AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio

Marion Zimmer-Bradley (Éditeur scientifique)Anne McCaffrey (Traducteur)
EAN : 9782266065979
313 pages
Pocket (24/08/2005)
3.66/5   35 notes
Résumé :
Rascar, duc d'Hamerfell, a épousé Erminie, sa jeune pupille. Ils viennent d'avoir deux fils jumeaux, Conn et Alastair. L'avenir va-t-il leur sourire ? Non, car les Hammerfell et les Storn, depuis cinq générations, se livrent une vendetta sans merci dont nul ne saurait plus dire la cause. Rascar succombe à son tour dans l'attaque de son château. Un vieux serviteur sauve Conn et s'enfuit avec lui dans la forêt. L'enfant grandit, rêvant de vengeance. Que sont devenus s... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (4) Ajouter une critique
meygisan
  11 juillet 2017
Je ferais le même constat pour ce tome des chroniques que pour les deux "précédents". Les nouvelles sont toutefois dans l'ensemble de meilleur qualité et d'un niveau supérieur, tant en terme d'écriture qu'en terme de scénarii. Certaines se suivent, ou reprennent des personnages qui deviennent du coup récurrents. Parfois sous la plume du même auteur, parfois non. Certains noms se détachent très nettement tout de même dans la masse. Je pense notamment à Deborah Wheeler, Elisabeth Waters déjà lues dans le recueil précédent. Les nouvelles de Mercedes Lackey, présentée comme l'héritière de Bradley, ne m'ont pas marqué plus que cela. Je connaissais déjà son style pour avoir lu, et moynnement apprécié, sa trilogie de la guerre des mages, et ses deux nouvelles ici présentes, ne suffiront pas à me réconcilier avec son style, lequel se détache néanmoins du reste. Les nouvelles écrites par Marion Z Bradley sortent nettement du lot, non pas tant par les histoires qu'elle propose, mais bien par son style unique et la qualité de son écriture, très évocatrice. Elles se démarquent également par la maîtrise dont elle fait preuve de son univers.
Au final ce recueil est pour moi de meilleure qualité que Les Âges du chaos et le cycle des légendes, d'autant plus que plusieurs nouvelles s'attachent au personnage de Varzil le bon à plusieurs périodes de sa vie, et qu'elle font l'éloge de la paix plutôt que de la guerre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Malahide75
  01 septembre 2018
Amorcées dans les âges du chaos, les guerres et les violences qui opposent les Tours et les différents domaines sont ici, dans la période des cent royaumes, à leurs paroxysmes. Lutte de pouvoir, opposition entre castes, conflits familiaux et querelles de couples, cette période de Ténébreuse voit l'amplification des combats à tous niveaux et l'arrivée d'un point de non-retour. Jusqu'à ce qu'entre en jeu Varzil le Bon et l'instauration du Pacte, limitant la portée des armes.
C'est dans cette ère de violence que le recueil prend place. Les auteurs, dont Marion Zimmer Bradley, rivalisent d'idées pour exprimer la brutalité, tant physique que morale qui caractérise ce cycle. Pour autant, un fond d'espoir et d'optimisme reste de mise et un romantisme perdure tout de même en filigrane.
Ma nouvelle préférée est sans conteste celle de Lynn Michals « le Choix », et j'ai également beaucoup apprécié les textes relatant les aventures de Varzil, avant qu'il ne devienne Varzil le Bon.
Comme évoqué pour les précédents tomes de recueils, la qualité de l'écriture n'est pas toujours au rendez-vous (même s'il faut admettre qu'il y a du mieux !), mais les Chroniques restent toujours un passage obligé pour les lecteurs et lectrices fans de la sage de Marion Zimmer Bradley.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Arieste
  26 novembre 2012
Les Cent Royaumes raconte une période extrêmement sombre de la riche histoire de cette planète où les guerres fréquentes entre les petits royaumes, aggravées par les pouvoirs télékinésiques de plus en plus forts des nobles qui peuvent détruire un château d'une seule pensée. C'est alors un pacte proposé par Varzil le Bon, interdisant les armes qui tuent à distance qui réduit la guerre aux duels et permet de recomposer une certaine unité politique.
Sur cette trame de fond, ce livre propose des histoires sur des personnages particuliers. Certaines dramatiques, d'autres plus légères, cette variété des genres est très agréable. La taille des nouvelles est également assez variable entre trois et vingt pages. Un recueil qui se laisse agréablement lire et donne envie de découvrir le reste de la saga. J'insiste d'ailleurs sur le côté très autonome des différents tomes de la saga que l'on peut lire dans n'importe quel ordre, d'ailleurs Marion Zimmer Bradley a commencé par écrire la fin de l'histoire de Ténébreuse.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
DidierLarepe
  13 mars 2016
Une véritable saga... magnifique jusqu'au bout.
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (7) Voir plus Ajouter une citation
dbaudeletdbaudelet   09 avril 2012
"Regarde toujours au-delà de l'évidence, lui répétait toujours son Gardien. Aucune chose n'est jamais ce qu'elle a l'air d'être au premier abord, ni l'apparence physique ni même le laran"

ACURRHIR TODO NADA PERDONAD, page 38.
Commenter  J’apprécie          30
AriesteArieste   26 novembre 2012
Gavin en resta sans voix, et Floria ne trouva rien à dire non plus. Ce n'était pas la première fois qu'elle voyait une humaine s'enflammer pour un cheval, mais c'était la première fois qu'elle observait ce phénomène chez une adulte. En général, cette lubie se manifestait chez des filles de huit ou neuf ans, et leur passait au milieu de l'adolescence, ou plus tôt si elles avaient beaucoup de contacts avec les chevaux. Il était difficile d'idéaliser une bête qui essayait de brouter en passant toute les plantes passant à portée de ses dents, qui vous marchait sur les pieds, perdait ses poils sur votre meilleure amazone, et soit refusait d'avancer, soit essayait de vous éjecter à l'aide d'une basse branche, soit partait au galop.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
AriesteArieste   26 novembre 2012
Les pensées sont des objets. Toute pensée qui imprime un infime mouvement à l'éther ne laisse aucun atome immobile, mais son passage creuse une empreinte indélébile dans le tissu de l'univers. Tout souhait fait en toute sincérité et du fond du coeur s'imprime dans le temps et l'espace, si fortement qu'il doit inévitablement finir par se réaliser. Et c'est pourquoi, mes frères, vous devez prendre garde à ce que vous demandez dans vos prières ; car cela vous sera immanquablement accordé, sans pouvoir échapper à ses conséquences de toute éternité.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
dbaudeletdbaudelet   09 avril 2012
Tout souhait fait en toute sincérité et du fond du coeur s'imprime dans le temps et l'espace, si fortement qu'il doit inévitablement finir par se réaliser. Et c'est pourquoi, mes frères, vous devez prendre garde à ce que vous demandez dans vos prières; car cela vous sera immanquablement accordé, sans pouvoir échapper à ses conséquences de toute éternité.

Extrait du Livre des Fardeaux, Monastère de Nevarsin.

L'EPEE DU CHAOS, page 11.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
meygisanmeygisan   10 juillet 2017
Imbéciles d'hommes, vous n'apprendrez jamais! Vous voyez une jolie fille aux grands yeuxterrorisés, et vous pensez: elle est sans défense!
Commenter  J’apprécie          20

Video de Marion Zimmer Bradley (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Marion Zimmer Bradley
Coup de cœur | Les dames du lac de Marion Zimmer Bradley Vous aimez les légendes arthuriennes ? Qu’attendez-vous pour vous lancer dans les Dames du Lac ?!
autres livres classés : science-fictionVoir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Généalogie Arthurienne selon Marion Zimmer Bradley

Fille de Ygerne et de Gorlois, Duc de Cornouailles, je suis l'enseignement des prêtresses de l'Ile Sacrée d'Avalon pour succéder à ma tante Viviane, la Dame du Lac, je suis (la Fée):

Morgause
Niniane
Elaine
Morgane

14 questions
70 lecteurs ont répondu
Thème : Les Dames du lac, tome 1 de Marion Zimmer BradleyCréer un quiz sur ce livre