AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestions
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
>

Critique de Saiwhisper


Saiwhisper
  31 juillet 2017
J'aurais dû critiquer cet ouvrage depuis longtemps car, même après quelques années, il reste gravé dans ma mémoire… Il faut dire aussi qu'il m'arrive de replonger dans quelques passages lorsque l'envie m'en prend… « Masques » est vraiment un bon ouvrage fantasy avec de l'action, une amitié/romance lente qui prend le temps de se construire sans paraître niaise ou trop présente, une héroïne au caractère bien trempé, un héros intéressant et atypique qui a du tempérament aussi, un antagoniste cruel et une intrigue qui progresse crescendo. Mais c'est surtout LE premier roman de Patricia Briggs que j'ai lu ! C'est grâce à lui que je me suis jetée sur tous les autres publications de l'auteure traduites en France ! J'ai trouvé le duo Aralorn-Loup à la fois très touchant et complémentaire. Pour une fois, je n'ai pas eu de préférence entre les deux protagonistes principaux : chacun m'a plu à sa manière, que ce soit pour leur passé, leurs actes, leur humour ou leurs talents magiques. Bien que l'auteure aime proposer des Femmes fortes et impétueuses, les Hommes ne sont pas mis de côté cette fois-ci. C'est tellement rare : il suffit de prendre le cas d'Adam dans la saga de Mercy ; il aide et combat aux côtés de sa compagne, mais c'est généralement Mercy qui fait progresser l'enquête, va aux devants des ennuis et affronte l'ennemi final. Pour une fois, ce n'est pas le cas : le tandem est équilibré et montre aussi bien ses forces que ses faiblesses…

On pourrait reprocher le début un peu long à mettre en place, néanmoins cela ne m'a pas dérangée, car cela m'a permis de découvrir l'univers, les créatures qui y résident, la situation politique et les enjeux des seigneurs ainsi que les différents protagonistes. Les différents types de magie m'ont grandement plu : on a la magie que pratique les humains ainsi que la magie issue de la Nature. Aralorn est une changeforme, elle est donc capable de se métamorphoser rapidement grâce à cette seconde magie. En tant qu'espionne, cela va lui permettre d'agir à sa guise, notamment lorsqu'il s'agira de se glisser quelque part ou quand il faudra écouter une conversation privée… Certes, le dénouement et l'identité de Loup avaient été une évidence et on distingue quelques répétitions (il s'agit de l'un de ses premiers romans, qui a été écrit durant la jeunesse de l'auteure et publié bien avant la série de Mercy), toutefois cela n'a pas influencé mon ressenti général. J'ai tout simplement adoré cette aventure dont j'éprouve un attachement particulier. Si vous cherchez un ouvrage du genre fantasy simple et agréable à lire, n'hésitez pas à découvrir cette oeuvre afin d'essayer de faire tomber les masques des personnages…

Lien : https://lespagesquitournent...
Commenter  J’apprécie          194



Acheter ce livre sur

FnacAmazonCulturaMomoxLeslibraires.fr
Ont apprécié cette critique (19)voir plus