AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2070752739
Éditeur : Gallimard (05/05/1998)

Note moyenne : 3.06/5 (sur 8 notes)
Résumé :
La première fois que je vis Maria Sabina Etxerroz-Lince, c'était dans la cour d'un collège de l'avenue Arequipa, à Lima, en avril. Elle avait quatorze ans, un visage clair à demi masqué d'une longue mèche de ses cheveux d'or qu'elle laissait tomber sur le devant, de temps à autre, moins pour ressembler à Lauren Bacall, que pour voir et n'être vue que d'un œil. Bleu était la couleur de cet œil gauche qu'elle fixait sur mon visage.
"
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
fanfanouche24fanfanouche24   25 mai 2015
Quand une personne disparaît, Maria Sabina, on s'aperçoit qu'il y a plusieurs cercles autour de son existence. Le premier cercle est celui de sa vie, il est achevé. Le deuxième est celui qui entoure les vies de tous les gens qui se souviennent de la personne. Le troisième est fait de tous ceux qui en ont entendu parler, sans la connaître. Et il y a enfin le cercle mystérieux qui tient à une sorte de fantôme resté au milieu des choses et de tous ces cercles qui s'éloignent du mort en ondulations concentriques à la surface liquide du temps (...) (p.p.125)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
fanfanouche24fanfanouche24   25 mai 2015
J'étais venu à Lima comme professeur, à l'âge de vingt-ans, pour enseigner le français, parce que n'avais pas de vocation pour le service des armes et que je souhaitais m'en aller le plus loin possible de mon pays. Le Pérou me fut proposé, et j'acceptai sans réfléchir, un nom pareil ne se refuse pas, c'est le nom de l'or, des mines profondes et aussi comme une question ironique , "le père, où?", celui du pays des énigmes. (p.13)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
fanfanouche24fanfanouche24   25 mai 2015
Il y a des injustices dans la vie qu'il ne faut pas chercher à combattre, parce qu'elles ne dépendent pas de notre raison, de notre volonté, mais de ce que nous sommes, le résultat chimique et actif de quelques milliards de cellules, de gènes et de divers apports extérieurs, climatiques et alimentaires, qui fait que le tout ne va pas avec le tout d'un autre, sans qu'il y ait beaucoup à disserter. (p.73)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Michel Braudeau (2) Voir plusAjouter une vidéo

Michel BRAUDEAU : La non-personne
Devant des journaux ouverts à la Bibliothèque Publique d'Information du Centre Beaubourg, Olivier BARROT présente le livre "La non personne" de Michel BRAUDEAU paru chez GALLIMARD
autres livres classés : contemporainVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Retrouvez le bon adjectif dans le titre - (2 - littérature francophone )

Françoise Sagan : "Le miroir ***"

brisé
fendu
égaré
perdu

20 questions
2117 lecteurs ont répondu
Thèmes : littérature , littérature française , littérature francophoneCréer un quiz sur ce livre