AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2268062996
Éditeur : Les Editions du Rocher (06/09/2007)

Note moyenne : 3.89/5 (sur 9 notes)
Résumé :
Nos ancêtres, les Gaulois ou les Celtes, possédaient un riche patrimoine de croyances religieuses, de mythes, de légendes, d'épopées et de poèmes, dont seuls quelques fragments épars nous sont parvenus.

Les Celtes n'écrivaient pas : les druides le leurs interdisaient. Il est cependant possible de reconstituer d'importants morceaux de puzzle celtique à partir d'un certain nombre de sources qui se recoupent et se complètent les unes aux autres : les lé... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
marijardin
  21 mars 2015
Je m'étais déjà plongée dans un précis de mythologie celtique mis sous forme d'abécédaire mais je trouve celui-ci bien plus clair et plus fourni. Bien loin de la précision d'une "mythologie" d'Edith Hamilton, qui reste pour moi, LA référence; l'exercice était ici autrement plus compliqué étant donné le peu d'écrit.
Toutes les légendes qui nous sont contées ici sont tirées de manuscrits des îles britanniques et irlandaises, car c'est presque tout ce qui nous reste de la culture celte. L'auteur puise également ses sources dans le folklore breton et là, on a le droit, à certains moments, à de pesantes apologies de la culture bretonne (désolée pour les bretons...).
Il s'applique à démêler les versions originales des versions christianisées mais ce qui nous manque cruellement sont d'autres versions venant d'autres coins de l'Europe car la pointe Ouest de l'Europe n'avait pas le monopole de la "celtitude". Il y a fort à parier que certaines croyances et légendes ont eu des versions bien différentes dans d'autres endroits. Mais ils sembleraient que la nuit des temps en ait effacé les bribes, je reste pourtant persuadée que le folklore régional en assume la survivance à de multiples endroits.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Citations et extraits (1) Ajouter une citation
marijardinmarijardin   21 mars 2015
Les croyances des Celtes n'étaient pas aussi horrifiantes. Non seulement, comme nous l'avons dit, ils ne prêtaient pas au Créateur la souveraine injustice de créer des bons et des méchants afin de faire bénéficier les uns du bonheur éternel, et de condamner les autres à des tortures éternelles, mais ils avaient de l'existence une tout autre notion métaphysique. En vérité, l'être n'est pas soumis au temps: il est. Il ne peut pas avoir de commencement, ni, a fortiori, de fin. Soyons franc: puis-je m'imaginer inexistant ? Pouvez-vous vous imaginer inexistant ou inexistante ? Si je me demande quel sens pouvait avoir pour moi le temps quand je n'existais pas, je me pose une question absurde. C'est donc une question qui ne peut pas se poser. Ce "quand je n'existais pas" ne peut avoir été une réalité. Ce n'est pas nous qui sommes dans le temps, c'est le temps qui est en nous. Le passé n'est pas une réalité, puisque c'est ce qui n'est plus, il n'existe que dans le présent. C'est pourquoi l'éternité n'est pas quelque chose qui nous est réservée pour l'avenir: l'éternité, nous y sommes; Quand je dis: "Je suis né à telle date", cela veut dire j'ai éternellement la qualité de "né à cette date" qui est une qualité actuelle.
Notre existence peut prendre des formes multiples, mais sera toujours notre existence. La naissance et la mort ne sont que deux points de passage sur le parcours de notre éternité, que nous sommes tous obligés de souffrir une fois et entre lesquels nous sommes provisoirement soumis au temps et à l'espace. C'est entre ces deux points que nous avons à faire nos preuves. Mais ni la naissance, ni le temps, ni l'espace, ni la mort ne sont des absolus. Tout n'est que transformation, métamorphose et effort vers la réalisation de soi-même.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30
autres livres classés : celtesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
1761 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre