AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782012205772
272 pages
Hachette (08/06/2016)
2.49/5   44 notes
Résumé :
Aurore a été adoptée par Maléfique après que ses parents se sont débarrassés d’elle quand elle était petite. Aurore vit à l’intérieur du château de Maléfique, couvert de ronces, avec des serviteurs zélés qui la surveillent. Mais un jour, un troubadour lui glisse une plume d’oiseau bleu : il existe donc des êtres vivants, dehors ! Aurore se met à douter de l’honnêteté de Maléfique à son égard. Elle s’enfuit du château et découvre qu’à l’extérieur, le monde est beau e... >Voir plus
Critiques, Analyses et Avis (20) Voir plus Ajouter une critique
2,49

sur 44 notes
5
0 avis
4
2 avis
3
5 avis
2
3 avis
1
9 avis

Analire
  14 juillet 2016
Que diriez-vous de découvrir une réécriture ludique et décalé du conte de la belle au bois dormant ? Un scénario imaginé par Liz Braswell, une petite fille devenue grande, mais qui n'a jamais perdue ses rêves d'enfants.
Tout commence il y a fort fort longtemps, dans un château magique,où vivait Aurore et sa tante Maléfique. Les parents d'Aurore, le roi Stéphane et la reine Léah, après avoir lâchement abandonné leur fille et détruit le monde, se retrouvent enfermés dans les sous-sols du château, privés de leur pouvoir. Et c'est Maléfique qui s'empare donc du trône. Élevée depuis toute petite par sa tante Maléfique, Aurore n'aurait jamais remis en question les paroles de cette dernière. Jusqu'à ce qu'une plume bleue lui soit remise entre les mains. Une plume qui viendrait du dehors. Elle qui pensait dur comme fer que le monde extérieur avait été détruit par ses parents, se serait-elle fourvoyée ? Maléfique lui aurait-elle menti ? Dans quel but ?
Comme vous l'aurez compris en lisant le résumé, le monde imaginé par Liz Braswell est l'opposé du conte originel. Maléfique devient gentille, tandis que le roi et la reine deviennent les méchants de l'histoire. Un retournement qui peut désarçonner au début. Mais ne vous inquiétez pas, on retrouve quand même beaucoup d'éléments présents dans le comte que tout le monde connaît. A la naissance d'Aurore la princesse, les trois fées lui donnent des dons - entre autre le chant et la danse. Maléfique, la méchante sorcière, furieuse de ne pas avoir été invitée, lui jette un mauvais sort : lors de son seizième anniversaire, Aurore se piquera le doigt à un rouet et sombrera cent ans dans le sommeil... jusqu'à ce qu'un prince vienne la réveiller.
C'est là que tout se complique. le conte originel va venir se greffer à l'histoire inversée que je vous ais narré au début. En parallèle du sommeil de la belle, un rêve va se matérialiser, dans lequel tous les personnages vont progresser. La sorcière Maléfique va se faire passer pour la gentille, dans le but de subtiliser le pouvoir et les parents d'Aurore vont avoir le rôle des méchants... jusqu'à ce qu'Aurore se rende compte du subterfuge ! Vous me suivez toujours ? Je demande cela car c'est loin d'être clair dans ma tête.
Je ne sais pas si Il était un rêve est le premier roman de Liz Braswell, mais en tout cas, c'est assez brouillon. Un petit plus de clarté et d'explications n'auraient pas été de tout refus. Il est dur de se repérer dans ce monde imaginaire.
Hormis cela, l'aventure d'Aurore et de son prince charmant Philippe ne sera pas de tout repos. Aurore, bien qu'un peu naïve sera entraînée par son preux chevalier, combattant et loyal. Ils devront faire face aux pièges tendus par Maléfique et devront savoir discerner le rêve de la réalité. le lecteur lui-même va devoir user de son flair pour détecter les situations sérieuses et le burlesque des scènes. Un mélange des genres déstabilisant mais singulier, qui apporte une bonne dose d'humour à cette parodie décalée.
Une épopée aventureuse aux côtés du prince et de la princesse téméraires. Une revisite osée de la belle au bois dormant, avec quelques petits défauts dans l'écriture, mais une idée de fond originale.
Lien : http://addictbooks.skyrock.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
DameJeuneVieille
  15 août 2021
Le conte de la belle au bois dormant revisité, ça donne envie sur le papier ! Malheureusement cette lecture était pour moi chaotique du début à la fin.
Aurore vie recluse dans son château avec sa tante Maléfique et quelques serviteurs. Suite aux nombreuses erreurs commises par ses parents, le monde extérieur n'est plus que dangers et chaos. Ces derniers furent condamner à la prison à vie pour leurs crimes, et Maléfique gouverne à présent le royaume. Peu de distractions sont offertes aux habitants du château, puisqu'ils ne peuvent plus aller dehors ils se contentent de bals et de spectacles de chants offerts par la jeune Aurore. Pourtant, l'ennui de la jeune femme va bientôt être troublé par d'étonnantes révélations.
Malheureusement, l'ennui que j'ai ressenti pendant la lecture de ce livre n'a jamais été troublé, lui. Les personnages n'ont aucune profondeur, leurs actions n'ont pas de sens et l' "aventure" d'Aurore (si on peut la qualifier ainsi) n'a rien de palpitant. A titre d'exemple, les passages d' "action" où les personnages sont censés fuir un danger, sont complètement ridicules. Pendant ces mêmes passages les personnages passent plus de temps à danser, chanter ou encore rire plutôt qu'à se battre ou s'inquiéter pour leurs vies. de plus, les personnages sont plus préoccupés par leur garde robe que par les potentiels dangers qu'ils pourraient rencontrer; ils changent plusieurs fois de tenues pendant des moments qui se veulent clefs, ce qui est absurde.
Les deux héros sont niais, et l'autrice très dramatique dans ses descriptions.
Je ne recommande pas ce livre, qui n'apporte rien de plus aux versions déjà existantes.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
tissianabp
  21 juin 2016
Que diriez vous et penseriez vous de relire un conte des plus emblématiques – la Belle au bois dormant – mais avec une version plutôt inédite, décalée et plutôt drôle ? Voilà ce que nous propose l'auteure à travers ce récit.
Nous retrouvons donc tout nos célèbres personnages tels que les 3 fées, Maléfique, le Prince Philippe et bien sur la belle Aurore ainsi que l'histoire d'origine avec une princesse qui se pique le doigt et plonge dans un profond sommeil dont seul son beau prince peut la réveiller. Mais la ressemblance avec le conte s'arrête là car dès la première ligne nous plongeons dans une version totalement différente, celle du rêve (ou plutôt cauchemar) d'Aurore, où les rôles sont inversés, où Maléfique est gentille et attentionnée envers la princesse et où nos trois fées sont mesquines et méchantes. Toute cette partie où les choses sont inversées est plutôt déconcertante car l'histoire originale est tellement ancrée dans notre culture qu'il est difficile de voir autrement et je trouve que c'est très bien vu de la part de l'auteure qui nous oblige ainsi à ouvrir nos oeillères et imaginer le récit différemment, à accepter Maléfique et ses bons côtés et une Aurore certes enfermée dans son château mais choyée par tout une cour et sa tante.
Mais cette partie est bien vite remplacée quand Aurore prend conscience que tout ceci n'est qu'illusion et qu'elle vit dans son propre rêve. de là, l'histoire originale reprend son court, mais là encore avec quelques subtilités bienvenues comme les nombreuses péripéties que notre princesse va devoir affronter avec le prince Philippe afin de se réveiller de cet étrange rêve. C'est relativement soutenu et bien cadencé comme rythme, toujours une nouvelle aventure, de nouveaux personnages et une progression lente mais efficace vers la fin de cette illusion pour Aurore.
Là où j'ai clairement moins accroché, c'est concernant l'attitude de notre couple princier. Aurore est ici certes courageuse et volontaire, mais aussi un peu trop naïve et ignorante et quant à Philippe c'est un prince combatif et loyal mais aussi enfantin et limite niais à certains moments. de plus, la repartie et certains dialogues sont à prendre avec humour et désinvolture ce qui m'a plutôt perturbée, même si le style d'écriture fluide m'a permis une lecture rapide et agréable.
En conclusion, une version intéressante et amusante du conte mais je pense qu'il faut le lire en occultant totalement l'originale afin de ne pas se sentir perdu avec cette vision plutôt originale et décalée.
Lien : http://chroniqueslivres.cana..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
Sorcieredesmers
  27 mai 2021
Je n'ai pas du tout été convaincu par ce roman de la série Twisted Tales. C'est le premier que j'ai acheté et ce sera le dernier.
La Belle au bois dormant n'est pas mon classique préféré et heureusement ! Parce que je trouve ici que l'image du dessin animé classique est complètement biaisée et ça a laissé un sentiment amer sur des personnages que j'adore !
Le "et si..." aurait dû être pris ailleurs comme par exemple : "et si Maléfique avait été invité" ou "et si Aurore n'avait pas rencontré Philippe dans la forêt"... Mais là, partir du fait que Philippe échoue dans le baiser est contraire au principe du conte à mon sens, surtout pour l'emmener dans les rêves d'Aurore où, au final, ils doivent battre tous les deux Maléfique ! La morale à la fin est toute aussi stupide. Elle rend le conte dramatiquement moderne et triste.
Rendre Aurore féministe dans un conte pour enfant, et surtout avec les personnages de Walt Disney, franchement, ça n'est pas passé pour moi. Je suis pour la modernité etc, mais qu'on laisse le contexte historique aux histoires ! Et qu'on laisse un conte être un conte ! Là, ce n'est pas respecté à mon sens. Pour moi, ça n'entre pas non plus dans le cadre de l'histoire originelle. C'est juste une réécriture décevante pour faire vendre, à ne pas lire si vous souhaitez garder l'image de ce que Walt Disney a bâti et si vous aimez La Belle au bois dormant. Vous dépenseriez votre argent pour rien...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Twogirlsandbooks
  22 janvier 2021
C'est avec impatience que je me suis lancée dans Il était un rêve, une réécriture de la Belle au bois dormant, un conte que j'aime beaucoup. Aurore n'a jamais été aimée par ses parents, qui ont détruit le royaume. Ses parents vaincus par Maléfique, Aurore est élevée par cette dernière comme si elle était sa fille. Elle vit heureuse même si elle n'a pas le droit de quitter le château. Aurore, en proie à l'ennui, n'a qu'un rêve, découvrir le monde extérieur, aussi dangereux soit-il.
Je ne vais pas tourner autour du pot, mais je n'ai pas été transportée par ce livre et pourtant, je suis très friande de réécritures de contes. Mais bon, je m'y attendais un peu sachant que j'avais vu des avis négatifs sur ce livre. L'idée de base est sympa. C'est une bonne reprise du conte original, surtout qu'on voit un "après" à l'histoire que l'ont connait. L'univers est sympa et l'idée originale. J'ai bien aimé voir les rôles s'inverser avec Maléfique dans le camp des gentils et les parents d'Aurore dans celui des méchants. Tout ce que nous connaissons sur cette histoire est donc chamboulé. Ce renouveau est plaisant surtout, qu'il est accompagné d'un monde magique intéressant. La révélation finale, qui donne tout son sens à l'univers, est une super idée. J'ai bien apprécié ce retournement qui donne du relief à l'univers. Toutefois, j'aurais aimé un peu plus de travail sur l'univers. Il m'a manqué quelques pages afin d'obtenir une histoire plus aboutie. J'aurais aimé que les personnages rencontrent de vrais obstacles dans leur quête.
J'ai trouvé les personnages trop lisses et pas creusés, ce qui fait qu'ils m'ont vraiment agacés. Ils ne m'ont pas plu. Aurore, notre héroïne est vraiment énervante, je n'ai pas trop accrochée avec elle. Philippe, le prince est vraiment niais. Il n'est vraiment pas fûté et il m'a agacée. Maléfique, quant à elle est assez absente et c'est dommage parce qu'elle a un rôle très important dans l'histoire. le pire de tout, c'est la romance qui est beaucoup trop niaise pour moi, et pourtant, je suis plutôt bon public d'habitude. Tout va trop vite, c'est l'amour fou et presque le mariage au premier regard alors, le côté niais de Philippe n'arrange rien. Heureusement, Aurore doute un peu de leur amour, du coup, la romance prend légèrement plus de temps. Ce qui n'a pas aidé non plus, c'est la plume trop simplette et trop moderne qui ne colle pas à ce type d'univers. Je n'ai pas été transportée dans le royaume d'Aurore.
Pour conclure, Il était un rêve n'est pas un livre qui marquera ma vie de lectrice. C'est une petite déception et c'est dommage parce que l'univers et l'histoire avaient du potentiel, mais malheureusement, il n'a pas été assez travaillé tout comme les personnages qui sont trop lisses et sans relief. C'est dommage !
Lien : https://twogirlsandbooks.blo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

Citations et extraits (11) Voir plus Ajouter une citation
AnalireAnalire   12 juillet 2016
Il était une fois, il y a très longtemps, dans un pays lointain, un roi et une reine qui étaient fort tristes de ne pas avoir d'enfant. Enfin, un jour, leur voeu fut exaucé et la reine donna naissance à une fille. Ils l'appelèrent Aurore. Ils choisirent ce prénom poétique car la petite princesse illuminait déjà leur vie. On proclama un jour de fête dans le royaume, afin que tous les sujets, nobles et paysans, puissent venir rendre hommage à la ravissante enfant.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Kat-AlineeKat-Alinee   06 janvier 2017
En fait, la belle de la forêt et la princesse ne faisaient qu'une. De toute façon, paysanne ou princesse, il s'en fichait, il se marierait par amour.
Mais cela tombais tout de même bien qu'elle soit princesse !
Commenter  J’apprécie          10
emelinevdc76emelinevdc76   06 mai 2020
« Il l'a vue pour la première fois dans un rayon de soleil. Elle dansait et chantait dans une clairière, ses cheveux dorés étincelants alors qu'ils tournoyaient autour d'elle. Sa voix était l'essence même d'une journée heureuse et ensoleillée distillée en chanson. Elle était aussi légère sur ses orteils que des grains d'or dans une poutre somnolente, flottant vers le plafond. »
Commenter  J’apprécie          00
Kat-AlineeKat-Alinee   06 janvier 2017
- Charmante princesse, une quenouille te piquera le doigt, puisque Maléfique a jeté ce sort sur toi, mais cependant tu ne mourras pas, et voici ce qui se passera: tu tomberas dans un sommeil profond qui, certes, seras fort long, mais je te promet qu'au bout de cent ans, tu seras réveillée par le baiser d'un prince charmant.
Commenter  J’apprécie          00
Lea87971Lea87971   21 juillet 2020
- Ma beauté et ma voix ne servent à rien ! Je suis la princesse héritière, pas membre d'une troupe de troubadours. Ces «dons» sont inutiles pour gouverner un château ou un pays. Ils ne sont bons qu'à faire de moi une gentille petite épouse pour le prince que l'on me destine depuis que je suis née.
Commenter  J’apprécie          00

Video de Liz Braswell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liz Braswell
Extrait de "Tout droit jusqu'au matin" de Liz Braswell lu par Zina Khakhoulia. Parution numérique le 24 septembre 2020.
www.audiolib.fr/livre-audio/tout-…oit-jusquau-matin
autres livres classés : contes de fées revisitésVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus





Quiz Voir plus

Compléter les titres

Orgueil et ..., de Jane Austen ?

Modestie
Vantardise
Innocence
Préjugé

10 questions
18646 lecteurs ont répondu
Thèmes : humourCréer un quiz sur ce livre