AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782917662472
238 pages
Éditeur : Irène Paulevitch (23/04/2010)

Note moyenne : 3.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Un policier recherchant une femme évadée d’un hôpital, une prostituée exerçant son métier de manière trop tranquille, un cambrioleur au caractère détestable, un mystérieux journal dévoilant des pages plus noires les unes que les autres et surtout… surtout…. Cette femme, prénommée Dominique, qui semble avoir un lien direct avec la découverte d’un cadavre et qui refuse de parler…

Isabelle Loubry, notre adjudant de gendarmerie, entre le vrai et le faux, ... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (3) Ajouter une critique
mamirene
  16 juin 2010
Ce livre fait partie d'une saga d'Isabelle Loubry, gendarme enquêteur créée par Pierre Brandao, lui-même gendarme de métier.
Ce livre bouleverse le style des polars classiques, des destins se cotoient : une jeune fille placée par la DDASS dans une famille où l'homme a abusé d'elle, une prostituée trop tranquille mais dont les souvenirs remontent à la surface, un gangster, un homme bien sous tout rapport (Ah bon ????...), retrouvé pendu assassiné et émasculé dans une villa vide par un agent immobilier, des furets... et Isabelle Loubry qui va déméler un à un les fils de cette enquête, pas vraiment aidée par la principale suspecte qui a décidé de ne plus dire un mot...
Ce livre m'a bouleversée car il met en avant les maltraitances faites aux enfants mais surtout à une certaine époque à des enfants placés là où on en avait besoin (dans les fermes ou maison bourgeoises notament où ils servaient de main d'oeuvre gratuite : bonne à tout faire, garçon d'écurie...) sans se soucier de leur bien-être, ni même de leur santé ou de leur éducation. Servant de jouet sexuel à l'homme de la maison, Dominique Toirne ne fut pas un cas isolé, qui pouvait croire ces enfants de l'assistance d'ailleurs auprès de qui auraient-ils pu se plaindre ? Les personnes chez qui ils étaient placés n'étaient-ils pas aux yeux de l'entourage des gens bien sous tout rapport ? de petis bourgeois, des notables ou de riches fermiers.
Les critères de selection de ces familles étaient souvent ce que l'on voyait, le tape à l'oeil, combien de familles aimantes se sont vu refusé le droit d'accueillir un de ces enfants abandonné sous le seul prétexte d'un peu de poussière dans un coin ?
Pierre Brandao soulève là un lièvre qui va déranger... je l'espère de tout coeur et vous le conseille vivement..
Un livre à lire absolument.
Lien : http://www.irene-pauletich-e..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
sofia
  14 mars 2010
C'est la première fois que je suis "scotchée à la lecture un livre policier. J'aime beaucoup le style de cet auteur, et je persiste en disant que j'ai dévoré ECART de MEMOIRE, d'habitude les polars ne sont pas ma tasse de thé, mais depuis que je l' ai lu, je reconsidère mon point de vue, et, si cet auteur écrit d'autres livres, ce que j'espère, je m'empresserai de les lire.

Commenter  J’apprécie          00
adelinemarino
  18 juin 2010
ce livre est prenant. Il nous fait découvrir un univers qui dérange, sur lequel nous préférons détourner le regard, ou ignorer les conséquences.
Il m'a permis de découvrir l'univers de la gendarmerie sous un autre jour, j'ai hâte de lire l'assassin su premier mai et Quai des cicatrices dès leur sortie chez Irène Pauletich Editions.
Merci à Pierre Brandao pour cette réalité qu'il a su exprimée avec tact et symplicité
Lien : http://www.irene-pauletich-e..
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (2) Ajouter une citation
mamirenemamirene   16 juin 2010
Malheur à celui qui blesse un enfant.
Commenter  J’apprécie          00
adelinemarinoadelinemarino   18 juin 2010
Il n'y a pas de fumée sans feu ?
Commenter  J’apprécie          00

autres livres classés : CaravanesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (6 - polars et thrillers )

Roger-Jon Ellory : " **** le silence"

seul
profond
terrible
intense

20 questions
1899 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , thriller , romans policiers et polarsCréer un quiz sur ce livre