AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
EAN : 9782811208370
408 pages
Éditeur : Milady (26/10/2012)

Note moyenne : 4.12/5 (sur 53 notes)
Résumé :
Quand un assassin s’attaque à la noblesse des Bois du Sud, lord Kerim recrute Sham, voleuse et sorcière talentueuse, pour le débusquer. En se faisant passer pour sa maîtresse, Sham mène son enquête derrière les murailles du château de Finisterre. Mais son insaisissable adversaire fait preuve d’une habileté démoniaque… Pour vaincre, Sham a besoin d’alliés, mais comment distinguer les faux amis des vrais traîtres, à la cour du bailli comme dans le quartier mal famé du... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
book-en-stock
  09 avril 2016
Par le biais de ce livre que l'on m'a prêté, je découvre ce qu'est la Bit-lit et je lis ma première histoire de démon. Et bien, finalement et contre toute attente, je me suis bien divertie tout au long de ces pages qui tournent avec une grande facilité!
Dès les premières lignes on entre de plein fouet dans l'action en compagnie du personnage principal, et l'action se termine à la dernière page du livre. Des descriptions et des explications juste ce qu'il faut pour la compréhension, de nombreux dialogues bien menés et emprunts d'humour et d'ironie.
La trame me semble à la fois simple (l'héroïne doit tuer un démon) et complexe par les nombreuses péripéties du récit, peut-être parce que je ne suis pas habituée à ce monde de mages, sorcières et autre démon.
Les personnages sont fort bien campés, sympathiques et attachants.
Le décor est sublime par la présence de cette mer puissante, de cette brume presque envoutante dans le quartier populaire très miséreux, et des richesses si évidentes dans les demeures nobles et au palais.
Une lecture découverte et une découverte divertissante!
Challenge multi-défis 2016 (item: un livre de Bit-lit)
Challenge en Choeur
Challenge 1 mot- 1 livre
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          150
Hillel
  01 novembre 2012
Voici le dernier roman Fantasy de Patricia Briggs. Celui-ci n'a rien à voir avec les précédents, et si il s'inscrit dans la série "Sianim", ce n'est qu'un choix d'éditeurs pour faire croire à une série. Car ce dernier tome n'a aucun lien avec « Masques » ou « Voleur de dragon ».
Nous voilà donc dans un autre lieu, avec de nouveaux personnages, et une intrigue différente. Certes, on est dans une atmosphère de fantasy, mage, magie, et démons… se disputent la vedette. Mais ce tome est très différent des autres.
D'une part le ton y est plus léger, l'héroïne affiche un sacré tempérament, et joue de ses charmes et de ses dons de comédienne, pour provoquer et amuser la cour.
D'autre part, point de monstres étranges, ni de dragons, ni « d'Ae Magie », mais des voleurs, des magiciens qui se cachent, et des complots politiques en tous genres.
Shamera est une jeune magicienne qui a tout perdu, sa famille a été décimée, son maître de magie est tué par un être mystérieux. Elle vit de ses petits larcins, au coeur du Purgatoire ce quartier mal famé, et redouté de tous. Pourtant, elle a vite oublié son ancienne vie à la cour du roi, pour se fondre auprès des petites gens, et mener sa vengeance, telle un « Robin des bois », elle vole les puissants qui ont persécuté les magiciens.
Un jour le renommé Kérim, Bailli respecté en ces lieux, lui propose un marché. L'aider grâce à ses dons de voleuse et de magicienne, à démaquer un terrible assassin. Il s'agirait de la même personne ou créature qui a tué son maître. Elle se lance ainsi, dans l'aventure, bien décidée à le venger.
Elle fera preuve de beaucoup d'humour, et jouera une maîtresse du bailli, haute en couleur, pleine de provocations et de clins d'oeil qui se fond dans une cour de nobles pour mieux démasquer l'assassin…
Elle est blonde platine, et effectivement Patricia Briggs, nous amuse, faisant jouer son héroïne à la « vraie blonde » caricature de la maîtresse niaise à souhait ! le livre est ainsi plein de bonne humeur, de répliques sympathiques et d'actions… Tout le roman nous embarque dans une enquête enjouée pour démasquer le mystérieux assassin.
Le roman se lit « assez » bien, dans une ambiance de magie, parfois de longues explications bien compliquées, quant à la nature de la magie, des runes, du démon nous embrouillent… je m'y suis perdue par moments.
Ce fut une lecture plaisante, j'ai tourné les pages, avec l'envie de découvrir le moment, où, les deux héros vont tomber dans les bras l'un de l'autre, à force de se chercher et de jouer au couple passionné… Et là, j'ai tourné, et encore tourné les pages…et j'ai eu envie d'étriper Patricia Briggs, car rien, nada ! Je suis arrivée à la dernière page pour y trouver un très chaste bisou et une fin ouverte !
Soit il y aura une suite, soit Patricia s'amuse avec nos nerfs, soit elle a un problème a écrire de véritables histoires de coeur ! Pourtant à lire ses autres romans, l'amour c'est quelque chose qu'elle sait conter ! Je pense qu'elle s'est amusée dans ce roman à nous tourner en bourrique…. La légèreté de son style et de certaines répliques le montrent. Elle a décidé de s'amuser avec ses lecteurs, voilà l'impression que me laisse ce roman, plaisant mais énervant !

Lien : http://leslivresdalily.blogs..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          20
wentworth23
  18 novembre 2012
Un nouveau P. Briggs, j'aime beaucoup ce qu'écrit cet auteur mais bon, les nouvelles séries se révèlent souvent décevantes. Et bien non! J'ai franchement aimé cet opus. Sitôt commencé je l'ai lu d'une traite. Il semble devoir se rattacher à la série Sianim mais je n'y est vu qu'un lointain rapport (tant mieux!). L'intrigue peut sembler convenue, et c'est vrai que c'est un standard de ce type de littérature mais elle est très intelligemment mise en scène. P. Briggs a su y mettre sa touche personnelle. On se prend très vite de sympathie pour l'héroïne, Sham, une apprentie mage devenue voleuse suite à la conquête de son pays. Les relations qu'elle entretient avec le nouveau représentant du pouvoir sont pleines d'humour. La relation sentimentale entre ces deux personnages semble assez évidente pour le lecteur mais elle n'est que sous-entendue en milieu de volume pour se conclure par un baiser à la fin. Ce qui laisse augurer une suite et ça c'est une bonne nouvelle!
Commenter  J’apprécie          40
Distact
  12 février 2014
Cette fois nous nous retrouvons au sud du monde imaginé par Patricia Briggs dans la région du le pays des Bois du Sud qui vient d'être envahi par l'armée de la voie d'Altis. Celle-ci est menée par Terran prophète du Dieu. Sham est une orpheline de la noblesse qui a été exécutée par un serviteur très zélé du Dieu Altis, c'est aussi une magicienne qui se cache car les Cybelliens ne croient pas à la magie. Elle grandit et devient voleuse professionnelle et elle est engagé par Kerim, bailli mis en place et choisit par la Voie d'Altis, pour enquêter sur des morts suspectes. Elle se fait passer pour la maîtresse du bailli et prend beaucoup de plaisir à tenir ce rôle.
Une très bonne suite bien que je trouve que l'auteure choisit la facilité en expliquant tout par la magie et je trouve la fin quelque peu facile. On passe tout de même un bon moment et on attend la suite avec impatience car je me demande ce qui va se passer avec ce Dieu qui envahit les terres petit à petit.
Commenter  J’apprécie          30
Tatooa
  05 juillet 2013
Le tome le plus agréable de la série Sianim, à mon avis. C'est du Patricia Briggs, les pages se tournent toutes seules, ça coule et ça se laisse lire avec plaisir.
Après, c'est toujours plus ou moins la même trame (même dans ses romans Bit-lit), et, pour moi, ce n'est pas vraiment de la fantasy. Il manque toujours les voyages, les batailles, les quêtes. Tout cela n'est qu'évoqué, mais jamais détaillé.
Shamera est un personnage très attachant, comme la plupart des héroïnes de P. Briggs et elle leur ressemble beaucoup, bien sûr.
Je pense que je vais "lâcher" un bon moment cet auteur histoire d'oublier que dans le fond, elle écrit plus ou moins toujours la même chose.
J'apprécierai davantage l'intégrale "Corbeau" qu'il me reste à lire d'elle.
Commenter  J’apprécie          40


critiques presse (1)
eMaginarock   15 juillet 2019
Une lecture agréable, simple et efficace pour qui recherche de la fantasy courte et sans prise de tête.
Lire la critique sur le site : eMaginarock
Citations et extraits (3) Ajouter une citation
Jones_CrystalJones_Crystal   10 novembre 2017
« Sur cette plate-forme, assez haut pour que chacun puisse le voir, se tenait un homme vêtu d’une longue robe noire, le visage dissimulé par un capuchon.
Le personnage leva les mains, dans un grand geste théâtral, et une fumée bleue se mit à monter de deux urnes d’argent disposées de chaque côté de la scène. Sur un second geste, des flammes jaillirent des urnes, saluées par un murmure approbateur de la foule. Après cela, le magicien attendit patiemment que son public se rapproche. Kerim s’installa au premier rang, de manière à ce que Sham ne perde rien du spectacle.
— Bienvenue, valeureux seigneurs et gentes dames.
La voix du magicien était sombre et mystérieuse ; Sham vit frissonner plusieurs dames à la mine ravie.
— Je vous remercie de me donner l’occasion de…
— Tabby ? Tab-by ! s’écria une perçante voix de femme, du côté de la porte la plus proche.
Comme la majorité des spectateurs, Sham tourna la tête. Une servante se tenait là, dévisageant d’un œil incrédule le magicien qui lui rendait un regard tout 
aussi étonné. Les urnes enflammées crachotèrent et s’éteignirent pitoyablement.
— Tabby ! Mais qu’est-ce que tu fais ? Est-ce que maître Royce sait ce que tu mijotes ?
Les mains sur les hanches, la femme secoua la tête d’un air désapprobateur et le regarda sauter de la scène et se précipiter vers elle en agitant frénétiquement les mains pour la faire taire. Dans sa course, son capuchon retomba en arrière, révélant le visage poupin et parsemé de taches de son d’un jeune homme.
— Bess, tais-toi, siffla-t-il dans un chuchotement de théâtre, tout en jetant un regard nerveux en direction de son auditoire. Maître Royce est…
Il regarda à nouveau les spectateurs captivés et se pencha pour murmurer quelque chose à l’oreille de la femme.
— Qu’est-ce que tu dis ?
Le garçon se racla la gorge, et murmura encore.
Elle se mit à rire et se tourna vers la foule attentive.
— Il dit que maître Royce a abusé de la boisson, hier soir. Vous allez devoir vous contenter de son apprenti.
Comprenant que tout cela faisait partie du spectacle, l’assistance se mit à rire et poussa des cris de joie. La mine contrite, le magicien retourna à son estrade d’un pas traînant. Au passage, il jeta un regard plein de rancune à l’une des urnes qui éructa une petite flamme mortifiée.
— Je ne suis pas si mauvais que ça, vous savez, reprit-il avec une expression pleine d’espoir. J’ai même amené le familier de maître Royce pour m’aider si j’oublie les formules.
Il leur indiqua une table posée derrière lui et couverte d’un drap noir. Sous le tissu, l’une des bosses sembla se déplacer un peu vers l’avant de la table et se souleva même brièvement avant de retomber.
Le public rit de nouveau, ce qui parut le réconforter. Amusée, Sham observait d’un œil de connaisseur la façon dont ce prestidigitateur très doué utilisait le masque de l’incompétence pour distraire l’attention de son auditoire.
Tirant un petit lapin de sous la tunique d’un noble, il l’examina d’un air chagriné.
— C’était censé être une pièce d’or. Laissez-moi essayer une nouvelle fois.
Il fourra le lapin dans la tunique de sa victime déconfite, dont les amis commençaient à se moquer, mais ce qu’il en tira ensuite ne fut pas une pièce d’or. La foule éclata de rire, et, malgré le rouge qui lui montait aux joues, le noble cybellien ne put s’empêcher de rire, lui aussi. Sans mot dire, le magicien leva à bout 
de bras une pièce de mousseline aérienne qui ne pouvait provenir que d’un sous-vêtement féminin.
L’attrapant vivement, le noble rugit d’une voix de stentor :
— Je me demande vraiment d’où sort cette fanfreluche !
Il ouvrit sa bourse de cuir, y fourra la petite chose en dentelle et en tira une pièce d’or.
— Voilà votre pièce d’or, mon garçon, lança-t-il.
Le magicien la prit, l’air émerveillé.
— Ah, c’est donc comme ça que s’y prend maître Royce. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          00
TatooaTatooa   06 juillet 2013
Shamera ne prit pas la peine de frapper à la porte du bailli. Elle l'ouvrit à toute volée, si violemment qu'elle alla cogner contre la muraille avec fracas.
- Mon chéri ! s'écria-t-elle en cybellien, avec un fort accent, j'ai appris que tu étais malade, je n'en reviens pas ! Dis moi, est-ce pour cela que tu as rompu avec moi ?
Après être demeurée quelques secondes devant la porte dans une pose théâtrale, elle se précipita vers lui dans un sillage de parfum capiteux, en affectant d'ignorer les expressions sidérées de l'homme et de la femme assis dans leurs fauteuils auprès de Kerim.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
gayanegayane   03 décembre 2012
Commenter  J’apprécie          22

Videos de Patricia Briggs (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs
Aujourd'hui, je vous parle de mes sagas préférées d'urban fantasy. Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités La communauté du sud de Charlaine Harris Kate Daniels d'Ilona Andrews Alpha & Omega de Patricia Briggs Maeve Regan de Marika Gallman Charley Davidson de Darynda Jones Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : voleusesVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
197 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre

.. ..