AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
Éditeur : Sébastien Brégeon (20/06/2015)

Note moyenne : 3.83/5 (sur 18 notes)
Résumé :
Il est des endroits en forêt où il vaut mieux ne pas s'arrêter pour se reposer ou pique-niquer. Vous ne regarderez plus la forêt du même œil lors de votre prochaine balade.

Le loup a été réintroduit dans la forêt, les randonneurs le craignent. Pourtant, il est des choses bien plus dangereuses dont ils devraient se méfier. La forêt observe les randonneurs, s'amuse avec eux, avant d'effectuer un prélèvement. Un droit de passage au prix élevé.
>Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (15) Voir plus Ajouter une critique
manU17
  22 juin 2015
Si comme moi vous aimez marcher quotidiennement en forêt, observer les arbres, les oiseaux, les grenouilles, fouler les tapis de feuilles mortes et humer l'air charger d'humus, vous devez absolument ne pas lire cette histoire !
En quelques mots, dans cette courte nouvelle, Sébastien Brégeon crée une ambiance à vous donner froid dans le dos.
Que ce soit les arbres ou les corbeaux sur leurs branches, vous ne verrez plus les choses de la même façon. Si vous butez sur une pierre, si vous vous prenez les pieds dans une racine, vous pourriez bien le regretter… Et si vous vous sentez observé, dites-vous bien que ce n'est peut-être pas qu'une impression… Fuyez et ne vous retournez surtout pas !
Lisez A bras raccourcis et c'en est fini de vos balades en forêt…
Commenter  J’apprécie          332
Missnefer13500
  26 juillet 2015
C'est avec plaisir que j'ai accepté de lire cette nouvelle que m'a proposé l'auteur Sébastien Brégeon et qu'il m'a donc gentiment envoyé pour la lire e version e-book.
Donc me voilà donc partie dans un genre de lecture, sans vraiment en savoir grand chose si ce n'est que c'est du fantastique. Oui mais de quel genre ?
Je suis donc allée de surprise en surprise, tout comme les randonneurs et vraiment le danger n'est pas toujours celui auquel on s'attend.
Il faut dire que Sébastien sait bien si prendre,le loup est bien là, mais il est loin d'être le prédateur le plus à craindre de cette histoire.
Oui l'auteur malgré le fait que cette histoire soit courte, parvient à nous faire bien frissonner, le décor est bien planté, les mots sont bien choisis ,et l'intrigue bien menée le tout sous l'oeil placide du corbeau.
Oui vraiment je ne regarderais plus les arbres ,ni les racines de la même façon désormais lors de mes randonnées.
Cette nouvelle m'a rappelé l'époque ou j'adorais me faire peur , et tous les S. King que j'ai pu lire, j'ai un peu retrouvé cette même ambiance.
Bravo donc à Sébastien pour parvenir à faire ressentir cette sensation d'angoisse.
Dommage que ce soit si court car je ressens toutefois comme un manque, j'aimerais mieux comprendre le fonctionnement de cette foret. Les pierres en forme de crane m'intriguent.
j'ai lu cette nouvelle dans la dernière version. Et je l'ai fait parce que j'ai des gouts éclectiques et que j'aime promouvoir les nouveaux auteurs, bien que ce style litteraire ne soit plus de mes préférés aujourd'hui, et oui les gouts changent.
Bonne continuation Sébastien Brégeon
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
MissSherlock
  04 juin 2016
Dans cette courte nouvelle, Sébastien Brégeon nous emmène en forêt pour une promenade sanglante.
En quelques mots, il crée une ambiance tendue qui se joue de nos peurs personnelles. Qui ne s'est jamais senti épié lors d'une balade dans les bois ? Ici tout devient source de peur : les oiseaux, les pierres et même les racines des arbres.
Le texte est bien écrit, pas franchement terrifiant mais tout de même angoissant.
La fin est bien sentie, il est seulement dommage que le corbeau s'envole avec un fromage.
Commenter  J’apprécie          80
LunaZione
  19 juillet 2015
Je tiens tout d'abord à remercier Sébastien Brégeon pour l'envoi de cette nouvelle : merci beaucoup !
J'ai trouvé cette nouvelle très surprenante : en lisant le résumé, je ne savais pas tellement à quoi m'attendre. Des créatures imaginaires ? du paranormal ? Finalement, je n'étais pas si loin du compte !
En fait, au fur et à mesure que les pages se tournent, on découvre une forêt qui prend vie à la nuit tombée et qui cherche a se débarrasser de ses visiteurs indésirables... On voit ainsi les pierres, les arbres s'animer et partir dans une chasse à l'homme.
Franchement, je n'ai pas trouvé cette nouvelle rassurante, mais pas du tout ! Les forêts ne sont pas vraiment le genre de lui où je me sens en sécurité, même accompagnée, donc A bras raccourcis a vraiment trouvé un écho de crainte en moi.
Cependant, j'ai trouvé cette nouvelle un peu courte pour réellement m'imprégner de son ambiance : effectivement, elle fait un peu peur, mais elle ne m'a pas inquiétée plus que ça. Je crois que ça vient du fait que l'histoire est trop descriptive et racontée à la troisième personne. du coup, peu de sentiments sont partagés au lecteur : l'histoire n'est pas racontée par la jeune femme et du coup, l'on ne vit pas sa peur ni son effroi de voir disparaître son compagnon... Tout comme l'on ne rentre pas dans "la tête" de la forêt : on ne connait donc ni ses motivations, ni ses sentiments les plus mauvais...
Je crois que le fait que cette nouvelle soit racontée à la troisième personne m'a surtout permis de me détacher de cette histoire et d'échapper à mes peurs : c'est dommage ! Mais j'imagine que ce point plaira à d'autres lecteurs.
Cependant, Sébastien Brégeon a vraiment une écriture très agréable et j'ai beaucoup apprécié son clin d'oeil au corbeau de la Fontaine. Ses mots sont bien choisis, faciles à suivre, tout est mis en place pour que l'on se sente également dans cette forêt : et ça marche plutôt bien, dès les premières lignes le décor mystérieux est planté...
Lien : http://lunazione.over-blog.c..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
laetyinwonderland
  28 août 2015
Dès les premières pages, l'auteur nous invite à nous poser sur le dos d'un corbeau et explorer et entendre le monde qui nous entoure dans une forêt comme une autre. Comme une autre? Pas vraiment, puisque dès le départ, nous sentons qu'il règne dans cette forêt une ambiance étrange: fantastique? Paranormal? Nous ne le savons pas de suite mais nous commençons à suspecter le moindre son. Les descriptifs des bruits, des réactions des animaux et du climat font monter la tension. Quel secret se cache dans les racines des arbres et dans ses yeux jaunes qui semblent observer tant de choses?
Nous rencontrons un jeune couple qui se promène dans les bois, lui n'est pas rassuré par la balade (d'autant plus que le loup y a été réinséré récemment), elle, courageuse, affirme que tout va bien et qu'ils n'ont rien à craindre. Pourtant les choses vont en être autrement. La nature cache bien des secrets et un drame est vite arrivé.
Son mari est subitement attaqué et tout s'effondre pour la jeune femme qui va tout faire pour échapper à son attaquant mystérieux et survivre aux étranges habitants qui peuplent ces bois.
J'ai été happé de suite par le style de Sébastien BREGEON, addictif et très fluide. La tension monte petit à petit et l'on est complètement porté. Si les premières pages sont plutôt poétiques avec la description de la forêt, les animaux qui la peuple et leurs petites vies "tranquilles", la suite nous entraîne vers un univers terrifiant et palpitant. J'ai adoré cette nouvelle et je n'ai qu'un seul regret, qu'elle n'est pas été plus longue!
Lien : http://nuages-de-mots.blogsp..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Citations et extraits (15) Voir plus Ajouter une citation
manU17manU17   22 juin 2015
Le crapaud détend instantanément les cuisses, pour aller atterrir maladroitement sur une autre pierre, à quelques dizaines de centimètres de là. Il laisse l'étrange être de pierre dans son dos. Torsionnant les yeux dans sa direction, il ne le quitte pas du regard.
Commenter  J’apprécie          120
manU17manU17   27 juin 2015
Le garde forestier passe la petite butte et disparaît de la vue. Les trois randonneurs reprennent timidement leur route, accompagnés du regard par le crapaud. Ils disparaissent à leur tour, engloutis par les épais buissons qu'ils font trembler.
Commenter  J’apprécie          110
TakalirsaTakalirsa   22 août 2015
Un chien hurle à la mort. La cime dégarnie d’une forêt émerge, un grand corbeau noir scrute la forêt. De sombres nappes de brouillard enveloppent le lieu. Elles réagissent à l’arrivée de l’intrus. Un chuchotement confus de voix apeurées s’en élève. Les masses informes, contrariées, s’agitent. Les voix marmonnent une plainte presque inintelligible. Alerte… danger…
Commenter  J’apprécie          50
MissSherlockMissSherlock   04 juin 2016
Insensiblement, le lieu s’obscurcit. Des nappes de brouillard sombres s’accumulent au ras du sol.
Viviane aperçoit du coin de l’œil le brouillard onduler, elle tourne la tête et le mouvement s’arrête.
Elle frissonne. Tais-toi ou il va paniquer
Commenter  J’apprécie          50
MissSherlockMissSherlock   04 juin 2016
La nature engourdie peine à se réveiller. Les premiers rayons de soleil se fraient un chemin.
La cime dégarnie d’une forêt émerge, un oiseau noir s’extrait de la grisaille.
Un grand corbeau à la sinistre robe tournoie, s’élève en suivant les volutes invisibles. Il scrute la forêt. Son regard se fixe, pointe au milieu de l’étendue un endroit encaissé, plus sombre.
Commenter  J’apprécie          20
autres livres classés : horreurVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr





Quiz Voir plus

Ce film d'horreur et d'épouvante est (aussi) un roman

Jack Torrance, gardien d'un hôtel fermé l'hiver, sa femme et son fils Danny s'apprêtent à vivre de longs mois de solitude. Ce film réalisé en 1980 par Stanley Kubrick avec Jack NIcholson et Shelley Duvall est adapté d'un roman de Stephen King publié en 1977

Le silence des agneaux
Psychose
Shinning
La nuit du chasseur
Les diaboliques
Rosemary's Baby
Frankenstein
The thing
La mouche
Les Yeux sans visage

10 questions
553 lecteurs ont répondu
Thèmes : cinema , horreur , epouvanteCréer un quiz sur ce livre