AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782352948964
624 pages
Éditeur : Bragelonne (21/10/2015)

Note moyenne : 4.13/5 (sur 66 notes)
Résumé :


Le Trône de Crâne, symbole de pouvoir tenant les chtoniens à distance, est vacant. Son occupant, Ahmann Jardir, a disparu lorsque l'Homme-rune s'est dressé sur son chemin. Depuis, une guerre de succession menace de terrasser les Villes Libres de Thesa. Pendant ce temps, la force des chtoniens grandit et, en l'absence d'Arlen et d'Ahmann, il se pourrait que personne ne soit de taille à les arrêter. Seule Renna sait peut-être où se trouvent les deux ho... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (8) Voir plus Ajouter une critique
basileusa
  23 mars 2016
Ce quatrième tome peu être vu comme un tome de transition ,étant donné que la guerre contre les démons est un peu mise de côté ....Cependant le répit n'est pas d'actualité car ,suite à la disparition d'Arlen et Jardir , les fils de celui-ci entendent conquérir d'avantage de pouvoir et pour cela , étendre encore leur domination sur les autres peuples . Thamos, Leesha et leurs compagnons vont se retrouver au milieu de cette guerre ,humaine cette fois . Et ,dans les deux camps ,de grands bouleversements s'annoncent !!
J'ai une fois de plus été totalement accrochée , il y a peut être un peu moins d'actions mais les rivalités de pouvoir sont tout aussi fascinantes ,ainsi que l'évolution de certains personnages . Trahison ,abandon ,surprise sont encore du lot . Un nouveau personnage apparaît : Bruyère , que j'ai hâte de revoir dans le dernier tome .
Maintenant il n'y a plus qu'à attendre la conclusion ,en espérant qu'elle soit à la hauteur !
Commenter  J’apprécie          162
lianne
  14 septembre 2016
Un tome bien plus basé sur les évènements de fond que sur l'histoire principale mais pour autant toujours aussi bon que les précédents, j'ai beaucoup aimé.
Le livre commence la ou avait fini le précédent, on suis Jadir et Arlen dans leur duel et ensuite il disparaissent quasiment entièrement de l'histoire. On ne les revoit qu'une fois ou deux avant l'épilogue. Donc pour ceux qui étaient vraiment fans des personnages je comprend que ça puisse décevoir. Après, tous les passages avec ces personnages se résument à la suite du duel, aussi bien verbal que physique, ou ils comparent leurs croyances respective (enfin les croyances de l'un et la non croyance de l'autre si on veut) ce qui est presque le reflet de ce qui se passe dans tous le reste du volume car oui, dans ce tome on parlera principalement de la différence entre les peuples alors que la guerre reprend de plus belle.
J'ai eu du mal sur le début en fait. Les Krasiens sont vraiment un peuple que je n'aime pas, ils sont extrêmement politique, tout tourne autour du pouvoir et rien autour des sentiments qui n'existent pas on dirait. Chez eux tout le monde a un rang et toute leur vie tourne autour, on ne se gêne pas pour marcher sur ceux qui sont en dessous. Sans parler des femmes bien sur qui n'ont quasiment aucune place en dehors de celui de pondeuse soumises mariées contre leurs grès et enfermées dans des harems sauf si elles "ont la chance" de pouvoir entrer dans le clergé et la elles deviennent des version féminines des hommes, luttant pour le pouvoir et écrasant tout le reste ou la malchance d'être belle et de devenir putain. On ne donne pas le choix aux jeunes filles, on les fait passer devant une devineuse et le résultat choisira leur destinée.
Je n'ai vraiment aucune sympathie pour eux, même quand ils deviennent victimes, ils l'ont bien cherché. Tout n'est que calculs politique, jeux de mots pour remporter l'avantage, montrer sa puissance et détruire les autres.
Durant le premier quart du livre on est vraiment en plein dedans et résultat j'ai eu un moment de doute sur mon envie de continuer. Non pas que je n'aime pas la politique mais pour moi elle était un peu trop présente et ça me rendait vraiment mal à l'aise.
Mais heureusement ça n'a pas trop duré, le récit à ensuite switché vers d'autres cieux et j'ai pu retrouver des personnages bien plus sympathiques. C'est marrant le contraste entre les deux peuples en fait. Au moment du passage de l'un vers l'autre j'étais soulagée, et heureuse de retrouver un peuple plus familier et moins brutal.
Mais en fait c'était un piège, l'auteur nous montre bien qu'en fait les duchés ne sont vraiment pas un paradis et qu'ils sont profondément corrompus et finalement, bien que moins misogynes car les femmes ont une place plus importante et sont plus respectées, on est pas beaucoup mieux loti.
Bien que les Krasiens soient représentés de façon bien plus négative dans tout ce qu'une religion peut devenir de mauvais au niveau fanatisme et sentiment de supériorité, on est quand même pris en quelque sorte entre l'enclume et le marteau ici.
le Creux représente en quelque sorte une zone neutre mais qui est obligé de faire avec les politiques des pays qui l'entourent, et nos personnages doivent s'y frotter pour survivre.
Lorsque les habitants des pays conquis commencent à se révolter, les Krasiens décident de reprendre leur guerre de conquête, massacrant, violant et brulant tout sur leur passage, avec à leur tête le fils de Jadir, un guerrier sans pitié et grosse brute sans subtilité.
La guerre n'épargne personne et les jeux de pouvoirs, d'alliance et les batailles sont vraiment ultra présents dans ce tome. La guerre contre les chtonniens est presque oubliée, du moins mise en second plan.
Le gros bouleversement que je n'attendais pas du tout arrive à la fin du tome. Connaissant l'auteur je me doutait qu'il allait se passer quelque chose, mais je n'avais pas du tout anticipé que cela viendrait de ce coté la, il a bien sur m'embrouiller.
Plusieurs personnages meurent, dont pas mal de principaux, ou du moins importants dans ce tome. Je suis assez triste mais aussi estomaquée par le retournement de situation.
Au final la situation est plus sombre que jamais, je n'ai pas du tout idée d'où tout cela peut nous mener car le changement change tout dans la position des pions du grand jeu qui se joue dans le monde et donc j'ai vraiment hâte que le suivant arriver pour savoir la suite !
17/20
Lien : http://delivreenlivres.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          74
mauriceandre
  19 octobre 2019
Salut les Babelionautes
Avec ce tome quatre du Cycle des Démons de Peter V. Brett j'ai pris mon pied, de nouveaux personnages apparaissent d'autres disparaissent, l'Auteur m'a surpris sur le sort de l'un deux, je ne pensais pas qu'il irait jusqu'à le faire assassiner.
Au lieu de s'unir pour lutter contre les démons, les différents peuple qui composent l'Humanité de ce monde qu'a imaginé Peter V. Brett, vont comploter les uns contre les autres.
Roger va réveiller une vielle rancune chez celui qui a failli le tuer et qui a causé la mort du vieux Jongleur dans les tomes précédant.
Quant à Jardir et Arlen ils apparaissent mais seulement pour nous expliquer le chemin qu'ils ont choisis pour porter la lutte dans le monde souterrain du Coeur.
Comme les tomes précédant la fin laisse entrevoir des développements qui vont surement me laisser pantois quand j'aurais fini cette Saga.
Merci a Claire Kreutzberger qui c'est chargé de traduire les trois derniers tome, sans elle je n'aurais pas pu parcourir L Univers imaginé par l'Auteur.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          90
meygisan
  07 février 2018
Mon sentiment général concernant ce tome 4 est plutôt mitigé. Partagé entre le plaisir de retrouver des personnages haut en couleur, une intrigue riche, un univers passionnant et une plume sensationnelle, et les longueurs qui finissent par s'installer à la lecture de ce trône de crâne, je ne sais trop comment me positionner. laissant volontairement les personnages principaux de côté, Brent Weeks s'atèle à développer les secondaires. On pourra apprécier ou déprécier ce choix. Si vous êtes fan du cycle, vous verrez en cela un moyen de développer un univers et une mythologie déjà riches, mais si vous ne l'êtes pas, vous aurez l'impression de lire quelques 900 pages dans lesquelles il ne se passe pas grand chose. En effet l'intrigue principale est également mise de côté au profit de celles des personnages secondaires. J'ai apprécié cela mais force est de constater que les longueurs s'installent et finissent par prendre le pas sur l'intérêt général. Les quelques scènes en lien avec Arlen Bates et Ahmann Jardir sont trop rares et trop courtes pour contre balancer la frustration.
Alors ce n'est pas inintéressant, loin de là, mais 900 pages c'est un peu long pour une entracte...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          51
FILOUPS
  25 juin 2017
Après un tome 3 un peu en dessous à mon goût même si je l'ai beaucoup aimé, me voilà arrivé au bout de ce tome 4 !
Pour ceux qui ont lu le T3 je vous rassure le 4 commence directement là ou vous l'avez laissé !
La lutte contre les démons est mise de côté... Nos deux prétendants au titre de «liberateur» ont donc disparu il y a des chapitres sur eux tout de même mais les fans absolus d'Arlen ou d'Ahman Jardir resteront un peu sur le faim...
Un nouveau personnage (Bruyère Damaj) fait son entrée et j'ai hâte de voir ce que cela va donner dans le T5 !
Toujours est il que ce tome est de loin le plus sombre ! La dernière partie est très bouleversante, on découvre que certaines personnes avaient préparé leur vengeance depuis longtemps...
Beaucoup de trahisons et... certains personnages principaux nous quittent... Sortez les mouchoirs !
Comme d'habitude la dernière phrase du tome va vous faire saliver en attendant le 5ème et dernier tome !! Et oui il sera bien le dernier tome... (sortie prévue en octobre 2017)
J'ai vraiment hâte d'y être car je pense sincèrement que nous ne sommes pas au bout de nos surprises !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          32


critiques presse (1)
Elbakin.net   28 octobre 2015
Peter V. Brett et ses personnages se sont essoufflés et l’auteur ne sait visiblement plus comment redresser la barre.
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations et extraits (2) Ajouter une citation
liannelianne   02 décembre 2017
Vous êtes venus sur des terres qui ne vous appartenaient pas, vous avez assassiné des milliers d’hommes, violé leurs épouses, asservi leurs enfants, et vous pensez que votre âme est pure parce que leur livre saint n’est pas exactement le même que le vôtre !
Vous repoussez les démons, ouais, mais sur le billot les poulets n’appellent pas le boucher Libérateur sous prétexte qu’il les protège du renard.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
SoleneySoleney   16 novembre 2019
— C'est la première nuit du Déclin et ils comptent brûler des femmes et des enfants derrière les runes ! gronda Khevat
— C'est le retour du bâton, je suppose, dit Abban. Nous n'avons guère tenu compte de leur jour saint des premières neiges quand nous nous sommes emparés de la ville, et j'ai vu ce que les Sharum ont fait à leurs femmes et à leurs enfants.
— Des femmes et des enfants chin, précisa Khevat. Des incroyants que la lumière d'Everam ne touchaient pas.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Peter V. Brett (19) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Peter V. Brett
Interview de Peter V. Brett par Estelle Hamelin pour ActuSF.com, dans le cadre des Imaginales 2019
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

La fantasy pour les nuls

Tolkien, le seigneur des ....

anneaux
agneaux
mouches

9 questions
1587 lecteurs ont répondu
Thèmes : fantasy , sfff , heroic fantasyCréer un quiz sur ce livre