AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782755662542
443 pages
Hugo Poche (06/10/2022)
3.58/5   90 notes
Résumé :
Décembre est arrivé, le mois préféré de Layla ! S'il est synonyme de travail acharné pour elle et ses amis, qui ont plus de travail que jamais avec leur entreprise de traiteur, Au seuil des délices, il annonce aussi le meilleur moment de l'année : Noël. Sa fête favorite approche ; la neige, les chants, les lumières et les délices sucrés le disent. Et même si, une fois de plus, ses parents ne seront pas là pour la célébrer avec elle, elle peut compter sur Sidney pour... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (32) Voir plus Ajouter une critique
3,58

sur 90 notes

Je cloture ma saison sur les lectures noëllesques avec Au coeur d'une nuit de Noël.que j'ai bien apprécié. Cette romance est un bon clap de fin pour la saison. J'ai passé un moment agréable en compagnie d'un friends to lovers, en coloc, tout en douceur et bienveillance. La plume d'Erika Boyer est une première, pour moi. J'ai trouvé son style très doux et léger. Dès les premières pages, j'ai compris que je n'aurais pas affaire à une romance comme les autres, et je me suis laissée transporter par cette histoire qui s'apparente à un long fleuve tranquille.

On y fait la connaissance de Layla et de Sidney, deux meilleurs amis, qui vivent en colocation en compagnie d'autres amis, qui sont aussi leurs collègues de travail. Tous ensemble, ils ont ouvert une entreprise : Au seuil des délices où chacun y joue un rôle. Nos deux personnages principaux ne sont pas du tout comme les autres. Il est difficile de ne pas s'attacher à eux tellement ils sont adorables, candides, jeunes adultes ayant réussis à garder leurs âmes d'enfant. Ils collent parfaitement aux gens dits lambda, qui font leur petit bout de chemin dans le monde, sans réel souci particulier que ceux de la vie en général.

Layla est un personnage atypique. Elle est émotive et passionnée. Elle a une âme de grand enfant : un rien l'émerveille. C'est une grande fan des Pens, une équipe de Hockey, et pour ce qui est de sa passion, elle n'a aucune limite. Pour ceux qui ne la connaisse pas vraiment, Layla apparaît comme un personnage immature, qui ne prend rien au sérieux. Pourtant, elle est bien plus mature qu'on ne le pense mais elle a son propre mode de fonctionnement. Et ça, Sidney l'a très bien compris. A nous de la comprendre à présent car Layla s'avère en réalité être courageuse et déterminée. Lorsqu'elle se fixe un objectif, elle ne le lâche pas malgré les difficultés et les obstacles.

Amoureux de Layla depuis des années, Sid est le typique gentil garçon dont on tombe toute amoureuse. Beau gosse, prévenant, doux, affectueux, protecteur... il saurait conquérir le coeur de n'importe quelle fille. Pourtant, il ne voit que Layla et n'ose pas franchir le cap afin de ne pas perdre cette magnifique amitié qui dure depuis toujours. Sidney fait absolument tout ce qui lui est possible pour rendre Layla heureuse. Son bonheur lui suffit amplement pour vivre. Il se dédie corps et âme à elle.

Entre eux deux, il est indéniable que le lien qui les uni est fort et puissant. Et on comprend aisément qu'ils craignent l'un l'autre qu'en franchissant les barrières de l'amitié pour l'amour tout se brise, perdant ainsi ce lien qui leur est cher. Pourtant, là où Sidney est confiant, Layla a peur. Et il va absolument tout mettre en oeuvre pour qu'elle accepte de le voir autrement que comme son meilleur ami.

Leur romance est un très joli slow burn. Leurs longues années d'amitié est très bien prise en compte. Les bases sont déjà posées entre eux, mais cela n'empêche pas que la romance aille lentement pour les raisons données au-dessus. J'ai trouvé leur romance à la fois douce et sensuelles. le jeu de regard est très présent entre eux. Ici, on retrouve totalement le diction : "les yeux sont le reflet de l'âme". Ils véhiculent énormément d'émotions et de non-dits à travers leurs regards. Layla et Sidney se comprennent parfaitement à travers. Ils n'ont pas besoin d'échanger de paroles pour cela. Il est vite évident qu'ils sont deux âmes soeurs.

Les personnages secondaires sont très attachants également et chacun joue un rôle dans l'histoire. N'oublions pas que Layla et Sidney vivent avec d'autres amis : Romy, Jade et Levy. Ces derniers font aussi partis de l'entreprise Au seuil des délices. Aussi, il se passe plein de choses au sein de leur appartement qui leur sert de lieu de vie ainsi que de lieu de travaille. L'histoire s'y déroule pendant 90% du temps. Chacun y va de son petit grain de sel dans la relation entre Lay's et Sid. J'ai juste adoré cette bande d'amis solidaire et un brin loufoque par moment. Même s'ils sont différents et n'aiment pas forcément la même chose, ils sont tous ensemble pour la même raison et cela renforce énormément leur cohésion. J'ai également beaucoup aimé les parents de Sidney, qui sont attachants et véhiculent beaucoup d'amour. Et n'oublions pas Sabrina, aka Queen, la soeur de Sidney, qui est un personnage solaire que j'adorerai découvrir par la suite - si jamais un petit spin off est possible !

Au coeur d'une nuit de Noël est typiquement une lecture doudou. Totalement écrit pour un lectorat fleur bleue et romantique, on retrouve malgré tout une thème assez fort et on sent que l'auteure a mis de sa personne dans le personnage de Layla. Que ce soit Layla ou bien Sidney, je les ai trouvé très humains, très vrais. Ils sont dépeints avec beaucoup de réalisme. On retrouve également tous les ingrédients nécessaire pour en faire une romance Hallmark : les décorations, les chants de noël, le marché de noël, les pâtisseries, biscuits et autres nourritures que l'on peut déguster pendant le mois de décembre... bref la magie de noël était très présente.

Ma lecture a été douce et agréable. Ca fait du bien de lire une romance comme celle-ci où rien n'est bien compliqué, ou tout suit son court tranquillement et surement. C'était juste parfait pour terminer ma tournée des lectures de Noël.

Commenter  J’apprécie          10

Suivez-moi sur La Passionnée, sur Facebook: @LaPassionDesLivres

Au coeur d'une nuit de NoëlErika Boyer

C'est le temps des Fêtes = romance de Noël. Et c'est au coeur de la nuit que j'ai lu cette douce histoire (cela va sans dire qu'il y a une bonne coïncidence avec le titre!). Elle est touchante, attendrissante. Vous passerez un DÉLICIEUX moment. Ptit conseil : attendez avant de manger votre bûche du temps des fêtes!

« -… Ma Layla ne se contente pas d'exister, elle chamboule l'existence des autres, elle apporte de la couleur partout où elle va, de la lumière dans les nuits les plus sombres, de la chaleur dans les plus froides.

Ma Layla. Je reste bloquée sur cette partie précise. J'ai entendu le reste et j'ai le coeur qui bat plus vite, mais ces quelques mots en particulier me mettent dans tous mes états. Pourtant, ce n'est pas la première fois qu'il dit ça…

Je me sens rougit, et comme je n'aime pas être gênée ou me la jouer timide, même si Sidney me connaît par coeur. »

Layla Benchegra, alias « tête de chips », car son surnom est Lay's, est une personne différente des autres. Elle pleure souvent, parfois même sans explications. Elle rit énormément. Elle est tout simplement réactive. ET elle est fan inconditionnelle de hockey, et plus exactement de Sidney Crosby. Tous les soirs, ou presque, elle regarde les matchs avec son meilleur ami… qui s'avère porter le même nom que son idole : Sidney. Ils se connaissent depuis des années, et habitent maintenant avec trois de leurs amis.

« Il me suffit de la voir pour être heureux. J'aime la taquiner, très différemment de comment j'embête Levy, et certainement pas pour les mêmes raisons. Layla est réactive, elle a un caractère de feu et s'emballe vite. Elle est susceptible, se vexe pour rien, et sa maladie ne fait qu'accentuer tous les traits de sa personnalité. Les gens qui nous entourent trouvent ça parfois épuisant, moi, je l'adore comme ça. Je l'aime même quand j'ai mal au dos depuis deux jours à cause de ses idioties. »

Tous les cinq ont créé l'entreprise de traiteur : « Au seuil des délices », et le temps des fêtes est l'occasion parfaite pour eux de vendre leurs produits. Biscuits salés ou sucrés, sablés, etc. Ils ont chacun un rôle bien définit dans cette entreprise et travaillent tous très forts. Alors, ils vendent leurs sublimes articles au marché de Noël. Entre une fournée de biscuits, une partie d'hockey à la télé et des paris risqués, Layla et Sidney se rapprocheront comme jamais… Comme ils ne l'auront jamais fait auparavant. Comme Sidney l'a toujours espéré. Comme Layla l'a souvent rêvé.

« J'ai appris la leçon. Il y a Crosby, mon joueur préféré, mon idole, mon fantasme parfois, un modèle de force et de courage qui me motive à me donner toujours à fond. Puis il y a Sidney, mon pilier de la vraie vie, l'homme le plus important, celui qui me tient la main quand j'ai du mal à marcher. Celui a des lèvres magnifiques que j'ai failli embrasser – cela dit, Crosby en a de très belles aussi -, ces mêmes lèvres desquelles mes yeux ne veulent pas se détacher. »

Sidney Delahaye ferait tout pour être auprès de sa meilleure amie… mais il aimerait tellement plus. Il a tombé rapidement amoureux de la jeune et pétillante femme. Alors, il fait tout pour faire partie son monde; il a même commencé à suivre le hockey pour elle. Aujourd'hui, il aime cela autant qu'elle. Il accompagne Layla lors de ses rendez-vous médicaux afin d'être certain que tout se passe pour le mieux puisqu'elle déteste les aiguilles. Mais un rapprochement est si vite arrivé… Et il le désirait tellement. Layla voudra-t-elle faire un pas dans sa direction, prendre le pari de changer leur relation, afin de faire grandir leur amitié… en l'Amour?

« de tous les problèmes de santé que j'aurais pu avoir, il a fallu que j'aie une maladie auto-immune qui déclenche un syndrome impossible à soigner sans ces foutues aiguilles… Je suis la fille la plus malchanceuse du monde. »

L'auteure a une plume entraînante, pleine de douceur et de tendresse. Dans cette histoire, nous avons un personnage féminin unique en son genre, avec une maladie hors du commun : elle est drôle, attentionnée, brûlante, triste, enjouée, fringante et ardente de vie. C'est son côté « fangirl » (presque trop) de Sidney (Crosby) qui m'a charmée. Par ailleurs, j'ai adoré le personnage masculin, dès le départ nous connaissons son affection pour notre fanatique et il est très protecteur envers elle, tout comme il est honnête. Charmant. de plus, j'ai aimé leur groupe d'amis soudés, agaçants, mais proches. Ils ont une très belle amitié et travaillent ensemble, ce qui fait qu'ils sont plus forts encore. Cette histoire reste très simple, sans prise de tête, mais un très bon entre-deux!

« -Tu jures que ça restera dans la nuit?

-Je te le promets, ce sera le secret d'une nuit d'hiver, répond-il.

-On n'est pas en hiver, lui rappelé-je. »

Une romance douce du temps des Fêtes. Un parfait entre-deux, sans prise de temps. Près du feu ou en mangeant des biscuits au pain d'épices, vous passerez un délicieux moment. 8/10

P.S. : Pour clore cette romance de Noël, notre auteure nous offre, avec un grand plaisir, la recette de la bûche Bens (Mélange de Bruins et Pens). À vous de la découvrir! Bon appétit ET bonne lecture!

P.S.1. : C'EST LE MÊME JAUNE! Hihi! Sidney va me comprendre et Layla va me crier dessus!

Merci pour ce doux SP!

#AuCoeurduneNuitDeNoël #newromance #romance #décembre #travail #entreprise #traiteur #Noël #familles #amitié #colocation #meilleurami #attirance #maladie #confidences #secrets #argent #hockey #fangirl #jaune #amour #suggestiondelecture #lecturedumoment #lecturedusoir #chronique #servicepresse

Résumé :

Décembre est arrivé, le mois préféré de Layla !

S'il est synonyme de travail acharné pour elle et ses amis, qui ont plus de travail que jamais avec leur entreprise de traiteur, Au seuil des délices, il annonce aussi le meilleur moment de l'année : Noël. Sa fête favorite approche ; la neige, les chants, les lumières et les délices sucrés le disent. Et même si, une fois de plus, ses parents ne seront pas là pour la célébrer avec elle, elle peut compter sur Sidney pour en faire quelque chose de magique. Son meilleur ami sait toujours comment lui faire oublier tout ce qui la chagrine, que ce soit les remarques de sa famille, sa maladie, les problèmes d'argent ou les défaites de son équipe de hockey préférée. Il est son indispensable, son plus proche confident, son collègue, son complice de Noël, parfois aussi un peu son ennemi. Et s'il devenait plus que ça ? Parfois, il suffit d'un simple défi, d'un match perdu ou d'une petite boule jaune dans le sapin pour que tout change. Et cette année, au coeur des nuits qu'ils chérissent tant, il se pourrait qu'en attendant Noël, bien des choses se passent entre Sidney et Layla...


Lien : https://www.facebook.com/pho..
Commenter  J’apprécie          40

Moi fan de romances hivernales ? Pas du tout ! xD Si en plus vous y ajoutez le sacro-saint topos des amis d'enfance dont la relation va évoluer romantiquement autour de chocolats chauds et devant des matchs de hockey dans une ambiance ultra cocooning, je suis ferrée !

Erika Boyer est une autrice dont une de mes meilleures amies est la bêta lectrice, elle m'en parle donc très souvent. J'ai enfin sauté le pas cette année pour la découvrir grâce à Promesse Tenue, malheureusement si j'ai aimé l'ambiance de camaraderie de l'oeuvre, celle-ci fut trop mélodramatique pour moi. Mais je n'étais pas prête à laisser tomber. Je suis donc ravie d'avoir succombé au charme de cette romance hivernale fortement inspirée par la vie de l'autrice.

Une fois n'est pas coutume, je vais commencer en saluant la couverture très graphique du roman, qui entre cadeaux, théière, tasse de chocolat chaud et jolie fleur hivernale, m'a de suite donnée très envie. J'y découvre même après lecture, une petite touche jaune tout à fait bienvenue ! Ça change de ces romances où on nous colle des montages de romans-photos...

Erika m'avait donc habituée dans sa saga précédente à des histoires très tire larme. Quel bonheur j'ai eu ici de découvrir une histoire certes classique mais tellement doudou où tous les codes de la romance de Noël étaient là pour me réconforter et me dorloter. Un régal ! J'ai adoré m'amuser des circonvolutions de nos héros pas dégourdis et des soupirs de leurs amis et famille, dans une ville que je connais bien en plus : Toulouse, un décor parfaitement exploité par l'autrice et avec un twist très intéressant autour de son héroïne qui souffre d'une maladie dont on parle peu et qu'elle connaît bien : l'hyperthyroïdie.

Sidney et Layla sont des héros comme je les adore. Amis depuis toujours hyper complices encore à l'âge adulte, ils vivent ensemble en coloc avec leurs amis et collègues, avec qui ils ont monté une entreprise de traiteur. Ils passent les nuits d'insomnie de Sidney ensemble devant des matchs de hockey, leur passion commune et celle de l'autrice. Layla est celle qui permet à Sidney de dormir et Sidney est celui qui apaise le caractère tout feu tout flamme de Layla. Ils sont parfaitement complémentaires mais tellement proches qu'aucun n'a de vraie relation à côté. Il faut dire que Sidney est amoureux en secret de Layla mais n'ose pas aller plus loin, voulant que ça se fasse naturellement. Or avec tout ce que celle-ci gère déjà, elle ne remarque rien.

Voilà exactement le genre de romance doudou que j'adore. L'autrice prend son temps pour faire évoluer la relation de ses héros et le fait dans un cadre très sécure avec une belle ambiance hivernale. Il faut un élément déclencheur pour que ces deux empotés se bougent et se sera long et lent, mais ça ne m'a pas gênée parce que c'est justement quand ce n'est pas clair, que les héros se tournent autour, que je passe mes meilleurs moments dans les romances. J'aime moins ensuite quand ils sont ensemble en général car les auteurs leur trouvent des problèmes à régler alors. Ici, leur rapprochement a lieu sur la base de leur amitié, Layla réalise juste qu'elle ressent peut-être aussi de l'attirance pour son meilleur ami si parfait pour elle. C'est mignon tout plein de les voir faire un pas en avant, deux en arrière. L'ayant lu d'une traite, je n'ai pas eu le sentiment que c'était chiant, mais tout le monde n'aimera peut-être pas cette longue valse hésitante.

L'ambiance et le décor de l'histoire m'ont pas mal aidée à tenir également. J'ai vraiment trouvé une belle bienveillance, comme toujours, dans la plume de l'autrice. C'était hyper chaleureux de les voir évoluer dans leur appart sous les yeux de leurs amis, complices de cela et encourageant également, même s'ils aiment bien les chambrer. Chaque situation potentiellement explosive a été bien désamorcée et tout fut fait dans l'écoute de l'autre, même si parfois c'était même un peu trop. L'humour a aussi eu sa part là-dedans, c'était très sympa de leur voir travailler ensemble et décorer leur appart et pâtisseries aux couleurs de Noël tandis que leur ami et patron Levy déteste ça. Leur petite entreprise a d'ailleurs offert un très beau décor, tout comme la ville de Toulouse, dont l'autrice se plaît à utiliser les rues, quartiers et lieux importants. Quand on connaît, c'est toujours appréciable de lire des pages sur des endroits qu'on a déjà arpentés, ça donne une autre saveur à la lecture. Et le hockey, leur passion commune, fut aussi une belle révélation. L'autrice m'a donné envie de regarder des matchs de ce sport !

Enfin, l'autrice a su offrir, au milieu de cette guimauve chamallow, des thématiques très intéressantes grâce au personnage de Layla. Celle-ci souffre depuis toujours de l'image que ses parents lui renvoient d'elle. Elle se sent infantilisée, dénigrée dans ses passions et sa manière d'être, ce qui fend le coeur. Étant moi-même une grande enfant au fond, j'ai beaucoup aimé la façon dont l'autrice décrit sa situation et cherche à la rassurer et lui faire comprendre qu'elle a le droit d'être elle-même, qu'il y a plusieurs façon d'être adulte et que la communication est importante. Sidney fut un très beau soutien dans cette aventure. Aventure poursuivie également dans le récit de la maladie de Layla : l'hyperthyroïdie. Je ne connaissais pas du tout et j'ai également trouvé que l'autrice faisait à la fois preuve de franchise sur ce que cette maladie provoque chez le patient et de bienveillance dans le récit de cette peur d'en parler et du soutien dont Sidney faisait preuve avec elle dans cette épreuve.

Dans les romances de Noël, il y a plusieurs schéma que j'aime retrouver, nous avons ici celui de la romance doudou et l'autrice y a excellé. C'était mignon, touchant et bienveillant, avec une belle bande d'amis remplis de diversité, de l'humour, de la douceur, de beaux développement autour des relations parents-enfants, de la question de la femme-enfant et des troubles de l'humeur. C'est écrit avec beaucoup de justesse et de finesse sous des dehors fort classique de romance entre amis. Je suis fan !


Lien : https://lesblablasdetachan.w..
Commenter  J’apprécie          50

Une lecture toute mignonne mais qui manque un peu de péripéties. Ma note : 3,4/5.

C'était une plutôt bonne lecture, c'est une romance de noël donc je suis plutôt indulgente, mais il y a quand pas mal de points négatifs.

Pour commencer, le personnage de Layla avec lequel je n'ai pas vraiment accroché, j'ai moyennement aimé son caractère, sa façon de se rabaisser sans arrêt et son côté très enfantin qui a fini par m'agacer un peu.

Un autre point négatif est qu'il y a beaucoup de répétitions tout au long du livre notamment “mon meilleur ami”, “ma meilleure amie”, “mon ami” et j'en passe, ce qui m'a fait lever les yeux au ciel plus d'une fois. Toutefois, j'ai eu un peu moins cette impression sur la fin.

Malgré tout, il y a des points positif. Tout d'abord, j'ai beaucoup aimé le personnage de Sidney que j'ai tout de suite trouvé très attachant avec son caractère calme et attentionné. J'ai également beaucoup apprécié les personnages secondaires, les colocataires de Layla et Sidney : Lévy, Romy et Jade ainsi que les relations entre eux.

J'ai beaucoup apprécié l'ambiance de Noël avec les décorations de l'appartement qui est décrit de façon à ce qu'on s'y imagine totalement, le marché de Noël, la cuisine de sablé et autre bûche mais aussi la neige qui plus est à Toulouse !

La relation entre les personnages est mignonne mais ils sont dès le départ dans une relation presque amoureuse et il n'y a pas vraiment de transition entre la relation amicale et la relation amoureuse puisqu'ils se comportent déjà comme un couple mais en étant juste amis et c'est un peu dommage. Ce qui m'a également manqué est un peu de retournements de situation ou un autre fil conducteur autre que simplement le couple.

Commenter  J’apprécie          30

Un roman que j'avais envie de découvrir, car j'aime énormément l'auteure comme tu peux le voir à chacune de mes chronique. Il me tardait donc de le découvrir...

L'histoire est celle de Layla, qui voit arriver le mois de Décembre, comme son mois préféré, mais aussi celui qui lui donne le plus de boulot avec son entreprise de traiteur. Et même si sa famille ne le fêtera pas avec elle, elle peut compter sur son meilleur ami, Sidney, pour rendre ce mois encore plus magique. Mais, même s'ils se sont toujours interdits une autre relation entre eux, cette année, peut-être que tout va changer...

Dés les premières pages, je n'ai eu aucun mal à rentrer dans l'histoire. Il faut dire qu'elle est passionnante entre les petits histoires de l'entreprise de traiteur, les amis et nos deux personnages principaux. Un équilibre parfait, qui fait que l'on n'a pas le temps de s'ennuyer, bien au contraire. Puis, le côté magie de Noël est vraiment un plus dans cette lecture.

Bien évidemment, la fin est comme je m'y attendais et toute mignonne. Je suis tout de même triste de quitter ces personnages que j'ai tant apprécié.

Du côté des personnages, Layla est une jeune femme que j'ai beaucoup apprécié, même si par moment, elle se repose beaucoup sur Sidney jusqu'à s'en vouloir. Il faut dire que c'est un personnage qui affronte les épreuves. Et elle fait preuve de courage, dans sa maladie, comme dans sa vie professionnelle. Je l'admire vraiment d'avoir ce courage. Tu l'auras compris, je me suis énormément attachée à ce personnage.

Et cela en a été de même avec Sidney, qui est une personne tellement adorable et tellement amoureux. Il sait qu'il aime Layla, mais il n'a aucune idée de comment lui avouer et surtout il ne veut pas que cela gâche leur amitié, qui compte pour l'un, comme pour l'autre. Je dois dire que j'ai été charmée par le comportement gentleman de Sidney.

S'agissant du style de l'auteure, j'ai vraiment reconnu sa plume pour mon plus grand plaisir. Elle a su me surprendre avec une romance de Noël comme je les aime pour cette période de l'année.

En général, une romance de Noël à la hauteur de mes attentes avec des personnages attachants, une histoire toute mignonne et bien évidemment une touche de magie.


Lien : https://www.fifty-shades-dar..
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (14) Voir plus Ajouter une citation

-… Ma Layla ne se contente pas d’exister, elle chamboule l’existence des autres, elle apporte de la couleur partout où elle va, de la lumière dans les nuits les plus sombres, de la chaleur dans les plus froides.

Ma Layla. Je reste bloquée sur cette partie précise. J’ai entendu le reste et j’ai le cœur qui bat plus vite, mais ces quelques mots en particulier me mettent dans tous mes états. Pourtant, ce n’est pas la première fois qu’il dit ça…

Je me sens rougit, et comme je n’aime pas être gênée ou me la jouer timide, même si Sidney me connaît par cœur.

Commenter  J’apprécie          40

Il me suffit de la voir pour être heureux. J’aime la taquiner, très différemment de comment j’embête Levy, et certainement pas pour les mêmes raisons. Layla est réactive, elle a un caractère de feu et s’emballe vite. Elle est susceptible, se vexe pour rien, et sa maladie ne fait qu’accentuer tous les traits de sa personnalité. Les gens qui nous entourent trouvent ça parfois épuisant, moi, je l’adore comme ça. Je l’aime même quand j’ai mal au dos depuis deux jours à cause de ses idioties.

Commenter  J’apprécie          10

J’ai appris la leçon. Il y a Crosby, mon joueur préféré, mon idole, mon fantasme parfois, un modèle de force et de courage qui me motive à me donner toujours à fond. Puis il y a Sidney, mon pilier de la vraie vie, l’homme le plus important, celui qui me tient la main quand j’ai du mal à marcher. Celui a des lèvres magnifiques que j’ai failli embrasser – cela dit, Crosby en a de très belles aussi -, ces mêmes lèvres desquelles mes yeux ne veulent pas se détacher.

Commenter  J’apprécie          10

L'amour, c'est ça, c'est aimer ce que l'autre n'aime pas, ou ces petits détails qui ont tendance à agacer les gens. C'est transformer les défauts de l'autre en qualités.

Commenter  J’apprécie          40

De tous les problèmes de santé que j’aurais pu avoir, il a fallu que j’aie une maladie auto-immune qui déclenche un syndrome impossible à soigner sans ces foutues aiguilles… Je suis la fille la plus malchanceuse du monde.

Commenter  J’apprécie          10

Videos de Erika Boyer (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erika Boyer
Vidéo de Erika Boyer
autres livres classés : noëlVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus





Quiz Voir plus

Coupe du monde de rugby : une bd à gagner !

Quel célèbre écrivain a écrit un livre intitulé Rugby Blues ?

Patrick Modiano
Denis Tillinac
Mathias Enard
Philippe Djian

10 questions
854 lecteurs ont répondu
Thèmes : rugby , sport , Coupe du mondeCréer un quiz sur ce livre