AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782755647136
315 pages
Éditeur : Hugo Poche (12/03/2020)

Note moyenne : 3.88/5 (sur 8 notes)
Résumé :
Après le départ de Sandy, Danny est restée seule à Lège-Cap-Ferret. Tous deux avaient besoin de prendre un peu de recul, Sandy pour renouer avec sa famille et Danny pour faire le point sur sa vie. La relation qu'elle a commencée avec le jeune homme a bouleversé son existence et elle s'est remise sérieusement en question. Maintenant, près d'un an après son départ, elle s'interroge sur son avenir. Elle aussi est en quête de réponse sur sa famille. Peut-être devra-t-el... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
Carole94p
  28 mars 2020
Début février, je faisais la connaissance de Sandy et Danny de Promesse tenue d'Erika Boyer. Une auteure que l'on me recommandait depuis un bon bout de temps. C'est donc tout naturellement que j'avais eu envie de découvrir cette duologie chez Hugo Roman.

Le premier tome de Promesse tenue s'achevait avec un ultime rebondissement qui ne laissait pas le lecteur indifférent. Ami lecteur, si tu n'as pas lu le premier tome, file le découvrir et reviens ensuite ici.

Je disais donc que la fin du premier tome était assez surprenante mais judicieusement bien choisi par l'auteure. Il faut dire que nos deux héros étaient partis dans une relation assez malsaine. Ils n'étaient ni responsables et n'avaient pas les pieds sur tere. Pire encore, ils se tiraient vers le bas. J'étais donc curieuse de découvrir cette suite et avoir la fin de l'histoire de Danny et Sandy.

Sur la route met l'accent sur l'histoire de Danny. Cette jeune femme mystérieuse dont on ne savait pas grand chose au final dans le premier tome. Si ce n'est qu'elle est, elle aussi, en quête pour découvrir son passé et ainsi savoir d'où elle vient et qui elle est.

J'ai apprécié retrouver toute la bande d'amis, toujours aussi pleins de vie et soudés dans les épreuves. L'humour est présent et on sent les liens forts qu'il y a entre eux et notamment entre Sandy et Danny. J'ai aimé voir que cette année passée, séparés l'un de l'autre était bénéfique.
Pourtant, j'avoue que le retour de Sandy ne s'est pas déroulé comme je m'y attendais. C'est vrai que pour le coup, j'ai trouvé que Danny passait vite l'éponge sur cette année d'absence.

Globalement, j'ai trouvé ce second tome assez différent du premier et un peu en dessous. Même si j'ai aimé en savoir plus sur Danny et ses origines, sa quête m'a cependant paru assez longue et pas seulement au démarrage. Je comprends que l'on veuille prendre le temps mais j'avoue qu'en ce moment, j'ai beaucoup de mal à lire et j'avoue que les longueurs m'ont paru encore plus contraingnantes. J'avais l'impression de ne pas avancer dans l'histoire.

Sur la route est une belle conclusion à l'histoire de Danny et Sandy. le style d'Erika Boyer a quelque chose de poétique et une plume particulière que j'ai beaucoup aimé. Et même si j'ai trouvé cette conclusion un peu en dessous, je me laisserais tenter sans hésiter par ses autres romans une fois le confinement terminé !
Lien : http://www.my-bo0ks.com/2020..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Camille_Pixie
  30 mars 2020
Quelle joie de découvrir que pour ce second tome, la narration passe à Danny ! Je n'avais pas su m'attacher à ce personnage lors de ma lecture du premier tome mais là, en lui laissant la parole, je l'ai beaucoup plus appréciée. Elle s'est révélée attachante de par son histoire, son envie d'appartenir à une famille, d'être aimée et sa peur d'être abandonnée.
Nous la retrouvons presque un an après la fin de premier tome et ça m'a fait un choc ! Je ne voyais pas Danny et Sandy être séparés si longtemps. Mais ce dernier avant besoin de se retrouver en famille maintenant que sa soeur est de retour.
Danny est plus déterminée que jamais, cette fois, elle veut entreprendre le grand voyage à la recherche de ses origines, de sa mère, sans personne qui ne la retiendra, qui ne lui coupera les ailes. Avec ou sans Sandy, elle partira.
Mes passages préférés dans cette histoire, sont ceux où les amis sont réunis et discutent d'eux, de leurs histoires respectives, de leurs souvenirs... J'aime cette amitié intergénérationnelle, cet attachement qu'ils ont les uns envers les autres. Entre sentiments et fous rires, ils forment une super bande.
En ce qui concerne le coté road trip du roman, j'ai trouvé que c'était un peu long... Long à démarrer, long à faire les premières découvertes... L'idée est chouette et j'ai apprécié le voyage de villes en villes, les décors et les rencontres, surtout lorsqu'il s'agissait de villes dans lesquelles je me suis déjà rendue. Malheureusement, j'ai trouvé l'ensemble assez plat et il n'y a vraiment que sur les 100 dernières pages environ que je me suis retrouvée happée dans cette quête d'identité.
Erika a quelque chose de vraiment particulier dans sa façon d'écrire, quelque chose d'envoûtant et qui me charme toujours.
J'ai regretté une certaine insistance sur certains sujets mais beaucoup aimé l'évocation d'autres et notamment la différence. Elle a créé une bande d'amis atypique qui m'a bien plu.
J'ai particulièrement aimé l'évolution des personnages entre le premier tome et celui-ci. Ils ont beau dire qu'ils seront toujours des gamins, Sandy et Danny ont gagné en maturité, en fiabilité.
Je serais bien curieuse de découvrir l'histoire de Clément maintenant.
Bilan :
Sur la route est un joli dénouement pour cette duologie. Erika Boyer a une plume qui m'enchante, une façon de parler de l'amitié que je trouve magnifique.
Les deux histoires, celles de Sandy et de Danny font écho l'une a l'autre avec cette recherche de la famille, de sang, de coeur...
Si vous n'avez pas encore lu de romans d'Erika Boyer, je vous invite fortement à le faire.
Lien : https://ibelieveinpixiedust...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
lectriceindienne
  30 mars 2020
Un grand merci aux éditions Hugo Roman pour l'envoi de ce roman!
Le mois dernier, j'ai découvert la plume d'Erika Boyer et les personnages avec le premier tome de cette duologie. J'avais beaucoup aimé le premier opus (vous pouvez retrouver ma chronique sur mon blog) et j'avais hâte de retrouver Sandy et Danny.
À la fin du premier tome, les protagonistes étaient partis vers des chemins séparés. Un an plus tard, lorsque l'histoire reprend, Danny n'a toujours pas de nouvelles de Sandy et elle se pose de plus en plus de questions sur sa famille, sur ses origines. Ne sachant pas si Sandy allait revenir un jour, elle décide de se mettre en quête de sa mère, sur-le-champ. Une chance pour elle, il arrive pile au bon moment pour partir avec elle car, comme on dit, l'union fait la force!
Quelle joie d'en apprendre plus sur le personnage de Danny! C'est une femme confiante et indépendante que j'avais envie de mieux connaitre. Comme Sandy, je l'avais beaucoup apprécié dans le tome précédent. Ce dernier revient changé de son année auprès de sa famille. Il a l'air moins meurtri et semble plus calme et en paix avec lui-même. C'est un plaisir de les retrouver grandis, plus mature. Leur relation a elle aussi évoluée: alors que je l'avais qualifiée de ravageuse, dans le tome précédant, je trouve qu'elle est plus stable et légère dans celle-ci.
L'histoire n'en est pas moins intense et touchante ! J'ai été particulièrement attendrie par les émotions de Danny, ce personnage si fort, qui se retrouve soulagée d'un poids. L'humour est toujours au rendez-vous, surtout grâce à la présence de cette bande d'amis aux liens forts. J'avais du mal à retenir tout les noms dans le tomes précédent, mais j'ai fini par m'attacher à ce petit groupe. À mon plus grand bonheur, nous avons plus de références aux séries TV, de la part de Sandy, mais aussi de Danny. Fan de Gossip Girl, des Frères Scott et de Prison Break, vous allez être ravis !
J'aime toujours autant la plume fluide d'Erika Boyer, ainsi que son style moderne. L'histoire est douce et authentique, pleine de rires et d'émotions. Elle met en avant un bel amour, plus mature, et des amitiés fortes et indéfectibles. J'ai passé un bon moment de lecture avec ce second tome, même si j'ai légèrement préféré le premier. C'est avec plaisir que je découvrirai d'autres romans d'Erika Boyer !
Lien : https://lectriceindienne.wor..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedml
  20 mars 2020
J'étais très enthousiaste à l'idée de lire ce second tome. Erika Boyer nous offre un road trip singulier, un voyage initiatique pour Danny, notre héroïne, à la recherche de ses origines.
Erika Boyer donne la parole à son héroïne dans cet suite, après un premier opus narré par Sandy, nous avons droit à une immersion dans la psyché de Danny. J'ai eu un coup de coeur pour le tome précédent, et si ce ne fut pas le cas ici, cela reste une très bonne lecture, touchante et singulière.
Cette suite a une tonalité différente, moins dramatique tout en restant très forte émotionnelle grâce à des thématiques toujours aussi bien abordées. Je pense que mon état d'esprit à clairement joué sur le fait que je n'accède pas au coup de coeur. Je suis restée un peu spectatrice de ce qui se jouait pour notre héroïne, on prend la route avec nos héros et leurs amis. Etape par étape, on découvre l'ampleur de la quête de Danny, autant dire qu'elle a peu d'éléments pour retrouver ses origines, mais elle sera vraiment soutenue dans ce voyage indispensable pour elle.
Erika Boyer nous dévoile son héroïne, Danny est touchante, c'est une jeune femme moderne qui apprend à vivre et à gérer ses sentiments. L'amour qu'elle porte à Sandy est effrayant, et après un an, elle doute plus que jamais. le récit se veut plus léger et pourtant il conserve ce côté intense et très intime. On ne suit pas seulement la quête de Danny, on apprend à connaître tous les amis de Sandy, comme on l'avait fait avec ceux de Danny dans le premier tome.
Je trouve que les deux tomes se complètent à merveille, l'autrice met en relief certaines difficultés, elle nous livre ses héros parfaitement imparfaits et cela fonctionne toujours autant avec moi.
Ce tome est une invitation au voyage, vous allez écumer les routes de France, ce qui donne un rythme assez soutenu à l'histoire. Je me suis sentie assez proche de tous les personnages, cette saga n'est vraiment pas qu'une romance. Ce n'est pas l'histoire de Sandy et Danny, c'est une vraie communion entre nos héros et leurs proches. L'histoire de notre héroïne est très touchante et j'ai compris la nécessité d'entreprendre ce voyage, peu importe ce qu'elle trouvera au bout du chemin.
Ce roman c'est une multitude d'émotions, c'est de l'ouverture d'esprit et de la bienveillance. Erika Boyer n'a jamais un discours moralisateur, elle sensibilise en dédramatisant certaines actions, elle nous expose son point de vue sans l'imposer à travers ses personnages, car elle sait illustrer différents propos concernant un même sujet. C'est toujours la force de ses histoires, chaque lecteur peut y trouver ce qu'il aime.
En bref, ce second tome s'avère très différent du premier, cette duologie est moderne, bienveillante et très touchante. Cette histoire est intime, vous allez découvrir les moindres pensées de nos héros. Deux tomes, deux points de vue différents, deux quêtes inoubliables. Je ne suis jamais déçue avec Erika, ses récits savent me parler, ils m'apprennent énormément de choses sur moi-même et m'aident au quotidien. Ce n'est pas rien si je pense souvent à Erika, que ce soit en regardant le ciel ou bien en débattant sur certains sujets. Je souhaite vous recommander cette saga car elle ne vous laissera pas indifférents et quelque chose me dit qu'elle pourrait tout simplement faire vibrer votre coeur.
Lien : http://www.lmedml.fr/2020/03..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Readingbooklove
  18 mars 2020
Je n'avais pas été si conquise que cela par le tome 1, qui portait énormément sur Sandy. Mais ayant envie de lire la suite, j'ai quand même acheté ce tome 2. Et je ne regrette en rien car j'ai énormément aimé ce deuxième tome. Ce qui est très rare car généralement les deuxième / troisième tomes sont parfois, moins bien. •
Ce deuxième tome est particulièrement ciblé sur Danny. Qui a été un personnage féminin, très forte durant ce récit.
J'ai énormément aimée, son caractère ainsi que son indépendance. •
Tout au long de ma lecture, j'ai aimée voir comment la bande a été réunie et comment l'amitié, est importante, entre eux.
Cela a permis à plusieurs personnes de se reconstruire,et de garder la tête haute. •
De plus, j'ai apprécié la façon dont l'auteure a tourné la fin de l'histoire. Une fin chamboulante pour Danny, mais réconfortante malgré tout. •
Ce livre n'a pas été un coup de coeur mais ça a été une superbe lecture, très douce et très fluide que j'ai apprécié lire. •
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (8) Voir plus Ajouter une citation
pommerougepommerouge   17 mars 2020
Certains s'accordent à dire qu'il ne faut remettre son bonheur entre les mains de personne, qu'il est préférable de ne compter que sur soi-même et d'être son propre pilier, mais est-ce réellement possible ? Pouvons-nous survivre à tous les êtres aimés et continuer à être heureux avec de simples souvenirs ? Je n'en suis pas convaincue. Moi, je ne veux pas de cette vie-là et tant pis si je dois être dépendante d'un homme, une autre personne sera dépendante de moi et ainsi de suite. Nous sommes faits pour vivre les uns avec les autres, pour donner et recevoir de l'amour, pas pour être seuls jusqu'au jour de notre mort. Notre naissance le prouve puisque nous sommes incapables de survivre sans l'aide de quelqu'un pour nous nourrir.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   17 mars 2020
Léni à été mon plus proche ami, le premier que je me suis fait en arrivant à Lège, alors que j'étais seule et perdue. Apprendre qu'il m'avait ainsi trahie a cassé quelque chose à l'intérieur de moi, au fond de mon coeur. Je me suis demandé si je pouvais faire confiance à qui que ce soit, alors que je ne pouvais même pas avoir confiance en lui, mon plus grand confident.
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   17 mars 2020
- La vie est parsemée d'épines plus que de fleurs.
- Comment ne pas s'y piquer ?
- Tu ne peux pas. Tu t'y piques, tu t'y blesses, tu te soignes et tu continues à vivre.
- Pour te piquer encore.
- Parfois, tu tombes sur des fleurs différentes qui sont vraiment jolies et qui sentent bon.
Commenter  J’apprécie          00
pommerougepommerouge   17 mars 2020
Je veux lui confier combien je l'aime. On ne se dit pas assez ce genre de choses. On pense avoir le temps et puis un jour, l'être aimé disparaît et nous laisse débordant de regrets. Je ne veux pas perdre encore un être cher sans avoir pu lui dire tout mon amour.
Commenter  J’apprécie          00
Marlene_lmedmlMarlene_lmedml   20 mars 2020
Avec Sandy, j’ai appris à danser sans avoir besoin de toucher le sol. J’ai découvert ce qu’est la liberté, ce que prendre son envol signifie, et surtout, grâce à lui, je sais qu’aimer est un sentiment extraordinaire qui donne des ailes.
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Erika Boyer (2) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Erika Boyer
Vidéo de Erika Boyer
autres livres classés : road tripVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Voyage en Italie

Stendhal a écrit "La Chartreuse de ..." ?

Pavie
Padoue
Parme
Piacenza

14 questions
427 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , voyages , voyage en italieCréer un quiz sur ce livre