AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de petch


petch
  31 mai 2013
La première guerre mondiale vue du Kenya et de la Tanzanie (frontière entre l'Afrique Orientale allemande et l'Afrique Orientale anglaise) par trois personnages principaux : les frères Gabriel et Felix Cobb, et Charis, l'épouse de Gabriel.
Le second ouvrage de Boyd, après « un anglais sous les tropiques », conserve l'Afrique comme toile de fond, avec quelques escapades du côté d'Oxford. Scindé en trois parties au titre plutôt banal (Avant la guerre, La guerre et Après la guerre), ce roman nous montre comment la guerre, concept abstrait déclaré loin de ces contrées africaines, va radicalement changer les relations humaines dans ce coin perdu. Une fois pris dans la tourmente, les personnages continueront de se battre et de se détester, même quelques semaines après l'armistice, car ils n'en auront pas reçu la nouvelle.
William Boyd dépeint avec verve, humour et ironie les déboires et l'amateurisme de l'armée anglaise en Afrique, face à la rigidité toute militaire des troupes allemandes. A cette « grande guerre », il accole les histoires de petites mesquineries bien humaines (Le tortueux couple d'allemands Erich et Liesl von Bishop vaut le détour). Ce livre très cynique et grinçant, au ton décalé, fait le bonheur des amateurs de Boyd, et m'a fait rentrer de plein pied et avec délectation dans son univers. Pour ma part, je le laisse, bien des années après, parmi les plus grands romans écrits par l'auteur.
Commenter  J’apprécie          191



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (17)voir plus