AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9791028117733
360 pages
Bragelonne (24/03/2021)
3.74/5   70 notes
Résumé :
Haïe et redoutée, la magie avait disparu du pays. Elle s'en revient aujourd'hui, libérée des sortilèges des mages de sang. Et Aren sent croître son propre pouvoir, la "vue", qui lui révèle des instants du passé comme d'obscurs éclats d'avenir.
Peut-elle s'en servir au profit de son village, que des maraudeurs menacent de piller et de détruire ? Ils ont tué son mari et sa famille. Le peuple sauvage, fées, farfadets, spectres et gobelins, qui se manifeste de no... >Voir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox
Critiques, Analyses et Avis (21) Voir plus Ajouter une critique
3,74

sur 70 notes
5
4 avis
4
6 avis
3
8 avis
2
1 avis
1
1 avis

Witchblade
  17 mai 2016
Livre découvert en furetant sur Amazon.
Sa couverture m'intriguait tellement qu'il n'est pas resté très longtemps dans ma PAL (achat effectué en Avril). En tout cas, l'illustration est très proche des personnages créés par Mme Briggs (je possède l'édition Atalante). Je connais cet auteur de nom mais je n'avais pas encore eu l'occasion de m'attaquer à son univers. C'est maintenant chose faite avec ce tome unique pour le moins original.
Dans ce roman, nous suivons Aren, jeune femme possédant la vue, dans différentes aventures après que sa famille ait été assassinée par des maraudeurs. Les villageois ont peur d'elle depuis qu'ils sont sous l'influence du Dieu unique, la magie est mauvaise pour eux. Ils ont toujours été habitués aux méfaits des mages de sang. Malgré cela, elle va tout faire pour les sauver des maraudeurs car ils sont la dernière famille qui lui reste. Peu à peu, sa vue va l'aider à prévenir des dangers et grâce au Hob, elle comprendra comment maîtriser la magie en elle.
Par le biais du Hob, nous découvrons tout un peuple sauvage qui s'éveille après plusieurs siècles de sommeil forcé. Ce peuple est composé de différents individus, allant des spectres aux gobelins et en passant par les fées, les dryades et les élémentaux. L'auteur nous a ainsi créé tout un peuple sauvage très bien fourni qui mélange des êtres mythologiques « connus » à d'autres moins (feux follets), voire inventés par elle (estorve, loakal, nouglins...).Un univers très fourni donc et qui se dévoile peu à peu à Aren.
L'histoire m'intriguait tellement que, malgré quelques longueurs, j'ai tenu à lire jusqu'au bout pour découvrir la fin donnée par l'auteur et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle a réussi à me surprendre de bout en bout et je me suis laissée porter avec plaisir par son écriture très riche et par les deux personnages principaux qu'elle a imaginé. Deux personnages antagonistes mais qui vont, au fur et à mesure de leurs relations et aventures, apprendre à se connaître et à s'apprécier. Aren peut paraître soumise au début car elle a peur des conséquences si les villageois apprennent pour son don. Cette peur passée, elle va apprendre à gérer celui-ci et à l'utiliser à bon escient. le Hob est un personnage énigmatique mais taquin suivant les réactions d'Aren. Une partie de sa mémoire lui a été volée mais il fera tout pour aider Aren au mieux de ses capacités. Ce sont deux personnages que j'ai apprécié rencontrer et découvrir au fil des pages. Les personnages secondaires sont également travaillés ; en surface pour certains et plus en profondeur pour d'autres, surtout s'ils sont liés à Aren et son passé.
Comme vous l'aurez compris, ce roman a été une très bonne découverte de par le style de l'auteur et son imagination très intéressante. Comme d'habitude, je ne me souvenais pas du résumé donc je suis entrée dans l'histoire sans a priori et je me suis laissée bercer par les aventures d'Aren et par sa façon de nous les décrire. Si vous êtes amateurs de fantasy liée aux légendes et au peuple sauvage, je vous conseille donc de découvrir ce roman très bien ficelé et recelant beaucoup de surprises tout au long de la lecture. Pour ma part, ce coup d'essai est un succès et je vais continuer à découvrir l'oeuvre de cet auteur à l'univers très intéressant.
Sur ce, bonnes lectures à vous :-)
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          340
Ogrimoire
  29 mars 2021
Le premier point intéressant, dans cette histoire, c'est que le héros, qui nous raconte l'histoire, c'est Aren. Qui cumule deux handicaps – du point de vue des habitants de son monde et de son époque… mais serait-ce réellement différent aujourd'hui ? – : elle est un femme, et elle dispose de pouvoirs magiques, qui, jusqu'au retour de la magie, lui auraient valu le bûcher !
Elle se retrouve donc doublement exclue. Peut-être peut-on regretter que, face à elle, le personnage masculin central, Kitt, n'ait qu'un bras : on aurait aimé la comparer à un homme « entier »…
Dotée d'un esprit de sacrifice particulièrement notable, elle décide de se dénoncer elle-même. Mais, heureusement, le nouveau curé s'avère plus ouvert d'esprit que le précédent.
Du coup, ce livre est également l'occasion d'une réflexion sur ce que la peur fait aux croyances. Ici, typiquement, parmi les pires ennemis d'Aren, du fait de ses pouvoirs, on retrouve notamment tous ceux qui, dans le village, ont eux-mêmes été contraints de dissimuler leurs propres dons. Jalousie ou simple habitude de devoir masquer leur appartenance au groupe de ceux qui ont des dons, ils se retrouvent dans le camp des plus « intégristes »… et cette réflexion n'est pas neutre, de nos jours…
L'histoire fonctionne plutôt bien. C'est agréable à lire, les amateurs du genre s'y retrouveront sans problème, on a quelques belles idées, les relations entre Aren et le hob sont sympa à suivre. Les monstres sont également plutôt bien vus, et l'auteure contourne assez intelligemment la question du bien et du mal, qui apparait rapidement comme n'étant pas la question centrale.
On est donc, vous l'aurez compris, dans de la fantasy de bonne tenue. Évidemment, à ceux qui place la rationnalité au-dessus de tout, passez votre chemin ; pour les autres, que diriez-vous d'une excursion en montagne ? Nous avons repéré un petit itinéraire du côté du mont du hob qui devrait vous plaire…
Lien : https://ogrimoire.com/2021/0..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          210
Elamia
  08 décembre 2014
En voyant ce livre dans la sélection du dernier Masse Critique, je me suis précipitée pour l'acheter dès sa sortie. J'avais lu Corbeau récemment donc autant vous dire que j'avais hâte de me plonger dans un nouveau récit fantastique de Patricia Briggs. J'ai donc mis le challenge ABC de côté pour me consacrer entièrement à cette lecture.
Mon ressenti sur ce roman est mitigé. Je n'ai pas du tout aimé la violence du début, et j'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Au bout de quelques chapitres ce sentiment s'est dissipé et j'étais happée par la lecture. L'apparition du Hob y est certainement pour beaucoup ! C'est un personnage hors du commun, à la fois humain et animal, espiègle, valeureux, sage et un brin dragueur. Dernier de son clan, il est étroitement lié à une Montagne qui veille sur lui et avec laquelle il communique grâce à la magie.

Je suis assez bon public dès qu'il est question de magie, de fantastique et de créatures surnaturelles. le pacte du Hob a donc tout pour me plaire, et je l'ai apprécié mais il y a beaucoup de points qui mériteraient d'être précisés et éclaircis. Trop de mystère plane sur certains personnages, notamment le baron Morech. le fameux Mage de sang a un rôle trop restreint dans le récit. Kitt est un personnage intriguant, mais on n'en sait que trop peu à son sujet. J'aurais aimé en savoir plus, notamment sur son ancienne relation avec Aren. Certaines créatures du Petit peuple sont très peu décrites, et apparaissent de manière furtive. Il est alors difficile d'imaginer à quoi elles ressemblent réellement.
Ce roman est porteur de bonnes idées mais elles manquent de profondeur.
Déstabilisée d'un point de vue spatial, je n'ai pas réussi à me représenter les divers lieux mentionnés. Une carte récapitulative en début d'ouvrage n'aurait pas été un luxe.
J'ai eu aussi quelques déceptions à propos du scénario. Il est vrai que j'imaginais des rapprochements entre certains personnages, qui n'eurent pas lieu. Cela n'est pas bien grave, et au final, tant mieux, puisque j'étais surprise par la tournure des évènements.
C'est donc un roman distrayant mais un peu trop abstrait pour moi. Quelques fois, je ne voyais pas du tout où l'auteur voulait en venir. J'avais eu un peu le même sentiment pour Corbeau, mais à un degré moindre quand même.
Malgré tout, le pacte du Hob est une lecture agréable. Et si au départ, j'étais surprise par son nombre restreint de pages (env. 350), l'histoire tient quand même la route.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
Saiwhisper
  12 avril 2016
Au risque de me faire lyncher, je dois avouer avoir été cruellement déçue par "Le pacte du Hob" de Patricia Briggs... Et pourtant, j'affectionne beaucoup cette auteure et son univers... Mais là, c'est trop pour moi... J'ai trouvé le scénario assez simple et peu original, tandis que les personnages ne m'ont pas émue.
Ici, la magie est interdite voire sévèrement punissable. Or, Aren a un don magique : elle a "la vue", ce qui lui permet de voir divers événements du passé ou de percevoir l'avenir... Si elle avait réussi tant bien que mal à dissimuler son secret, cela ne semble plus être possible, car des maraudeurs menacent son village. Ils ont déjà réussi à tuer son mari et sa famille... Faut-il qu'Aren intervienne ?
Une fois de plus, le début du roman est assez lent, ce qui permet d'apprendre à connaître Aren, le monde dans lequel elle vie et ses craintes... Malheureusement, hormis quelques péripéties peu surprenantes, le rythme est resté très calme. Même les combats ont été d'une lenteur affligeante... Il faut dire que je n'ai pas accroché à cette héroïne au passé torturé qui s'affirme sans vraiment oser ouvrir les lèvres. Ses nombreux doutes au cours du récit ne m'ont pas touchée, si bien que je n'avais que faire de ses craintes, ses questionnements ou ses états d'âme...
A l'inverse, je me suis attachée à Caëfann, le Hob (se référer à la couverture des éditions Milady qui l'a fidèlement représenté). J'ai apprécié le mystère qui se dégageait de cet être espiègle ainsi que tout l'univers lié à la magie... Et c'est sans doute la seule chose que je retiendrai de cet ouvrage... Ce dernier se lit rapidement, beaucoup trop même ! En quelques heures, les pages avaient toutes filé. Peut-être aurait-il fallu étoffer un peu plus l'histoire ou apporter plus de précisions à cet univers fantastique qui mériterait que l'on s'attarde (exemples : les êtres magiques comme le Petit Peuple ou d'autres créatures féériques) ? Car au final, certaines choses ne sont pas forcément éclaircies... Et je ne parle pas des personnages secondaires qui auraient très bien pu ne pas exister...
Bon, Patricia Briggs a toujours une plume simple et agréable, cependant je m'attendais à plus d'originalité et de profondeur ainsi qu'à des personnages plus passionnants. Hormis le Hob, je n'ai pas été touchée par les protagonistes, ni entraînée par l'intrigue. J'avais un sentiment de lenteur, voire d'ennui à certains moments... Je préfère de loin ses séries Urban Fantasy ou bien d'autres ouvrages Fantasy appartenant à la saga "Sianim" comme "Masques" ou "L'empreinte du démon". E. C.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
harmo20
  02 mars 2015
Un peu de Fantasy fait du bien, donc je me suis dis qu'il était temps de lire le pacte du Hob pour découvrir ce roman de Patricia Briggs.
On découvre l'univers d'Aren. Cette femme vit dans un monde où la magie est interdite, elle a été bannie. Aren vit depuis toute petite avec un secret, elle a la vue, elle doit cacher sa magie car un sort particulier est réservé à ceux qui possèdent la magie. Mais voilà, les maraudeurs sont là, et elle va devoir révéler certaines choses…
Petit à petit on découvre l'univers de Patricia Briggs, j'ai beaucoup apprécié dès le début de l'histoire. C'est un monde intéressant qui est rempli de magie, de créatures… Par contre, je me suis attachée à Aren vers la fin, quand la petite romance de l'histoire est apparu, pourquoi ? Je ne sais pas, mais j'ai été touché par ce petit plus.
Le livre est court, du coup, je pensais que l'histoire allait se dérouler très vite, et c'est ce qui c'est passé mais l'auteure a quand même pris le temps de décrire son univers et son origine. J'ai beaucoup apprécié découvrir les créatures et surtout le Hob, je me suis attachée à lui facilement. J'avoue que quand la description du Hob est arrivée, je l'ai comparé avec la couverture et je trouve qu'il est vraiment réussi, très belle couverture !
Un roman Fantasy pas long, pour ceux qui n'aiment pas trop la Fantasy, je le recommande car d'habitude c'est toujours avec plusieurs tomes mais là, c'est une histoire qui se lie bien et rapidement. le style de Patricia Briggs est simple et fluide. Ca se lit vite malgré que les chapitres soient un peu longs.
L'intrigue est prenante, on a droit à pleins de rebondissements, l'action est bien présente, pas de repos pour Aren. Je ne me suis pas ennuyée lors de ma lecture, au contraire, y'a toujours quelque chose qui fait que j'ai eu envie de continuer ma lecture. J'avais dû mal à m'arrêter de lire.
En conclusion, un livre Fantasy qui m'a fait du bien. L'univers de Patricia Briggs est très intéressant et je serais très tentée de découvrir plus en détails cet univers, car il faut l'avouer je suis un peu restée sur ma faim car l'univers est tellement intéressant que j'aurais aimé en apprendre plus. Sinon, très contente de la fin du roman.
Lien : http://livres-films-series.b..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110

Citations et extraits (13) Voir plus Ajouter une citation
WitchbladeWitchblade   23 septembre 2016
La magie, me semblait-il, ressemblait à la vapeur sous le couvercle d'une marmite d'eau bouillante. Quand on enlevait le couvercle, d'épais nuages en jaillissaient, mais bientôt seule demeurait une brume tranquille.
Commenter  J’apprécie          180
WitchbladeWitchblade   24 septembre 2016
J'avais l'impression de mal agir, d'accomplir une mauvaise action, dès lors que je ne me contentais pas de me défendre. Et Mémé disait toujours qu'à mauvais conscience bonne raison.
Commenter  J’apprécie          180
WitchbladeWitchblade   23 septembre 2016
(...) si un coin n'est pas déjà occupé, c'est qu'il y a une bonne raison. La vie, c'est un jeu qu'on ne peut pas se permettre de perdre.
Commenter  J’apprécie          180
LeManegeDePsylookLeManegeDePsylook   06 décembre 2014
La magie, jadis, n'était pas fille de la douleur et de la mort. Jadis, à une époque si lointaine que les souvenirs n'en subsistaient plus que dans les contes de Mémé, échangés en secret dans les longues nuits d'hiver entre petits magiciens, on tirait de la terre une magie pleine de joie. Mais les mages de sang, pour assurer leur hégémonie, l'avaient entravée jusqu'à ce que nul ne puisse plus recourir au pouvoir du peuple sauvage.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
WitchbladeWitchblade   24 septembre 2016
« Quand les gens souffrent et qu'ils ont peur, ils font des choses stupides. Des choses cruelles. »
Commenter  J’apprécie          190

Videos de Patricia Briggs (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs
Aujourd'hui, je vous parle de mes sagas préférées d'urban fantasy. Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités La communauté du sud de Charlaine Harris Kate Daniels d'Ilona Andrews Alpha & Omega de Patricia Briggs Maeve Regan de Marika Gallman Charley Davidson de Darynda Jones Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : fantasyVoir plus
Acheter ce livre sur

FnacAmazonRakutenCulturaMomox





Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
208 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre

.. ..