/5   120 notes
Résumé :
Publié sous le nom de Rhys Bowen.

Sa troisième mission : protéger la famille royale.
Londres, 1932.
Les affaires de Georgie sont loin d'être au beau fixe. Afin de se faire un peu d'argent, elle a alors l'idée du siècle (selon elle) : tenir compagnie à des gentlemen de passage dans la capitale. Une pièce de théâtre, un bon dîner, un brin de conversation et le tour est joué ! Sauf que son premier client attend visiblement une conclusion b... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (38) Voir plus Ajouter une critique
4,04

sur 120 notes
5
8 avis
4
22 avis
3
6 avis
2
0 avis
1
0 avis

fnitter
  17 juin 2021
Petite enquête et petite avancée dans la vie sentimentale de notre chère Lady Gorgiana.
Un troisième tome tout aussi rafraîchissant que les deux premiers, qui se déroule cette fois au château de Rannoch dans les courants d'air et le dénuement. Enfin, avec domestiques quand même. On est de la haute, faut pas pousser.
Franchement, en matière de littérature de divertissement soft, le soir au lit, pour préparer un endormissement paisible, on ne fait pas mieux.
Tout juste un léger agacement sur le fait, qu'il faudrait que la vie de Gorgie évolue un poil plus vite. Qu'elle gagne un peu de thune et qu'elle couche ne ferait pas de mal à l'histoire.
Commenter  J’apprécie          524
iris29
  14 décembre 2020
Quand on en est au troisième tome d'une série, ça veut dire qu'on l' apprécie...
Et j'aime tout dans cette série ! L'époque (1932 ), le pays et la ville dans laquelle elle se déroule ( Londres), le milieu social ( le personnage féminin, est une authentique lady , 34 ° dans l'ordre de succession au trône, ce qui veut dire qu'elle n'y montera jamais , le fait qu'elle soit sans le sou et qu'il lui faut gagner sa vie, alors qu'on ne lui a pas appris à la gagner, ce qui donne droit à des situations délicieuses .
[ " A l'école, on ne m'a rien enseigné d'utile, hormis à parler un français passable, à marcher avec un livre sur la tête et à placer un évêque à table."].
Et ce tome innove un peu, puisque Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugénie de Glen Garry et Rannoch est priée par Scotland Yard (pour éviter un scandale personnel ), d'aller voir ailleurs, en Ecosse, dans le château familial, voisin de celui de la reine , à Balmoral, si les menaces qui pèsent sur la famille royale, pourraient être avérées. Rien de mieux qu'une partie de chasse à la gousse, pour commettre un meurtre en faisant passer ça pour un accident de chasse ! Et qui mieux que la cousine du roi pour s'introduire dans ce milieu très fermé ?
Où l'on retrouve Wallis Simpson, en invitée "parasite" du château ancestral de Georgie, avec toute sa cour d'américains, vulgaires et dépensiers, ( c'est ce que pense la belle-soeur de Georgie, la si fauchée Fig, qui n'a de cesse que de les voir partir... Cornemuse très matinale, fantôme, eau froide, demeure glaciale, rien ne sera épargné aux invités indésirables qui découvriront l'hospitalité écossaise .
Et Georgie de rencontrer Darcy, un peu trop rarement... L'autrice nous faisant patienter, en ne faisant pas vraiment évoluer la situation entre eux, afin que ne durent les moments doux, ceux des autres tomes à venir !
Mais , oh bonheur, j'ai le 4° et 5° tome sous la main, je vous laisse, trop impatiente de savoir comment mon espionne royale préférée va se sortir de toutes les situations dangereuses, placées sur son chemin, au péril de sa vie, et de mon rythme cardiaque ...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          330
LePamplemousse
  22 février 2021
Toujours autant de plaisir à la lecture de cette série humoristique et policière que je lis dans le désordre sans que cela ne gêne la compréhension, puisque les enquêtes sont indépendantes les unes des autres.
L'histoire se passe dans les années 30 en Angleterre et en Ecosse.
Dans ce volume, Georgiana, notre espionne royale va devoir se rendre en Ecosse pour assister à des parties de chasse organisées par la Reine et son époux, et accessoirement enquêter sur toute une série d'accidents qui touchent des membres de la famille royale.
J'ai trouvé ce volume très drôle, il y a de nombreuses scènes qui m'ont fait sourire.
Les personnages sont nombreux mais on les distingue bien les uns des autres.
L'ambiance de la vie dans un château de famille en Ecosse est bien décrite, on ressent bien l'inconfort, le froid, l'humidité et les pièces austères.
Les traditions écossaises sont évoquées, que ce soit les plats typiques, les jeux des Highlands, la musique, les danses, les vêtements traditionnels…
Un roman très distrayant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          241
belette2911
  09 juin 2022
Le premier tome, sans être exceptionnel, m'avait diverti, alors, puisque je cherchais encore un peu de fraîcheur, je me suis tournée vers le deuxième tome des aventures de Son Espionne Royale et sans y prendre garde, c'est le troisième que j'ai lu…
Pas de soucis, apparemment, on peut sauter un tome et nos jeunes filles de bonne famille peuvent sauter des messieurs sans que cela prête à conséquences…
Au moins, il n'y a pas que les hommes qui s'amusent ! Je précise que nous sommes en 1932 et non en 2032.
Lady Georgiana de Rannoch, dite Georgie, est vierge (ce n'est pas son signe astrologique) et n'y connait rien dans les affaires de la bête à deux dos. La pauvre n'a pas une thune, et en plus, le type que sa famille voudrait qu'elle épouse, a du fric… Mais il préfère les hommes (et non pas l'amour en mer, comme on aurait eu envie de fredonner).
L'avantage de ces romans, c'est qu'ils apportent de la fraicheur, un brin d'humour, un soupçon de mystère (je n'avais pas trouvé la personne coupable), le tout sans se prendre la tête ou finir avec le moral à zéro.
Mon bémol sera pour le fait que, tout comme dans le premier tome, il faille attendre longtemps avant que l'enquête ne commence ou que ne tombe le premier cadavre.
Oui, nous en aurons un dans un laps de temps ni trop court, ni trop long, mais un accidenté de la route… Accident ou meurtre, nous le saurons plus tard, sans pour autant que notre Georgie enquête dessus. Il faudra attendre plus longtemps pour tomber sur un véritable assassinat.
L'avantage du roman, par contre, c'est de nous emmener en Écosse, non loin de Balmoral et que nous croiserons une petite fille qui fête, cette année, son jubilé de platine !
Pas de chance, par contre, j'ai encore dû supporter la Wallis Simpson, invitée parasite (avec d'autres américains vulgaires) au manoir de Glen Garry et Rannoch, chez le frère de Georgie et la belle-soeur de Georgie qui est d'un pingre qui me fait dire qu'elle doit être apparentée à Oncle Picsou.
Ce troisième tome n'est pas mauvais du tout, l'écriture est agréable, le roman se lit tout seul, on suit avec plaisir les déboires de cette pauvre Georgie qui a bien du mal à se trouver une activité rémunératrice et à savoir ce qu'elle veut avec Darcy.
On a un peu d'humour, de l'Histoire, on fréquente le beau linge de la Royauté (Georgie est une arrière-petite-fille de Victoria) et, sans trop se mouiller, on essaye d'enquêter sur les mystérieux accidents qui arrivent à des membres de la famille royale. le tout sans se prendre la tête.
Par contre, si vous cherchez un thriller ou un roman policier historique où l'on enquête durant toutes les pages, va falloir aller voir ailleurs puisque plus de la moitié du récit se déroule sans qu'il y ait enquête ou/et meurtres. Juste le mystère des accidents (ou des tentatives d'élimination de têtes pas encore couronnées).
Ce que j'ai apprécié, ce sont les traditions écossaises, les années 30, mieux décrites dans ce 3ème opus et les personnages, nombreux, mais bien distincts. Puisque j'avais envie de ma la couler douce, ce polar historique cosy mystery tombait parfaitement bien.
Si je ne me ruerai pas sur la suite des aventures de Georgie, j'y reviendrai avec plaisir à un moment où je cherche un peu de calme dans mes lectures.

Lien : https://thecanniballecteur.w..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
nekomusume
  04 juin 2020
Retour en Ecosse pour Georgie après sa brillante idée de proposer sa compagnie payante à des messieurs esseulés. Pourtant c'est surtout un prétexte pour protéger la famille royale victime d'accidents potentiellement mortels mais heureusement peu précis. Chose encore plus incroyable, Georgie va s'allier à sa tyrannique belle-soeur pour mettre en déroute la bande d'Américains qui ont envahit le château familial notamment la Wallis-Simpson à la réputation sulfureuse.
Rencontre avec la future Queen mais également avec des jeunes gens n'ayant pas froid aux yeux et qui tentent de battent des records de vitesse, secrets de famille bien gardés (ou pas) autour de la famille royale, adoption, folie... Georgiana ne s'ennuie pas et nous non plus dans cet épisode mené tambour battant.
Et puis de nombreux hommes commencent à s'intéresser à notre héritière, notamment Darcy O'Mara toujours aussi insaisissable. Si notre héroïne a parfois des réflexion bien-pensantes un peu lassantes, heureusement ce ne sont que quelques phrases par-ci par-là et dans l'ensemble elle sont plus dues à sa naïveté qu'à une réelle opinion. J'espère qu'elle va évoluer dans les prochains tomes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          120


critiques presse (1)
LeJournaldeQuebec   17 août 2020
Abonnée aux prix prestigieux et aux listes des best-sellers du New York Times, l’écrivaine anglo-américaine Rhys Bowen réunit l’humour subtil à l’anglaise et le suspense dans la série Son espionne royale.
Lire la critique sur le site : LeJournaldeQuebec
Citations et extraits (17) Voir plus Ajouter une citation
iris29iris29   13 décembre 2020
Cette femme odieuse [ Wallis Simpson ] est donc arrivée, et devinez un peu : elle a amené avec elle son propre entourage Le château grouille littéralement d'Américains . (...)
Sans compter qu'ils passent leur temps sous la douche ou dans le bain. Ils en prennent quotidiennement, voyez-vous ça ! Et à toute heure du jour ou de la nuit. Je leur ai dit qu'il était impossible de se salir à ce point en si peu de temps, mais ils continuent de se baigner chaque fois qu'ils reviennent de promenade, avant le dîner, après le dîner... C'est un miracle qu'ils ne soient pas complètement délavés.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          161
iris29iris29   14 décembre 2020
Quels sont les ingrédients de base ( du haggis ], au juste ?
- C'est une panse de brebis farcie d'intestins hachés et de flocons d'avoine.
- Répugnant. Je sais qu'on en sert à l'occasion de Burns Night et de la Saint Sylvestre, mais je n'en avale jamais plus d'une bouchée.Je ne pense pas que Mme McPherson aura une panse de brebis sous la main.
- Sans compter qu'il faut la faire bouillir pendant des heures, fis-je observer.
Fig grimaça de dégoût.
- Pourvu qu'elle puisse s'en procurer une d'ici demain. La seule description de la recette devrait inciter ces Américains à plier bagages.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          133
fnitterfnitter   18 juin 2021
A mon avis, il n’y a pas d’endroit sur terre plus inconfortable que Londres pendant une canicule. Je devrais probablement nuancer cette opinion en confessant que je n’ai jamais remonté le cours du fleuve Congo au cœur des ténèbres avec Conrad, ni traversé le Sahara à dos de chameau.
Commenter  J’apprécie          190
iris29iris29   13 décembre 2020
Il portait une chemise blanche au col ouvert et, en raison du vent, sa chevelure noire était davantage ébouriffée qu'à l'ordinaire. Sur son cheval trépignant, se découpant sur la toile de fond que formaient la bruyère et les montagnes, on aurait pu le prendre pour un héros sorti tout droit d'un roman des soeurs Brontë.
Commenter  J’apprécie          150
iris29iris29   15 décembre 2020
Au cour de ma longue carrière, j'ai appris une chose au moins : les meurtriers sont éminemment doués pour dissimuler leur véritable personnalité. Je pourrais vous parler de plusieurs assassins ayant commis des crimes violents et que tout le monde , même leur épouse, qualifiait de bons pères de famille.
Commenter  J’apprécie          140

autres livres classés : cosy mysteryVoir plus
Notre sélection Polar et thriller Voir plus





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
2453 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre