AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2505061025
Éditeur : Kana (20/06/2014)

Note moyenne : 3.82/5 (sur 91 notes)
Résumé :
Y a-t-il un oracle pour sauver le héros ?

Dans la Grèce antique, Pythie est frappée d'une malédiction: elle ne pourra prédire que des catastrophes et personne ne la croira.

A part peut être Xanthe, fils caché de Zeus qui va de catastrophe en catastrophe (de Charybde en Scylla à l'époque) sous les coups rancuniers de Héra.

"Save me Pythie", le manga d'aventure très déjanté.
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (48) Voir plus Ajouter une critique
marina53
  01 juin 2016
Grèce, à l'époque antique. Pythie, femme pleine d'entrain et de vie, travaille pour Apollon. Elle est chargée, notamment, d'accueillir les pèlerins qui cherchent un toit pour la nuit. Pour ce soir, un seul se présente. Aussitôt, il lui fait des avances, l'embrasse avec ferveur et va même jusqu'à se dévêtir. Outrée et gênée devant un tel comportement, elle refuse toutes ses avances, et lui en colle une ou deux, le défigurant quelque peu. Sous les traits de ce jeune homme, elle n'aura malheureusement pas reconnu Apollon. Ce dernier, fâché devant un tel affront, lui jette une malédiction: elle aura le pouvoir de prédire l'avenir et surtout les catastrophes. La jeune femme, finalement, se réjouit de ce sort. Elle ne sait pas encore que personne ne la croira. Une vieille femme, Cassandre, veut l'aider, elle-même victime de la fureur d'Apollon...
Elsa Brants allie avec humour mythologie grecque et manga. Un format original pour un scénario qui l'est tout autant. Même si l'on retrouve des dieux grecs, des Sphinx, des créatures à plusieurs têtes, l'auteur se permet d'y ajouter une bonne dose de dérision. L'on fait ainsi connaissance, à chaque chapitre, d'un Dieu, d'un héros ou d'un humain. Tous avec des caractères poussés à l'extrême. L'idée est alléchante, singulière et mise en scène intelligemment. Une bonne manière de revisiter nos classiques, l'auteur ayant même interviewé ces héros. Graphiquement, le trait est expressif et la mise en page dynamique.
Un manga divertissant et pétillant...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          570
lyoko
  06 avril 2016
Encore une belle découverte grace au 48H BD.
Pythie une jeune femme, rejette Apollon qui désire la séduire. Pour cela ce Dieu lui jète une malédiction : elle pourra voir l'avenir mais seulement des catastrophes et bien entedu personne ne la croira.
Une vieille femme prénommée Cassandre lui vient en aide. et le chemin de Pythie va croiser celui de Xanthe, fils caché de Zeus, qui lui aussi a été maudit par Héra.
Des graphismes agréables pour traverser la mythologie avec humour.
Le bonus avec l'interview des héros (Oedipe, Zeus, Thésée, Héra etc... est a la fois d'un grand intéret culturellement et assez cocasse. Je pense d'ailleurs qu'il est bien plus facile de retenir les grandes lignes de la mythologie de cette façon .
Un manga très agréable, même si pour une fois il ne se lit pas dans le sens normal d'un manga (ce qui est dommage pour moi) mais bien comme une BD normale.
Je me vois bien continuer cette série
Commenter  J’apprécie          319
Mariloup
  05 juin 2017
J'avais le tome 1 de Save me Pythie dans ma PAL depuis les 48h BD d'avril 2016, et bon sang, pourquoi je ne l'ai pas sorti avant?! Quelle lecture géniale!
Pythie est une prêtresse du temple d'Apollon, elle a un sacré caractère et doit même repousser les avances de son dieu vénéré. Malheureusement, sa résistance ne va pas lui plaire et il va la maudire (d'où un sceau en forme de soleil sur son front): elle sera à même de prédire l'avenir. Alors oui, elle y voit plus d'avantages qu'autre chose (connaître le sujet des examens, les résultats des jeux sportifs, la renommée, devenir oracle...) mais elle va vite déchanter, car c'est un pouvoir difficile à contrôler, ça vient sans qu'elle s'y attende et elle n'est pas toujours capable d'interpréter ses visions comme il faut. D'ailleurs, une vieille mamie du nom de Cassandre (la soeur de Pâris et d'Hector de Troie) qui a été maudite comme elle insiste bien sur le fait qu'elle ne verra que les catastrophes, les choses négatives en somme. Une de ses visions va d'ailleurs la guider vers un drôle de jeune homme du nom de Xanthe accompagné d'un poulet qui parle et qui veille sur lui car il prétend être son père Zeus, le roi des dieux. Xanthe est un demi-dieu qui a été maudit par Héra, la femme de Zeus qui en a marre des aventures extraconjugales de son mari, et qui est extrêmement maladroit, toutes les catastrophes possibles lui tombe dessus et il a ce rêve de devenir un héros comme Hercule le fut.
ça va donc être un trio de choc! Une drôle d'équipe! ils vont vivre de sacrées aventures, affronter des créatures étranges comme des Chimères ou des Sphinx, rencontrer d'illustres personnages comme Oedipe ou Thésée, et bien des dieux comme Apollon ou Héra. J'en viens aussi à espérer une romance entre les deux zigotos que sont Pythie et Xanthe et certaines scènes me font croire que c'est fort possible. Les personnages sont tellement attachants, mes préférés sont Poulet (alias Zeus) et Cassandre (avec ses "Psssst" à tout bout de champ!), ces deux-là me font beaucoup rire!
Save me Pythie est un manfra, un manga à l'occidentale (ici français) et il faut donc le lire dans le sens contraire d'un manga classique, on commence par le début comme si on débutait un roman en lisant de gauche à droite. Graphiquement, c'est plutôt sympa, on sent bien la patte occidentale et le trait de crayon de la mangaka est très reconnaissable entre mille. ça ne plaira pas à tout le monde, c'est certain, mais je trouve que c'est parfait pour l'histoire, c'est sans chichi! Ce que j'ai adoré d'ailleurs, c'est certaines expressions du visage qui sont à mourir de rire!
ça apporte un vent de fraîcheur, ce n'est pas prise de tête malgré le fait qu'on parle de mythologie, ce n'est donc pas lourd mais très fun avec plein de situations cocasses, je ne compte plus les fois où je me suis tapée des barres de rire, où j'ai dû relire certains passages! On ne peut vraiment pas s'empêcher de sourire ou de pouffer de rire! Il y a aussi quelques bonus à la fin du tome et c'est franchement sympathique!
Je suis une très grande fan de la mythologie grecque et une dévoreuse compulsive de mangas alors c'était tout simplement fait pour moi! Un manga à lire absolument!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          132
Saiwhisper
  14 mai 2017
En farfouillant les rayons, je suis tombée sur le premier tome de « Save me Pythie » dont la couverture m'a tapé dans l'oeil. Afin d'être certaine que cela pourrait me plaire, je suis allée sur le blog de Light and Smell dont le site n'est que tentation, surtout en matière de BD ou manga… Or, elle avait justement lu cet opus. Je me suis donc empressée de la lire ! Dans ce manga, on va plonger à l'époque de la Grèce Antique, ce qui tombe plutôt bien, car j'ai récemment lu « Thya » d'Estelle Faye. le contexte est assez similaire puisque Pythie, l'héroïne, est un oracle capable de prédire des événements futurs. Un sacré folklore divin entoure ces deux récits : des dieux, des nymphes, le Sphinx, etc. Mais si la saga d'Estelle Faye est plutôt sérieuse, celle d'Elsa Brants est complètement loufoque ! Des situations déjantées et des dialogues jubilatoires sont prévus au programme. Pour ma part, je n'ai pas ri à gorge déployée, mais j'ai souri de temps à autre. Par contre, vers la fin, j'ai eu une impression de surenchère : j'ai parfois trouvé quelques scénettes assez lourdes…
L'ambiance est plutôt plaisante, notamment à cause de Zeus qui s'est incarné en poulet afin de veiller sur Pythie et Xanthe, son fils illégitime qu'Héra veut exterminer… Ses propos ou sa représentation m'ont arraché quelques rictus au coin des lèvres. Les événements sont également amusants. de plus, ils intègrent parfois des personnages connus dans la mythologie comme Thésée ou Oedipe. Cela m'a fait plaisir de voir toutes ces références. On sent que l'auteure s'est fait plaisir en tournant au ridicule certains protagonistes. Apollon en prend vraiment pour son grade et va être pas mal défiguré par Pythie qui n'y va pas de main morte. Elle n'a aucun scrupule à amocher un Dieu ou à se moquer de lui. Anti-héroïne, elle est loin d'être une jeune fille douce et fragile ! Bien au contraire : elle se montre fougueuse, franche, forte, téméraire et avenante avec Xanthe. Elle ne manque pas une occasion pour rire ou taquiner son petit groupe d'infortune !
Dans l'ensemble, j'ai passé un bon moment toutefois, je ne suis pas très fan des dessins… Les personnages sont trop caricaturés pour moi et il y a trop de chibis. Certes, il n'y a rien de mieux pour les expressions rigolotes, mais j'ai trouvé que cela faisait parfois trop. Ce n'est pas laid ; je n'adhère pas trop au coup de crayon, tout simplement. Contrairement à moi, d'autres lecteurs ont été conquis. C'est juste une question de goût. En revanche, j'ai apprécié les quelques pages supplémentaires qui permettent de comprendre la mythologie (les dieux et les titans) et de développer les personnages principaux et secondaires à travers des interviews. Ces derniers regorgent de blagues en tous genres. Ce premier tome est donc sympathique même s'il comporte quelques défauts (dessins pas à mon goût et humour parfois lourd). Si je trouve la suite à la médiathèque, je l'emprunterai sans doute.

Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          183
orbe
  13 août 2014
Pour avoir rejeté Apollon, Pythie est condamnée à ne prédire que des catastrophe sans jamais être crue. Heureusement, une étrange vieille dame du nom de Cassandre lui conseille d'attacher ses pas au demi-dieu Xantres que son père Zeus, transformé en poussin, essaye d'éloigner des foudres d'Héra...
Mais Xantres lui reproche de l'avertir trop tard et de ne servir à rien...
Un manga sous le signe de l'humour et de la bonne humeur mais qui ne manque pas de nous dévoiler de nombreux détails concernant la mythologie grecque avec des tableaux et des interviews de dieux qui complètent l'ouvrage.
Un manga français, qui grâce à son langage joyeux, ses nombreux jeux de mots et son héroïne pétillante, devrait plaire au plus grand nombre !

Lien : http://cdilumiere.over-blog...
Commenter  J’apprécie          220

Les critiques presse (1)
BulledEncre   13 juin 2014
Une création originale made in France, à ne pas manquer!
Lire la critique sur le site : BulledEncre
Citations & extraits (29) Voir plus Ajouter une citation
SaiwhisperSaiwhisper   12 mai 2017
- Un instant ! Ne partez pas ! Vous êtes si belle… Nous sommes seuls… Nous ne pouvons pas gâcher cette occasion !
- … Occasion de faire quoi ?
- Cueillir les fruits de l’amour, mademoiselle !!!
- Nous n’avons pas de ça en réserve… Je peux vous proposer du raisin… Des figues ?
Commenter  J’apprécie          190
sl972sl972   16 décembre 2014
- Mademoiselle Acacia, vous êtes une prêtresse d'Apollon, pourriez-vous nous expliquer cette divine pause ?
- C'est notre dieu, c'est son affaire. Je ne me permets pas de juger ses actes. Apollon est grand... Apollon est beau... tout ce que fait Apollon doit être honoré.
- Tout de même, vous qui le connaissez bien, vous avez sans doute votre petite idée...
- Le regard d'Apollon est le joyau du ciel... Les cheveux d'Apollon sont les rayons qui nous éclairent et nous réchauffent... La voix d'Apollon est un chant qui nous transporte...
- Et les orteils d'Apollon, ils font quoi ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
MariloupMariloup   04 juin 2017
Apollon: Viens, chérie! On va faire des folies!
Daphné: T'as fumé, mec! On ne se connait même pas! Papa, papa! Y a un gros crétin qui m'embête... tu m'aides à m'en dépêtrer?
...: Oui, ma pupuce. Pas de prob'! Je vais te transformer en laurier, ça va calmer ses ardeurs!
Daphné: Quoi?! Mais je veux pas finir ma vie en arbre, moi! Papaaaa!
Commenter  J’apprécie          80
AlfaricAlfaric   02 avril 2016
[Sphinx] Piou piou piou… Cui cui, miaou ? Miaaaa, ron ron ron !
[Oedipe] La vache ! Elle est super dure cette énigme ! J’y capte rien !
Commenter  J’apprécie          210
mfgaultiermfgaultier   08 novembre 2014
On ne sait toujours pas pourquoi le char d'Apollon reste stationné au dessus de Delphes (…) un problème d'essieu ? Un début de grève chevaline heureusement endigué ? Ça me paraît peu probable, Arthur, vous connaissez les penchants du dieu du soleil... Il aura remarqué une humaine à son goût et se sera arrêté pour l'observer à son aise.
Commenter  J’apprécie          40
Videos de Elsa Brants (14) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Elsa Brants
Et si l'animé Save Me Pythie avait été diffusé au Club Dorothée ?
autres livres classés : mythologie grecqueVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Quiz Save me Pythie, tome 1

Dans quel pays se déroule l'histoire ?

la France
l'Angleterre
le Japon
la Grèce

12 questions
4 lecteurs ont répondu
Thème : Save me Pythie, tome 1 de Elsa BrantsCréer un quiz sur ce livre