AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Torellion


Torellion
  30 mars 2016
Lire ce Journal d'un ingénu, c'est faire un saut dans le temps, à travers les époques, pour découvrir notre groom préféré confonté aux périls nazi et stalinien.
Cette histoire que l'on pourrait bêtement qualifié de gentillette, est riche déjà de par son humour. Cette légereté apportée par Emile Bravo, est nécessaire car l'époque est cruelle et ce qui se joue dans les chambres d'hôtel du Moustic, également.
Bien sûr, Spirou n'est pas né héros, il l'est devenu, et cet album nous montre comment. Au fil de l'intrigue, il perdra son innocence pour ouvrir ses yeux au monde et voir enfin la cruauté qui s'y cache. Son ingénuité de croire au pacifisme et au pouvoir de la société des nations était bien partagée à son époque.
Pour Spirou, c'est aussi le temps des le découverte des premiers amours, de l'amitié, de la trahison...
Cet album n'est certainement pas reservé à un public enfantin et le dessin oeuvre également dans ce sens.
Un excellent hors série, richement documenté, des aventures de Spirou.
Commenter  J’apprécie          70



Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Ont apprécié cette critique (7)voir plus