AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix BabelioRencontresLe Carnet
EAN : 9782070664849
36 pages
Giboulées (15/10/2015)
4.35/5   55 notes
Résumé :
"Dream, my baby dream..." Nina Simone, l'une des plus grandes interprètes de jazz, avait l'habitude de chanter une berceuse pour endormir sa fille. Mais ce soir-là, Lisa ne trouve pas le sommeil. Alors, Nina lui raconte une histoire, son histoire. Celle d'une petite pianiste qui, lors de son premier concert, se lève et refuse de jouer quand on demande à ses parents d'aller s'asseoir au fond de la salle.
Au-delà de l'anecdote qui montre le caractère d'une fem... >Voir plus
Que lire après NinaVoir plus
Critiques, Analyses et Avis (22) Voir plus Ajouter une critique
4,35

sur 55 notes
5
14 avis
4
7 avis
3
0 avis
2
0 avis
1
0 avis
Comme sa fille ne trouve pas le sommeil, Nina Simone va lui raconter une histoire, son histoire.
Un merveilleux album aux dessins noirs et blancs d'une grande beauté de par leurs traits mais aussi par les messages qu'ils font passer. Un grand intérêt par les enfants qui donnent leurs avis et posent des questions sur Martin Luther King, Rosa Parks, le jazz, Nina Simone. Cet album ne se raconte pas, il se lit, se partage, se fait connaître. Et ensuite écoute. Que d'émotions !
Commenter  J’apprécie          402
Un album magnifique tant par les dessins que par les messages. Beaucoup de symboles que tout le monde, même les petits comprendront c'est tout en douceur chaleur et intelligence que Alice Brière hacker est Bruno lians mette en lumière le racisme anti noir car rencontré Nina Simone dès sa petite enfance, petite enfance qu'elle raconte elle-même à sa fille Lisa.
Beaucoup de tendresse mais aussi de caractère que l'on perçoit dans le refus de Nina de jouer tant que sa maman ne sera pas assise comme il se doit au premier rang !
Et puis il y a cette phrase qui en dit long " j'aurais pu leur en vouloir ou pire les croire..."
Cet album peut aider à ne pas les croire !...
Commenter  J’apprécie          352
Lire cet album c'est s'offrir un moment de grâce! Aucune fioriture dans le texte mais de la poésie,de l'amour ,de l'émotion. Les dessins en noir et blanc, le sujet l'imposait, amplifie la poésie ,y apporte de la légéreté pour le rêve , et du poids pour dénoncer la sombre réalité...
Il serait vraiment dommage de ce priver de la lecture de ce condensé de la vie de Nina Simone ,sous pretexte qu'il est conçu pour les enfants!
Commenter  J’apprécie          301
Très bel album illustré en noir et blanc sur la musique. Celle que découvre Nina Simon. Très bel album pour dire en peu de mots la ségrégation et l'incompréhension et la colère d'une petite fille.
En musique il y a des noires et des blanches...
Dans la vie il y a des injustices. Alice Brière-Hacquet raconte cette histoire, pour peut-être ouvrir les yeux des enfants du XXI ème siècle. Si seulement les mots avaient quelques pouvoirs...
" Ce rêve c'était ma symphonie :
Noirs et Blancs ensemble
dans la grande danse de la vie"

Sélection Ce2/Cm1 du Prix des Incorruptibles. Superbe.
Commenter  J’apprécie          272
Lisa ne trouve pas le sommeil et sa mère lui raconte une histoire : Dream, my baby dream...... Une histoire, son histoire, son enfance à elle, Nina Simone, dans l'Amérique de la ségrégation, des différences.....

J'ai lu ce livre à des enfants de 8/9 ans, un CE2 dans dans le cadre du concours des Incorruptibles lors d'une de mes lectures Lire et Faire Lire et j'ai particulièrement été touché par ce très bel album en noir et blanc, où  il est évoqué le quotidien des personnes de couleur dans cette Amérique où tout à une valeur : une note blanche vaut deux noires. 

Tout en nuance et en illustrations elles aussi en noir et blanc, très parlantes, une façon d'aborder ce sujet avec de jeunes enfants et j'ai terminé ma lecture avec une chanson de Nina Simone, une photo de celle-ci et il a régné un silence à la fin mais ensuite des discussions.

Un livre qui ne laisse pas indifférent adultes et enfants par la simplicité de l'évocation mais aussi sa façon poétique d'en parler
Lien : http://mumudanslebocage.word..
Commenter  J’apprécie          260


critiques presse (1)
Ricochet
08 août 2017
Les illustrations en noir et blanc sont magnifiques et reflètent avec sensibilité la vie de cette grande dame qui a ouvert la voie à d'autres musiciens afro-américains.
Lire la critique sur le site : Ricochet
Citations et extraits (4) Ajouter une citation
Mais non.
Il suffisait que les notes se mêlent,
dansent ensemble dans l'air,
pour que le mensonge disparaisse:
il n'y a pas de couleur dans la musique.
Il n'y a qu'un rythme,
qu'un cœur.
Baboum
Baboum
Un battement par seconde
Pareil pour tout le monde.
Commenter  J’apprécie          130
Au solfège, j'apprenais qu'une blanche
valait deux noires,
et dans le bus, le soir
je devais céder ma place.
J'aurais pu leur en vouloir,
ou pire, les croire :
nous n'étions que des demi-hommes
sur un immense clavier d'ivoire.
Commenter  J’apprécie          50
Les plus jolies choses au monde ne sont que des ombres, citation de Dickens en exergue.
Commenter  J’apprécie          30
Il suffisait que les notes se mêlent,
dansent ensemble dans l’air,
pour que le mensonge disparaisse :
il n’y a pas de couleur dans la musique.
Commenter  J’apprécie          10

Videos de Alice Brière-Haquet (6) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Alice Brière-Haquet
"Nuit Blanche", par Alice Brière-Haquet & Raphaële Enjary
autres livres classés : nina simoneVoir plus
Les plus populaires : Jeunesse Voir plus


Lecteurs (112) Voir plus



Quiz Voir plus

Nina

De quel instrument joue Nina ?

du saxophone
du violon
du piano
de laguitare

1 questions
0 lecteurs ont répondu
Thème : Nina de Alice Brière-HaquetCréer un quiz sur ce livre

{* *} .._..