AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
>

Critique de Ubikson


Ubikson
  23 octobre 2014
Les Chroniques de Ténébreuse sont un chapitre à part de la Romance sus-nommée.
En effet, de 1980 à 1994, Marion Zimmer Bradley a autorisé, voire poussé des auteurs (débutants ou non) à s'accaparer son univers pour écrire des nouvelles.
En 14 ans, 198 nouvelles sortiront, de 95 auteurs différents (MZB en écrira 22 elle-même)
En 1992, à la suite d'un désaccord avec un de ces auteurs, MZB clôture l'aventure et n'autorisera plus personne à écrire quoi que ce soit de son univers.

De 1995 à 2000, les éditions Pocket sortent en français une partie de ses nouvelles, classées par époque.
Le tome présent, correspondant comme son nom l'indique aux Âges du Chaos, situés grosso-modo après "La planète aux vents de folie" et avant "Le Loup des Kilghard", pour ceux qui visionnent la chronologie.

Que dire à propos d'un recueil de nouvelles ?
Comme d'habitude, il y a du bon et du moins bon, mais je dirais que le style de la nouvelle est à l'opposé de ce que nécessite la Romance de Ténébreuse.
En effet, cet univers a besoin d'un format long pour se développer, et la nouvelle permet juste d'apporter des précisions, de faire des clins d'oeil, ou de recycler des personnages.
Forcement, l'exercice est destiné avant tout aux fans les plus hardcore de la série, et même moi qui suis pourtant très accro aux romans du cycle, j'ai eu du mal à trouver mon compte dans ce recueil.

Ce n'est pas mauvais, mais foncièrement, c'est assez peu intéressant.
Je préfère me relire un autre roman de la série...
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (3)voir plus