AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2205068253
Éditeur : Dargaud (23/09/2011)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 50 notes)
Résumé :
Et si la fin du monde, c'était pour demain ? Et si l'avenir de l'espèce humaine ne reposait que sur deux enfants ? Une nuit, Tim et Salsifi viennent chercher Jules et Janet, convoqués par une commission extraterrestre. La Terre va disparaître, percutée par une comète, et la commission hésite à intervenir. Après tout, un nouveau cycle pourrait donner naissance à une nouvelle espèce, moins destructrice. Les deux enfants doivent prouver leur bonne volonté au nom de l'e... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (5) Ajouter une critique
gouelan
  30 octobre 2018
Un plan sur la comète qui risque de gommer notre passage sur notre petite planète. Jules et Janet ont pour mission de sauver la planète avec l'aide de Tim et Salsifi, deux joyeux extraterrestres. Mais, après tout, ne serait-ce pas une bonne chose pour la survie de la Terre que l'homme nuisible et inconscient disparaisse.
Une BD amusante pour dire les choses graves. La planète est entre les mains des gens de pouvoir, l'argent est roi, il ne se préoccupe pas d'environnement, de bien-être, de sagesse. Grimpons l'échelle sociale et peu importe si l'échelle brûle après nous, si de là-haut, la vue sera désertique et irrespirable. L'important c'est de gagner.
L'aveuglement des masses par des rêves illusoires. Mettez vos écouteurs et regardez ce qu'on peut vous offrir. Plus de confort, (plus de pollution), plus de loisirs, (moins de pensées), plus de nourriture, (plus de pesticides). Plus d'argent, (moins d'avenir).
Le tout est dit avec légèreté et humour. Rien de mieux pour faire passer le message. Un bon moment de lecture, autant pour les dialogues que pour le dessin.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          250
jamiK
  12 mars 2019
6ème et dernier volet des aventures de Jules et Janet, c'est encore un bon opus, bien qu'un cran au dessous des deux précédents. L'histoire est plus rocambolesque, plus farfelue et mais non moins solide. On revient sur le passé de la mère de Jules et c'est cet aspect que j'ai un peu moins apprécié, à part ça, les gags et les réparties font toujours mouche, les personnages sont très attachants, le graphisme ligne claire rétro est toujours aussi efficace et c'est aussi le retours aux préoccupations écologiques par le biais de concurrence entre hommes très riches. Emile Bravo aime soulever des questions très sérieuses dans son univers burlesque et loufoque, ici, le rapport de l'humanité avec sa planète est abordé par le biais d'un procès des terriens par les extra-terrestres. C'est bien vu, juste et pertinent, comme d'habitude. C'est une très bonne série, que je conseille vivement.
Commenter  J’apprécie          130
bdelhausse
  23 janvier 2017
OVNI en vue. Objet Vivifiant Non Identifiable...
6è tome des épatantes aventures de Jules (et visiblement dernier...), et jamais ces avantures n'ont été aussi bien qualifiées...
On a dans ce tome une convergence de tous les thèmes traités depuis le début. Les extra-terrestres, la terre, l'environnement, les rapports à l'éthique, le clonage, la paternité, etc.
Et avec un humour décapant puissance 10.
J'étais resté fort dubitatif à la suite du 5è tome. Je suis resté sur le Q (excusez-moi) en lisant celui-ci. Cela décape, dans un format assez inhabituel pour ce genre de BD. On quitte le 48 pages usuel, et on est dans 78 planches bien pleines, alternant les rebondissements et les situations gaudriolesques.
Jules et Janet sont convoqués par un Conseil Cosmique car la terre est en danger. Une comète déboule de l'espace et menace de fracasser la terre comme une noix sèche. Les extra-terrestres n'interviendront pas... car ils désapprouvent l'attitude climato-sceptiques à l'oeuvre sur terre. Et notamment dans le chef d'un puissant homme d'affaires... qui se trouve être un ancien amant de la mère de Jules, et le père de son frère, Roméo...
Vous suivez?
Impossible d'en dire davantage. Cela se bouscule à chaque page. Les auteurs lâchent la bride et les situations les plus improbables se succèdent. La scène du bal où Jules incarne sa mère est un summum... Arriveront-ils à sauver la terre? Mystère et boule de gomme...
Même si on ne peut se départir de l'impression que ces 78 planches étaient destinées à remplir plus d'un tome et qu'il s'agit là d'un chant du cygne (pour une très chouette série), on ne peut bouder son plaisir. C'est clairement le format qui correspond aux thèmes abordés. le format traditionnel des 48 planches m'avait paru à plusieurs reprises étriqué, ne rendant pas hommage à l'imagination débridée des auteurs.
Ce tome date de 5 ans, et aucune suite n'a été publiée, ce qui semble bien attester de l'arrêt de la série.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
pilyen
  03 novembre 2011
Un plan sur la comète d'Emile Bravo
Alerte aux parents ! Cette bande dessinée d'Emile Bravo est LE cadeau indispensable pour Noël.
Non seulement vous aurez la certitude d'offrir le cadeau idéal qui fera vraiment plaisir mais en plus dès que votre enfant l'aura lâché, vous prendrez un plaisir inouï à lire cet album véritablement parfait.
C'est le sixième opus des aventures de Jules, jeune garçon vivant dans une famille pas vraiment idéale.
Lors de précédentes aventures, il a rencontré des amis extraterrestres qui, un soir, viennent le chercher pour qu'il essaie de sauver la terre menacée d'être percutée par une comète. Accompagnée de sa meilleure amie Jane, il va vivre des aventures aussi trépidantes que drôles.
Sur ce canevas, somme toute banal pour une bande dessinée, Emile Bravo a concocté une histoire de 78 pages en tout point PARFAITE.
Tout d'abord il y a le dessin magnifique de l'auteur, qui rappelle un peu Tintin et sa ligne claire mais avec de la poésie, de la nervosité et surtout beaucoup de malice.
Ensuite le traitement de l'histoire, qui mine de rien ausculte notre époque avec finesse et dérision. Et là, c'est un festival. Autour de la comète sont évoqués l'incommunication, l'écologie, le pouvoir, la puissance de l'argent, les enjeux pour la planète, la misère, la religion, la théorie du genre et j'en passe, tout ça sans une lourdeur, avec grâce et légèreté.
Le lecteur est emporté dans cette histoire virevoltante, follement humoristique voire sarcastique (il me semble y avoir vu une caricature de notre cher président qui finit par être jeté par dessus bord du yacht d'un richissime ami) et qui réussit toujours par retomber sur ses pieds.
Nous fermons l'album comblés, ravis, comme toutes les personnes de mon entourage qui ont été totalement séduites.
Si vous avez encore une once de votre âme d'enfant ou si vous voulez retrouver l'émotion que vous a procuré la première lecture de Tintin, lisez sans attendre "Un plan sur la comète", c'est SATISFAIT OU REMBOURSE
Lien : http://sansconnivence.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
lire_pour_le_plaisir
  05 octobre 2011
L'heure est grave ! La terre est menacée à court terme par une comète qui, si elle venait à s'écraser, risquerait de faire disparaître toute l'humanité. Jules et son amie Janet sont prévenus de la catastrophe à venir par leurs amis extraterrestre Tim et Salsifi. Ces derniers les emmènent sur la Lune afin de convaincre le conseil interstellaire de détourner la comète de sa trajectoire. Mais les membres du conseil, effarés par la façon dont les humains exploitent sans état d'âme les richesses de leur belle planète, ne voient pas l'intérêt de les sauver. A moins que les hommes fassent enfin preuve de bonne volonté et cessent de maltraiter la Terre qui les accueille. Pour Jules et Janet, la mission est simple : s'ils parviennent à empêcher un riche industriel de mettre en oeuvre l'exploitation de gisements pétrolifères au pôle Sud, l'humanité sera sauvée. Dans le cas contraire, la catastrophe deviendra inévitable…

Comme d'habitude, Emile Bravo veut faire réfléchir ses jeunes lecteurs. Après la maladie, le clonage ou la mort, il aborde cette fois-ci la question de la place de l'homme dans l'univers. le message est humaniste et écologique mais il cherche aussi à responsabiliser les enfants en leur faisant prendre conscience que nous sommes tous garants de la survie de notre planète. Pour autant, le propos n'est pas moralisateur. Les aventures de Jules sont toujours marquées par les situations cocasses, la pertinence des dialogues, la modernité du ton et l'humour omniprésent.
Entre sérieux et légèreté, cette série jeunesse d'une rare qualité brille par sa finesse et son intelligence. A mettre sans hésiter entre toutes les mains !
Lien : http://crdp.ac-amiens.fr/cdd..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20

critiques presse (4)
BoDoi   27 octobre 2011
Les dialogues, abondants, les personnages et les décors trouvent toujours un juste équilibre afin de permettre une lecture fluide, indispensable pour ne pas perdre le fil de cette histoire dense et rythmée. Cet album aux accents jeunesse saura, à n’en pas douter, convaincre les fans de la série, petits et grands. Émile Bravo nous prouve une nouvelle fois l’étendue de son talent.
Lire la critique sur le site : BoDoi
Telerama   26 octobre 2011
Rien n'est standard chez Emile Bravo. Ni l'intrigue [...], qui met les points sur les i d'une actualité chaude (le cynisme des super riches...) tout en la dynamitant par une dérision farceuse. Ni cette acrobatique et très performante gymnastique qui fait de la réflexion un jeu sans jamais prendre le divertissement à la légère.
Lire la critique sur le site : Telerama
BDGest   26 octobre 2011
Mélangeant humour et sujets graves, Bravo réussit l’alchimie parfaite entre la bande dessinée dite "jeunesse" et celle pouvant être considérée comme "engagée". Jamais barbant, le traitement de la lutte pour l’environnement est réalisé sous l’angle de l’aventure et de la course contre la montre.
Lire la critique sur le site : BDGest
Sceneario   26 septembre 2011
Au gré de cette aventure, au demeurant d'une grande fluidité et pour le moins nature dans son déroulement, dans laquelle il dresse le tissu familial complexe du petit héros, Emile Bravo s'amuse à faire ouvertement quelques clins d'œil à l'univers d'Hergé (le sauvetage marin de Jules) tout comme à des scénarii catastrophes dignes d'armageddon
Lire la critique sur le site : Sceneario
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
gouelangouelan   30 octobre 2018
- Eh oui, car la vie, dans notre cas comme à ses origines, s'est créée dans un milieu aqueux...

- À queue comme le piano ?
Commenter  J’apprécie          180
OzaOza   25 avril 2014
- Savez-vous seulement à quoi aspire l'être humain ? Il ne cherche pas à dominer la planète comme vous le pensez, il cherche tout simplement à grimper sur l'échelle sociale. Vous verrez, vous même essaierez d’atteindre le niveau juste supérieur au vôtre. Cela se fera presque inconsciemment:devenir un tout petit peu plus riche... Eh bien, en suivant ce processus, on me retrouve tout en haut de l'échelle... Je ne suis le résultat que de l'ambition collective.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Lire un extrait
Videos de Émile Bravo (32) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Émile Bravo
"Spirou, l'espoir malgré tout" d'Emile Bravo chez Dupuis place le célèbre groom sous l'occupation allemande en Belgique. L'occasion de lui poser la question de l'engagement qui traverse aussi l'actualité. L'album figure parmi les sélections  la sélection officielle de la 46e édition du Festival de la bande dessinée d'Angoulême.
Livres les plus populaires de la semaine Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Les plus grands classiques de la science-fiction

Qui a écrit 1984

George Orwell
Aldous Huxley
H.G. Wells
Pierre Boulle

10 questions
2814 lecteurs ont répondu
Thèmes : science-fictionCréer un quiz sur ce livre