AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782081331112
383 pages
Flammarion (05/03/2014)
3.91/5   11 notes
Résumé :
Il faut être " modérément moderne", et non " absolument", comme le préconisait Rimbaud. Et prendre ses distances d'avec cette maladie, la " modernite". De ces fameux "Temps Modernes", que peut dire un philosophe qui a décidé de ne pas avancer masqué ? Complaisante modernité, qui se clame en "rupture" avec tout ! Pourtant, qu'a-t-elle inventé ? Les idées modernes ne sont que des idées prémodernes, maquillées comme une marchandise volée. Avec le recul et la capacité d... >Voir plus
Que lire après Modérément moderneVoir plus
Citations et extraits (9) Voir plus Ajouter une citation
Depuis lors, le terme "séculier" est devenu un de ses mots qui expriment la (bonne) conscience de soi de la Modernité éclairée, satisfaite d'avoir laissé derrière elle tout ce pour quoi elle trouve divers noms, parmi lesquels le terme de " Moyen-âge", qui suffit à déconsidérer tout ce qui en relève. Pourtant, le terme est d'origine chrétienne, et il s'enracine plus précisément dans le droit canonique où il désigne celui qui, au sein de l'Église, vit dans le "siècle", à la différence de celui qui est soumis à une règle monastique. Cette révolution sémantique n'est pas sans parallèle. Ainsi, l'adjectif "laïc", qui a pris le sens de "extérieur à l'Église", désignait à l'origine un statut précis à l'intérieur de l'Église, celui du baptisé qui n'a pas de fonction cléricales.

P. 131
Commenter  J’apprécie          20
Nous avons de la sorte envers le passé une attitude ambivalente, tout à fait comparable à celle que démasquait Saint-Augustin envers la vérité: "Ils aiment la vérité quand elle brille et éclaire (Lucens); ils la haïssent quand elle fait retour sur eux, les réfute et les convainc (redarguens)."
Commenter  J’apprécie          20
Qui profère une injure montre en tout cas qu'il n'attend pas de réponse, car il n'a rien à apprendre de son adversaire. L'insulte ouvre rarement un de ces "dialogues" dont notre époque et si friande et qu'elle pratique si peu.
Commenter  J’apprécie          20
Edmund Burke, dans les remarques fort critiques qu'il consacre dès 1790 aux événements de France, écrit: "Les gens qui ne regardent jamais en arrière vers leurs ancêtres ne regarderont jamais en avant vers leur postérité."
Commenter  J’apprécie          20
L'érudit et poète lyrique italien Leopardi tire de réflexions illustrées par une image analogue, mais plus calmes, une sage maxime dont nous ferions bien de nous inspirer: "la raison est une lumière. La nature veut être éclairée par la raison, non pas incendiée par elle."
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Rémi Brague (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Rémi Brague
https://www.laprocure.com/product/1188698/brague-remi-a-chacun-selon-ses-besoins-petit-traite-d-economie-divine
Rémi Brague À chacun selon ses besoins, petit traité d'économie divine Éditions Flammarion
Rémi Brague était à la librairie La Procure Paris VIe le jeudi 9 novembre 2023 pour présenter son nouveau livre À chacun selon ses besoins, petit traité d'économie divine, paru aux éditions du Flammarion. ©Photo Rémi Brague.
« Oui, tout à fait. Je crois que vous avez mis le doigt ce sur quoi il fallait appuyer. En ce sens que, à mon avis, nous n'avons jamais cessé de croire en la Providence, seulement beaucoup de gens, à l'heure où je parle, y croient d'une manière bête ou y croient de manière implicitement. Je ne parle pas du concept théologique de foi implicite, mais simplement du fait que beaucoup de nos comportements ne pourraient s'expliquer sans l'idée que "dans la vie faut pas s'en faire, moi, je ne m'en fais pas, toutes ces petites misères seront passagères, tout ça s'arrangera". C'est Maurice Chevalier qui chantait ça, et avec plus de talent, je n'ose pas le chanter moi-même. Ce que je veux dire, c'est tout simplement que nous agissons comme si quelque stupides que soient nos comportements, quelque aveugle qu'ils soient, quelque imprévoyants qu'ils soient, la situation va toujours retomber sur ses pieds. Je m'amuse à dire que tout se passe comme si, dans le domaine de la protection de l'environnement, nous nous comportions, enfin peut-être pas nous en tant qu'individu, mais enfin notre civilisation se comporte comme si elle croyait dur comme fer à l'existence des petits lutins qui, la nuit, font le travail des paysans... » ©Rémi Brague, pour la librairie La Procure de Paris. ©Noé Luthereau, animateur, libraire à La procure de Paris.
+ Lire la suite
autres livres classés : philosophieVoir plus
Les plus populaires : Non-fiction Voir plus


Lecteurs (29) Voir plus



Quiz Voir plus

Philo pour tous

Jostein Gaarder fut au hit-parade des écrits philosophiques rendus accessibles au plus grand nombre avec un livre paru en 1995. Lequel?

Les Mystères de la patience
Le Monde de Sophie
Maya
Vita brevis

10 questions
432 lecteurs ont répondu
Thèmes : spiritualité , philosophieCréer un quiz sur ce livre

{* *}