AccueilMes livresAjouter des livres
Découvrir
LivresAuteursLecteursCritiquesCitationsListesQuizForum
Rejoignez Babelio pour découvrir vos prochaines lectures
ISBN : 2811214518
Éditeur : Milady (19/06/2015)

Note moyenne : 4.5/5 (sur 124 notes)
Résumé :
Fuyant son nouveau compagnon violent, Christy, l’ex-femme d’Adam, fait un retour fracassant dans les vies d’Adam et Mercy. La cohabitation n’est pas simple. Surtout lorsque Christy décide de monter la meute contre Mercy afin de récupérer Adam. Et la situation empire lorsque son petit ami retrouve sa trace : les cadavres s’empilent et Mercy va devoir mettre ses problèmes personnels de côté pour affronter une créature bien décidée à réduire son monde en miettes !
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle
Critiques, Analyses & Avis (36) Voir plus Ajouter une critique
livrevie
18 novembre 2015
Bouhhh, pourquoi je ne parle pas anglais ? Bouhhh, mais pourquoi je ne peux pas lire le tome 9 ? Bouhhh...
Hein ? Quoi ? Je n'entends pas bien, vous pouvez parler un peu plus fort ? Comment ? le tome 9 n'est pas encore sorti et ne paraîtra qu'en 2016 ? Ouff, me voilà soulagée...
Enfin, non, pas vraiment, je le veux là, maintenant, tout de suite, parce que ce tome 8, il était quand même bien, vraiment bien...
J'ai eu peur en lisant le résumé. le spectre du triangle amoureux m'est apparu et d'une petite voix diabolique, il me glissait « Anita Blake, Anita Blake », cette Anita qui a plongé de telle façon dans le triangle amoureux que c'en est devenu ridicule. Un vent de rébellion s'est même déchaîné dans mon crâne : Mercy n'est pas une saga guimauve-torride (oui, la guimauve peut être torride, croyez-moi) avec de l'amour et de la jalousie à toutes les pages ! Non, non, non ! Mercy est avant tout de l'urban fantasy, de la vraie, donc l'idée de voir débarquer l'ex-femme d'Adam, très peu pour moi. Je m'imaginais déjà scènes de jalousie à tout-va, tentatives de séduction, disputes, réconciliations sur l'oreiller... Tout ce que Mercy n'est pas et tout ce que je ne voulais pas voir. Et pour mon plus grand bonheur, tout ce que ne contient finalement pas ce tome 8.
Ce tome 8 est encore la preuve qu'il s'agit là d'une série excellente. Tous les ingrédients sont au rendez-vous : de l'action, des rebondissements, de l'humour (les talents de teinture capillaire de Mercy sont... disons qu'il vaut mieux qu'elle ne cherche pas à se reconvertir dans la coiffure!), un peu de sensualité aussi mais sans tomber dans l'excès ou la vulgarité. Un cocktail vraiment réussi pour une série addictive!
La seule chose que je pourrais légèrement regretter est que les fins se ressemblent toutes un peu. Pour ne pas spoiler je n'en dirai pas plus, mais j'aimerais bien que pour le prochain, Patricia Briggs s'éloigne de ce schéma. Mais c'est pour pinailler, parce que pour être honnête, pendant ma lecture, la fin ne m'a absolument pas dérangée. Je l'ai même beaucoup appréciée même si elle ne m'a pas surprise.
Bon, alors que je termine cette chronique, la lumière se fait dans mon esprit (cela m'arrive parfois, je vous vois venir bande de vilaines!) et une révélation émerge. Tome 9, parution en mars 2016 : j'ai quatre mois pour réveiller mon anglais !

(Ça va être dur, très dur, il est en mode hibernation dans sa grotte actuellement)
Lien : http://lelivrevie.blogspot.f..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          200
Amaranth
05 août 2015
Un tome dans la continuité des précédents, confirmant le maintien de la qualité de cette série.
Mercy est fidèle à elle-même : brave, rusée et d'une patience exemplaire (honnêtement, je ne pense pas que je pourrais supporter la moitié de ce qu'elle se prend dans la tête). Quant au reste des personnages… la frustration et l'agacement sont au rendez-vous ! Entre une Christy tout ce qu'il y a de plus insupportable et une meute parfaitement rigide, il y a de quoi sautiller sur son fauteuil pendant la lecture…
Mais notre Mercy garde miraculeusement son calme et affronte tout cela avec panache.
L'intrigue fait à nouveau appel à un mythe, pour mon plus grand bonheur, et suit une construction bien maitrisée. Le style, bien que simple, reste efficace et de bonne facture.
Un tome dynamique, qui introduit de nouveaux personnages intéressants (le demi-frère de Mercy, Lucia et son mari) et approfondit les relations des autres personnages (Coyote mais aussi la meute). Cela reste toujours un plaisir de lire un Mercy Thompson, bien qu'il manque peut-être un petit peu d'enjeux pour qu'on sorte de cette routine (bourrée d'action certes) plaisante. J'apprécierais d'être un peu déstabilisée pour avoir à nouveau peur pour les personnages, et me sentir pleinement engagée dans leurs aventures.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          110
Tatooa
06 août 2015
On a encore un très bon tome pour la série, avec l'avantage qu'en attendant entre les tomes, la similarité de facture et de construction passe mieux et lasse moins.
Les personnages sont toujours aussi attachants, pour les existants, à part Christy qui mérite des baffes mais qui est pathétiquement amusante... Il en apparaît un nouveau que j'aime beaucoup, Gary "Laughingdog", et notre Mercy n'est plus aussi seule qu'on le croyait...
C'est toujours bien écrit, bien géré, le "je" n'est toujours pas gênant, et Mercy Thompson reste ma série d'Urban Fantasy préférée, loin devant toutes les autres que j'ai essayées (bon, les quelques autres, d'accord).
La fin est comme toujours un brin trop rapide et "facile", enfin si on veut... Mais ça n'enlève rien à la qualité de l'ensemble.
Commenter  J’apprécie          121
Mono9000
01 novembre 2015
S’il y a bien une héroïne en qui j’ai confiance pour me faire passer un super moment, c’est bien Mercy Thompson. Même après 8 tomes, Patricia Briggs ne cesse de me surprendre. La Faille de la Nuit confirme que la série est repartie de plus belle.
Depuis qu’elle a épousé Adam, Mercy fait tout son possible pour s’intégrer à la meute. Elle va voir ces efforts mis à mal avec le retour de Christy, l’ex d’Adam. La jeune femme est une manipulatrice hors pair qui va tout faire pour évincer Mercy et monter la meute contre elle. Elle m’a profondément énervée à jouer les victimes. J’avais envie de la gifler, de la mordre… bref, elle me rendait folle. Et Adam qui ne réagissait pas, qui se faisait avoir comme les autres… j’avais envie de le taper lui aussi. Malgré tout, je m’attendais à plus de mesquinerie de sa part. Christy fait finalement assez effacée dans ce tome. Tout n’est pas perdu pour autant. Il semblerait qu’elle ait décidé de rester dans les parages. Voilà qui présage de bonnes choses pour la suite.
Et comme si ça ne suffisait pas, Christy n’est pas revenue seule. Son petit ami l’a suivi et il fera tout pour la récupérer. Evidemment, c’est Mercy qui va prendre les coups. Ce nouvel adversaire est terrifiant car immortel. C’est un démon tout droit venu des îles Canaries, Guayota, et il a un petit peu perdu pied avec la réalité ce qui le rend encore plus terrible. Parmi les adversaires de Mercy, je pense que c’est l’un des plus cruels. Il donne de sacrés frissons.
Mercy est une héroïne que j’adore et ça se confirme à chaque fois. Elle reste fidèle à elle-même, elle fait passer ses amis, ses proches avant elle mais elle n’en oublie pas pour autant de s’affirmer. Ici, face à Christy elle aura quelques difficultés à faire valoir son opinion sans froisser quelques personnes mais elle réussira, de manière très habile, à avoir le dernier mot. Elle m’aura d’ailleurs bien fait rire.
J’ai toujours préféré Samuel mais je dois reconnaître que Mercy et Adam forme un très beau couple. Même si j’en ai un peu voulu à Adam dans ce tome, Mercy peut toujours compter sur lui et inversement. Face aux difficultés ils sont soudés et n’hésitent pas à se témoigner leur affection, le tout avec la pudeur qu’on connaît à l’auteure.
De nouveaux personnages font leur apparition et je suis plutôt fan de l’un d’entre eux. Pourtant, je retiendrai surtout le retour de mon chouchou, à savoir Stefan. Je trouve qu’on le voit trop peu. Ce vampire fan du Scooby Gang me manque terriblement et chacune de ses apparitions me remplit de joie. J’espère bien qu’il reviendra davantage dans la suite.
Ce que j’aime aussi dans cette série c’est la capacité qu’à l’auteure à toujours enrichir son univers. Elle puise dans tout un tas de folklores, de légendes pour offrir aux lecteurs des créatures toujours plus fascinantes et dangereuses. Chaque tome permet à la série de se renouveler, on ne tombe pas dans la répétition ou le « recyclage de méchants ». Et ça… c’est top.
Vous l’aurez compris, j’adore cette série et je ne m’en lasserai jamais. Maintenant, j’attends la suite avec impatience mais ça va être long. Heureusement, je peux compter sur les nombreux livres de la PAL pour m’aider à attendre sagement.
Si vous n’avez pas encore fait connaissance avec Mercy, n’attendez plus !! Vous ne le regretterez pas.
Lien : http://pamplemoosse.canalblo..
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          70
leinavaleski
07 juillet 2016
Ce qui m'a frappée avec ce tome, et surement parce que je viens à peine de lire le tome 7, c'est que la construction du récit est la même. Toutefois, l'auteure a développé un tel univers qu'elle arrive encore à nous surprendre.
Mercy se retrouve avec deux problèmes sur les bras : retrouver Coyote et supporter Christy l'ex d'Adam. La première permet de développer encore plus l'univers autour des changeurs et d'amener un nouveau personnage particulièrement intéressant. La deuxième m'a un peu moins plu dans le sens où tout est fait pour que Christy paraisse insupportable tandis que Mercy se conduit presque parfaitement. Peut être que j'ai vu les choses ainsi à cause de mon attachement à Mercy mais je pense que l'attitude de Christy aurait mérité un traitement un peu plus subtil.
Comme d'habitude, Mercy va se retrouver au coeur des problèmes et les gérer comme elle peut, avec l'aide de certains membres de la meute, ce qui va faire évoluer les relations qu'ils entretiennent.
Ce tome, c'est tout ce que j'aime avec Patricia Briggs : l'action est présente et l'univers est riche, les adversaires ont toujours l'air invincibles jusqu'à ce qu'on découvre leur faiblesse (ce n'est donc pas parce que l'héroïne est trop forte qu'elle gagne, c'est parce qu'elle a des alliés qui l'aident à comprendre ce qu'il faut faire ou parce qu'elle a des idées complètement folles qui fonctionnent) et les personnages ainsi que les liens qui les unissent évoluent à chaque tome.
Un gros point positif, c'est que l'arrivée de Christy ne crée pas de triangle amoureux. Jamais elle ne met en danger le couple formé par Adam et Mercy, même pas un tout petit peu. Elle fait ressortir l'animosité de certains membres de la meute pour Mercy mais ça lui permet aussi de confirmer quelle est sa place dans tout ça.
Le seul reproche que j'aurais à faire, c'est à propos de l'état dans lequel se trouve Mercy à la fin. Je savais qu'elle n'en mourrait pas (ce qui n'était pas sûr pour les autres membres de la meute : après ce qui s'est passé dans le précédent tome, on peut douter de leurs chances de survie) et sur le coup je l'ai trouvé un peu trop coriace. Mais tout le passage avec Coyote pendant la convalescence de Mercy amène pas mal de questions donc c'est vraiment un petit reproche.
Bref, encore un excellent tome !
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50

Les critiques presse (1)
Elbakin.net08 décembre 2014
Rien de très nouveau sous le soleil et pourtant, happé par cette plume efficace et spontanée, on se surprend à tourner la dernière page au milieu de la nuit avec l’irrépressible envie de dévorer le suivant (le tome, pas le voisin d’à côté si tristement humain) !
Lire la critique sur le site : Elbakin.net
Citations & extraits (23) Voir plus Ajouter une citation
wentworth23wentworth2329 septembre 2014
ne meute de loup-garou qui mange ensemble reste ensemble, pensais-je, récurant un résidu d'œufs tenace d'une assiette. Toute la meute n'assistait pas au petit-déjeuner du dimanche- beaucoup d'entre eux avaient une famille, comme les gens normaux ou travaillaient le jour du sabbat. Le petit-déjeuner n'était pas obligatoire car cela aurait gâcher l'idée. Darryl, le second d'Adam, qui préparait généralement le repas, était un très très bon cuisinier, et sa nourriture attirait n'importe qui pouvant se libérer.
Le lave-vaisselle était en marche et plein à craquer. J'aurais laisser le reste de la vaisselle attendre jusqu'à ce que le lave-vaisselle ait fini, mais Auriele, la compagne de Darryl, ne voulait pas en entendre parler.
Je n'avait pas discuter sa décision car j'étais une des trois personnes dans la meute qui avait un rang supérieur au sien, et elle aurait donc du céder. Ça ressemblait à de la triche, et je ne triche jamais.
Sauf contre mes ennemis, chuchota une voix silencieuse , qui aurait pu être la mienne mais qui sonnait comme celle de Coyote, dans ma tête.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
TatooaTatooa03 août 2015
- J'ai toujours eu un faible pour les femmes méchantes et sournoises. (Adam)
Je fronçai le nez.
- Je savais que tu les aimais sournoises, mais méchantes, je l'ignorais. D'accord. Puisque c'est ça, plus de cookies pour toi. Je les donnerai au reste de la meute.
[...]
- Je ne les aime qu'un petit peu méchantes, confia Adam d'une voix rauque qui accéléra les battements de mon cœur. La rétention de cookies est d'une méchanceté diabolique.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          130
wentworth23wentworth2329 septembre 2014
e roulai hors du lit et saisi mon SIG Sauer dans le tiroir de la table de nuit, enlevai le chargeur avec de balles en argent et le remplaçai avec des balles en cuivre à tête creuse. Aucun loup-garou que je connaissais ne disposait de la magie nécessaire pour faire dormir un Alpha du calibre d'Adam aussi profondément. Cela voulait dire qu'il s'agissait d'un fae ou d'une sorcière et les deux pouvait être tués par une balle normale. J'en étais à peu près sure. Les sorcières, j'en étais certaine- tant que ce n'était pas Elizaveta- mais les faes était plus délicats.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
wentworth23wentworth2329 septembre 2014
Il était un temps où Siebold Adelbertsmiter avait fait des épées. Il était le propriétaire d'un garage VolksWagen quand je l'ai rencontré. Il m'a embauché, puis il m'a vendu la garage quand les Seigneur Gris ont décidé qu'il était temps pour lui de révélé qu'il était un fae- des dizaines d'années après que les faes aient fait leur coming-out. Je savais que c'était un vieux grincheux avec un grand cœur, mais une fois, il avait été quelque chose de tout à fait différent: le Forgeron Noir de Drontheim. Il n'était pas le bon garçon dans les contes de fée qui le mentionnaient.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          50
wentworth23wentworth2329 septembre 2014
Si elle essayait quoi que ce soit, elle le regretterait. Adam était mien. Elle l'avait jeté, jeté Jesse- et je les avait récupéré. Qui va à la chasse perd sa place.
Peut-être qu'elle ne voulait pas les récupérer. Peut-être qu'elle avait juste besoin d'être en sécurité. Mon instinct n'en était pas convaincu, mais la jalousie n'est pas une émotion logique, et je n'avais aucune raison d'être jalouse de Christy.
+ Lire la suite
Commenter  J’apprécie          60
Videos de Patricia Briggs (12) Voir plusAjouter une vidéo
Vidéo de Patricia Briggs
Aujourd'hui, je vous parle de mes sagas préférées d'urban fantasy. Retrouvez toutes mes vidéos ici : http://goo.gl/hCnYmr Déroulez pour plus d'infos :) Merci à tous d'avoir regardé cette vidéo ! Aimez, partagez, ou abonnez vous ;) ca fait toujours plaisir !
? Livres cités La communauté du sud de Charlaine Harris Kate Daniels d'Ilona Andrews Alpha & Omega de Patricia Briggs Maeve Regan de Marika Gallman Charley Davidson de Darynda Jones Chasseuse de la nuit de Jeaniene Frost
__
? Me contacter contact@leblogdeptitelfe.fr Blog : www.leblogdeptitelfe.fr Facebook :http://goo.gl/huya0v Twitter : @ptitelfe1982 Instagram : @ptitelfe1982
+ Lire la suite
autres livres classés : loup-garouVoir plus
Acheter ce livre sur

AmazonFnacPriceministerLeslibraires.frGoogle





Quiz Voir plus

Mercy Thompson, l'appel de la Lune

Quel est le vrai prénom de Mercy?

Mercedece
Mercedesse
Mercedes

10 questions
167 lecteurs ont répondu
Thème : Mercy Thompson, tome 1 : L'appel de la lune de Patricia BriggsCréer un quiz sur ce livre
. .