AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : SIE344987_320
Éditeur : Hachette (30/11/-1)

Note moyenne : 4.16/5 (sur 16 notes)
Résumé :
Le 24 mars 1944, soixante-seize officiers aviateurs du camp de prisonniers Stalag Luft III, situé près de Sagan, presque au milieu de l'Allemagne, s'évadaient par un tunnel qu'ils avaient mis un an à construire. Cette évasion, effectuée en hiver, alors que la neige couvrait le sol, ne fut pas très heureuse. Trois seulement des évadés parvinrent en Angle-terre, mais elle souleva en Allemagne une émotion considérable, mit en mouvement des dizaines de milliers de solda... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (6) Voir plus Ajouter une critique
Pecosa
  17 septembre 2020
Tout le monde connaît La Grande Évasion de John Sturges devenu un classique du film de guerre: James Garner alias le Chapardeur et surtout Steve McQueen, alias « le roi du frigo » avec son gant de baseball, qui saute une barrière avec une moto de manière assez spectaculaire ….
Le film est inspiré de faits réels qui eurent lieu dans un camp de prisonniers situé près de Sagan en Silésie sous commandement de la Luftwaffe où étaient emprisonnés de nombreux aviateurs américains et britanniques.
Dans la nuit du 24 mars 1944, 76 pilotes parvinrent à sortir du Stalag Luft III via un tunnel patiemment construit. Seuls trois pilotes ne furent pas capturés, un Néerlandais et deux Norvégiens. Sur ordre d'Hitler, cinquante hommes repris furent fusillés.
J'ignorais que l'auteur du présent ouvrage paru en 1950, Paul Brickhill, fut lui-même interné au Stalag Luft III (certains acteurs du film furent d'ailleurs faits prisonniers pendant la guerre, Donald Pleasence, soldat de la R.A.F., abattu au dessus d'Agenville et interné au Stalag Luft I, Hannes Messemer, qui joue le rôle du commandant von Luger capturé sur le front de l'Est et interné dans un camp soviétique…)
Pilote de chasse australien dans la R.A.F. dont l'avion fut abattu au dessus de la Tunisie, Paul Brickhill fut envoyé en Italie puis au camp de Luft III en avril 1943.
Son récit est donc un témoignage de première main car il participa comme plus de 600 hommes à la construction du tunnel surnommé Harry, mais il ne s'évada pas car il était claustrophobe. Bien lui en prit.
Désireux de rendre hommage aux évadés dont la grande majorité fut exécutée, il raconte avec beaucoup d'intensité et d'humour aussi la genèse de ce projet fou et les trésors d'ingéniosité déployés pour le dissimuler. Pour Brickhill, l'aventure se termine en mai 1945 après une marche vers Spemberg, puis un voyage mouvementé dans des wagons à bestiaux pour un camp désaffecté vers Brême:
« Nous nous abritions dans des granges, près de Lubeck, lorsque nous entendîmes la cannonade des Britanniques qui franchissaient l'Elbe. Deux jours plus tard, le 2 mai, nous perçûmes des coups de feu sur la route, deux chars venant du sud apparurent entre les arbres. Nous ne savions pas s'ils étaient allemands ou britanniques, et nos nerfs vibraient comme des cordes de piano. le panneau du premier s'ouvrit; deux Tommies sortirent la tête. Nous courûmes vers eux en criant de toute la force de nos poumons. »
A la lecture de l'ouvrage, on peut se demander si cette grande évasion -3 hommes , 50 exécutions- mérita tant d'efforts et de sacrifices mais comme le fait dire Renoir à l'un des personnages de la Grande Illusion « A quoi sert un terrain de golf ? A jouer au golf. Un court de tennis ? A jouer au tennis. Eh bien ! Un camp de prisonnier, ça sert à s'évader.. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          5413
rulhe
  05 avril 2018
le récit de cette histoire vraie, par un de ceux qui la
vécurent, est aussi passionnant que le film qui en a été tiré.Roger bushell
après trois tentative d, évasion et emprisonné au stalag luft 3 au centre de l,
Allemagne. mais malgré ses
échecs, une seule pensée l,
habite: s, évader, retourner au combat.
au stalg il va faire la connaissance avec d, autres aviateurs qui rêvent aussi de se faire la belle.
tirant profi des ses précédents échecs, il va créer un groupe chargé de faire des faux papier car c'est ça qui lui a fait défaut.
d.autres font faire des vêtements civils.et les autres font creusé des tunnels.
pendant un an , au prix d,
infinies difficultés déployant des trésors de ruse , et d,
ingéniosité, ils font aménagé un tunnel. et par une nuit de neige, au début de 1944. soixante seize d,
entre eux s, évadérent.
trois réussirent à gagner l,
Angleterre.
les autres furent repris et la plus part fussiez.
de bout en bout on est saisi
par la cascade d, épisodes
cocasses ou tragiques des aviateurs.
une histoire prenante avec une sympathique bande de génies.👍
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          170
JuristeEnDevenir
  13 juin 2018
Ayant déjà vu le film, je n'ai pas été déçu par ce roman écrit par Paul Brickhill. Il s'agit d'un témoignage rare, de ce qu'ont vécu les officiers britanniques et américains dans le Stalag Luft III près de Sagan pendant la deuxième guerre mondiale.
Je suis toujours frappé par les conditions dans lesquelles étaient traités ces prisonniers. Ces conditions n'étaient pas celles des camps de concentration "classiques", bien que le sort définitif de ces héros n'est au demeurant pas plus enviable.
C'est donc dans un contexte, où ces aviateurs abattus jouissaient d'un traitement de "faveur", qu'ils décidèrent d'entreprendre un projet incroyable. A savoir creuser 3 tunnels, le tout étant dirigé par une organisation qui joua un rôle décisif.
Au total ce sont des centaines de prisonniers qui d'une manière ou d'une autre ont joué un rôle -capital- dans cette évasion de grande ampleur. En effet sur les 800 prisonniers du camps, l'organisation avait prévu d'en faire évader 200 !
Tout avait été prévu; du confectionnent de costumes civils, aux faux papiers, en passant par l'étude des cartes de la région.
Le tunnel en lui-même est tout aussi incroyable de part son ingéniosité...Pensez que ces aviateurs avaient réussi à y installer une ventilation, et même l'électricité.

Pourtant on peut se demander si ce dur labeur qui aura duré 1 an, en valait réellement la peine, (quand on sait le faible nombre de ceux qui ont regagné l'Angleterre)...
Néanmoins ce livre est un vrai roman d'aventure, où le lecteur est tout simplement captivé par les rebondissements et l'avancée de ce projet d'évasion. Il témoigne du devoir courageux et dangereux que s'était fixé ces officiers britanniques, à savoir regagner l'Angleterre pour être à nouveau utile à l'effort de guerre. Il s'agit d'un roman incroyable, à la hauteur de ce qu'ont réalisé ces hommes !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
gill
  01 juillet 2012
Le 24 mars 1944, soixante-seize officiers aviateurs prisonniers du stalag "Luft III", situé au milieu de l'Allemagne, s'évadaient par un tunnel qu'ils avaient mis un an à construire.
Trois seulement parvinrent en Angleterre, mais l'émotion suscitée en Allemagne fut telle que Hitler donna l'ordre de fusiller tous les officiers repris. le Major Brickhill, qui était dans ce camp, nous raconte dans un livre haletant, cette formidable organisation et ce travail collectif acharné.
Plus de six cent hommes travaillèrent à cet exploit sans pareil.
Ce livre exceptionnel a donné naissance à un film réalisé par John Sturges et avec à la tête d'un casting prestigieux le toujours très élégant Steve Mc Queen.
Commenter  J’apprécie          80
Yorkchire
  21 août 2020
Bonjour à tous...... mes 5 étoiles vont en priorité à l'histoire de ce livre (VRAIE) de bout en bout en bout, une version existe en bibliothèque verte et une autre non édulcorée pour "Adulte", j'ai donc lu la verte je devais avoir 16 ans peut être, il n'est pas facile de dire les choses ressenties, à l'âge que j'avais il n'est pas possible d'avoir en tête tout l'univers de cette période dramatique qu'est la "Seconde Guerre Modiale", mais sinon l'imagination est au firmament , nous sommes dans le camp, avec nos prisonniers, dans les tunnels, nous creusons, nous défions nos geôliers, nous créons des costumes des Ausweis..... nous évacuons la terre.....bref nous nous évadons MAIS pas de n'importe quelle façon, nous allons nous allons créer la plus Grande Evasion de tous les temps, du jamais vu sous l'ère Hitlérienne.....................C'est un chef d'oeuvre que cette narration, rien que d'écrire cette critique monte en moi des souvenirs de lecture, aussi du film "Fantastique" avec tellement de grands acteurs...............Lisez ce magnifique livre et faîtes le lire à vos enfants (biblio verte) c'est une merveille d'aventure et d'histoire VRAIE...... regardez aussi le film.....Amicalement Lionel
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          30

Citations et extraits (3) Ajouter une citation
nadiouchkanadiouchka   12 août 2017
- Quel est votre sentiment ?
- Je ne garantirai pas la sécurité de la trappe pendant encore un mois… mais avec cette agitation…
- Crump ?
- Je peux parler, je crois, au nom de tous les travailleurs du tunnel, y compris ceux qui partiront à pied. Nous ne tiendrions pas le coup si nous perdions tout maintenant. Le moral en serait torpillé !
- Bien. Nous partirons cette nuit. En avant ! s’écria Roger en sautant sur ses pieds.
P.202
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
rulherulhe   05 avril 2018
Roger bushell convoquât tout le monde.
- écouté,
les allemands font nous transféré dans un nouveau camp. il faut préparer quelque chose des maintenant.mon idée serait de construire trois tunnels principaux en même temps,
et d, y employer environ cinq
cents hommes. les fritz en
trouveront peut être un ou deux, mais il devrait nous en rester un.qu' en pensez-vous.
Commenter  J’apprécie          50
JuristeEnDevenirJuristeEnDevenir   13 juin 2018
- Je peux parler, je crois , au nom de tous les travailleurs du tunnel, y compris ceux qui partiront à pied. Nous ne tiendrons pas le coup si nous perdions tout maintenant. Le moral serait torpillé!
- Bien. Nous partirons cette nuit. En avant! s'écria Roger en sautant sur ces pieds.
Commenter  J’apprécie          20

autres livres classés : ÉvasionsVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Quelle guerre ?

Autant en emporte le vent, de Margaret Mitchell

la guerre hispano américaine
la guerre d'indépendance américaine
la guerre de sécession
la guerre des pâtissiers

12 questions
2054 lecteurs ont répondu
Thèmes : guerre , histoire militaire , histoireCréer un quiz sur ce livre