AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizGroupesQuestionsPrix Babelio
EAN : 9782811235253
408 pages
Milady (19/05/2021)
4.23/5   56 notes
Résumé :
Les seuls pouvoirs de Mercy sont de se transformer en coyote et de réparer les voitures. Mais elle a des amis partout et une meute de loups-garous qui assure ses arrières. Heureusement, car elle risque fort d'en avoir besoin.

Il y a des siècles, les faes vivaient En-Dessous, jusqu'à ce qu'ils en soient chassés. Ils y ont abandonné leurs châteaux, leurs trésors... et leurs prisonniers. Laissés en liberté, ces créatures se sont entretuées jusqu'à ce que... >Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura
Critiques, Analyses et Avis (17) Voir plus Ajouter une critique
4,23

sur 56 notes
5
7 avis
4
6 avis
3
3 avis
2
0 avis
1
0 avis

Yendare
  29 décembre 2021
Cette année encore je n'ai pas été très régulier dans la rédaction de mes avis, sur 135 lectures, celle-ci n'est que la 60ème que je prends le temps d'écrire. Plusieurs raisons expliquent cela. Dans plusieurs cas je n'ai pas pris le temps, les journées passent parfois bien trop vites. Dans d'autres cas je n'ai pas fait l'effort de mettre des mots sur ma lecture, sur mon ressenti, pressentant cela m'aurait pris du temps et de l'énergie pour écrire un avis qui pour finir ne m'aurait sans doute pas plu et que je n'aurais donc pas mis sur Babelio. Enfin pour certaines lectures je ne savais pas trop quoi en dire si ce n'est un rapide résumé et que j'avais aimé. En bref, rien de très intéressant.
C'est notamment le cas pour les tomes de la série Mercy Thompson. Cette série de bit lit m'a accompagné toute l'année. J'en ai lu le tome 5 début janvier et je finis cette année 2021 avec le dernier tome de celle-ci publié en France. J'ai préféré je l'avoue volontiers m'épargner la rédaction d'avis qui aurait été fort répétitif d'un tome à l'autre.
Répétitif car les tomes le sont assurément, c'est à mon sens à la fois l'une des forces de cette série tout en étant aussi sans doute son principal défaut. Une phrase un peu contradictoire n'est-ce pas ? Je vais m'expliquer rassurez vous.
Les Mercy Thompson ont et vous le savez déjà si vous en avez lu quelques tomes un schéma narratif très répétitif : un début rapide dès les premières pages en générales avec l'apparition d'un danger. Il s'ensuit quelques péripéties au cours desquelles ce danger se précise. Cela se termine par une bonne baston pour régler ce dernier durant laquelle Mercy pourra compter sur ces nombreux amis pour lui venir en aide. C'est clair, c'est net, c'est comme cela depuis 12 tomes. Il n'y a guère de surprise à ce niveau là.
Au fil des tomes l'auteure a construit un background vraiment solide autour de son univers développant les différentes créatures fantastiques présentes dans ce cadre d'Urban fantasy passant des Faes, des vampires, des fantômes, des sorcières, bien sûres des loups-garous et j'en passe… Chaque espèce à ses propres règles, sa propre hiérarchies et pouvoirs. Les interactions au fil des tomes entre Mercy et les personnages principaux et secondaires se complexifient eux aussi d'un tome à l'autre et il se dégage du tout un fil conducteur plus ou moins passionnant d'un tome à l'autre. En cela la série de Mercy Thompson est très agréable et je l'apprécie beaucoup. J'aime l'univers qu'a créé Patricia Briggs, j'aime ces personnages et j'aime le fait que même si une intrigue principale se dégage de la série chaque tome à un début et une fin. C'est un peu comme dans une série de romans policiers ou à la fin de chaque tome vous avez la résolution de l'enquête.
J'aime aussi le fait que les romans de cette série se laissent lire tout seul, c'est à chaque fois de pur moment de détente, des moments de lectures ou je peux mettre mon cerveau sur pause car la lecture ne me demandera que bien peu de concentrations avec une intrigue qui sera toujours assez rythmée pour que je ne m'écroule pas de sommeil au bout de 3 pages quand je commence ma lecture en fin de soirée.
Alors oui d'un certain côté j'adore l'aspect répétitif de cette saga car je sais que je me dirige en terrain connu avec un schéma narratif, un univers et des personnages qui me sont familiers et que j'apprécie. Je sais que l'auteure va en plus me mâcher le travail en me remémorant à chaque début de tome les éléments importants des tomes précédents, en bref je sais que je vais passer un bon moment.
Je sais aussi cependant que cette répétition constitue pour moi le défaut principal de cette série car c'est d'elle que découle le principal risque pour son lectorat ayant aimé le premier tome : finir par se lasser. Je déconseille pour cette raison la lecture des tomes d'affilée des différents tomes qui constituent cette saga. Il faut dire que la série se renouvelle tout de même un minimum à chaque tome, une nécessité sinon on ne fait que rabâcher encore et encore ce que l'on sait déjà et l'intérêt diminue. J'ai trouvé que ce renouvellement faisait un peu défaut dans ce tome. Après on est au 12e tome et je me demande si l'auteure ne commence pas à arriver à court d'idées pour étendre encore un peu plus son univers. Les prochains tomes seront révélateurs, la fin laisse présager qu'elle a encore quelques surprises en réserve.
Dans tous les cas la seule chose à retenir de ma critique trop longue c'est que Mercy Thompson c'est quand même vachement sympa si vous recherchez une lecture de fantasy détente sans aucune prise de tête. Je lirai à ne pas en douter la suite quand elle sortira.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          338
Saiwhisper
  09 décembre 2020
Commencerais-je à me lasser de Mercy ? Telle est la question que je me suis souvent posée en parcourant les chapitres de ce douzième volet… Or, ce genre de réflexions me met un petit coup au moral. La belle métamophe a été l'un de mes déclics lorsque je lisais moins : elle m'a refait basculer dans l'imaginaire et donné goût à la bit-lit, genre que je ne connaissais pas à l'époque. Replonger dans la meute de Mercy, c'est un peu retrouver une série « doudou » qui fait du bien au moral et qui annonce toujours un moment de lecture distrayant… Hélas, j'ai senti dans cet opus que cela ne suffisait plus.
Certes, j'ai pris grand plaisir à retrouver le couple Adam/Mercy, les différents membres de leur clan, une enquête à résoudre et de nouvelles créatures à affronter toutefois, je reste sur ma faim. Il y a longtemps que cette série ne progresse plus : un fait surnaturel attire l'attention de la changeuse, celle-ci fait appel à ses compagnon, triomphe de tout, se blesse, met ses émotions ou son corps à rude épreuve, puis se remet des événements en quelques jours. Adam est présent, mais finalement larmoyant ou très en retrait afin de permettre à son épouse de faire face à une nouvelle épreuve. Les personnages secondaires comme Aiden, Stefan, Bran, Auriele, Ben, Jesse, Zee ou d'autres individus sympathiques sont toujours là toutefois, ils sont à l'image de leur l'Alpha local : peu développés et aussi intouchables que l'héroïne. À croire que la mort ne touche que les voisins ou des inconnus…
J'ai également réalisé que l'auteure passait trop de temps à se répéter au fil des livres, que ce soit sur la hiérarchie de la meute, sur la relation de chaque protagoniste ou les habitudes de chacun. Si l'on est au douzième tome, on a déjà connaissance de tout cela. le répéter encore et encore nuit clairement au rythme du récit… Or, la mise en place de cette nouvelle affaire met plus de temps que d'habitude à s'installer. Il faudra attendre un bon tiers voire la moitié de l'ouvrage pour que les choses bougent un peu. Comme de coutume, l'action se concentrera principalement sur les cent dernières pages, rendant enfin la lecture immersive et haletante. Un schéma plutôt efficace, mais trop classique. Je suis sans doute cruelle cependant, cela m'agace : cette saga ne prend plus d'initiatives et se contente d'une trame scénaristique réchauffée ! de plus, que Mercy et Adam se querellent ou ne fassent plus l'amour m'a laissée de marbre : je ne doutais pas un seul instant que les choses s'arrangeraient à la fin du volume. Où est passée la surprise que je ressentais dans les premiers opus ? Pourquoi ne pas creuser davantage les personnages secondaires ? (Par exemple Wulfe qui m'intrigue toujours autant, mais qui se contentera de jouer les espions retors !) Ne pourrait-on pas tuer l'un de nos chouchous afin d'ébranler nos certitudes ? Cela fait plusieurs volumes que le scénario principal stagne et que les protagonistes n'évoluent plus. Quand cela va-t-il changer ? Ne serait-il pas temps pour Mercy de tirer sa révérence ?
Vous l'aurez compris : je suis assez en colère sur l'avenir de cette série. Pourtant, j'adore les aventures de la jolie coyote qui mélangent humour, enquête, amitié et magie. de plus, je fonds toujours face à la belle couverture signée Daniel Dos Santos (quel talent !) et je me suis régalée avec cette nouvelle chasse au monstre (l'identité du lapin fumée était d'ailleurs plaisante !). Mais j'aurais souhaité que la série sorte des sentiers battus et se renouvelle… Je lirai tout de même la suite néanmoins, j'attends un retour aux sources ou un réel changement.
Lien : https://lespagesquitournent...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          163
Koneko-Chan
  30 novembre 2020
Quel bonheur de retrouver Mercy Thompson (Hauptman) ! A chaque fois qu'un nouveau tome sort, je laisse tomber mes lectures en cours pour m'y consacrer pleinement ^^
Cette fois-ci, on se concentre surtout sur Mercy et son subconscient, cet espace un peu onirique dans lequel elle se retranche pour accéder à ses différents liens (de meute, de couple, son lien avec le vampire Stefan) et via lequel elle arrive à altérer parfois ce qui se passe dans le monde réel. On explore un peu plus cet endroit, même si j'avoue que ce n'est pas vraiment ce qui me passionne dans cet univers (j'ai un peu de mal à me représenter cet espace, pour les liens je comprends, mais pour le reste ? C'est un peu "trop").
Du coup j'ai trouvé ce tome un peu moins passionnant que le précédent. L'ennemi est flippant par moment mais comme il n'est que peu présent, il en devient moins intimidant (j'ai aimé essayer de deviner qui il était). Ou plutôt "les" ennemis, puisque des loups-garou étrangers font aussi leur apparition, mais là encore on ne les voit pas beaucoup. On va surtout explorer, comme déjà mentionné, les différents liens de Mercy, surtout son lien de couple qu'Adam lui "cache" : forcément, celle-ci veut découvrir pourquoi !
Dommage qu'on ne voit que peu les personnages secondaires dans ce tome... On voit à peine Kyle et Warren que j'adore, de même pour Stefan, Zee... Et Samuel qu'on ne voit plus du tout, je me suis rappelée de lui quand Mercy l'a mentionné... (Et Bran qu'on voit de moins en moins depuis que la meute a pris son indépendance... snif).
On (re)découvre d'autres personnages pour compenser mais on n'a pas vraiment le temps de s'habituer à eux. Par contre, j'ai adoré retrouver Wulfe, un personnage que je trouve fascinant ; on n'arrive pas vraiment à le cerner et on ne sait pas vraiment ce qui le motive, s'il est allié ou ennemi ou les deux. Et surtout, je me demande quel impact aura eu le tome précédent sur lui, on en sait encore peu. En-Dessous fait aussi quelques apparitions, et tout porte à croire qu'une guerre des Fae se prépare.
Je pense donc que je vais reprendre ma lecture de Alpha & Oméga pour bien connaître la teneur de cette guerre des Fae qui semble se préparer. Je me souviens qu'on commençait à parler des Fae dans le tome 3 (dernier tome que j'ai lu) et ces deux séries se déroulent dans le même univers et à peu près en même temps.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          40
Antharius
  10 août 2021
Ça faisait un moment que je n'avais pas lu d'aventures de notre garagiste favorite. Je suis tombé sur la version poche de ce tome 12 par "hasard", encore un coup de Coyotte.
Bon on retrouve Mercy quelques temps après la fin des sorcières. Les choses ne vont pas fort avec son beau Adam... Et il y a aussi un échappé d'En dessous qui peut prendre possession des gens... Et d'autres "bricoles" ^^
J'ai bien aimé ce roman : de l'action, des moments de tension, un peu de coquinerie (mais rien de trop long à lire) et de la Magie, beaucoup de Magie.
C'est un peu ça qui m'empêche de mettre les 5 étoiles. de façon paradoxal, je trouve que la "faiblesse" de Mercy est un peu trop compensé par cette magie des mots. C'est un peu dommage de palier à une particularité de notre héroïne : être la seule à ne pas être une bête monstrueusement puissante.
Rien de grave attention mais ça va orienter la suite de la saga.
Bon tant que Mercy ne commence pas à jeter des boules de feu ^^
Bref, un bon tome et j'attends de lire la suite.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          80
sagebooker
  06 décembre 2020
Mercy arrive, et je lâche toutes les autres lectures en cours... hélas mon avis est mitigé. Est-ce parce que l'auteur au bout de 12 tomes ne trouve plus de quoi rebondir ? Et on comprendrait parce que c'est de qualité depuis le tome 1 (et dans les tomes décrochés comme Alpha et Omega). Est-ce parce que la deadline l'a fait emprunter des raccourcis ?
Pourtant les trois intrigues de départ étaient intéressantes, riches en possibilités, et bien intriguantes pour le coup : entre le fae tueur, la meute qui arrive sur le territoire et la vie intime de Mercy et Adam, on pouvait attendre rebondissements et palpitations au coeur.
Des trois, c'est encore la relation de deux héros qui est la mieux décrite, analysée finement par quelqu'un qui a un peu de recul sur la vie et la vie de couple a priori. Rien que pour ça, ce tome est quand même une bonne cuvée, mais on reste un peu sur notre fin... et on sait qu'il y en a encore pour au moins un an avant de lire une suite, donc oui, c'est un peu dommage.
En revanche, cela donne furieusement envie de retrouver les deux trois premiers tomes pour se rappeler justement la construction de tout ce petit monde. Donc, entre deux lectures, et en attendant le tome 13, je sais quoi faire...
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Citations et extraits (21) Voir plus Ajouter une citation
Koneko-ChanKoneko-Chan   30 novembre 2020
J’aurais aimé qu’il me voie lever les yeux au ciel.
- C’est ce que tu m’as dit quand j’avais quatorze ans. J’espérais un renseignement plus utile, maintenant que je suis une adulte et qu’elle cherche à s’emparer de ma meute.
- Ne lève pas les yeux au ciel quand je te parle, me rabroua-t-il d’un ton cinglant. Et tu avais quinze ans.
Je considérai le téléphone avec incrédulité.
- Tu te souviens de l’âge que j’avais ?
- C’était le jour où Charles a fait exploser une bombe à paillettes dans mon bureau, répliqua-t-il avec aigreur. Bien sûr que je m’en souviens.
Charles ? Impossible.
- C’est Charles qui avait mis une bombe à paillettes dans ton bureau ?
« Froid », « terrifiant », « efficace », « redoutable », voilà les qualificatifs qui s’appliquaient à Charles. La juxtaposition de son prénom et de « bombe à paillettes » semblait tout bonnement inconcevable, à part dans une phrase du style : « Charles a démasqué la responsable de l’attentat à la bombe à paillettes et l’a pendue par les orteils pour dissuader tous ceux qui auraient voulu l’imiter. »
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   08 décembre 2020
- Peut-être qu'il n'a pas de mauvaises intentions, dis-je sans grande conviction.
- Par les poils de cul de sainte Elme, tu parles qu'il n'a pas de mauvaises intentions ! explosa Ben. Bordel de merde ! Si Wulfe te suit partout, ce n'est pas pour te vendre un abonnement à un magazine, Mercy !
Commenter  J’apprécie          53
Koneko-ChanKoneko-Chan   30 novembre 2020
- Adam apprécie la ponctualité, répliqua-t-il en se tapotant la cuisse avec le chapeau qu’il venait d’ôter. Il nous l’a fait comprendre en organisant des réunions toutes les quatre heures jusqu’à ce que plus personne n’arrive en retard. Ça a duré deux jours, et Paul a bien failli mourir quand il s’est pointé en retard à l’avant-dernière.
Commenter  J’apprécie          30
Koneko-ChanKoneko-Chan   30 novembre 2020
Wulfe était le vampire le plus effrayant que j’avais jamais rencontré. Pourtant, j’avais fait la connaissance de Bonarata en personne, celui qui régnait sur l’Europe. Mais Bonarata était à peu près prévisible, ce qui n’était pas le cas de Wulfe. Celui-ci possédait des pouvoirs de magicien, c’est-à-dire qu’il exerçait la magie sur des objets inanimés. Je le savais également capable d’autres petits tours, mais avais toujours pensé que c’était parce qu’il était un très vieux vampire. Peut-être avais-je raison, mais j’avais découvert récemment qu’il était également sorcier.
Les sorcières me faisaient peur. Les vampires aussi. Wulfe me terrifiait littéralement.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          10
SaiwhisperSaiwhisper   27 novembre 2020
Le hasard n'a rien à voir là-dedans. Il était normal que je sois là, puisque je suis Mercy partout. C'est mon nouveau hobby.
Commenter  J’apprécie          60

Videos de Patricia Briggs (11) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs
Aujourd'hui, je vous parle de mes sagas préférées d'urban fantasy. Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités La communauté du sud de Charlaine Harris Kate Daniels d'Ilona Andrews Alpha & Omega de Patricia Briggs Maeve Regan de Marika Gallman Charley Davidson de Darynda Jones Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : meuteVoir plus
Notre sélection Roman d'amour Voir plus
Acheter ce livre sur

LirekaFnacAmazonRakutenCultura





Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
208 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre

.. ..