AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 274278988X
Éditeur : Actes Sud (04/05/2011)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 2 notes)
Résumé :
Mêlant humour, ironie, souvenirs, poèmes, espoirs, faits divers, citations, convictions et rencontres, un recueil d'essais placé sous le signe de l'Afrique du Sud et de l'Afrique en général. Le regard d'un poète engagé sur l'état du monde actuel, avec des personnages qui traversent le livre et dominent le monde comme Nelson Mandela, Barack Obama et Mahmoud Darwich...
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Critiques, Analyses et Avis (1) Ajouter une critique
SeriallectriceSV
  28 février 2017
À la mémoire de Mahmoud Darwich, Paris août 2008.

Un recueil d'essais qui interpelle, dénonciateur, très critique, voire virulent à l'égard des politiques en cours en Afrique et qui crée une indéniable atmosphère de réflexion. Breyten Breytenbach dénonce les avancées technologiques à outrance, l'aberration de certaines décisions européennes, «On subventionne les fermiers européens pour qu'ils produisent des récoltes, et des millions de gens meurent de faim. Nous nous enrichissons et nous nous engraissons en élevant des milliers de porcs, et nous ne pouvons plus boire l'eau des nappes phréatiques.[...] Nous stimulons nos économies par la production et la vente d'armes et des tueurs de treize ans avec des perruques et des kalachnikovs meilleur marché qu'un sac de riz n'ont d'autre moyen d'être initiés à l'humanité qu'en devenant fous.», apostrophe Madiba, convoque Obama, s'interroge sur les valeurs du monde, dénonce haut et fort l'anarchie ambiante, les problèmes liés au pouvoir, pointe du doigt le très faible budget alloué aux infrastructures en Afrique, évoque le sombre horizon de la jeunesse africaine si rien n'est fait pour éloigner les seuls intérêts personnels, prône la diversité artistique garantissant une identité partagée, rêve de justice, de liberté, de décence, de dignité, liste les dangers : l'avidité des prédateurs insatiables, le fanatisme religieux, l'appât de pouvoir et de richesse, la discrimination entêtée et institutionnalisée contre les femmes, et une pauvreté endémique, brutale et toujours plus profonde qui s'installe malgré la manne du pétrole au Niger par exemple ...
Un recueil très riche, dense, une belle écriture, profonde, courageuse. J'ai pris une claque, souvent à retardement, parce que l'écriture n'est pas toujours facile à décrypter ! La violence des propos est atténuée par des pointes d'ironie et d'humour qui font leur effet et qui sont fort appréciables.
Lien : https://seriallectrice.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Citations et extraits (16) Voir plus Ajouter une citation
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   20 février 2017
Savez-vous ce qui constitue le cauchemar des jeunes hommes des classes moyennes d'Afrique du Sud aujourd'hui ? Être arrêtés pour excès de vitesse ou sous influence de drogue, et être mis dans la même cellule que des criminels endurcis avant d'être libérés quelques jours plus tard - le plus souvent avec le virus du sida.
Commenter  J’apprécie          72
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   20 février 2017
Un Etat devrait être le lieu d'exercice d'un pouvoir légitime et d'arbitrage pour une administration des intérêts d'une grande communauté composite vivant dans les frontières «naturelles» qui marquent une certain cohésion culturelle. Mais les Etats que nous avons en Afrique sont en grande partie des constructions coloniales fantaisistes, transmises à des élites locales loyales mais pas libres, qui devaient assurer une bonne gouvernance et la poursuite de l'exploitation rentable des «indigènes».
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
coranotcoranot   29 juillet 2014
Raconter des histoires est un système de connaissance, un essaim de mots qui sur la page rassemble "l'autorité"; (...) L'imagination n'est-elle pas la première expression de l'identification et par conséquent, de la générosité?
Commenter  J’apprécie          50
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   28 février 2017
Nous avons cru que les Nations unies étaient un compromis international adapté pour fédérer les espoirs et régler les conflits, mais l'organisation a été émasculée par l'unique superpuissance de la planète qui considérait ses intérêts comme suprêmes, et par les petits despotes faisant étalage de leur vanité.
Commenter  J’apprécie          20
SeriallectriceSVSeriallectriceSV   20 février 2017
L'anthropologie, l'ethnologie et même notre moderne «multiculturalisme» - quelles que soient la générosité et la noblesse de ceux qui y étaient impliqués - sont une manifestation de la rapacité, du besoin d'exercer un pouvoir sur le reste du monde, de cataloguer «l'Autre» et de le reléguer dans la position d'un être, au mieux «que le temps n'a pas touché», mais toujours inférieur. Il semblerait que l'Occident doive se défaire de ça pour comprendre.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
Video de Breyten Breytenbach (1) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Breyten Breytenbach
Invité du 64 minutes : Breyten Breytenbach, poète sud africain engagé.
autres livres classés : dénonciationVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr