AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782019452247
480 pages
Éditeur : Hachette Pratique (24/06/2020)
3.66/5   64 notes
Résumé :
Et si Wendy s’était rendue au Pays Imaginaire... avec le Capitaine Crochet ?

Wendy Darling a 16 ans et sa vie est loin de ressembler à ce qu’elle avait imaginé. Piégée dans la torpeur d’une grande maison vide après le départ de ses frères en pensionnat, contrainte d’assister aux réceptions ennuyeuses données par ses parents qui, en outre, ont décidé de l’envoyer en Irlande comme gouvernante, Wendy aurait aimé que sa vie soit différente. Sa seule écha... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
3,66

sur 64 notes
5
4 avis
4
7 avis
3
5 avis
2
0 avis
1
0 avis

Morgaddiction
  05 juillet 2020
Un nouveau « Twisted Tale » ? Un retour au Pays Imaginaire ? Observer Wendy s'élever au rang d'héroïne principale de l'histoire? Il n'en fallait pas plus pour me procurer l'irrésistible envie de m'envoler vers la deuxième étoile à droite, et de poursuivre tout droit jusqu'au matin, sans plus tarder. Ah… le Pays Imaginaire... Ce fabuleux endroit pour lequel, plus jeune, j'aurais donné tout ce que j'avais, rien que pour pouvoir m'y rendre, et partir à la rencontre des fées, des indiens, des sirènes et des pirates en compagnie de Peter Pan. Quelle bonne idée de retourner sur ces terres à travers ce roman. Mais le Pays Imaginaire, tout comme ses habitants, ainsi que la mythologie qui peut être susceptible d'y exister ou non, peuvent être perçus et ressentis de façons assez diverses selon l'imaginaire de chacun… C'est justement pourquoi je n'ai pas réellement apprécié ce livre…
Liz Braswell nous propose ici une version revisitée du conte de Peter Pan. « Et si Wendy s'était rendue au Pays Imaginaire avec le Capitaine Crochet ?»
Effectivement, nous devrons atteindre pratiquement le quart du livre avant de pouvoir enfin fouler le sol de notre délicieuse destination. La patience est exigée.
Nous débutons donc notre aventure à Londres. Une Londres grise, déprimante, malsaine, révoltante, ennuyeuse… Si la principale envie de l'autrice était de faire croître en nous l'envie de partir au plus vite vers le Pays Imaginaire, afin de fuir cette ambiance londonienne pesante et désastreuse, c'est réussi !
Après avoir subi le comportement douteux de personnages que nous peinons à reconnaître, réussi à faire venir à nous le Capitaine Crochet (par un procédé qui est finalement très difficile à cerner et à expliquer, même en fin de lecture) et avoir enduré une « traversée » en bateau plutôt éprouvante, le Pays Imaginaire est enfin là !
Pendant un court instant, sûrement pour nous récompenser d'avoir tenu jusqu'ici et pour marquer le contraste avec notre triste monde, le roman se veut un peu plus chaleureux. Il nous propose ensuite une inquiétante visite touristique du Pays Imaginaire. Malheureusement, il se contentera de ne faire que ça, et s'en justifiera grossièrement par le fait que Wendy doit impérativement réparer le mal qui a été causé lors de son pacte avec Crochet au début de l'histoire. Alors oui, nous allons explorer l'endroit, mais les lieux et les personnages rencontrés se suivent sans finalement réel but ni intérêt, toujours sous prétexte que Wendy doit réparer son erreur. La mythologie mise en place lors de cette aventure n'a pas du tout convaincue l'admirateur de Peter Pan que je suis. Est-ce parce que je possède déjà moi-même une vision de ce qu'est le Pays Imaginaire ? Est-ce l'autrice qui peine grandement à convaincre son lectorat à travers des théories hasardeuses et douteuses, qui parfois se contredisent elles-mêmes dans son propre récit ? Les deux propositions sont acceptables.
Là où je trouve le travail de Jen Calonita admirable dans le roman « Un jour ma princesse viendra » qui respecte à la lettre l'ensemble des personnages du film d'animation « Blanche Neige et les sept nains », ce n'est pas ce que je ressens ici, concernant le travail de Liz Braswell pour les personnages de « Peter Pan ». Sans trop accorder d'importance et m'étaler sur certains personnages inédits de ce livre (Luna par exemple), qui ne servent finalement qu'a tenter désespérément de crédibiliser le fonctionnement d'un monde imaginaire, et qui apparaissent/disparaissent sans grand intérêt selon les scènes où ils peuvent être, ou non, utilisés pour le bien d'un scénario bancal, il est par contre très difficile de tolérer un Capitaine Crochet plus sorcier que pirate, un Mouche qui n'a jamais réellement existé ou une famille Darling exagérément autoritaire et sectaire au point d'exiler la jeune fille de la fratrie pour un simple carnet ! Pour le reste, la relation Wendy / Clochette est sympathique. Ces deux personnages sont ceux qui, à mes yeux, sont le plus fidèlement retranscrits. Une chance, car c'est en leur compagnie que nous voyagerons le plus souvent ! Inutile de se pencher sur le cas de Peter Pan qui se paie le luxe de devenir encore plus effacé que son ombre
Le dénouement se révèle décevant, fidèle au roman auquel il appartient !
Je ne recommande ce livre qu'à ceux qui n'ont pas de vision précise concernant Peter Pan et son univers et qui ne sont pas forcément très attachés aux personnages du film d'animation des studios Disney. La promenade au Pays Imaginaire (aussi peu semblable au mien soit-il) est sympathique, et avoir mis Wendy, personnage si intéressant et pourtant si souvent mis de côté, au premier plan de cette histoire, reste plus qu'appréciable.
"Tout droit jusqu'au matin" n'est pas un mauvais livre. Il comporte cependant de gros défauts et n'emprunte tout bonnement pas le chemin féerique que j'espérais. Bien qu'il soit très linéaire, certains apprécieront, j'en suis persuadé, le parcours initiatique de Wendy. Mais ce monde torturé et difficile n'est pas celui que j'attendais. L'esclavagisme, le viol, le mariage forcé, la violence sur mineur, le temps qui passe sont quelques exemples des thèmes plus ou moins abordés dans ce roman. Mon pays imaginaire, celui que je souhaitais retrouver, ne ressemble tout simplement pas à celui que j'ai parcouru dans ce roman.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
enairolf
  26 juillet 2021
Etant une grosse fan de Disney, je dois avouer que je suis fan de toutes les sagas littéraires reprenant les personnages de Disney en revisitant les différentes histoires que l'on connait. Les Twisted Tales en font partie, je ne les ai pas tous lu encore, d'ailleurs Tout droit jusqu'au matin est mon premier Twisted Tales que j'ai lu. Peter Pan étant mon Disney préféré de tous les temps, je me devais de commencer cette collection par celui ci. J'ai vu quelques avis négatifs avant de me plonger dans ma lecture. Je n'aime pas en général voir les avis des gens avant de lire un livre. J'essaye de les éviter le plus possible en fait. Quand on voit trop d'avis négatifs pour un roman qui vous fait vraiment envie, ça nous refroidit un peu avant de nous plonger dedans. Moi personnellement, je ressort de cette lecture hyper ravie et satisfaite!
Le but des Twisted Tales, c'est de revisiter complètement les histoires de base que l'on connait. Par exemple dans Tout droit jusqu'au matin, on va suivre Wendy qui a 16 ans, elle est abattue dans cette grande maison seule depuis que ses frères sont parties en pensionnat. de plus, elle est obligée de participer aux soirées mondaines en compagnie de ses parents et ces derniers ont pris la décision de l'envoyer en Irlande dans le but qu'elle devienne gouvernante. Wendy aurait aimé que sa vie soit vraiment différente. Pour essayer de s'échapper de quotidien morose, elle se réfugie dans l'écriture. Elle passe son temps à écrire des contes du Pays Imaginaire. Un jour, un bateau se présente et le capitaine lui promet de l'accompagner. Wendy n'hésite pas une seule seconde, elle fonce au pays imaginaire accompagné du célèbre Capitaine Crochet, elle passe un pacte avec le diable. Wendy déchante vite et se rend compte que c'est loin d'être le paradis auquel elle s'attendait.. Malgré l'animosité d'une petite fée, elles vont devoir s'allier pour tenter de sauver Peter Pan ainsi que le Pays Imaginaire. Il va falloir contrer les plans diabolique de Crochet pour y arriver…
J'ai vraiment beaucoup aimé cette lecture. Bon, je ne suis peut être pas objective vu l'amour que je porte à Peter Pan mais c'est vraiment une lecture que j'ai adoré et surtout dévoré! Etant donné que c'est le premier Twisted Tales que je lis, je ne peux pas trop comparer aux autres mais je trouve que ce roman est vraiment très fidèle au dessin animé! J'ai découvert la plume de Liz Braswell et je dois dire que c'est une plume que j'ai vraiment beaucoup aimé. C'est fluide et addictif. Elle rend la lecture vraiment très agréable et c'est un vrai plus dans cette histoire. Je parle d'un plus dans l'histoire parce qu'il faut bien avouer que le début est assez long tout de même. Il faut prendre son mal en patience avant de fouler la terre du Pays Imaginaire. Je pense que c'est la chose qui m'a le plus déplu durant ma lecture, bien que j'ai adoré ce roman. Ce n'est pas un roman rempli d'actions que l'on a ici mais un roman qui prend son temps. Qui prend vraiment son temps. Et c'est vrai que parfois j'ai ressenti que c'était vraiment long et assez lent.
Ici, on a un roman beaucoup plus mature, plus adulte que le conte initial que l'on connait. Parfois j'ai même trouvé l'histoire un peu sombre. En bref, on s'éloigne fortement de ce que l'on a connu durant notre enfance tout en reprenant vraiment les grandes lignes. Et j'ai beaucoup aimé cet aspect plus sombre et plus mature. Ca change clairement la donne et ça apporte quelque chose en plus à l'histoire. Tout comme les personnages d'ailleurs. Wendy est plus grande, elle a désormais 16 ans. Elle est, évidemment, bien plus mature désormais. J'ai tout de même trouvé son personnage un peu plat par moment. Elle fait preuve de courage et j'ai beaucoup aimé son amitié avec Clochette. D'ailleurs, cette petite fée, qui au début se montre véritablement hostile à la présence de Wendy sur l'île, elle finit par mettre ses rancoeurs de côté et se lie avec elle pour contrecarrer les plans de l'affreux Capitaine Crochet. J'ai vraiment adoré découvrir son évolution. Elles finissent par devenir vraiment amies et j'ai beaucoup aimé le duo qu'elles ont formés durant le roman. J'ai été un peu déçu de ne pas avoir vu plus que ça le personnage de Peter Pan. Surtout que dans cet univers c'est CE personnage en particulier qui me plait tant. Alors, je dois avouer que durant toute la lecture, j'attendais qu'il arrive avec grande impatience. Finalement il apparait à la fin et vraiment pas longtemps, ça m'a tout de même un peut attristée. J'ai beaucoup aimé suivre Crochet, c'est un personnage que j'aime beaucoup également et le retrouver fut un vrai bonheur. Surtout que dans ce roman, je le trouve tellement plus cruel!
Bien que le début, comme je le dis un peu plus haut, est assez long à se mettre en place. Je dois avouer qu'une fois les pieds au Pays Imaginaire, l'action se met doucement en place. On suit Wendy et Clochette essayer de contrer le plan diabolique de Crochet. Pour moi, Clochette y est vraiment pour beaucoup. Pour moi, c'est vraiment ce personnage qui relance l'histoire, elle apporte tellement au roman en fait. Ce n'est clairement pas le roman où il se passera énormément de choses marquantes. C'est un roman qui prend clairement le temps de mettre en place l'histoire, avec peu d'action malgré tout. Mais malgré ces petits points, l'histoire se lit hyper facilement et assez rapidement. Elle est très agréable à lire et nous fait passer un très bon moment.
Ce roman avait vraiment tout pour me plaire. Une histoire Disney revisité, qui concerne l'univers de Peter Pan. Juste ces deux éléments m'ont clairement convaincu de découvrir ce roman. Ma lecture a vraiment été agréable et m'a énormément plu même si ce n'est pas la lecture de l'année. J'ai beaucoup aimé le fait de retrouver des personnages bien plus mature, tout comme l'histoire. Ce côté un peu plus sombre que le dessin animé que l'on connait était très plaisant. J'ai également beaucoup aimé les différents personnages. Surtout celui de Clochette, j'ai trouvé son évolution vraiment incroyable. Ce qui m'a le plus « dérangé » durant cette lecture c'est le fait de voir si peu Peter Pan. C'est vraiment quelque chose qui m'a gêné moi qui suis si fan de ce personnage, le voir si peu m'a un peu refroidi. le fait également que ce soit long à démarrer et par la suite que ce soit assez lent. Bien que j'ai adoré cette lecture, il faut bien avouer qu'il faut vraiment prendre son mal en patience et on a parfois peut être un peu de mal à rentrer complètement dans l'histoire. C'est le premier Twisted Tales que je lis et je dois avouer que j'ai très hâte de découvrir les autres romans dans cette collection!
Lien : https://enairolf.home.blog/2..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
florencereve
  04 novembre 2020
Depuis quatre ans que Wendy garde l'ombre de Peter Pan dans son tiroir, qu'elle attend impatiemment que ce garçon qui ne veut pas grandir vienne la récupérer, qu'elle rêve de s'envoler au Pays imaginaire, en quête d'aventure, et de rencontrer fées, sirènes, pirates et autres célébrités des mondes du rêve, pas l'ombre d'un mouvement créé par Peter près de sa fenêtre (ben oui, puisqu'il 'a plus la sienne).
Désespérée, seule, enfermée dans une routine étouffante, la jeune fille décide de passer un pacte avec le Diable - qui, dans ce cas-ci, se trouve être un pirate fumant le cigare et ayant une peur bleue des crocodiles. Oui, mais à quel prix ?
Tour à tour rejetée, kidnappée comme "maman", attaquée par un monstre anti-adulte, victime des foudres d'une petite fée, et j'en passe - et des meilleures - Wendy se lancera dans une quête pour récupérer l'ombre de Peter et sauver le Pays imaginaire afin de racheter ses erreurs. Et elle espère bien gagner l'affection de Clochette au passage...
Je n'ai jamais été une 'GRANDE' fan de Peter Pan. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Mais j'ai finalement ADORÉ ce bouquin (bien que certaines descriptions étaient peut-être un peu longues...) !
Une simple histoire pour enfants devient (grâce à la plume de Liz Braswell) un conte nous ouvrant peu à peu les yeux sur les inégalités, les infractions aux Droit de l'enfant et l'impact qu'a la vie vécue par un enfant sur ses rêves, ses espoirs, son monde intérieur qui devrait être un jardin où s'évader quand ça ne va pas, et non une extension de l'Enfer.
Les personnages et les situations de l'histoire de base sont très creusés et changent à jamais notre perception du récit de Peter Pan. Dont notamment quelques théories très intéressantes sur le Capitaine Crochet.
Et l'autrice ajoute de l'humour, que ce soit par les noms des chapitres, en attirant notre attention sur des questions auxquelles elle ne nous répondra pas parce que ça n'impacte pas l'histoire directement ou encore en jouant sur les procédés narratifs. Car l'histoire de Wendy, que ce soit dans la version originale ou dans ce livre, nous parle avant tout d'une jeune fille laissant libre cours à son imagination, inventant des mondes et des histoires.
Une très bonne surprise, pour ma part, du moins.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
BookishFollies
  14 septembre 2021
Je suis une grande fan de Disney et ce n'est un secret pour personne. du coup, quand j'ai entendu parler des twisted tales j'ai tendu l'oreille. Pendant un long moment, j'ai hésité à me lancer dans la lecture de ces réécritures, car j'avais peur d'être déçue. Finalement, je me suis laissée tenter et j'ai décidé de lire le huitième livre de cette série et d'embarquer pour le pays imaginaire avec Wendy et le Capitaine Crochet. J'ai toujours aimé l'univers de Peter Pan et je me suis dit que c'était un bon départ pour commence cette série.
Avant de me lancer dans ma lecture, j'ai été un petit peu farfouiller dans l'univers d'internet et j'avoue qu'il y avait de tout. du très positif comme du très négatif. Il ne me reste plus qu'a me faire ma propre opinion.
J'ai été étonnée dès le début, car je m'attendais à avoir les mêmes bases que l'histoire que nous connaissons tous, mais ce n'était pas le cas. En effet, dans cette histoire, Wendy se rend bien au pays imaginaire, mais pas avec Peter Pan. Cette dernière se rend là-bas avec le Capitaine Crochet. Donc, si vous souhaitez lire un récit parlant de Peter Pan je vous conseille de chercher ailleurs. Après tout, c'est le but d'une réécriture que de ne pas retrouver toutes les bases initiale de l'histoire.
Dans cette histoire, nous allons suivre Wendy, seize ans, qui s'ennuie de la platitude de sa vie. Les personnes qui l'entourent ont énormément d'attentes vis-à-vis d'elle. Ces derniers souhaitent qu'elle soit douce, qu'elle prépare le repas, veille sur ses frères et surtout qu'elle s'intègre à la bonne société comme toutes les jeunes filles de bonne famille de son âge. Wendy ne l'entend pas de cette oreille et elle rêve pays imaginaire. Elle souhaite vivre plein d'aventures. Elle étouffe dans cette vie et rêve de grands espaces où elle pourrait être elle même.
En ce qui concerne le personnage de Wendy, on arrive à un moment important de sa vie. En effet, elle n'est plus une enfant, mais pas encore tout à fait une adulte. C'est une jeune fille débrouillarde et très intelligente qui décide de prendre son destin en main. On va vraiment suivre l'évolution de Wendy tout au long de l'histoire. On va assister aux premiers émois de Wendy, à ses rencontres, ses amitiés, aux décisions qu'elle doit pendre…
Pour ce qui est de l'histoire, on se rend avec plaisir au pays imaginaire, mais on le découvre sous un autre angle. En effet, on se rend compte que le pays imaginaire est plein de dangers et qu'il regorge de nombreux personnages tous plus intéressants les uns que les autres.
Finalement, j'aurais apprécié cette lecture plus que ce que je ne le pensais. Cette histoire parle d'aventure et de découverte de soi. Je ne m'attendais pas à ce que le roman véhicule des messages. Je m'attendais juste à une petite histoire sympa dans l'univers de Disney où tout est beau et te fait oublier un peu la grisaille de ta réalité.
C'est donc une première lecture réussie et je ne vais pas m'arrêter en si bon chemin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
Majora
  18 novembre 2020
J'avais vraiment envie de me replongé dans ce monde que je visite moi même si souvent en rêve même encore à 23 ans, et je n'ai pas été déçue.
Dans l'ensemble, j'ai plutôt bien aimé, ça ne me marquera pas à vie mais ce n'est pas non plus oubliable pour autant.
C'était franchement sympa, juste pas assez sombre à mon goût.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
florencereveflorencereve   07 septembre 2020
- Tu vas rentrer dans ton horrible ville grise.
- Oui, j'en ai bien peur, soupira Wendy. Comme dans toutes ces terribles histoires que les auteurs anglais apprécient tant, avec des enfants qui découvrent la magie et un monde de merveilles avant de tout abandonner pour devenir adultes, avoir des responsabilités, un travail, fonder une famille, toujours avec le sourire. Mais je n'oublierais jamais ce que les Premiers ont dit. Le Pays imaginaire est le reflet de Londres, de mon monde. Et mon monde a des problèmes. Nous n'avons pas le droit de les imposer à cet univers jeune et innocent, tout comme je n'ai pas le droit de les ignorer en restant ici et en faisant comme s'ils n'existaient pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
florencereveflorencereve   07 septembre 2020
- Certains enfants sont tourmentés par la haine des autres et ne peuvent rêver de rien d'autre que de haine. Certains enfants rêvent seulement d'une journée sans se faire battre ou fouetter. Certains enfants ne rêvent de rien d'autre qu'un vrai repas. Ils sourient dans leur sommeil quand leur esprit imagine ce qui pourrait calmer leur faim dévorante. Certains enfants rêvent que leurs parents sont encore en vie, ou au moins que leurs fantômes viennent leur rendre visite. Certains enfants rêvent d'être encore capables de jouer avec leurs amis ou d'aller à l'école, alors qu'ils ne le peuvent plus. CE Pays imaginaire que tu vois est celui que tes frères et toi connaissez. Il existe d'autres régions que tu ne connaîtras jamais, sans fées ni sirènes. Seulement de la nourriture en abondance, de l'eau propre et de la tendresse. Ou bien des bêtes si atroces que le seul fait de les regarder détruirait ton âme.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
florencereveflorencereve   07 septembre 2020
Qu'en est-il de la famille Darling ? Le temps s'écoule-t-il dans le monde réel de la même manière qu'au Pays imaginaire ? Que dans le Domaine des Premiers ? Et comment ces mondes sont-ils reliés ? S'il est l'heure du thé au Pays imaginaire, quelle heure est-il à Londres ? Et sur la côte des Amériques ? Que veut dire le père de Wendy quand il fanfaronne que "c'est forcément l'heure du gin-tonic quelque part dans ce vaste monde" ? et qu'est-ce qu'un gin-tonic exactement ? Est-ce que Wendy manque à sa famille ?
L'autrice se permet ici de briser le quatrième mur pour apporter la réponse à non pas une, mais très exactement deux de ces questions.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BaudelaireVioletteBaudelaireViolette   13 mai 2021
Voilà, vous voyez ? Tout le monde se sentait misérable et pour chaque jour qui passait au pays réel, un jour s'écoulait au pays imaginaire. Plus ou moins. Vous l'aviez sans doute déjà deviné, puisque Peter cherchait son ombre depuis tellement de temps. Mais dites moi une chose, puisque vous êtes un lecteur yelmenet attentif : si Wendy arrive un jour à rentrer chez elle, que ses aventures l'aient transformée ou non, pourra t'elle reprendre le cours de sa vie comme avant ? Pensez vous vraiment que cela soit possible ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
BaudelaireVioletteBaudelaireViolette   13 mai 2021
- N'est-il pas déjà trop tard ? Se demanda tout haut Wendy. Peter a déjà usé tout votre temps. Le temps passe, capitaine, même au pays imaginaire. On peut presque entendre le tic-tac des heures qui s'écoulent. Écoutez...
Tic.
Tac.
Tous le passagers du jolly roger simmobilerent, les oreilles tendues.
Tic.
Tac.
Les yeux de Crochet roulèrent dans leurs orbites.
Tic.
Tac.
Tic.
Tac.
- Oui, c'est le bruit du temps, Crochet. Il marque la fin de notre ère. La fin de votre ère.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Video de Liz Braswell (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Liz Braswell
Extrait de "Tout droit jusqu'au matin" de Liz Braswell lu par Zina Khakhoulia. Parution numérique le 24 septembre 2020.
www.audiolib.fr/livre-audio/tout-…oit-jusquau-matin
autres livres classés : contes de fées revisitésVoir plus
Notre sélection Jeunesse Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Des romans sur une ile

Roman de l'auteur anglais William Golding publié en 1954 qui montre la fragilité de la civilisation. Il décrit le parcours régressif d'enfants livrés à eux-mêmes.

L'île
Robinson Crusoé
L'Île mystérieuse
Le Comte de Monte-Cristo
Shutter Island
L'Île au trésor
L’Île du docteur Moreau
Sa Majesté des mouches
L’Île du jour d’avant
Paul et Virginie

10 questions
106 lecteurs ont répondu
Thèmes : îles , mer , navire , pirates , corsaires , marinsCréer un quiz sur ce livre

.. ..