AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de SBys


SBys
  21 février 2018
Je n'avais jamais lu Brautigan, c'était Raymond Carver qui en parlait sans cesse. Mais pour être franc, je crois que c'est plutôt en raison de la couverture avec Marilyn que j'ai fait mon choix. Je me sers un p'tit Whisky et je m'installe pour lire ce livre atypique, des courtes, très courtes nouvelles, d'une ou deux pages, parfois 4 ou 5, mais jamais beaucoup plus. Au milieu de sa vie, Brautigan fait le point. Un poil nostalgique, il raconte toute sorte d'anecdotes qui lui sont arrivées, principalement dans sa jeunesse, véridiquement plausibles. Il partage également des idées de roman, des débuts de roman qui ne verront jamais le jour. Des textes toujours très courts, sincères et souvent très drôles et tristes à la fois.

Pour une large partie, Brautigan se remémore différents moments de sa vie, avec une mise en perspective, grâce aux années qui ont passées. Quel oeil porter sur les adultes de notre enfance ?

Même si Brautigan nous raconte des choses intimes et anodines, sans réellement d'importance, c'est vrai que presque chaque texte m'a plongé dans mes propres souvenirs. Une page et me voilà à me remémorer mes appartements d'étudiant, célibataire. le lit à même le sol. La pôle de douche qui peut tomber à tout moment. Une planche trouvée qui sert de table. Mais surtout, j'ai le souvenir inoubliable où, tard la nuit, j'entendais jouir ma voisine d'en bas. Des petits cris doux et stridents. J'ai longtemps espéré la croiser dans l'escalier, et même qu'elle m'invite prendre un café.

Des courts textes déclencheurs de souvenirs.
Commenter  J’apprécie          40



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (4)voir plus