AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Bigmammy


Bigmammy
  10 juillet 2012
La lecture du dernier William Boyd L'attente de l'aube », 2012) m'a tellement touché que j'ai décidé de relire tout ce que j'ai de cet auteur. Après « Les nouvelles confessions » et « Stars and bars », j'ai repris le second opus de Boyd, écrit à 30 ans, et intitulé, en français, « Comme neige au soleil »

On trouve encore, dans les bonnes librairies du Net, des exemplaires de tous ces livres, qui ont rencontré un considérable succès. La liste complète se trouve dans l'article de Wikipedia consacré à l'auteur.

Ici, comme dans tous les romans de Boyd, une mécanique cruelle se met en marche pour broyer les jeunes héros, les frères Gabriel et Felix Cobb, et la douce Charis, l'épouse de Gabriel. Cette mécanique, c'est la pire de toutes, puisque c'est l'art anglais de la guerre (pour paraphraser un auteur français moderne).

Sur le théâtre d'opérations de l'Afrique orientale, l'armée britannique n'a pas son pareil pour se tromper de plage de débarquement, sous-estimer l'adversaire, dépenser sans compter ses effectifs dans la chaleur tropicale, les épidémies, les replis en pagaille. de leur côté, les Allemands mènent leur propre guerre, efficace à la prussienne, comme le font aussi les auxiliaires africains des deux camps, que personne ne contrôle quand les circonstances les conduisent aux rites d'exécration.

Nos trois héros ont un ennemi plus intime, qui est leur propre immaturité, fruit d'une éducation victorienne. Habilement, Boyd croise la grande histoire guerrière et la relation complexe entre ces trois personnages. Sans compter quelques portraits bien campés : Temple l'Américain, modèle d'esprit d'entreprise, Erich et Liesl von Bishop, allemands complexes, et le brave sergent écossais Gilzean.

Bref, un roman passionnant, que je vous recommande !
Commenter  J’apprécie          90



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus