AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures

Éléonore Kempler (Traducteur)
ISBN : 2811204989
Éditeur : Milady (18/03/2011)

Note moyenne : 3.97/5 (sur 317 notes)
Résumé :
Anna est un loup-garou.
Elle découvre un nouveau sens à son existence quand le fils du chef des siens débarque en ville pour réprimer les troubles au sein de la meute de Chicago et qu'il insuffle à Anna un courage qu'elle n'avait encore jamais ressenti
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses et Avis (89) Voir plus Ajouter une critique
Myiuki
  23 décembre 2012
Comme d'habitude, je fais tout à l'envers et lis ce prélude après le tome 1 ! Ne cherchez pas à comprendre pourquoi ... Bref, j'avais déjà bien intégré l'univers, que j'adore soit dit en passant, mais je voulais connaître l'avant, qui tient une grande importance pour ... l'après ! Evident. Donc, c'est avec grand plaisir que je me suis replongée dans les aventures de Charles et Anna, j'en ressors avec l'impression d'une agréable lecture même si elle est, il faut le dire, très courte ...
C'est une mise en place, donc, on va droit à l'action, l'auteur ne s'embarrasse pas de détails inutiles, elle les développe dans les tomes suivants. J'avoue que, de fait, je suis restée un peu sur ma faim, je m'attendais quand même à quelque chose de plus conséquent surtout quand on sait que cette histoire-là en elle-même, celle d'Anna à Chicago, est passionnante (bien qu'elle soit surtout terrible). J'aurais voulu en savoir beaucoup plus, j'ai eu le sentiment que c'était en parti éludé. On nous dit tout quelque part mais on nous ne montre rien, pourquoi et comment on en est arrivé là ? Mystère et boule de gomme ! En fait, on débarque au moment du dénouement, l'avant n'est pas mis en lumière, on nous le résume grossièrement. C'est dommage car je trouve justement que cette partie, plus sombre, qui implique de nombreuses souffrances pour le personnage d'Anna, pourrait mettre encore plus de lumière dans le texte, donner plus de portée à ce qui se passe ensuite. J'avais besoin peut-être d'une sorte de justification que je n'ai pas trouvée ici. Cela dit, il y a quelques détails qui sont repris, bien que sommairement, et qui m'ont intéressé. Mais disons que je m'attendais à quelque chose de plus étoffé, de plus explicatif, comme une sorte de tableau de la vie d'Anna ces trois dernières années qu'aurait brosser l'auteur, il m'a manqué cette sorte de profondeur que j'ai trouvé dans le tome 1. Je l'ai entr'aperçue ici sans pour autant la ressentir en permanence. Après, j'ai bien aimé tout de même cette rencontre entre deux êtres spéciaux qui vont finir par se trouver. Même si c'est hyper rapide à mon goût, je me suis laissée embarquer dans l'histoire. La romance entre Charles et Anna me paraît plausible, elle donne l'impression que tous deux, malgré ce qu'ils sont, ce qu'ils représentent, ont le droit de trouver le bonheur ensemble, c'est une évidence dès le départ, ce qu'on voit dans ce tome 0 n'est que le début mouvementé d'une très belle histoire, j'en suis convaincue. C'est pour ça aussi que je n'ai pas trop fait attention au fait que ça ne semblait p as crédible d'un oeil extérieur, trop tôt, un seul regard et tout est décidé, c'est établi, Anna ne tente pas de résister à ce que lui impose Frère Loup ... pourquoi ? Parce que j'ai l'idée que l'intensité de cette relation, ce qu'elle va apporter à chacun des deux personnages m'a tenue en éveil, a attisé ma curiosité. Je n'avais pas envie de m'attarder sur les défauts de l'histoire mais plus sur ce qu'elle présageait. En résumé, ça promet ! Même si tout se déroule trop rapidement et que ça donne l'impression d'une superficialité qui n'a rien à voir avec la complexité et la profondeur de l'histoire à venir, ces quelques pages répondent à quelques questions essentielles. Néanmoins, ma curiosité n'est pas rassasiée ...
Par contre, j'ai bien aimé la présentation des personnages malgré le fait que, là aussi, ce soit sommaire. On sent dès le départ leur caractère original à chacun, ils sortent de l'ordinaire et c'est un plaisir de les voir évoluer ensemble, de les voir apprendre à s'apprivoiser. J'aurais peut-être aimé que cela ne soit pas si facile, même s'il y a quelques petites embûches sur leur route, tout cela se déroule sans accroc, si on peut dire. En fait, ils représentent chacun deux forces distinctes, à leur manière, ils ont beaucoup à offrir à l'autre, et justement cet équilibre qu'ils trouvent ensemble est touchant à partager, j'ai d'ailleurs beaucoup aimé certaines scènes du livre qui laissent entrevoir cette sorte d'intimité, de lien, qui se créé entre Charles et Anna, c'est "so romantic". Il ne faut pas non plus oublier que l'on se retrouve plonger dans l'univers des loups-garous, c'est intéressant de voir qu'on nous explique encore certaines choses à ce sujet, même si je trouve que c'est assez pauvre ... là encore, il y a avait matière à développer encore un peu plus. En fin de compte, l'histoire qui sous-tend celle d'Anna a aussi beaucoup à offrir, ce qui s'est passé dans sa meute reste un mystère, j'aurais voulu plus d'éclaircissements. On nous dit qu'elle a été transformée et on nous explique rapidement ce qui s'en est suivi, mais, au final, peu de détails, de souvenirs réellement. C'est presque comme une exposition de faits, clinique, parcimonieuse, alors que tout cela a construit le personnage d'Anna, explique à la fois sa force et sa fragilité. Ce n'est pas parce que Charles a tout ressenti tout de suite que le lecteur en a fait autant. Je n'ai pas ressenti autant d'émotions qu'avec le tome 1, comme si j'avais survolé ce prélude ... Pourtant, ce qui m'a accroché chez ces deux personnages est bien là, seulement, c'est esquissé ... Ils sont au coeur d'une situation délicate, certains rebondissements dans le livre le souligne, pourtant, ça n'a pas l'air de vraiment influer sur le cours de l'histoire, comme si tout cela était factice. Il aurait peut-être fallu quelque chose de plus puissant pour que je sois transportée par l'histoire. le style de l'auteur est un peu trop rapide à mon goût pour le coup, d'habitude, elle prend son temps pour faire évoluer à la fois l'action et les personnages, ici, tout se joue en quelques pages et laisse le lecteur dans l'expectative. Oui, j'ai aimé cette première rencontre parce qu'elle est touchante, je l'ai appréciée parce que j'avais besoin de la visualiser pour la suite, mais, je n'ai pas été satisfaite de son ensemble. Il m'a manqué l'étincelle que j'ai ressenti par la suite pour vraiment accrocher. Si j'avais lu ce prélude en premier, je pense que je ne me serais pas plongée dans le tome 1, ce qui aurait été dommage.
Je ne vais développer plus que cela, c'est inutile. Il faut dire que ces quelques pages forment une sorte de gros résumé de la rencontre de Charles et Anna, qu'il répond à quelques questions sans pour autant faire totalement la lumière sur le passé douloureux de cette dernière. Surtout, ne vous arrêtez à la première impression que ce prélude pourrait vous laisser et lisez la suite, elle vaut le détour !
Lien : http://coeurdelibraire.over-..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Mariloup
  20 mars 2014
Encore une fois, comme avec la saga Phaenix de Carina Rozenfeld, j'ai commencé par la nouvelle avant les livres en eux-même et je dois dire que cette fois-ci, j'étais moins perdue, je comprenais un peu mieux. Beaucoup mieux. La nouvelle est courte mais ça ne m'a pas gêné, elle est tellement bien du début à la fin que je ne voyais pas l'intérêt de la prolonger.
C'est donc avec plaisir que je me suis plongée dans cette histoire avec des loups-garous de Patricia Briggs, auteur de la saga Mercy Thompson _ que je n'ai toujours pas lu non plus d'ailleurs. J'ai même appris tout récemment qu'Anna et Charles, les héros d'Alpha & Oméga étaient des personnages secondaires. (Au plaisir de les revoir dans Mercy Thompson alors...)
Ce que j'aime dans ce genre de livres _ je crois même que c'est même un point qui revient souvent dans la bit-lit _, c'est qu'il y a toujours une affaire de meurtres, de disparitions si bien que les personnages principaux doivent enquêter. L'héroïne, Anna est au courant de ce qui se passe dans le quartier, qu'une meute de loups-garous est impliquée (sa meute, même!) et elle va faire appel au Marrok, le seigneur on va dire (je n'ai pas d'autre mot pour le décrire sur l'instant) de toutes les meutes des Etats-Unis, qui va envoyer son propre fils pour régler cette affaire et la protéger car elle devient une cible facile.
J'ai aussi apprécié tout l'univers des loups-garous. Il y a vraiment toute une hiérarchie, des lois à respecter etc... Et bien sûr, le couple phare de cette série m'a plu aussitôt. D'un côté, on a Anna qui est craintive, fragile, ayant été maltraitée, violée, ayant servie de jouet aux membres de la meute (j'espère que j'en saurais plus en lisant la suite) et de l'autre, on a Charles, un loup Alpha, fort, d'un calme apparent, protecteur avec Anna pour qui il en pince, son loup aussi. Pas mal sa façon de parler de son loup intérieur, Frère Loup (en voyant ce nom, ça m'a fait sourire, je ne sais même pas pourquoi...), comme s'il était une personne, un être à part qui pense et s'exprime.
Anna n'est pas une loup-garou de nature, elle a été transformée contre son gré et ce, contre les lois du peuple lycanthrope. D'après Charles, elle serait une Oméga, rarissime, c'est-à-dire que sans s'en rendre compte, elle est capable d'apaiser les tensions, d'apporter la quiétude tout autour d'elle.
La fin de l'affaire, je n'en parle pas pour ne pas vous gâcher la surprise. Ce que je peux dire, c'est qu'Anna a bien l'intention de partir avec Charles pour rejoindre la meute de ce dernier dans le Montana... et j'ai vraiment hâte des les retrouver prochainement.
Ce livre, je l'ai littéralement dévoré, je n'ai pas vu le temps passer et je ne me suis pas ennuyée une seule seconde. Ce petit avant-goût a tenu sa promesse, j'ai été mordue... Pas par un vampire, mais par un loup-garou!
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Ptitelfe
  23 septembre 2014
On entre immédiatement dans l'histoire en observant Anna quitter son travail, se rendre chez son amie Kara afin de nourrir son chat, et alors qu'elle lit le journal en attendant que Souricier (le nom du chat, j'adore!) mange, elle découvre une annonce concernant la disparition d'un garçon, qui a en fait été kidnappé par sa meute. Anna, voulant faire éclater la vérité, mais tout en étant effrayée de cet acte, va prendre contact avec Bran, le grand Marrok et chef de tous les loups-garous afin de lui annoncer la nouvelle. Ce dernier enverra son fils, Charles, enquêter sur cette disparition. Les deux protagonistes vont faire connaissance, et dès le début, une alchimie se créera et Charles se sentira obligé de la protéger de la meute de Léo, et surtout du terrible Justin, un jeune loup garou très violent qui ne contrôle pas son impulsivité.

Charles se rend compte qu'Anna ignore tout du fonctionnement des loups-garous, et va lui révéler ce qu'elle est, et pourquoi Léo n'a jamais voulu s'en débarrasser. Anna est une Oméga, c'est à dire qu'elle a le don d'apaiser la meute, et d'éviter des conflits. Les personnes vont automatiquement vers elle, et son aura est suffisamment puissante pour la placer à un grade élevé dans la meute.Il lui apprend également que les femelles ne peuvent pas avoir d'enfants.
On fait connaissance avec Frère Loup, le loup avec qui Charles vit. Ce dernier avoue à Anna que Frère Loup l'a choisie comme compagne. Celle-ci n'est pas effrayée mais émet une condition : Elle ne veut pas de relations sexuelles. En effet, elle est dégoûtée de cette activité suite à toutes les violences sexuelles qu'elle a du subir pendant trois ans.
On découvre certains pouvoirs de Charles, notamment sa capacité à se changer rapidement. Il explique qu'il détient ce pouvoir de ses parents ...
Enfin, on découvre deux personnages importants dans ce livre qui expliquent les craintes et le manque de confiance qu'on lit à travers Anna dans la suite de ses aventures : Léo, le chef de meute,magouilleur, menteur, qui crée de nouveaux loups-garous sans en informer le marrok, et qui dirige la meute, bien que sa compagne Isabelle, ait l'air de tirer plus les ficelles que lui. Enfin, on découvre Justin, l'infâme jeune loup-garou qui est à l'origine des disparitions, et des violences faites à Anna.
J'ai lu ce livre en une soirée, 120 pages, ça se lit relativement vite, et je l'ai lu après avoir découvert les deux premiers tomes. Au départ, je voulais le lire tout de suite après le 1, mais comme j'ai reçu le 2 pour un partenariat avec Livraddict, j'avais mis ce tome en attente.
Ce tome est important à lire avant d'entamer la saga, car elle permet de mieux situer Anna et de tout de suite comprendre ce qu'est un Oméga. Je me rappelle qu'un des reproches que j'avais fait au tome 1 était justement de ne pas savoir "pourquoi elle se retrouve dans cette nouvelle famille".
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Luna05
  09 avril 2011
Il arrive parfois qu'un auteur, sans savoir pourquoi devienne incontournable à nos yeux et ou chacun de ses travaux, à défaut d'être déjà dans notre bibliothèque est suivi de très près. Pour ma part, Patricia Briggs fait partie de mes auteurs fétiches.
Je vous l'accorde sa nouvelle série ne s'éloigne pas de ce qu'elle à l'habitude de produire car en effet, cela se déroule dans le même univers que Mercy Thompson mais en exploitant des personnages secondaires apparues dans « L'appel de la lune » et en traitant, en parallèle de celui de ce dernier une intrigue sous sous-jacente juste effleurée dans Mercy Thompson. Un excellent complément donc pour celles et ceux souhaitant connaître tous les détails de la meute de Chicago s'étant livrés dans un commerce plus qu'illégale…
Chose importante à signaler sur ce si fin petit tome comportant juste 122 pages. Il s'agit de la pré-quelle de Alpha & Omega, tome 1: le cri du loup. Paru aux USA dans un recueil de nouvelles comportant plusieurs auteurs, Milady a réussi de manière exceptionnelle à sortir uniquement cette nouvelle rebaptisée Alpha & Omega, Tome 0: L'origine. Certes le tome 1 était sorti plus tôt mais heureusement l'erreur a été réparée.
Cette pré-quelle nous entraîne à Chicago où nous faisons la connaissance d'une nouvelle héroïne, une jeune louve nommée Anna. Cette dernière a été changé contre son gré trois ans en arrière et n'accepte toujours pas sa condition de « monstre ». de plus, sa place et son traitement au sein de la meute n'a rien d'enviable, battue, soumise et violée, Anna est brisée et tente de survivre malgré tout, même si ses envies de suicides ne sont jamais bien loin. Cette jeune louve exploitée et peureuse trouvera cependant le courage d'appeler le Marrock lorsqu'elle réalisera que certaines disparitions énoncées dans le journal ne lui sont pas inconnus et que, surtout, un certain jeune homme était en cage dans la demeure de son Alpha Léo.
C'est ainsi que débutera cette histoire, Bran enverra son bras droit, exécuteur, assassin et fils Charles auprès d'Anna afin d'élucider cette lourde et pénible affaire.

On prend plaisir à redécouvrir ce monde au travers de nouveaux personnages. La narration contrairement aux autre récit de Bit-lit est à la troisième personne et non à la première. Une excellente idée nous permettant de comprendre la vision qu'on tous les personnages. Que cela soit Anna qui nous transmettra sa peur des autres, sa méfiance, son passé et bien sure sa relation naissante avec Charles.
Charles dont ses apparitions dans Mercy Thompson étaient assez furtives et austères, ici nous découvrirons au travers de ses narrations un personnage bien plus complexe qu'annoncé et assez attachant. Un homme assez déconcerté par l'attitude d'Anna à son égard et ne sachant comment se comporter avec elle sans la blesser ni l‘apeurer. Un loup dépassé par son attirance pour elle et qui cherche à comprendre comment elle parvient que par sa présence à calmer la bête surgissant de temps à autre.
Nous avons également le plaisir de revoir le calme Marrock, Bran.
Un tome ouvrant sur d'autres horizons et surtout commençant à explorer un peu plus profondément le milieu du loup, les aspirations et hiérarchie à suivre au sein de la meute. Un tome certes court mais passionnant. Une pré-quelle que j'ai lu d'une traite et ou l'enchaînement de sa suite « Le cri du loup » s'est faite tout naturellement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Soleney
  18 novembre 2013
Lu en catastrophe sur la liseuse d'une amie avant la fin de mon séjour. Mais j'ai eu le plaisir de me rendre compte que ce livre n'est pas long du tout, ce qui m'a permis de tenir les délais – je l'ai fini en quelques heures ! Tant mieux… Mais aussi dommage, parce que j'ai tout simplement adoré et que j'ai très envie d'en savoir plus sur les personnages ! Heureusement, c'est le prologue d'une trilogie que, du coup, je songe à acheter…
Les défauts que j'avais trouvés à la série Mercy Thompson (voir ma critique précédente) sont toujours présents, mais nettement plus effacés. J'ai encore éprouvé le besoin de changer certaines phrases maladroites, mais moins souvent, et pour des changements moins importants. L'action est beaucoup mieux maitrisée : les événements se déroulent vite, mais pas trop, juste assez pour nous accrocher à la lecture. Au point que j'ai vraiment eu du mal à me sortir de ce bouquin, c'est vous dire ! J'ai failli le lire pendant la nuit, mais je me suis retenue^^
Les personnages sont encore plus attachants que dans la première série – en particulier Anna ! Elle est complètement différente de Mercy : son passé est cinq fois, dix fois plus dur ! Elle a été Changée de force (ce qu'on appelle un viol, dans le monde des loups-garous), personne ne lui a appris à contrôler son loup, elle a été placée tout en bas de l'échelle de la meute, sert de punching-ball aux mâles dominants, et est une récompense sexuelle que l'Alpha se permet d'attribuer à loisir. Par chance, elle trouve le courage d'appeler le Marrok suite à un article dérangeant dans le journal. Ce geste la conduira à rencontrer Charles, l'exécuteur de Bran, et à changer sa vie.
C'est un scénario très classique, mais les qualités de ce bouquin compensent largement ce petit défaut. Surtout que, lors de la révélation finale, on réalise que les choses sont beaucoup plus compliquées qu'on ne l'avait cru. C'est à ce moment que j'ai découvert tous les enjeux de l'intrigue, et toute la profondeur de la folie de certains personnages. Même les méchants, je les ai aimés. Parce qu'ils ne sont pas méchants pour le plaisir, mais pour une bonne (ou plutôt mauvaise) raison.
Ce n'est pas de la grande littérature, mais ceux qui aiment la bit-lit, la fantasy, les histoires d'amour et les bonnes intrigues bien ficelées seront conquis. Surtout si vous avez lu et aimé Mercy Thompson ! C'est un prologue qui a réussi son coup : il me donne vraiment envie d'acheter la suite !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Citations et extraits (12) Voir plus Ajouter une citation
Jones_CrystalJones_Crystal   10 novembre 2017
« Il referma les yeux et prit une profonde inspiration. Elle sentit l’odeur musquée de sa colère à présent, bien que ses épaules aient semblé toujours détendues.
– Puis-je faire quelque chose pour vous aider ? demanda-t-elle calmement comme il restait muet. Voulez-vous que je parte, que je fasse la conversation, ou que je mette de la musique ?
Elle n’avait pas la télévision, mais elle avait toujours sa vieille chaîne hi-fi.
Il garda les yeux fermés, mais il afficha un sourire, une simple torsion des lèvres.
– D’habitude, mon contrôle est meilleur que cela.
Il referma les yeux et prit une profonde inspiration. Elle sentit l’odeur musquée de sa colère à présent, bien que ses épaules aient semblé toujours détendues.
– Puis-je faire quelque chose pour vous aider ? demanda-t-elle calmement comme il restait muet. Voulez-vous que je parte, que je fasse la conversation, ou que je mette de la musique ?
Elle n’avait pas la télévision, mais elle avait toujours sa vieille chaîne hi-fi.
Il garda les yeux fermés, mais il afficha un sourire, une simple torsion des lèvres.
– D’habitude, mon contrôle est meilleur que cela.
Elle attendit mais la situation semblait empirer.
Il ouvrit brusquement les yeux et son regard jaune glacial la plaqua contre le mur auquel elle était adossée tandis qu’il traversait la pièce pour s’approcher d’elle.
Son pouls se mit à battre la chamade et elle baissa la tête, se recroquevillant pour se faire toute petite. Elle le sentit plus qu’elle ne le vit s’accroupir devant elle. Quand il lui prit le visage entre les mains, elles étaient si chaudes qu’elle tressaillit… ce qu’elle regretta en l’entendant gronder.
Il tomba à genoux, frotta son nez contre son cou, puis colla son corps désormais tendu comme un câble contre le sien, la coinçant entre le mur et lui. Il lui plaqua les mains au mur, de chaque côté du visage, puis s’immobilisa. Son souffle était chaud contre son cou.
Elle se tenait aussi tranquille que possible, terrifiée à l’idée de faire quoi que ce soit qui pourrait briser son contrôle. Mais quelque chose en lui l’empêchait d’être totalement effrayée, quelque chose lui répétait avec insistance qu’il ne lui ferait pas de mal. Qu’il ne lui ferait jamais de mal.
C’était stupide. Tous les dominants faisaient du mal à leurs inférieurs. On le lui avait inculqué plus d’une fois. Son habileté à guérir rapidement ne rendait pas les blessures agréables pour autant. Mais elle avait beau se répéter qu’il était à craindre, lui, un dominant parmi les dominants, un homme étrange qu’elle venait tout juste de rencontrer la nuit dernière (ou, plus précisément, très tôt ce matin), elle n’y arrivait pas.
S’il dégageait une odeur de colère, il sentait aussi la pluie printanière, le loup et l’homme. Elle ferma les yeux et arrêta de se débattre, laissant la douce intensité de son odeur emporter la peur et la rage éveillées par le récit de sa pire aventure.
À l’instant où elle se détendit, il fit de même. Ses muscles raidis se dénouèrent et il fit glisser ses bras le long du mur pour les poser doucement sur les épaules d’Anna plutôt que de l’emprisonner.
Il finit par s’écarter lentement mais resta accroupi de sorte que son visage soit juste un peu plus haut que le sien. Il posa le pouce sous son menton et lui releva la tête jusqu’à ce qu’elle contemple ses yeux sombres. Si elle pouvait regarder ces yeux pour le restant de ses jours, pensa-t-elle, elle serait heureuse. Cette idée l’effraya bien plus que sa colère.
– Est-ce que vous faites quelque chose de particulier pour que je me sente comme ça ?
Elle avait posé la question avant d’avoir eu le temps de se censurer.
Il ne lui demanda pas comment elle se sentait. Il lui inclina simplement la tête, un mouvement de loup, sans perdre le contact visuel, même s’il n’y avait pas le moindre défi dans son odeur. Elle eut même l’impression qu’il était aussi déconcerté qu’elle.
– Je ne crois pas. Pas volontairement, en tout cas.
Il prit son visage entre ses mains. Des mains larges, calleuses, imperceptiblement tremblantes. Il se pencha jusqu’à poser le menton sur le sommet de son crâne.
– Je n’avais jamais ressenti ça avant, moi non plus.
Il aurait pu rester là pour toujours, malgré l’inconfort de sa position, agenouillé sur le parquet. Il n’avait jamais rien senti de tel, certainement pas avec une femme qu’il connaissait depuis moins de vingt-quatre heures. Il ne savait pas comment gérer la situation, ne voulait pas la gérer, et contrairement à son habitude voulait retarder indéfiniment le moment de la gérer tant qu’il pouvait rester ainsi, son corps contre le sien. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
CrunchesCrunches   25 mars 2012
En temps normal, il pouvait sentir un autre loup-garou, mais la ventilation de l'aéroport tenait son odorat en échec. Son attention se porta en premier sur une jeune fille au teint blanc d'Irlandaise, aux cheveux bouclés couleur whisky, et au regard fuyant de quelqu'un que l'on battait régulièrement. Elle avait l'air épuisée, gelée, et beaucoup trop mince. Cette constatation le mit en colère et il était déjà bien trop irrité pour être inoffensif, aussi se forca-t-il à détourner les yeux.
Il y avait une femme vêtue d'un tailleur dont la couleur se mariait à la teinte chocolat de sa peau. Elle n'avait pas une tête à s'appeller Anna, mais à voir sa posture, il l'imaginait facilement défier son Alpha et appeler le Marrok. A l'évidence, elle attendait quelqu'un. Il esquissa un pas dans sa direction, mais son expression changea soudain lorsqu'elle aperçut la personne qu'elle cherchait... et ce n'était pas lui.
Il se remit à parcourir l'aéroport du regard quand une petite voix hésitante juste à sa gauche dit :
- Monsieur, vous venez du Montana ?
C'était la fille au cheveux couleur whisky.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
LaChroniquedesPassionsLaChroniquedesPassions   29 octobre 2014
—Je pense que tu en as fini avec elle, dit-il d'une voix complètement différente. Lâche-la.
Elle sentit le pouvoir de ces mots traverser ses os et réchauffer son estomac glacé de peur. Justin aimait encore plus la torturer qu'il ne désirait son corps. Elle l'avait combattu jusqu'à comprendre qu'il en tirait bien plus de plaisir. Elle avait rapidement appris qu'elle n'avait aucun moyen de gagner contre lui. Il était plus fort et plus rapide, et la seule fois où elle lui avait échappé, le reste de la meute l'avait retenue pour lui.

http://lachroniquedespassions.blogspot.fr/
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
wentworth23wentworth23   14 septembre 2012
Charles se surprit à sourire encore, un vrai sourire cette fois-ci, et il la sentit se détendre un peu plus … et son visage ne lui faisait pas mal du tout. Il devrait appeler son frère Samuel pour lui dire qu’il avait finalement appris que son visage ne craquerait pas s’il souriait.
Commenter  J’apprécie          70
wentworth23wentworth23   14 septembre 2012
« tu es mienne, et l'idée que tu sois blessée, impuissante face à tout cela, suscite une colère que meme un Omega ne peut apaiser facilement. »
Commenter  J’apprécie          110
Videos de Patricia Briggs (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs
Aujourd'hui, je vous parle de mes sagas préférées d'urban fantasy. Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités La communauté du sud de Charlaine Harris Kate Daniels d'Ilona Andrews Alpha & Omega de Patricia Briggs Maeve Regan de Marika Gallman Charley Davidson de Darynda Jones Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
170 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre