AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 8874394284
Éditeur : 5 continents (05/06/2008)

Note moyenne : 4.25/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Nous n’avons pas encore dans notre base la description de l’éditeur (quatrième de couverture)
Ajouter la description de l’éditeur

Vous pouvez également contribuer à la description collective rédigée par les membres de Babelio.
Contribuer à la description collective
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
MonCharivariLitteraire
  10 juillet 2019
Ce livre débute par un texte de présentation de Jean Claude Boyer un peu trop courte à mon gout. Il présente l'oeuvre de l'artiste, la collection du Louvre mais parle peu de la vie du peintre et tard de son style et de sa place dans l'art français. Il faut en effet attendre la dernière page pour cela même si c'est intéressant. cette lacune n'est pas comblée dans les commentaires des oeuvres reproduites qui sont cependant intéressants. Je trouve qu'on en apprend autant lors de la lecture de la biographie qui suit l'introduction.
Néanmoins, quel plaisir de parcourir ces dessins d'une grande richesse. Les reproductions sont de qualité.
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 juillet 2019
maitre désormais chenu et pourtant incomparable, le premier peintre du roi était à la fois le mainteneur d'une glorieuse tradition et un précurseur: celui des tendances neuves de la peinture française au début du XVIIIème siècle
Commenter  J’apprécie          10
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 juillet 2019
au soir de sa vie il privilégie un métier sensuel et coloré, dans lequel la pierre noire et la sanguine sont rehaussées d'accent lumineux à la craie blanche; dans être abandonné, l'usage de la plume semble plus limité et réservé de préférence à la mise en place d'études d'ensemble.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 juillet 2019
e paradoxe veut que le dessin souple et rond, harmonieusement balancé mais plein de vigueur, qui semble un héritage du Dominiquin ou de quelques autre bolognais, ait pu apparaître comme un facteur de renouvellement dans l'art français de son temps.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 juillet 2019
ce resserrement sur quelques années de la vie de l'artiste a un mérite: celui de concentrer l'éclairage, et cette focalisation fait ressortir plus nettement les divers aspects de la création de Mignard durant cette période.
Commenter  J’apprécie          00
MonCharivariLitteraireMonCharivariLitteraire   10 juillet 2019
la souplesse et la clarté de la construction, la pureté savante des figures, suffisent à révéler un Mignard déjà maitre d'un classicisme très élégant, et capable de rivaliser avec les créations contemporaines d'un Poussin.
Commenter  J’apprécie          00
autres livres classés : 17ème siècleVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les écrivains et le suicide

En 1941, cette immense écrivaine, pensant devenir folle, va se jeter dans une rivière les poches pleine de pierres. Avant de mourir, elle écrit à son mari une lettre où elle dit prendre la meilleure décision qui soit.

Virginia Woolf
Marguerite Duras
Sylvia Plath
Victoria Ocampo

8 questions
805 lecteurs ont répondu
Thèmes : suicide , biographie , littératureCréer un quiz sur ce livre