AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 1521057125
Éditeur : KDP (21/06/2017)

Note moyenne : 4.3/5 (sur 30 notes)
Résumé :
Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l'importance pour elle, à savoir, la boutique qu'elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l'envers et chambouler le faible équilibre de sa vie. Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ?... >Voir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox
Critiques, Analyses et Avis (31) Voir plus Ajouter une critique
Marlene_lmedml
  01 novembre 2018
Pour la petite histoire, j'avais envie de lire ce roman depuis de nombreux mois, j'ai d'abord été scotchée par la beauté de la couverture, puis le titre m'a énormément intriguée, quand j'ai découvert le résumé, j'étais convaincue qu'il fallait que je lise ce roman.
Ce livre s'est affirmé très vite comme étant un coup de coeur, je suis tout simplement tombée amoureuse de l'histoire, des personnages et de Lacanau Océan. Dès les premières pages, la magie a opérée d'une bien belle manière. Grâce à la plume délicate, aérienne et très émouvante d'Erika, je n'ai pu que me laisser porter par le récit d'une beauté éblouissante.
[LE LANGAGE DES FLEURS] EST UN ROMAN SOLAIRE QUI MET EN SCÈNE DES PERSONNAGES TOUCHANTS, VRAIS ET SINCÈRES.
Erika Boyer a choisi méticuleusement les thèmes qu'elle aborde dans cette magnifique romance. Rose, notre héroïne n'est pas heureuse dans son couple, mais elle s'est longtemps voilé la face car son compagnon n'a pas toujours été le sale type qu'il est devenu, elle s'est contenté de cette relation insipide teintée de violence car elle n'avait jamais vraiment éprouvé l'amour véritable mais tout change lorsqu'elle fait la connaissance d'Ethan… de cette rencontre naît une véritable attirance qui va bien au-delà de l'attrait physique qu'ils ressentent. Ensemble, c'est presque une évidence, mais Rose ne sait pas comment sortir de l'enfer de son couple, elle a peur et elle doute car elle pourrait le peu d'amour qu'elle reçoit. Rose est une grande romantique, amoureuse de l'amour, elle a besoin de se sentir aimée et elle ne sait pas si Ethan est celui qui lui faut… surtout que le jeune homme a un succès fou chez la gente féminine… Peut-elle bouleverser son univers pour cet homme si secret ? Peut-elle lui accorder sa confiance ? L'été s'annonce bouleversant, et si l'amour était au rendez-vous ?
Ce roman m'a fait un bien fou, j'ai ressenti une énorme bouffée d'air frais lorsque je l'ai lu. J'avais besoin de Rose et d'Ethan, besoin de la bienveillance de la plume d'Erika Boyer, besoin de son regard sur le monde et sur les notions d'amitié, d'amour et de liens familiaux. Erika Boyer est une belle révélation pour moi, à tel point que j'ai envie de lire ses autres romans très rapidement. J'ai été éblouie par cette histoire, par la candeur qui s'en dégage mais aussi par les aspects profondément sérieux et touchants. Erika Boyer amène une véritable réflexion chez le lecteur, elle nous confronte à des thématiques percutantes telles que la violence conjugale, le deuil mais aussi le pardon et la confiance en soi. L'intrigue que l'on découvre explore tous ces sujets de manières directes ou omniscientes. La réflexion est continuelle mais elle ne ternit par le plaisir que l'on prend à la lecture, l'histoire conserve un côté léger et divertissant qui s'associe à la profondeur des sujets abordés.
LES PERSONNAGES SONT FANTASTIQUES.
Rose est une héroïne douce et attachante. Elle est très attachée à son magasin de vêtements qu'elle tient en héritage de son père, elle continue de le faire vivre à travers ses créations. Notre héroïne est très accessible, c'est une fleur fragile qui a bon coeur, j'ai vraiment aimé son tempérament, elle est aux prises avec ses doutes et son manque de confiance en elle. Je me suis beaucoup identifiée à elle, je me suis sentie proche d'elle et je pense que c'est pour cela que j'ai eu un coup de coeur pour son personnage.
Ethan est quant à lui très attirant. C'est un homme qui ne laisse pas indifférent, je dois dire qu'il me fut facile de tomber sous son charme. Mais Ethan m'a aussi fait ressentir pas mal de sentiments contradictoires. Bon surtout à cause de mon tempérament… Et puis, il y avait son secret, mon dieu, j'ai eu peur pendant toute ma lecture. Il conserve ce côté secret pendant un bon moment, j'ai donc appris à l'aimer au fil des pages.
Les personnages secondaires ont une place de choix dans le récit. Stecy, la soeur d'Ethan est terriblement touchante, je vous avoue que je me suis déjà attachée à elle. Lucas, le cousin de Rose est tout aussi intriguant, on sent que son histoire est très compliquée, j'ai hâte de découvrir [Le chant de l'océan] qui est le spin-off qui leur est consacré. Erika a réussi a créer des personnages avec de sacrées personnalités. Elle a pris son temps pour les façonner, pour leur donner vie à travers cette belle histoire. Erika a aussi créé des personnages horripilants, mon dieu, j'ai eu des envies de meurtre…
L'INTRIGUE EST TEINTÉE DE BEAUCOUP D'ÉMOTION, ELLE EST ADDICTIVE ET TRÈS TOUCHANTE.
Erika Boyer a construit son histoire avec beaucoup de détails, grâce à sa plume douce et sensible, il n'y a aucune longueur dans l'histoire, tout est limpide et bien mené. Avec une narration à deux voix, elle emporte le lecteur dans son univers. Les aventures de nos héros se déroulent à LACANAU OCÉAN, un endroit que j'ai maintenant très envie de visiter, je m'y vois déjà en vacances sur les pas de Rose et Ethan !
LA ROMANCE EST NATURELLE, INTIMISTE ET ROMANTIQUE.
J'ai tellement aimé la manière dont l'histoire d'amour naît entre nos deux héros. Les sentiments ne sont pas poussifs ni surjoués, nos personnages ne sont pas parfaits et ils composent avec leur personnalité, leurs failles et leurs forces. J'ai aimé la délicatesse des émotions, l'amour est un sentiment que l'on doit chérir et c'est ce dont il s'agit dans cette romance. Erika Boyer a fait fleurir l'amour dans le coeur de ses héros, celui-ci s'est enraciné de la manière la plus naturelle qui soit.
[LE LANGAGE DES FLEURS], UN LANGAGE UNIVERSEL POUR PARLER D'AMOUR !
La signification du titre est vraiment symbolique dans le roman. Et ce fut la grosse surprise pour moi car je n'avais pas découvert qui se cachait derrière les mystérieuses livraisons de fleurs. J'ai trouvé cela tellement beau quand les révélations tombent, mon coeur s'est serré d'amour pour tous les personnages.
EN BREF :
[LE LANGAGE DES FLEURS] est un beau coup de coeur ! J'ai été touchée par la sensibilité de la plume d'Erika Boyer, conquise par sa manière d'aborder des thématiques percutantes dans un récit qui conserve un côté léger et divertissant. Rose et Ethan m'ont emmené avec eux à LACANAU OCÉAN et j'ai hâte d'y retourner pour vivre l'histoire de Stecy et Lucas dans [LE CHANT DE L'OCÉAN]. Merci Erika pour cette merveilleuse histoire d'amour que je recommande à tous les lecteurs qui aiment les récits touchants qui mêlent habilement fiction et réalité !
Lien : http://www.lmedml.fr/2018/11..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
coquinnette1974
  18 juillet 2018
Le langage des fleurs de Erika Boyer m'a été gentiment envoyé par son auteure, que je remercie car j'apprécie énormément sa plume :)
Le langage des fleurs nous présente Rose, une jeune femme que la vie n'a pas épargnée. Elle tient une boutique de vêtements à Lacanau. Elle a un petit ami mais leur relation est compliquée, et il n'est pas vraiment franc avec elle.. de plus, quand il a bu il a tendance à être violent... Heureusement Lucas, le cousin de Rose, veille sur elle.
Ethan arrive à Lacanau pour y faire sa saison. En fait, il accompagne sa soeur Stecy, qui est l'employée de Rose depuis quelques saisons.. Il va vite être attiré par la jeune femme..
Nous avons ici deux narrateurs : Rose et Ethan. Nous les découvrons en alternance. Et nous découvrons également deux personnages secondaires forts et importants dans l'histoire : Lucas et Stecy. Il y a aussi des éléments perturbateurs (sans quoi cela ne serait pas marrants ;) : une jeune étudiante, le petit ami de Rose, ou encore un homme qui aimerait racheter sa boutique...
Cette romance est assez classique, l'attirance entre Rose et Ethan immédiate mais c'est crédible car ils ne se déclarent pas leur flamme de suite. Tous deux reconnaissent qu'ils s'attirent mais ne vont pas se dire je t'aime dans la minute.
Rose est une jeune femme attachante, touchante. Ethan a lui aussi un vécu assez fort, et contrairement à Rose il se tatoue la peau pour ne pas oublier... Je regrette qu'il n'y ai pas d'illustrations des tatouages car certains ont l'air magnifiques.
Stecy et Rose sont amies mais Rose ignore le prénom du frère de Stecy et elle va mettre un petit moment à comprendre qui est le bel Ethan. Cela m'a fait sourire qu'elle n'ai pas deviné avant !
Après, il y a pas mal de choses très étonnantes tout au long de l'histoire, notamment les révélations dans la seconde partie. Celles là, je ne les avait absolument pas devinées !
J'ai apprécié le langage des fleurs, l'histoire remplie de surprises, la jolie romance, les personnages et bien sur la plume de l'auteure.
Je n'ai pas eu de coup de coeur mais je mets un très joli quatre étoiles :)
A découvrir pour les amateurs et amatrices du genre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Laurapassage
  21 juin 2017
Lorsque Erika Boyer m'a proposée de lire en avant première son nouveau roman le langage des fleurs, vous vous doutez bien que j'étais plus qu'enthousiaste et flattée. Son premier livre, Pardon, traitait d'un sujet encore tabou, l'inceste, et m'avait profondément touchée. Plus léger, bien qu'aussi torturé et profond, le langage des fleurs est une romance qui plaira sans nul doute à tous les adeptes du genre !
"Je lève les mains en l'air en signe de reddition et recule d'un pas. Je fais demi-tour et m'apprête à regagner la plage mais je m'arrête presque aussitôt avant de me retourner vers elle. Ses beaux yeux sont toujours sur moi et, dans un sourire, je déclare « J'aime tes épines, Rose, mais un jour tu me laisseras te cueillir ». L'été ne sera peut-être pas si ennuyeux, après tout."
Le langage des fleurs nous fait entrer dans la vie de Rose, une jeune femme qui tient sa propre boutique dans une station balnéaire. Marquée par la vie, elle ne sait plus vraiment ce qu'est le bonheur et manque grandement de confiance en elle, sauf dans son commerce qu'elle tient avec plaisir et passion. Pour le reste, c'est une autre affaire puisqu'elle entretient une relation avec un homme qui ne lui convient pas, plus par habitudes que par amour. Heureusement l'été arrive et elle retrouve Stecy, amie et vendeuse depuis quelques années. Plus que complices le temps de la saison, elles profitent au maximum des quelques semaines ensemble. Également soutenue par Lucas, un membre de sa famille, Rose vit pour son travail et ses amis, se cachant ainsi les problèmes de sa vie amoureuse. Jusqu'au jour où Ethan débarque, mystérieux et au physique ravageur et que l'attraction entre devient plus forte que la raison.
Alors que Pardon se concentrait sur un sujet difficile à aborder où toute l'attention du lecteur se focalisait dessus, le langage des fleurs révèle Erika Boyer. Il serait prétentieux de dire que je la connais personnellement, mais, comme vous le savait peut-être, le blog Plume Bleue est un de mes préférés et c'est tout naturellement que nous discutons régulièrement sur les réseaux sociaux. C'est ainsi que je peux vous dire que le langage des fleurs ressemble à son auteure. On y perçoit ainsi ses influences telles que Colleen Hoover, Jay Crownover ou Brittainy C. Cherry, des traits de sa personnalité comme les tatouages et on sent bien son amour pour les romances du genre. L'écriture d'Erika Boyer, avec sa pointe poétique, s'en voit d'ailleurs plus fluide, naturelle et aboutie que dans son premier roman. Aussi, je vous le dis, à tous ceux qui aiment les romances Hugo Roman (soft côté sexe), Harlequin ou J'ai lu, vous allez adorer ! Appréciant le genre, mais n'en étant pas une de ses plus grandes fans, j'ai moi-même été prise dans l'engouement de cette histoire prenante, n'arrivant pas à la lâcher avant la fin !
"Je ne suis pas comme mon père. Lui était profondément gentil et bienveillant, moi je fais juste semblant parce que je veux lui ressembler."
Car, à l'image de son auteure favorite Colleen Hoover, Erika Boyer nous offre un récit avec des personnages tourmentés. Bien que je ne cache que la richesses de problèmes de ce genre de romance ne fonctionne pas toujours avec moi, l'histoire tient la route et ses personnages deviennent de plus en plus attachants au fil des pages tout en gardant une crédibilité évidente. Leurs chemins se retrouvent entremêlés, autant pour leur plus grand plaisir que par malheur. Les rebondissements sont nombreux et pas une seconde de répit n'est accordé aux lecteurs. À chaque chapitre, une révélation vient enrichir de nouveau le récit ce qui le rend encore plus addictif. de plus, la narration alternant les points de vues de Rose et d'Ethan permet une immersion complète dans leurs vies et leurs ressentis, permettant ainsi d'être touché par ces deux personnages principaux qui ne vivent définitivement pas leur rencontre de la même manière. Et je peux vous le dire, le retournement final m'a laissé sans voix tellement je ne m'y attendais pas !
"Que la folie me gagne, je me préfère fou dans ses bras que sain d'esprit loin d'elle."
Le langage des fleurs est une histoire d'amour à la fois douce et torturée, passionnée et réfléchie. de part son écriture fluide et prenante, Erika Boyer saura assurément convaincre les lecteurs de romance, avec ses rebondissements et révélations à couper le souffle.
Lien : http://laura-passage.com/le-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Loryane
  30 mars 2018
Tout d'abord, je souhaite remercier Erika Boyer de sa confiance. Je découvre cette auteur avec beaucoup de plaisir, elle donne du rêve et du romantisme. Ce livre là est fait pour se détendre, pour soupirer d'amour. C'est une lecture agréable et très enrichissante sur le nom et la signification des fleurs, je me suis réellement laissée porter par le récit et les personnages. Toutefois, la construction se base sur la romance ; sans mettre en valeur le passé des personnages et ce qu'ils ressentent dans l'instant. Des flash-back auraient pu apporter un plus, l'émotion semble faire défaut alors qu'on sait qu'elle existe.
Rose est une héroïne plutôt contradictoire, j'ai eu énormément de mal à la suivre. Parfois elle est pleine de répartie et de courage, avec une force surprenante pour un prénom si doux. Et dans d'autre moment, c'est une vraie pleurnicheuse et parfois son comportement me semblait tellement banal, et difficile à comprendre ; que j'en ai levé les yeux au ciel. Pourtant, malgré des hauts et des bas sur sa personnalité, j'ai su m'attacher à cette héroïne pleine de bienveillance, elle se dit « méchante » ; mais c'est une lumière qui peux facilement se brûler. Dans la première partie du roman, sa découverte est un régal pour le coeur. Au contraire, pour la seconde acte ; elle m'est devenue presque insupportable.
Ethan, mais comment ne pas devenir folle avec ce genre d'homme ? Séduisant à se damner, drôle avec un caractère solide, respectueux envers la gente féminine. L'archétype masculin, l'homme idéal ; on s'en fait simplement une fausse idée avec ses descriptions. Ce que j'ai aimé dans ce personnage, ce sont ses petits mais réels défauts. Il fait ce qu'il ne veut pas qu'on lui fasse, tout en restant fidèle et protecteur. Mais on comprend clairement qu'il n'est pas habitué aux relations sincères, du coup son incapacité à se confier est plutôt compréhensible. L'héros qu'il est, donne une certaine « perfection » au roman, sans pour autant être irréprochable. Un homme pour lequel on a envie de creuser un peu plus.
Stecy, c'est l'employée de Rose pendant l'été. Secondaire en tant que personnage pou l'instant, elle reste mystérieuse. Et j'adore ce suspense au sujet d'une protagoniste. Elle me paraît encore plus intéressante que Rose et je suis impatiente d'apprendre à mieux la connaître.
Lucas, est encore plus passionnant qu'Ethan. Ses secrets ne se dévoilent aucunement tout au long du récit, tout ce que je sais, c'est qu'il traîne des bagages colossaux. Elle tient l'école de Surf à Lacaunau, là où la synopsis se déroule. Donc, on image très bien le stéréotype du Surfeur, sans pour autant qu'il soit caricaturé comme tel. Un homme plein de surprise, et le fait qu'il soit gardien de Rose ; donne une image assez précise de la personne qu'il est.
Une romance comme les autres, mais avec cette touche personnelle de l'auteur que j'aime tant. L'originalité subtile est dans les messages que laissent les fleurs, dans le fait de mettre en valeur autant les personnages secondaires que les héros principaux. Ce récit est synonyme de douceur, de voyage ; c'est une lecture sans aucun doute, très agréable. le suspense est fort, peut-être trop pour ce genre de livre, mais je n'en cache tout de même pas mon plaisir. le mystère est étonnamment bien travaillé, malgré une lourdeur au bout d'un moment. Pour les émotions, je suis mitigée. C'est une synopsis avec beaucoup d'amour et d'inquiétude, la relation est pour moi trop développé sur le plan théorique ; ne laissant pas de sentiment bouleversant apparaître.
La plume d'Erika Boyer laisse une marque profonde, c'est le style d'auteur qu'on n'oublie pas. Pour plusieurs raisons, mais particulièrement pour les sujets divers et variés qu'elle aborde. Une artiste sur la « vie », pleine d'ouverture d'esprit et de connaissance. On lit sa richesse, mais parfois elle laisse passer à travers les émotions. Dans ce livre, les petits « mots » accrochés aux fleurs, m'ont fait comprendre que c'est une auteur poétique – tout comme avec les citations en début de chapitre dans « Pardon ». Elle veut nous faire réfléchir, nous adresser des valeurs.
Je suis ravie d'avoir ouvert cet ouvrage, léger tout en étant captivant. Les personnages nous emportent dans une histoire d'amour simple, mais authentique. Rose est une héroïne contenant beaucoup d'équilibre, à la fois forte et faible. Tandis qu'Ethan, est la constance brut ; il est peut-être surprenant, mais c'est surtout l'homme idéal. de plus, j'ai un petit coup de coeur pour les protagonistes secondaires, cela arrive que très rarement dans la littérature ; le fait que s'attacher à eux et d'avoir envie de plus les connaître – mais on sait qu'avec la fin de « le langage des fleurs », un spin-off est attendu sur Stecy et Lucas. Par ailleurs, je suis pleinement satisfaite de ma lecture comme vous pouvez le constater, malgré un manque certain d'émotion. le mystère, les secrets ; flamboient dans les deux parties de l'oeuvre, donnant l'aspect d'une romance puissante. L'écriture est entière, fluide et harmonieuse ; on passe un réel bon moment avec ce roman et son auteur.
Lien : https://lesfaceslitteraires...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Gr3nouille2010
  23 juillet 2017
Je ne connaissais pas du tout ce roman avant que l'auteure ne me le propose, je l'ai donc découvert sans attente particulière et quelle belle découverte ! La romance contemporaine n'est pas forcément mon genre de prédilection, en général j'ai du mal à accrocher, il me faut toujours quelque chose de "plus" mais là, j'ai carrément accroché et ce, depuis le début ! L'auteure a une plume magnifique et elle sait comment nous garder captivé tout au long de son histoire !
Rose est avec Mikaël mais leur relation n'est pas stable. Celui-ci ne se montre pas toujours très gentil et elle n'a pas l'impression d'éprouver grand chose si ce n'est une grande gratitude à son égard, ce qui l'empêche d'y mettre un terme. Jusqu'à l'arrivée d'Ethan dans sa vie. Sa vison de l'amour bascule, elle a l'impression de revivre à ses côtés, d'éprouver de la passion pour la première fois de sa vie. Elle décide alors de prendre son courage à deux mains, de mettre un terme à sa relation avec Mikaël et d'avouer à Ethan ce qu'elle ressent pour lui. Mais ce dernier a l'air de cacher un terrible secret, ainsi que sa soeur qui est une amie proche de Rose, et ce mystère pourrait bien noircir le tableau...
Cette romance se lit d'une traite ! Impossible de lâcher le livre tant que l'on n'a pas fini tellement on est captivé. D'abord par la relation de Rose et Mikaël qui n'a rien de bien joyeuse, puis par la relation de la jeune femme avec Ethan qui n'est finalement pas si Rose à cause du comportement du jeune homme. Il a l'air terriblement parfait mais il a également l'air de cacher une part sombre de son passé et ça inquiète de plus en plus Rose... Sans compter qu'il y a du mystère autour des réceptions de fleurs que Rose reçoit fréquemment et dont elle ignore totalement l'identité de l'expéditeur. Bref, il y a toujours quelque chose pour nous intriguer et nous captiver et c'est un pur régal ! D'ailleurs, ce qui est également plaisant, c'est que le secret n'est pas prévisible du tout. Je me suis imaginée pas mal de choses mais je n'ai pas du tout pensé à ça et j'en suis agréablement surprise. D'autant plus que l'auteure nous fait languir régulièrement en parlant de ce fameux secret mais sans jamais rien dévoiler, même pas d'indices, tant que l'on n'est pas à la fin.
Cette romance a donc tout ce qu'il faut pour accrocher : des personnages développés, des rebondissements inattendus et intéressants, du mystère très bien entendu et une plume magnifique !
Et le petit plus que je ne peux pas négliger : tout au long de l'histoire, je me disais qu'il fallait absolument que l'auteure écrive l'histoire de Stecy (l'amie proche de Rose) et de Lucas (le cousin, très proche également, de Rose) car ce sont deux personnages déjà bien développés mais qui ont également quelques zones d'ombres que l'on aimerait découvrir, et, arrivée à la fin, quelle ne fut pas ma joie de découvrir que l'auteure est effectivement en train d'écrire un spin-off consacré à ces deux personnages super intéressants ! J'ai flashé sur eux et j'ai hâte d'en connaître davantage sur leur passé respectif et leur potentielle relation.
Pour revenir aux personnages principaux, Rose est intéressante mais j'aurais aimé qu'elle se lâche plus plutôt que de se poser autant de questions. Enfin, ça ne la rend que plus réelle et donc crédible, mais je crois qu'elle me renvoie trop à mon image pour vraiment l'apprécier à sa juste valeur... Malgré tout, son comportement est compréhensif et totalement humain ; elle sait se remettre en question, ce qui n'est pas une mauvaise chose finalement.
Quant à Ethan, c'est le genre de personnage que l'on peut qu'adorer à défaut d'être complètement sous son charme. Je crois que ma préférence aux bad boys à eu raison de moi mais je n'ai clairement rien à lui reprocher sinon. D'autant plus qu'à la base, c'est un coureur de jupons et qu'il est totalement respectueux envers Rose. Ils forment un très beau couple que l'on prend plaisir à découvrir et à suivre.
En conclusion, c'est une magnifique romance que je ne peux que recommander. On y retrouve du suspense, de l'émotion, et des personnages très attachants et réalistes. L'auteure est également à suivre de près si vous ne la connaissez pas encore, elle a une plume magnifique et naturelle.
Lien : http://uneenviedelivres.blog..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (10) Voir plus Ajouter une citation
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   01 novembre 2018
J’aime comment mon nom caresse mes lèvres lorsque je le prononce, j’aime ses longs cheveux, j’aime le corps tout en formes devant moi et je me surprends à aimer la petite cicatrice que j’aperçois sur son genou. Je réalise qu’elle est parfaite, physiquement tout du moins, et je m’en trouve ennuyé car cela rend mon envie d’elle plus grande encore qu’elle ne l’est déjà. Je suis attiré vers elle sans que je comprenne la réelle origine de l’attraction, et je me félicite de lui avoir trouvé ce surnom mythique. La sirène. C’est ce qu’elle est. Belle, elle vous appelle, vous ensorcelle et obtient probablement ce qu’elle veut de chaque homme. La chant des sirènes ne tourne-t-il pas la tête des marins ? Et moi, vais-je finir au fond de l’océan ? J’espère que non. Je préférerais finir dans ses draps.
– Je ne connais même pas ton nom…
Elle semble déçue par cette constatation. De mon côté, je suis si surpris que ce soit la première chose qu’elle trouve à me dire que je ne peux m’empêcher de rire. Ma réaction la renfrogne et elle tourne les talons. Je me mords la lèvre, ravi de la voir si réactive à mon attitude, et je ne l’espérais et je peux m’empêcher de m’approcher d’elle, de trop près, peut-être.
– Ethan, lui murmuré-je à l’oreille.
– Ethan…
L’entendre prononcer mon nom et sentir la chair de poule parsemer son bras sous mes doigts a un effet aphrodisiaque. Je résiste difficilement à mon envie de goûter la petite parcelle de peau derrière son oreille, un morceau de chair tentant, en dépit des marques déjà laissées par un autre. Je me contente d’humer son parfum puis la lâche avant de perdre la tête. Je vais également devoir veiller à garder mes yeux sur son visage si je ne veux pas mal tourner. Rose n’est pas filiforme et ses courbes rendraient fou le plus sain des hommes. Si certains aiment les femmes fines, je les préfère avec quelques rondeurs. Mon interlocutrice en a peu mais vois tout de même ses adorables poignées d’amour auxquelles j’ai terriblement envie de m’accrocher au cours d’une séance très, très, très chaleureuse. Je suppose que je me suis perdu dans la contemplation de son physique sans m’en apercevoir car elle s’entoure d’un paréo. J’espère qu’elle n’est pas mal à l’aise avec son corps et que son copain, à défaut d’être fidèle, lui dit souvent combien elle est belle, divine, même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
90040899004089   20 mai 2017
Je lève les mains en l’air en signe de reddition et recule d’un pas. Je fais demi-tour et m’apprête à regagner la plage mais je m’arrête presque aussitôt avant de me retourner vers elle. Ses beaux yeux sont toujours sur moi et, dans un sourire, je déclare « J’aime tes épines, Rose, mais un jour tu me laisseras te cueillir ». L’été ne sera peut-être pas si ennuyeux, après tout.
Commenter  J’apprécie          10
BiblioFoxyBiblioFoxy   09 septembre 2017
Je suis tombé follement amoureux d'une fleur épineuse et, si je m'y suis souvent piqué le doigt, je n'hésiterai pas à verser quelques gouttes de sang supplémentaires juste pour le plaisir d'humer son parfum au quotidien.
Commenter  J’apprécie          10
LadoryquilitLadoryquilit   19 octobre 2017
Et puis, si les silences disent beaucoup, la parole a aussi son importance. Tant qu'un mot n'est pas prononcé, il n'appartient qu'à nous, mais une fois dit, il est aussi à celui qui l'a entendu.
Commenter  J’apprécie          10
BiblioFoxyBiblioFoxy   09 septembre 2017
Le sport en chambre suffira peut-être à brûler ces quelques kilos détestables que mon amant a l'air de trouver charmants. Il les frôle, les caresse, les saisit à pleines mains et si son souffle est un bon indicateur de son appréciation, alors je ne m'avance pas en disant qu'il est fou.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Erika Boyer (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erika Boyer
Vidéo de Erika Boyer
autres livres classés : plageVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacCulturaLeslibraires.frMomox





Quiz Voir plus

Les Amants de la Littérature

Grâce à Shakespeare, ils sont certainement les plus célèbres, les plus appréciés et les plus ancrés dans les mémoires depuis des siècles...

Hercule Poirot & Miss Marple
Pyrame & Thisbé
Roméo & Juliette
Sherlock Holmes & John Watson

10 questions
3063 lecteurs ont répondu
Thèmes : amants , amour , littératureCréer un quiz sur ce livre