AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Alain Freytet (Illustrateur)
ISBN : 284228223X
Éditeur : Le Pré aux Clercs (06/01/2005)

Note moyenne : 3/5 (sur 12 notes)
Résumé :

Un carnet agrémenté de croquis, découvert en 1943 dans un manoir du Loir-et-Cher laissé à l'abandon, relate l'effroyable destinée de Raoul Follerand.

Quelque cinquante ans plus tôt, le jeune homme, perdu dans la forêt et effrayé par le hurlement des loups, avait trouvé refuge dans ce manoir et rencontré sa maîtresse, la troublante Clarimonde, baronne de Mortemare.

Entre horreur, fantastique et érotisme, le sombre et fascin... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (7) Voir plus Ajouter une critique
juline
  21 avril 2013
Je ne me rappel plus très bien de cette histoire. Si je m'en rappel plus, c'est qu'elle ne pas vraiment marquée. Je me souviens de cette impression désagréable quand je le lisais, qu'il fallait que j'aille jusqu'au bout. Presque je me forçais à lire ( très mauvais signe).
Commenter  J’apprécie          30
Stephiboux
  13 septembre 2010
Cette histoire commence par une note de notaire à un sous-préfet qui désire disposer du domaine de Mortemare. le notaire précise à son destinataire qu'il lui joint un dossier précisant des évènements étranges qui se seraient passés dans ce manoir; ce document compose l'histoire même de ce livre.
Il s'agit des mémoires de Raoul Folerrand, jeune viticulteur qui se promenant puis s'égarant tombe par hasard sur le domaine de Mortemare. le lieu est peu accueillant. Cependant le jeune homme va rencontrer les trois uniques habitants des lieux : Joseph, un serviteur repoussant et muet, le baron, un être diminué et bougon et la baronne, à la beauté froide et irréelle.
Raoul va se trouver piégé, malgré lui dans une histoire rocambolesque où la lune et les loups semblent se lier pour tisser une toile de folie autour de leur victime. Une histoire en clair-obscur où personne n'est ce qu'il semble être.
Le livre est assez court et l'histoire est bien écrite. "On s'y croirait" pourrait-on dire, au bord de ce lac brumeux les soirs de pleine lune. Quelques croquis agrémentent l'histoire, sans nous montrer aucun des personnages, n'empiétant ainsi pas sur l'imaginaire du lecteur. Un livre plein de surprises où l'on ne fait que pressentir le danger mais où l'on se retrouve nez à nez avec lui au détour de la page.
Lien : http://imperceptiblepassaged..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
javine
  20 octobre 2012
Franchement BOF!!!!!!!!!!
Je ne dirais que cela car il n' y a rien qui ressort d'autre, de cette lecture ;-(
Pour moi une perte de temps.
Il y a tant d'autres livres, qui attendent que je les lisent.
Commenter  J’apprécie          20
Aranae
  06 décembre 2010
Un très bon livre à l'histoire palpitante. Je trouve l'idée de rapporter un récit écrit dans un manuscrit trouvé est excellente.
De plus, nous reconnaissons là le coup de plume de génie d'Edouard Brasey.
Commenter  J’apprécie          10
Sio
  13 septembre 2014
Un peu déçue par ce roman. L'idée ne manque certes pas d'intérêt, et l'horreur prend à merveille, mais le scénario est parfois un peu poussif.
Néanmoins, c'est une bonne histoire de loups-garous.
Commenter  J’apprécie          00
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
SioSio   13 septembre 2014
J'ai froid. J'ai toujours froid. Je suis peut-être mort, et je ne le sais pas. Alors, pour me raccrocher à la frêle illusion qu'un jour je fus en vie, je vais m'efforcer de relater, de la façon la plus précise possible, les événements atroces dont je fus le témoin et, hélas, l'un des protagonistes. Les croquis et dessins que je fis naguère sur le vif m'aideront à remettre de l'ordre dans ma mémoire et à attester que cette histoire a bien eu lieu, qu'elle n'est pas le fruit d'un rêve. Ni d'un cauchemar.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
sld09sld09   01 octobre 2017
Un calvaire de pierre, surmonté d'une croix, marquait la fin du monde civilisé.Au-delà la forêt affirmait ses droits. Quiconque osait s'aventurer dans le labyrinthe de ses futaies courait le risque de s'y perdre. Sitôt la limite franchie, une étrange signalisation prenait le relais, au sens ignoré des hommes. La forêt sauvage fourmillait d'indices renvoyant à des mémoires perdues, enfouies tout au fond du subconscient de la terre. Rendue à sa barbarie originelle, la forêt inhumaine redevenait le domaine des fées, des elfes et des divinités sylvestres. Les dieux perdus s'y étaient réfugiés, Pan Diane, Hécate, entourés de tout un peuple de nymphes, de dryades, de faunes, de sylvains, de satyres et de silènes. Ces êtres imperceptibles régnaient sans partage sur des hectares de bois et d'étangs où l'homme n'était toléré que de passage, à ses risques et périls. Car les dieux, même perdus, même oubliés, aiment à assouvir leurs caprices sur d'innocentes victimes humaines égarées sur leurs terres.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Videos de Edouard Brasey (17) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Edouard Brasey
Foire du livre 2016 – Terres de France Cette émission s’intitule « Terres de France », présentée par Patrick Bouthet qui reçoit : - Edouard Brasey pour son ouvrage « Le domaine des Oliviers », aux éditions Calman Lévy - Catherine École-Boivin pour sa publication « Enfuir l’hiver », aux éditions Presses de la Cité
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1356 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre