AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782017088585
384 pages
Éditeur : Hachette Pratique (09/05/2019)

Note moyenne : 3.77/5 (sur 75 notes)
Résumé :
Et si Aladdin n'avait jamais trouvé la lampe ?
Quand Jafar vole la lampe du Génie, il utilise ses deux premiers voeux pour devenir sultan et le plus grand sorcier du monde. Agrabah vit dans la peur, en attendant son troisième et ultime voeu. Pour stopper le dictateur, Aladdin et la princesse Jasmine doivent unir le peuple d'Agrabah et organiser une rébellion. Mais très vite, leur combat pour la liberté menace de créer une guerre civile... Ce rêve bleu explore... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (40) Voir plus Ajouter une critique
Daniella13
  22 septembre 2019
Ce rêve bleu est une réécriture relativement proche de notre cher Aladdin de Disney et je dois dire que j'ai beaucoup apprécié le style et l'histoire.
Nous connaissons tous l'histoire d'Aladdin et de Jasmine et avons tous été transporté. Jafar s'est emparé de la fameuse lampe magique, dont le génie est prisonnier, et a déjà utilisé deux voeux. le premier est de devenir sultan et le deuxième afin d'être le plus grand sorcier du monde. Mais Aladdin et Jasmine n'ont pas dit leur dernier mot et vont rallier le peuple d'Agrabah à leur cause afin d'évincer Jafar.
Lizz Braswell a décidé de transformer le conte de fées en une ambiance plus noire.
Cependant son écriture est fluide et captivante. Sa réadaptation est originale et assez bien menée.
Au départ, l'histoire est semblable à celle du dessin animé mais dès que Jafar récupère la lampe, tout change.
Ici, Aladdin a toujours le rôle du jeune garçon pauvre mais qui ne vole que pour se nourrir ou nourrir les plus démunis et non par cupidité. Il a des valeurs qui lui tienne à coeur. Son compagnon Abu m'a un peu manqué car très peu mis en valeur dans l'histoire.
Jafar devient le maître de l'histoire et prend immédiatement le pouvoir en éliminant tout ce qui le gêne sur son passage et vous allez être surpris... Tout ce qui l'intéresse c'est la magie noire pour faire revivre les morts et régner sur le monde. On connaissait un Jafar détestable mais là c'est encore pire. Sa soif de pouvoir n'a pas de limites.
La princesse Jasmine qui dans la version originale avait un rôle assez basique de jeune fille qui se laisse porter par l'histoire a ici un rôle retravaillé. Elle se retrouve à devoir prendre des décisions, et mener une bataille à l'aide de son peuple. Elle se rend enfin compte que son peuple meurt de faim pendant qu'elle ne manque de rien dans son palais. Elle va enfin vivre comme les Vauriens.
D'ailleurs ces derniers sont très bien mis en valeur tout le long du roman et j'ai beaucoup apprécié leur présence et leur utilité. Car ils apportent aussi certaines morales sur la pauvreté et nous donnent à réfléchir.
L'auteure nous met régulièrement des rappels de l'histoire de Disney en fonction de son avancée dans l'histoire. La plus grande surprise sera vraiment le dernier voeu de Jafar. Mais cette ambiance sombre est aussi appréciable car cela change vraiment d'avoir un méchant qui mène le jeu tout au long de l'histoire.
Pour ma part j'ai apprécié cette version et le style de l'auteure m'a enchanté donc je le recommande.
Lien : https://fantasydaniella.word..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          450
Fifrildi
  12 juillet 2019
Aladdin est le Disney préféré de ma fille, aussi quand elle a aperçu ce livre en librairie, elle m'a demandé si je voulais bien le lui acheter. Comme elle m'a invitée à le lire, je l'ai ajouté à ma pàl et puis BazaR me l'a pioché pour le défi estival des Trolls. Merci ^_^
Qui ne connaît pas l'histoire d'Aladdin ? J'ai justement été voir l'adaptation en film avec mes ados, un film extra cela dit en passant.
Jusqu'au passage de la grotte, tout est conforme mais ensuite Jafar récupère la lampe. Aladdin est abandonné dans la grotte avec Abu et le tapis. Pendant ce temps-là, Jafar rentre au palais et fait ses premiers voeux au génie… Sans surprise, il prend le pouvoir.
Ensuite, évidemment, tout change. C'est le principe d'une uchronie.
J'ai été surprise par l'ambiance sombre que l'auteure a choisi d'installer Je ne suis pas sûre que certains développements fassent l'unanimité. Il faut bien le dire : c'est une version horrifique avec des morts-vivants.
Cela étant dit, j'ai quand même passé un bon moment de lecture. J'ai trouvé l'écriture agréable et j'ai bien aimé les nouveaux personnages (les Vauriens). Le suspense est tenu jusqu'à la fin : quel sera le troisième voeu de Jafar ? Franchement, je ne m'y attendais pas. L'affrontement final était un peu limite mais dans l'ensemble ce n'était quand même pas si mal.
J'ai hâte de connaître l'avis de ma fille et d'en discuter avec elle.

Challenge défis de l'imaginaire 2019 / Défi estival
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          292
Gaoulette
  07 mai 2020
Pas un bon essai pour moi. J'adore les histoires originales retravaillées mais ici je suis passée à côté de ma lecture. Il faut dire que cela ne pas aider de revoir le film Aladin avant cette lecture. Donc je n'étais pas dans une bonne ambiance pour lire. L'idée est originale, modifier un élément essentiel du dessin animé et refaire toute une histoire. Il me manquait un petit côté contemporain. Je n'ai pas accroché dés les premières lignes. J'ai lutté mais je me suis perdue en route. Je tenterai Ariel, vu que c'est mon Disney préféré.
Commenter  J’apprécie          160
devoreusedelivresch
  24 février 2020
Je vais me répéter pour les personnes qui ont lu ma chronique sur Histoire éternelle, mais la saga Twisted Tale reprend les grands classiques Disney en modifiant l'histoire avec un "Et si…" dans ce cas : Et si Aladdin n'avait jamais trouvé la lampe magique ? Vous pensez que ça ne change pas grand chose à l'histoire d'origine et bien, au contraire, cela change tout !
On retrouve bien le début de l'histoire d'Aladdin jusqu'à la caverne aux merveilles où Aladdin ne récupère pas la lampe du génie. L'auteure a bien retranscrit cette première partie. Pour le reste, l'histoire est juste incroyable.
J'ai découvert une Jasmine très badasse, la pauvreté des rues d'Agrabah et surtout un Jafar plus maléfique que jamais. L'écriture de Liz Braswell est d'une fluidité incroyable et surtout, elle parvient à captiver ses lectures du début à la fin.
Comme ce livre est destiné à des jeunes adultes, vous découvrirez une atmosphère plus sombre et des répliques plus osées que dans le dessin animé.
Ce livre m'a tout simplement captivé et je ne trouve rien à lui reprocher. L'auteure est parvenue à s'appropriée cette histoire et à la modifier d'une manière juste inimaginable.
Vous devez vous en douter tout comme Histoire éternelle, j'ai eu un coup de coeur pour cette réécriture et je ne peux lui donner une note inférieur à 10 sur 10.
Si vous avez envie de redécouvrir vos Disney d'une manière différentes et plus sombre, cette saga est faite pour vous et je ne peux que vous la recommander chaudement.
En ce qui concerne le roman, je n'ai pas vu passer les pages et j'ai vite terminé les 323 pages. Personnellement, je trouve toutes les couvertures de la saga sublimes et c'est pour cette raison que je vais prendre chaque tome en format papier. Pour le prix, c'est un livre relativement abordable à 16.90 euros ou 28.70 francs.
Lien : http://devoreusedelivres.ekl..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          141
garrytopper9
  07 juin 2019
Hachette nous a récemment proposé deux collections très sympas qui se basent sur l'univers Disney. La première se focalise sur l'histoire des « vilain » présents dans les dessins animés classiques. La seconde collection recense, quand à elle, des récits alternatifs, comme c'est le cas pour le roman que je vais vous présenter ici.
Il s'agit donc d'un récit « What if » se déroulant dans l'univers d'Aladdin. La question posée est très intéressante : « Et si Aladdin n'avait jamais trouvé la lampe ? ». On imagine tout de suite des tas de possibilités, la plupart pas vraiment réjouissantes, dans un univers qui priverait le héros de tout moyen d'action magique.
Tout d'abord, que ceux qui n'ont jamais vu le dessin animé « Aladdin » se rassurent. Ils peuvent très bien se plonger dans la lecture de ce roman. Ils ne se sentiront pas perdus et n'auront pas l'impression de disposer d'un simple produit dérivé dédié aux fans de l'oeuvre originale.
Par contre, il faut être honnête, même si le concept est très attractif, le résultat final est loin d'être à la hauteur. le style narratif est assez joli bien que de nombreux mots inusuels viennent compliquer inutilement la lecture. L'histoire est cohérente et se tient parfaitement du début à la fin. Mais « Ce rêve bleu » reste un petit roman sans prétention qui ne restera pas dans les mémoires.
Pour tous ceux qui connaissent l'histoire d'Aladdin, les cents premières pages seront sans surprise. On se contente de nous raconter le début de ce récit de façon assez fidèle au dessin animé. L'humour est un peu lissé pour donner plus de crédibilité à l'univers et on approfondi légèrement (mais alors très légèrement) les personnages. Cette introduction m'a parue vraiment longue. J'étais déjà presque lassée en arrivant au passage de la caverne aux merveilles.
Car, c'est là que tout se joue. Aladdin récupère bien la lampe pour le compte d'un Jafar déguisé et méconnaissable, mais le mignon petit Abu ne subtilise pas l'objet au moment ou l'infâme vizir révèle son vrai visage. A partir de ce moment là, l'histoire prend une tournure bien différente et surtout bien plus sombre que celle à laquelle nous étions habitués.
Tout est différent, et pourtant, l'autrice n'a pas pu s'empêcher de récupérer de petits éléments ici et là pour les inclure d'une façon détournée dans son nouveau récit. On se prend très vite au jeu et on a très envi de connaitre la fin de cette réalité alternative où rien ne se déroule comme prévu.
C'est assez déstabilisant de tomber dans un monde de misère et de mort. Ici, l'apparition du Necronomicon et d'une armée de morts-vivants vient parfaire ce tableau monstrueux. J'imagine que le ressenti d'un lecteur qui ne connaitrait pas l'oeuvre original serait différent du mien. Mais, pour ma part, cette sensation de ne pas savoir sur quel pied danser à été plus déplaisante qu'autre chose.
La fin de se roman est parfaitement bien trouvée et assez surprenante pour ne pas nous plonger dans une simple redite du dessin animé. Malgré cela, je n'ai pas vraiment été convaincue par cette lecture qui a ses qualités et ses défauts. Je n'ai pas été touchée par cette histoire trop cousue de fils blancs par moments et trop sombre et brutale à d'autres.
Je ne vous parle même pas de la tentative désespérée de l'auteure d'émanciper un minimum le personnage de Jasmine qui n'était, il faut bien l'avouer, qu'une simple potiche dans l'oeuvre originale. Cette façon de nous présenter la princesse ne m'avait jamais plus déranger que la façon de nous présenter le prince de « Cendrillon » par exemple. Dans les dessins animés de Walt Disney, seul l'héroïne ou le héros du récit est vraiment mis en valeur. Il n'y a donc jamais eu de souci à ce niveau là selon moi. du coup, essayer de donner un rôle plus actuel aux différents personnages féminins n'était vraiment pas nécessaire.
En bref, mon avis est plutôt mitigé à propos de ce roman qui n'est pas totalement à jeter mais qui aurait clairement mérité d'être un peu plus intéressant…
Lien : https://chezxander.wordpress..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70

Citations et extraits (25) Voir plus Ajouter une citation
devoreusedelivreschdevoreusedelivresch   24 février 2020
Il caressait le singe, mais ne quittait pas la fille des yeux. Il ne savait pas trop ce qu'il disait, à vrai dire. Il aurait voulu parler sans cesse pour qu'elle continue à le regarder ainsi.
- Intéressant. Et qu'est-ce qu'Abu a encore envie de me dire ? le pressa-t-elle en se rapprochant d'Aladdin.
La cannelle. Son haleine sentait la cannelle. Il pouvait même sentir sa peau. S'il n'était généralement pas porté sur la poésie, il ne pouvait chasser l'image d'une brise fraîche du désert chargée de cyprès et de bois de santal.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
FifrildiFifrildi   11 juillet 2019
- Chers élèves, voici les règles fondamentales de la magie. Règle numéro un : je ne peux assassiner personne. Règle numéro deux : je ne peux pas obliger les gens à tomber amoureux. Il regarda fixement Jafar et adressa un clin d'oeil à Jasmine. Et règle numéro trois - bien que je doute qu'elle s'adresse à toi, tu n'es pas le genre de type à se dire "J'ai fait une terrible erreur, il faut le ramener à la vie" : je ne ressuscite pas les morts.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
FifrildiFifrildi   11 juillet 2019
Il y a une différence juridique et magique non négligeable entre forcer à aimer et forcer à épouser.
Commenter  J’apprécie          140
Daniella13Daniella13   31 août 2019
Oh, Aladdin, je n’ai besoin de rien d’autre que toi
Commenter  J’apprécie          230
Mangeur_de_livreMangeur_de_livre   07 mars 2020
Par miracle, l’ancêtre apparut.
— Aide-moi, supplia Aladdin.
— Envoie-moi la lampe! exigea le vieillard en retour.
Aladdin avait du mal à comprendre la requête mal placée de l’homme. Tout cela était complètement fou.
—Je vais lâcher! Donne-moi la main!
— Envoie-moi d’abord la lampe, répéta l’homme, le regard dément.
La survie l’emporta sur la logique. Aladdin parvint à glisser une main dans sa ceinture et en sortit la lampe. Il la tendit en s’accrochant désespérément au rebord de sa seule main disponible.
L’homme s’en empara et gloussa triomphalement.
— Ouuui! Enfin!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Liz Braswell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liz Braswell
Extrait de "Tout droit jusqu'au matin" de Liz Braswell lu par Zina Khakhoulia. Parution numérique le 24 septembre 2020.
www.audiolib.fr/livre-audio/tout-…oit-jusquau-matin
autres livres classés : uchronieVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

T'ar ta quiz à la récré !! 🏐 📐

Marcel Aymé :

chat perché
1 2 3 soleil
gendarmes et voleurs
osselets
marelle

10 questions
9 lecteurs ont répondu
Thèmes : jeux , école , livres , films , chanson , baba yagaCréer un quiz sur ce livre

.. ..