AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 281121643X
Éditeur : Milady (22/01/2016)

Note moyenne : 4.24/5 (sur 90 notes)
Résumé :
Le Spin-off de la série à succès Mercy Thompson.
Pour une fois, ce n’est pas parce que Charles est l’exécuteur de son père qu’il part en voyage avec Anna. C’est pour des raisons personnelles qu’ils se rendent en Arizona : Charles a l’intention d’offrir un cheval à Anna pour son anniversaire. Ou du moins, c’est l’idée… Mais le couple va bientôt découvrir qu’un dangereux fae rôde dans les parages, remplaçant des enfants humains par des simulacres magiques. La g... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (27) Voir plus Ajouter une critique
Saiwhisper
  26 janvier 2016
"Enfin !" C'est le mot que j'ai prononcé lorsque j'ai vu que Patricia Briggs avait rédigé la suite d'"Alpha et Omega". J'avais vraiment adoré le tome précédent "Jeu de piste" au point de le qualifier de coup de coeur... C'est donc avec joie et impatience que j'ai pré-commandé ce quatrième volume en VF. Comme à chaque fois, j'ai été charmée par la couverture qui représente nos deux protagonistes au regard lupin. Je les imagine assez bien comme cela et apprécie grandement l'art de Daniel Dos Santos que je vous invite à découvrir au plus vite ! Pour en revenir au livre, sachez qu'il se dévore vite malgré les 470 pages... Il est très difficile de décrocher de sa lecture et pourtant, certains passages ont vraiment été pénibles...
L'ouvrage débute avec deux histoires simultanées grâce à un système de narration alternée. D'un côté, on découvre une famille nombreuse qui a des hauts et des bas (problèmes à l'école, goûter en famille, ...). Chelsea, la mère de cette petite troupe, semble avoir d'affreux maux de tête et a un besoin soudain de prendre beaucoup de médicaments... Quelque chose la ronge de l'intérieur, la fait devenir folle... Ce n'est que lorsqu'elle s'empare d'un couteau de cuisine et qu'elle ressent l'envie de le planter de la main de son fils que tout bascule...
La seconde histoire en parallèle est bien évidemment celle d'Anna et Charles, le couple de loups-garous. Ces deux derniers sont mariés depuis quelques années et envisagent d'avoir un enfant, chose impossible pour des loups-garous, puisqu'une naissance entraîne la mort de la génitrice... Anna est pourtant bien déterminée à avoir un enfant de son mari, quitte à utiliser la magie pour y parvenir... Mais quelque chose bloque Charles qui refuse presque d'aborder le sujet. A défaut de pouvoir offrir un bambin à sa femme pour son anniversaire, Charles décide de faire dans l'originalité : pas de bijoux ou d'objets luxueux comme il en a l'habitude ! Il va lui offrir un cheval... Jinx, la monture actuelle de sa compagne, est un vieux cheval fatigué qui ne lui conviendra bientôt plus. A ses yeux, il est nécessaire de lui trouver une monture plus jeune et fougueuse... C'est alors que Joseph Sani, l'un de ses vieux amis, le contacte. Cela fait vingt ans qu'ils ne se sont pas vus ; Joseph propose donc de rencontrer Anna et de découvrir son ranch où il élève des cheveux arabes. Notre joli couple prend alors la route pour Scottsdale, en Arizona...
C'est à partir de ce moment que les deux récits ne vont faire plus qu'un. le séjour d'Anna et Charles va se changer en une incroyable aventure où se mêlent suspense, sorcellerie, enlèvements d'enfants, complot fae, ...
Une fois de plus, on retrouve le cocktail habituel de Patricia Briggs : romance, action, suspense et urban-fantasy. Ce n'est pas aussi dynamique que les aventures de Mercy Thompson ou que le troisième tome de cette série spin-off, cependant l'intrigue reste prenante. Ainsi, on apprend à découvrir une petite famille de l'Arizona, tout en enquêtant avec Charles et Anna. Petit bémol : j'avais deviné l'identité de celui/celle qui kidnappait les enfants... Est-ce parce que je m'habitue à la plume de l'auteure ou est-ce parce que c'était une évidence ? Quoi qu'il en soit, j'étais assez déçue du dénouement et du combat final. Je m'attendais à quelque chose de plus innovant... D'ailleurs, même Anna avait trouvé le coupable : lorsqu'on lui a posé la question, elle a hésité entre deux personnages puis, dans la seconde, a nommé l'auteur(e) de tous ces enlèvements...
En ce qui concerne les personnages, j'ai été satisfaite et suis à la fois restée sur ma faim. J'ai trouvé que certains personnages étaient vraiment intéressants. C'est le cas de Chelsea dont la double nature m'a vraiment plu. J'aurais toutefois voulu qu'on la développe davantage ou que l'on découvre son intégration dans sa "nouvelle" famille. J'espère donc la revoir dans d'autres tomes afin d'en apprendre plus sur cette femme de caractère...
De leur côté, Anna et Charles ont toujours une relation très intense : on discerne quelques piques affectueuses entre les deux, du sexe, de l'affection, des petits contacts ou des échanges bien à eux. de plus, ils se complètent vraiment, surtout face à autrui. Quand Charles parle peu (ou pas), Anna apaise, explique et fait réfléchir. Certes, il y a moins de romance que dans les autres tomes, mais un beau lien subsiste... Par ailleurs, Charles est devenu plus fragile et plus humain. Sa femme a pris une grande place dans sa vie : lui qui a toujours rejeté l'amour ou l'affection a cruellement besoin d'elle. Malgré son âge et les rencontres qu'il a faites, Anna est la première femme qui comble son Loup et lui-même. A plusieurs reprises, le lecteur découvrira le passé de Charles grâce à des flash-back. (Les fans de ce personnage seront donc ravis !)
Malgré ses blessures et son sinistre passé, Anna a pris confiance en elle et n'hésite pas à s'imposer... Que ce soit dans le couple ou dans une situation conflictuelle ! Elle semble plus à l'aise avec son pouvoir d'Omega. Elle revendique également son mari, montre des signes de jalousie, ... Vous l'aurez compris : elle a changé ! Ce n'est plus une femme renfermée et docile... Nos deux loups-garous ont donc une jolie relation qui continue d'évoluer sans être niaise ou trop pesante dans l'intrigue. Leurs amour et complicité sont touchantes et font la force de ce duo.
Ce qui m'a le plus agacée dans ma lecture, c'est le jargon équestre... En effet, lorsque l'on n'enquête pas sur les enlèvements, on suit Charles et Anna dans leur choix de monture. Anna va découvrir et tester plusieurs chevaux qui seront décrits assez longuement. le passage le plus pesant fut le concours hippique où j'ai dû sauter quelques paragraphes. Comme Anna, je n'y connais rien et cela ne m'intéresse pas vraiment. J'apprécie les chevaux, mais pas à ce point... J'ai trouvé que ces passages équestres ralentissaient cruellement l'histoire. D'un autre côté, il est vrai que l'on sent que les chevaux sont l'une des grandes passions de Patricia Briggs. C'est touchant, néanmoins je regrette que cela ait pris une telle place dans le roman. Ce point ne m'a donc pas plu, mais il est probable que les fans de chevaux soient comblés !
Malgré la fin attendue ou les nombreux passages en rapport avec les chevaux, j'ai dévoré cet ouvrage. J'étais ravie de retrouver le duo "Charles-Anna" que j'affectionne énormément. Leur relation actuelle est plaisante et je leur souhaite le meilleur pour la suite. D'autant plus que l'ouvrage conclue sur une belle proposition qui annonce une suite touchante. Même si ce n'est pas aussi intense que de coutume, le suspense et l'enquête m'ont également plu. Les fans de cette saga ne seront certainement pas déçus ! E.C.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
Tatooa
  13 mars 2016
Un tome qui commence doucement, mais l'épisode avec Chelsea, plutôt glaçant, fait accélérer tout ça.
Comme d'habitude j'ai trouvé l'enquête et les personnages dans ce spin-off plus complexes et plus ambivalents que dans Mercy, et c'est plutôt agréable.
Ce sont des lectures pas compliquées, plutôt légères, et très agréables après un bouquin "lourd" comme "l'ange de l'abîme", ça fait du bien.
J'ai beaucoup aimé le rôle principal donné aux chevaux dans cet épisode, c'est une passion que je peux facilement comprendre !
Bon, il y a juste un petit hic : on n'a pas vraiment le fin mot de l'histoire, même si il y a une fin, car on ne sait pas "qui" a libéré la bête, dans tout ça. Ce qui laisse augurer une suite (et un gros binze), et c'est franchement cool !
Commenter  J’apprécie          192
Hillel
  29 février 2016
Je suis particulièrement fan de Patricia Briggs, j'aime depuis le premier tome l'univers qu'elle nous propose dans cette autre série sur les loup-garous. Des personnages mystérieux et attachants que sont Charles et Anna. J'avais pris beaucoup de plaisir a les découvrir en parallèle de son autre série a succès "Mercy Thompson".
Nous retrouvons un nouvel épisode des aventures de ce couple de loups un peu particuliers. Charles fils et tueur attitré du Marrock, héritier de la magie amérindienne de sa mère. Anna, louve oméga aux dons particuliers, si précieux et qui ne cesse de vouer une admiration sans borne pour son terrifiant, mais non moins attentionné, mari.
Ils forment un couple étonnant et attachant. le tome s'ouvre alors qu'Anna se pose des questions sur son désir d'enfant. en tant que louve garou elle ne peut procréer, pourtant, elle cherche des solution à ce besoin de maternité. Mais très vite une nouvelle aventure s'offre à eux. Ils quittent le Montana pour rendre visite à un vieil ami de Charles, Joseph. Lorsqu'ils rejoignent la famille de ce dernier, vendeurs de chevaux arabes, ils tombent sur la piste d'un fae maléfique.
Alors qu'ils devaient prendre du bon temps et acheter un nouveau cheval, ils se retrouvent à traquer un fae kidnappeur d'enfants. Leur problèmes de couple, leur vie de meute, l'envie d'enfant d'Anna, vont très rapidement passer aux oubliettes face a cette nouvelle enquête.
Alors oui, nous retrouvons l'ambiance si particulière des loups garous, celle de la magie de la transformation, la magie de meute et de couple chère à l'auteur, que j'aime à retrouver dans ces romans. Oui nous avons une enquête policière qui nous tient un peu en haleine. Effectivement les amateurs de chevaux trouveront leur bonheur dans toutes les descriptions hippiques. Enfin, nous suivons un couple toujours plus proche et complice et nous en apprenons un petit peu plus sur les amis de Charles et son passé.
Mais on n'est loin de la passion. Je me suis ennuyée. J' ai eu envie d'engueulades entre les deux héros, de plus de jalousie, de plus de révélations croustillantes sur le passé de Charles, de plus d'action, de plus de tout. Charles et Anna m'ont semblé presque gaga à s'adorer mutuellement avec cette pudeur sans faille. Charles ne veut pas d'enfant, Anna en veut, et entre les deux c'est un respect et un silence mutuel... Tout pour ne pas froisser l'autre.
Je me suis ainsi retrouvée à terminer ce tome complètement frustrée, ne comprenant pas vraiment où voulait en venir l'auteur, à part peut être se faire plaisir en parlant de chevaux (son dada, sans mauvais jeu de mot).
Pour ma part il m'a manqué quelque chose, du piquant à tous les points de vue. Dans l'enquête, dans les relations de la meute d'Hosteen, chez qui Charles et Anna atterrissent, et dans leur relation de couple. On est bien loin du vieux méchant Charles. Quant à Anna elle montre peut être davantage de caractère et de volonté, mais elle m'est apparue encore bien fade.
Bref un tome décevant pour ma part.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Fafnirlit
  19 février 2016
Encore une aventure d'Anna et Charles lue d'une traite. Heureuse de retrouver ces deux personnages qui m'ont fait découvrir l'univers créé par Patricia Briggs, mais je ne peux m'empêcher d'être déçue par quelques points.
Le premier, n'est qu'un point de détail qui m'a quand même assez surprise, c'est la manière dont Charles appelle son père, « son Pa' »… Depuis quand Charles appelle-t-il son père de cette manière ? Dans le premier tome je le trouvais trop guindé en répondant « monsieur » à son père, mais c'était somme toute normal puisqu'il parlait à son supérieur dans la meute, mais là c'est le pendant inverse et ça lui ressemble pas à mon sens. Mais bon peut-être que le côté Omega d'Anna l'a influencé ou que cela rendait mieux en anglais…
Sans trop entrer dans les détails le second porte sur la résolution de l'intrigue. Anna propose des noms de suspects potentiels à Charles, dont celui du méchant, évidemment, j'avais justement une forte suspicion pour ceux qu'elle nomme, mais dès la première rencontre entre ces suspects et nos protagonistes. On peut dire que dans les aventures précédentes d'Anna et Charles ils avaient déjà eu affaire au même subterfuge, du coup j'ai été surprise par leur manque de réaction.
On sent que les Faes complotent et que la guerre se prépare, mais en définitive on ne rentre pas plus dans le vif du sujet. On sait qu'un traité a été signé entre les Faes et les loups-garous, mais hélas on ne nous parle pas des tractations ! C'est dommage, cela aurait pu étoffer un peu plus l'histoire. On peut sentir que les deux séries, Mercy Thompson et Alpha et Omega, sont de plus en plus liées et je suppose que nous aurons le fin mot de cette affaire dans la prochaine aventure de Mercy.
Sinon, les « pauses » équestres m'ont plu, j'ai trouvé que rendre Anna peu experte et au contraire Charles expert permet selon son propre niveau de s'identifier à l'un ou à l'autre des personnages.
Une histoire que j'ai lue en une bonne après-midi qui m'a fait plaisir, mais qui m'a aussi laissée sur ma faim. À quand un tome où l'on voit les interactions d'Anna et la meute du Marrock ? Après tout, cette meute est définie comme étant composée de loups à problème, Anna doit donc y avoir pas mal de boulot, non ?
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          43
Sharon
  21 février 2016
Si vous aimez les chevaux, ce livre est fait pour vous ! Je ne vous parle pas des gentils petits poneys que l'on apprend paisiblement à monter dans certains livres de littérature jeunesse, non, je vous parle de véritables chevaux, de la bête à concours à l'indomptable jument.
Cependant, si vous lisez ce livre et cette chronique, ce n'est pas seulement parce que vous aimez les chevaux, c'est plutôt par passion pour les loups garous. Charles et Anna vont bien, six mois après la conclusion si surprenante du tome 3, leur couple va bien, et c'est presque sereinement qu'ils partent en vacances…. Mercy a eu presque la même idée dans le tome 6 de ses aventures, et ce roman-ci semble se situer tout juste après dans la chronologie de leurs aventures presque communes. En tout cas, les deux héroïnes de Patricia Briggs se retrouvent à lutter contre le même type d'adversaires : les faes. Ils n'ont rien à voir avec les personnages des contes, plutôt à leurs versions primitives – fort peu fréquentables.
Certains pourraient dire que l'action est longue à démarrer, sans doute parce que Charles et Anna ne sont pas là pour l'action, mais pour le repos. Leur découverte du ranch, des chevaux, n'est pas du tout un remplissage afin de remplir des pages ou de faire découvrir un univers : ils ont leur rôle à jouer. de plus, l'affaire sur laquelle ils sont amenés à enquêter avait commencé bien avant – et mettre en place ce qui va les mêler à cette enquête ne peut se mettre en place en un coup de baguette magique.
Une enfant a disparu, une enfant dont seule Mackie, arrière-petite-fille de l'Alpha local, avait perçu le changement de comportement – son ravisseur l'avait remplacée par un « double fantôme ». le remplacement, ces conséquences une fois découvert, sont tout aussi effrayant, que dis-je, dérangeant, que l'enlèvement lui-même. On objectera que l'on est dans un romand de fantasy, et que dans la vraie vie, magie et sorcellerie sont impossibles. Que cela n'existe pas, je suis la première à le dire. Certaines personnes y croient, cependant, n'hésitent pas à « pratiquer » et je suis tout sauf fan de la sorcellerie.
Les enquêteurs, qui sont à la fois officiels et officieux, sont des personnages vraiment intéressants et nettement caractérisés. Leur propre passé est fort intéressant, de même que celui de personnages que l'ont ne fera que croiser, comme ce professeur de mathématiques un peu dingue et très gay. Et pour tous ceux qui se prétendent chrétiens et rejettent les autres au nom de leur foi, je citerai ces paroles que Patricia Briggs met dans la bouche de la mère de ce professeur : Il avait douze ans quand il nous a dit qu'il préférait les garçons aux filles. C'était juste après qu'un de ses amis avait été éjecté de chez lui pour en avoir fait autant. Il fallait que ce gens soient stupides pour rejeter la chose la plus précieuse que Dieu avait jugé bon de leur donner, voilà ce que j'en dis.
Entre chien et loup est un roman où l'action monte véritablement en puissance au fil des pages. Il parle aussi de respect des choix de chacun, de l'amitié, du soin et de l'attachement que l'on porte aux autres, et jusqu'où on est prêt à aller pour défendre ce que l'on aime. Anna a prouvé qu'elle n'était pas une petite louve insignifiante. Bonne nouvelle : elle est loin d'être la seule femme à prouver sa valeur dans ce roman.
Lien : https://deslivresetsharon.wo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
Citations et extraits (26) Voir plus Ajouter une citation
TatooaTatooa   12 mars 2016
- La plupart des gens abritent un monstre. Pas juste les loups-garous et les faes, la plupart des gens. Ce monstre n'a rien à voir avec notre loup, si ce n'est que le loup le rend plus dangereux. C'est un monstre né de nos désirs égoïstes et des blessures que la vie nous laisse à tous. Que la durée de ces vies soit de quelques décennies ou de quelques siècles, on ne vit jamais sans connaître la souffrance, et certaines de ces blessures ne guérissent pas ou pas totalement.
(Anna)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          82
wentworth23wentworth23   08 juin 2016
-C'est l'heure pour moi, j'en ai peur. C'était très agréable de discuter avec vous, dit-elle à Charles. Je vous reverrai avec plaisir quand vous amènerez vos enfants.

-Madame Newman, dit Anna à voix basse.

Celle-ci força à détacher le regard de Charles. Anna posa la main sur lui et se pencha vers l'autre femme.

-Il faut que vous compreniez quelque chose, dit-elle avec feu. Charles est mon mari. Vous ne pouvez pas l'avoir. A moi. Pas à vous. Il existe beaucoup d'hommes bien et sans attache, j'en suis sûre. Choisissez-en un et vous vivrez peut-être plus longtemps. (Puis elle détendit et reprit sa voix joviale habituelle.) Merci de nous avoir accordé du temps, madame Newman.

Alors qu'ils partaient, Charles se retourna vers l'enseignante et haussa les épaules en signe d'impuissance. Puis il prit son air le plus docile et emboîta le pas à Anna.

-Je t'ai vu, marmonna-t-elle.

-Vu quoi ? demanda Charles dans une innocence feinte.

Frère Loup était ravi qu'elle les ait revendiqués. Charles aussi.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
AelleAelle   13 février 2016
- J’en pense que mon fils n’a jamais exagéré ni menti à propos de quoi que ce soit de sa vie, même quand ça le mettait très mal à l’aise. Il avait douze ans quand il nous a dit qu’il préférait les garçons aux filles. C’était juste après qu’un de ses amis avait été éjecté de chez lui pour en avoir fait autant. Il fallait que ce gens soient stupides pour rejeter la chose la plus précieuse que Dieu avait jugé bon de leur donner, voilà ce que j’en dis.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
TatooaTatooa   11 mars 2016
- Je ne suis pas experte en faes, déclara Anna, sarcastique. Tout ce que je sais, c'est que certains d'entre eux détiennent des pouvoirs sacrément effrayants, tandis que d'autres... eh bien, pas tant que ça. Je te laisse deviner lesquels sont les plus susceptibles d'être horribles.
- Ouai, fit Max. C'est plus facile d'être horrible quand tu peux écraser tous ceux qui essaient de t'arrêter.
Commenter  J’apprécie          40
OdlagOdlag   30 mars 2016
- Qu'as-tu fait ? demanda-t-elle.
- Je n'en ai aucune idée, lui dit-il. Je trouve ça quelque peu déstabilisant.
Elle prit une profonde inspiration, comme une actrice sur le point d'entrer en scène, se fendit d'un grand sourire factice et dit :
- Je trouve ça "quelque peu" rassurant de ne pas être la seule à avoir le sentiment que je devrais me mettre à courir en criant : "Où est le script ? Où est le script ? Si seulement j'avais un script je saurais quel fichu rôle je suis censée jouer."
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
Videos de Patricia Briggs (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs
Aujourd'hui, je vous parle de mes sagas préférées d'urban fantasy. Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités La communauté du sud de Charlaine Harris Kate Daniels d'Ilona Andrews Alpha & Omega de Patricia Briggs Maeve Regan de Marika Gallman Charley Davidson de Darynda Jones Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
194 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre
.. ..