AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782020231862
233 pages
Éditeur : Seuil Jeunesse (14/05/1998)
3.6/5   49 notes
Résumé :
Journal d'une adolescente en détresse, à Versailles, en 1951. Depuis la mort de sa soeur, renversée sous ses yeux par un tramway, May n'a plus goût à la vie. Elle programme son suicide pour son quinzième anniversaire. Autour d'elle, personne n'est en mesure de l'aider. Sa famille part à la dérive : folie d'une mère, insouciance d'un frère, absence d'un père Mais l'écriture, qu'elle découvre en tenant son journal, lui fait entrevoir d'autres horizons et ranime en ell... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (14) Voir plus Ajouter une critique
3,6

sur 49 notes
5
2 avis
4
1 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

zabeth55
  16 août 2013
Acheté par hasard, je découvre en l'ouvrant qu'il s'agit d'un roman jeunesse.
Tant pis, j'attaque, bien que n'étant plus moi-même de première jeunesse.
Et quelle bonne surprise !
Certes l'histoire est triste. Elle se présente sous forme d'un journal que tient May, onze ans au début de livre, quatorze ans à la fin.
Elle n'est pas heureuse dans sa famille entre sa mère indifférente, son père gentil mais austère, son frère agressif. Mais surtout, ce qui lui manque le plus, c'est « Mimi », sa petite soeur « différente », morte accidentellement.
La lecture file toute seule, ça n'a rien de mièvre, c'est sensible et profond et en plus c'est bien écrit.
Commenter  J’apprécie          121
100choses
  26 novembre 2012
Il s'agit de l'un des tous premiers titres que j'ai ajoutés à ma wish', en 2009, lorsque la V1 de ce blog voyait le jour sur Cowblog. Je l'avais repéré chez B0uquins. Cette dernière l'avait apprécié mais ce qui m'avait surtout interpellée c'est le fait que la narratrice habite Versailles. J'étais curieuse de découvrir sa vie dans cette ville que j'ai moi-même longtemps habité. Est-ce que je me trouverais des points communs avec elle ? Est-ce que je reconnaîtrais certains lieux dans cette description du Versailles des années 50 ?
Seulement, voilà impossible de mettre la main sur cet ouvrage jusqu'à une date récente. du coup aussitôt emprunté à la bibli, aussitôt lu. En revanche, il m'a fallu pas mal de temps pour réussir à mettre des mots sur mon ressenti. En effet, cette lecture s'est avérée assez perturbante, comme je vais essayer de vous l'expliquer.
Le fait est que si l'époque n'est pas la même, pas plus que les circonstances, je me suis reconnue dans l'histoire de la narratrice… Beaucoup plus que je ne l'aurais voulu… que se soit dans ses rapports avec sa mère surtout, mais aussi ce qu'elle dit du rêve, ses lectures et son rapport à la littérature. C'est quelque chose qui m'est déjà plus ou moins arrivé mais c'est d'autant plus troublant quand on réalise au fil des pages que l'on voit parfaitement les lieux dont parle la narratrice, quand on réalise que l'on a fréquenté exactement les mêmes établissements scolaires qu'elle. C'est limite flippant parce que la distance qui s'instaure automatiquement quand le récit se déroule dans un lieu imaginaire ou inconnu du lecteur n'existait pas au cours de cette lecture.
Mais assez parlé de moi, revenons-en à May. C'est une narratrice que j'ai beaucoup aimé parce qu'elle aime les livres et qu'elle a une très jolie façon de s'exprimer. le style évolue et gagne en maîtrise en même temps que May grandit. La plume est vraiment remarquable, travaillée tout en restant très fluide et ‘juste', ‘sincère' pour autant. J'avoue que je ne trouvais pas vraimet rationnelles les raisons poussant May à décider ainsi de planifier la date de sa mort ; de même que je ne comprenais pas toujours ses réactions face à des situations ou des sentiments que je connaissais mais cela ne m'a pas gênée, parce que finalement May nous raconte son histoire et qu'on n'a pas à la juger.
Bref, malgré l'expérience très troublante qu'a représenté cette lecture, je suis contente d'avoir enfin découvert cet ouvrage et j'espère trouver rapidement les deux « suites », histoire de savoir comment May a poursuivi sa route parce que si je ne me suis pas vraiment attachée à elle, si elle ne m'a pas vraiment touchée, je me suis intéressée à son hisoire.
Lien : http://leboudoirdemeloe.co.u..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
EstelleRomano
  25 août 2019
En terminant la lecture de ce roman, j'ai été surprise de voir qu'il était réellement classé en littérature jeunesse tant il est sombre et réaliste et laisse peu d'espoirs....
Ecrire sur l'enfance mal-aimée est risqué car si le sujet apitoie, il est difficile de trouver le ton juste. On est toujours en deçà ou on risque le "pathos", mais là tout se met en place : la perte de la petite soeur, le deuil impossible, la famille riche qui devient pauvre, le sexisme et l'hypocrisie sociale qui isolent davantage encore la narratrice, si bien que l'on comprend que le problème n'est pas le deuil à lui seul mais la famille, le contexte dans lequel il se présente où tout est prêt pour que se joue la tragédie.... comment croire qu'on a un avenir quand on est une fille dans une famille sexiste, et qu'on n'est même pas belle comme le voudrait sa mère, pas sortable, pas mariable, trop différente et soupçonnée d'être responsable de la mort de sa petite soeur ? Comme y croire quand en plus, on devient pauvre et qu'il faut cacher son malheur, sa pauvreté, le manque d'amour de sa famille, bref tout ce qui permettrait justement d'être comprise et relevée ?
Et en toile de fond, Versailles, comme une ironie !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tritrie
  09 février 2012
Avec tout ce qu'on a fait pour toi, est l'histoire d'une jeune fille vivant une vie de misère, sa soeur, lili-mimi-guigui, décéder, apporte avec son décès, de nombreux problèmes. May, la jeune fille, tombe seul avec les critiques de sa mère, la lâcheté de son père et la méchanceté de son frère cadet. Les idées du livre, était bien conçu, mais la façon dont il l'on construit n'était pas fameuse. May est toujours confrontée a pleins de problèmes, sa mère passe son temps a tout mettre sur son dos car, elle dit que ses de sa faute si lili-mimi-guigui est morte. Elle dit que ses une perdante. Elle lui donne plein de travaux a faire comme la couture, le lavage, en plus de tous ce qu'elle fait déjà. Elle doit exceller dans toutes ces matières et prendre soin de elle-même. L'auteur aurait pus, plus insister sur les sentiments et les émotions des personnages, sa aurait captiver notre attention et nous en faire apprecier, par la même occasion, le récit et tout ce qu'il englobait. de mon goût, il y aurait eu plus d'intrigue et de suspense.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Evaa
  09 février 2012
La chronologie du roman a facilité ma lecture, car les événements sont en ordre chronologique, et non avec plein de retour en arrière comme certains autres livres. Donc, ceci facilite le fait de ne pas me mélanger dans ma lecture. Par contre, ce livre ma plutôt laissée indifférente, car, personnellement, je trouve que May ne fait que relater les événements difficile dans sa vie et n'est même pas capable de se concentrer sur les côtés positifs, même petit, de sa vie. Ça ne m'intéresse pas. Ce qui fait que j'ai trouvé cette lecture longue et aucunement intéressante. Par exemple, dans un certain passage du livre, elle est chez sont amie Marie-Anne et elle parle de comment elle se sent bien et en sécurité chez son amie. Mais tout de suite après, elle recommence a se plaindre que se n'est pas comme ça chez elle, au lieu de profiter de ce moment où elle se sent bien, aimé et en sécurité. Par contre, les personnages et les lieux sont bien décrient. Il est très facile de se créé une image avec se qui est dis. Ce que je trouve plutôt intéressant, puisque je suis extrêmement visuelle. Alors, en conclusion, personnellement le livre ne m'intéressait pas, mais les descriptions sont bien faite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
zazimuthzazimuth   03 juillet 2012
Quel intérêt a-t-elle sa vie maintenant ? J'ai l'impression qu'il a dû commencer très tôt à la rater. A faire toujours le mauvais choix. A se laisser influencer par les uns, par les autres ou, comme ça, par des coups de coeur et de colère. (p.131)
Commenter  J’apprécie          90
NowNow   11 mars 2013
Inutile de continuer pendant cinq mois encore. C'est moi qui décide après tout.
Je m'étais fixé encore deux cents jours de plus mais pourquoi ? Pour qui ? Ça n'a pas de sens. Ça n'était qu'un pari avec moi. Tenir, tenir encore un peu. Pas de sens du tout pusique ma décision est prise depuis si longtemps.
Chacun cherche à atteindre ce qui lui paraît le mieux, ce qui lui ferait le plus de bien. Moi, j'ai la chance d'avoir trouvé.
Babiroussa.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
barbeliabarbelia   02 juin 2013
Dieu d'enfer ! Que je ne voudrais pas lui ressembler, à cette femme qui est ma mère. Rien rien du tout d'elle pour moi. Elle doit le sentir, parce qu'elle passe son temps à me tarabuster. C'est bizarre, pour une mère, quand même : aucune affection, aucune tendresse, aucun mot gentil. Quand j'y pense, c'est aussi bien. Parce que si elle se mettait à faire des simagrées maintenant, je n'y croirais pas. Plus du tout. C'est vraiment trop tard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
zazimuthzazimuth   03 juillet 2012
Ce qu'elle voit ma mère, en moi, ce n'est pas une enfant. Pas son enfant. C'est autre chose. Sa chose. Qui exécute ses ordres. Doit les exécuter sans broncher. Se rendre utile. Servir. A quelque chose. Sans cesse. (p.119)
Commenter  J’apprécie          40
zazimuthzazimuth   22 juin 2012
Je me suis demandé si elle cherchait à m'enlaidir ou si elle avait vraiment si mauvais goût ? je ne sais toujours pas. (p.65)
Commenter  J’apprécie          60

autres livres classés : suicideVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Littérature jeunesse

Comment s'appelle le héros créé par Neil Gailman ?

Somebody Owens
Dead Owens
Nobody Owens
Baby Owens

10 questions
1205 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeunesse , littérature jeunesse , enfantsCréer un quiz sur ce livre